Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Au coeur du brasier.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Base Vergesso -> Quartier des affaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hivernus
Imperium

En ligne

Inscrit le: 15 Mai 2015
Messages: 758
Niveau: 2
Rang: Seigneur de Guerre

MessagePosté le: 16/09/2018 10:37:44    Sujet du message: Au coeur du brasier. Répondre en citant

Quartier des affaires. Checkpoint Aurek.

Les points de contrôle militaires sont légions au sein de la base. Tout est bon pour éviter une hausse du trafic d’armes et de produits de contrebande dans ce cloaque géant qu’est Base Vergesso. Le checkpoint Aurek, installé dans le centre névralgique de la ville spatiale, est un élément clef de la lutte contre la prolifération de marchandises illégales. Vingt stormtroopers sont constamment affectés à la protection de ce point de passage et effectuent des fouilles systématiques des individus souhaitant passer d’un quartier à un autre. Par mesure de sécurité, une pièce d’artillerie E-Web est installée derrière une série de barricades et de barbelés, afin d’éviter tout mouvement de foule hostile. Pour le sergent Constanza et ses hommes, cette affection est d’un ennui mortel. Ils auraient largement préféré être envoyés dans les quartiers chauds de la base, à la recherche de criminels prêts à les affronter. Mais les ordres sont les ordres. Chacun doit faire avec ce qu’il a sous la main. Peut-être qu’ils seraient récompensés par la suite pour leur état de service exemplaire...

Un transport de classe ST-101 s’arrête à quelques mètres du checkpoint, sa route entravée par une barrière. Le chauffeur est rapidement approché par trois stormtroopers. La nervosité qu’il affiche sur son visage couvert de sueur met les soldats sur leurs gardes. Les armes, mises en évidence, sont prêtes à l’emploi. Le conducteur sait qu’il ne peut pas forcer le passage sans perdre, au mieux, son véhicule, ou au pire, la vie. Il se tient donc tranquille et sourit étrangement aux impériaux en armure blanche.


- Veuillez présenter la data-carte du véhicule ainsi que le laisser-passer Monsieur. Ordonne sèchement le premier garde.

- Oui… Oui… Bien sûr… Tenez, voilà ! Balbutie l’homme.

Le soldat de choc vérifie les papiers du pilote. Ses deux comparses font le tour du transport. Ils inspectent la carrosserie du véhicule, puis jettent un coup d’oeil au contenu de la cargaison. Le chauffeur tourne la tête, regarde dans la direction des stormtroopers occupés à ouvrir les caisses entreposés à l’arrière du transport de classe ST-101. L’individu semble pris de panique, pousse la portière sur le garde qui se tient devant lui et prend la fuite dans la foule.

- Eh ! Arrêtez-le ! Hurle alors le sergent Constanza qui surveille la scène de loin.

Plusieurs impériaux se lancent à sa poursuite. Le conducteur se fraie un chemin à travers les passants, n’hésitant pas en pousser certains pour ralentir les forces seigneuriales lancées à ses trousses. Mais sa petite balade prend rapidement fin. Un agent du Coeur Ardent se jette sur le fuyard et le maintient au sol. Plusieurs soldats ne tardent pas à les rejoindre et mettent en joue le suspect.

- Ne me tuez pas, j’ai rien fait ! Beugle alors le pilote, maintenu face contre terre.

- Mais bien sûr ! Ferme donc ton clapet si tu ne veux pas embrasser la crosse de mon arme ! Répond d’un ton mauvais un stormtrooper.

- Vous… Vous n’avez pas le droit ! Continue l’autre.

Le forcené, pourtant prévenu à l’avance, reçoit la correction appropriée. Plusieurs coups de crosse dans les côtes suffisent à le calmer pour de bon. L’homme se tord de douleur, gémit quelques instants, puis cesse de remuer. Les soldats impériaux lui passent les menottes, le soulèvent puis le traînent jusqu’au point de contrôle. L’agent du Coeur Ardent s’empare de son comlink et transmet quelques directives. Une patrouille ne tarde pas à embarquer le chauffeur. Le malheureux sera probablement interrogé par les services de renseignements du seigneur Hivernus, avant d’être jeté dans une cellule... Du moins, s’il survit aux mauvais traitements des agents du Coeur Ardent. Le comportement du pilote, jugé réellement intriguant, force les troupes seigneuriales à continuer la fouille du véhicule. Finalement, après quelques minutes de recherches, un compartiment secret est découvert. Plusieurs armes sont extirpées de ce dernier et sont immédiatement saisies par les soldats.

- Regardez ça Sergent… C’est pire que des rats ! Il en reste beaucoup selon vous ? Lâche un garde en entreposant les blasters dans une caisse destinée au dépôt des objets confisqués.

- Plus tu cherches, plus t’en trouves malheureusement. Cela va prendre des semaines, des mois même, pour nettoyer cette ville. Crois-moi, on est loin d’en avoir fini ici. Soupire Constanza. Il va falloir que le seigneur Hivernus songe à fournir plus de moyens à l’armée pour tenir Base Vergesso sous contrôle. Cet endroit est une vraie poudrière.

Un nouveau véhicule semble vouloir importuner le peloton en charge du checkpoint Aurek. Un modèle A-A5 vient se placer derrière le transport de classe ST-101 temporairement laissé à l’abandon. Un type en armure grise, un blaster glissé dans un holster de jambe, descend du véhicule une fois que ce dernier est à l’arrêt. Le sergent et plusieurs de ses hommes encerclent naturellement le transport et le curieux individu qui en sort, sans toutefois montrer le moindre signe d’agressivité. La méfiance est néanmoins de mise… Surtout après l’incident avec le forcené voulant passer des armes en douce. L’étrange individu présente un laisser-passer à celui qui lui semble être le plus haut-gradé. Constanza, qui vérifie la validité du sauf-conduit sur son appareil, est étonné du résultat. C’est la première fois qu’il a sous les yeux une accréditation de niveau 5.

- Vous pouvez y aller Monsieur. Répond simplement le sergent, puis s’adressant à ses hommes en pointant le transport de classe ST-101. Dégagez-leur le passage, virez-moi cette merde!

Les stormtroopers s’exécutent aussitôt. L’énigmatique combattant embarque à bord du modèle A-A5. Le véhicule passe le point de contrôle et paraît happé dans la foule du quartier des affaires. Le mystère qui entoure le type en armure grise reste entier. Mais pour les impériaux affectés au checkpoint Aurek, cette curieuse rencontre mérite d’avoir une réponse claire et précise.

- Qui c’est ce gars là ? Demande un garde au sous-officier.

- On dirait une unité de protection rapprochée. Mais le seigneur Hivernus dispose déjà de la Brigade Impera à cet effet. Constate Constanza. A en juger l’armure, qui est un savant mélange de celles des soldats de choc et des éclaireurs, je pense plutôt qu’il s’agit d’un type des forces spéciales.

- Ah ouais… Je vois le genre ! Et le camion doit en être plein à craquer. Ajoute l’autre soldat.

- Sûrement en effet. Reste à savoir ce que ces gars là vont faire dans le quartier des affaires… S’interroge alors le sergent.

- Du nettoyage ! Qu’ils nous débarrassent donc de toute cette foutue vermine ! Ricane le stormtrooper dans son casque.

- Bien parlé Soldat ! Espérons que ce soit en effet le cas. Grogne doucement le sous-officier en charge du point de contrôle. Un nettoyage de printemps s’impose dans ce trou à merde.

Mais le personnel militaire du checkpoint Aurek n’a pas le temps de se perdre en bavardages inutiles. Les passants sont nombreux à vouloir passer d’un quartier à un autre. Une longue file s’étend sur plusieurs dizaines de mètres. D’autres véhicules ne tarderont pas à pointer le bout de leur carrosserie. Tout ceci pose d'évidents problèmes de sécurité. De l’avis de Constenza, il faut plus de monde pour occuper les points de contrôle et éviter les moindres débordements. Et vu la longue journée qui l’attend, il ne va sûrement pas se priver d’en toucher deux mots au commandant de la garnison.
_________________________
« Les empires naissent et s'effondrent... mais le Mal demeure éternel. »


Formation de base : (Close Combat.)
Formation lvl1 : (Close Combat.)
Formation lvl2 : Tireur d'élite.


Second compte : Baron Rissk !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 16/09/2018 10:37:44    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Base Vergesso -> Quartier des affaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com