Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Petits ruisseaux d'ennuis, grandes rivières de problèmes [2]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Endor -> Sanctuaire du Nouvel Ordre Jedi -> Agora des Immortels -> Chambre du Conseil Jedi
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jil Charce
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2016
Messages: 272
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 30/06/2018 15:27:45    Sujet du message: Petits ruisseaux d'ennuis, grandes rivières de problèmes [2] Répondre en citant

    Les trois CRAM entrèrent en trombe dans le Sanctuaire, et les trois clones grimpèrent dans les étages, le long des échelles de cordes et des escaliers, aussi vite que le leur permettaient les crampes et les douleurs qu'ils avaient récolté de leur longue chevauchée.

    Les occupants du lieu les regardaient passer, médusés. On les reconnaissait, bien sûr, Rix, Kenth et Rhugo. Trois clones parmi les quelques dizaines de leurs semblables, qui vivaient ici depuis quelques années. On comprenait en revanche mal d'où ils sortaient, armés de pied en cap, d'où venaient leurs moto-jet, ou quelle était la raison de l'attitude d'urgence qu'ils affichaient.

    – Kakria ! haleta Rix en avisant une petite novice qu'il connaissait bien. File à la Chambre du Conseil, et préviens-les qu'on arrive, avec de mauvaises nouvelles.

    La gamine fila comme le vent, habituée qu'elle était à caracoler sur les passerelles, les ponts de singe et dans les branches du Sanctuaire. Il fallut bien dix minutes à une escouade Vif-Argent essoufflée et ruisselante de sueur pour atteindre la Chambre du Conseil, que les clones trouvèrent en pleine agitation.

    – C'était une simple précaution, et nécessaire, semble-t-il.
    – Vous auriez du nous en informer, mon ami. Voyez : sans votre présence ici et maintenant, nous en serions encore à conjecturer sur le pourquoi du comment de la "mission" de ces clones !
    – Ce qui n'aurait rien changé aux nouvelles qu'ils nous amènent. Quoi qu'il en soit, nous sommes là. Et vous auriez désapprouvé, dans tous les cas.
    – Peut-être, concéda le Céréen, et j'aurais manifestement eu tort.

    Rix s'avança dans la salle, interrompant les deux Maîtres. Le Conseil, réuni à la va-vite, n'était pas complet. Ka Di Mounda et Melchior étaient présents et venaient de cesser leur querelle, ainsi que les Maîtres Fellwud, Drecko, Kwo et Reez. D'autres Jedi, non membres du Conseil, étaient présents. Erwan Allister, en particulier, était un Chevalier solide, dont chacun savait qu'il était plus que capable de gérer la plupart des crises avec calme et efficacité : quelle que soit la nouvelle que portaient les clones, son bras serait précieux.

    – Quelles informations nous portez-vous dans une pareille hâte, mon cher Rix ?
    – Rien de bon, Maître. Ayant rapidement évalué la situation, le sergent clone s'était passé de salutations et d'explications : manifestement, l'introduction avait été faite avant leur arrivée. Dès que nous avons pu les remettre en marche, les senseurs nous ont alerté sur la présence d'un vaisseau dans le système. Un cargo de belle taille, de type Y164.

    Notra Kwo jura.

    – Ces cargos sont généralement utilisés comme transports d'esclaves !
    – Tout juste, opina Rix. Nous avons capté de nombreux signes de vie à bord. Le clone marqua une pause. Pas loin d'un millier.

    Le silence se fit assourdissant. La nouvelle était en effet de taille, et chacun se posait mille question : que faire ? Réagir ? Comment ? Kenth apporta la réponse à l'une d'entre elles : la question du pourquoi.

    – Nous avons capté une transmission émise par ce vaisseau, dit le soldat en tirant un datapad de son barda. Laissez-moi vous lire la transcription.

    Citation:
    Kabal, sale raclure vipérine, ici Arwa, depuis le cargo Vorace !

    Je t'avais averti que modifier ta commande au dernier moment, sans délai supplémentaire, était pas une bonne idée : ben voilà, je te le confirme, c'était pas une bonne idée. Je sais pas ce que tu comptes faire d'une si grande quantité d'esclaves sur un caillou perdu et je m'en carre comme jamais, mais comme on a du faire les choses dans l'urgence, une vingtaine de tes nouveaux larbins ont réussi à s'échapper et mettent un boxon pas croyable dans mon vaisseau.

    Pour être claire : si tu veux voir la couleur de ta marchandise, radine tes fesses écailleuses tout de suite. Ces crevards sont pas armés et on les retient pour l'instant, mais ils ont foutu en l'air le système de direction et on n'est pas assez nombreux pour les repousser. Débrouille-toi, mais viens éponger les dégâts que ta précipitation a causés.

    Il semble que ce Kabal fasse partie des pirates auxquels nous avons eu affaire il y a quelques jours, puisqu'après cette transmission, un YT-2000 a décollé de leur camp en direction du Vorace.
    – Ce sont de bien terribles nouvelles ! Nous devons réunir le Conseil au complet pour décider de la réaction à donner à...
    – Non, mon ami, intervint Phyl Reez. Nous ne pouvons nous permettre de perdre du temps. Il s'agit de la vie de centaines d'esclaves, et si ce Kabal parvient à les sécuriser et à les amener sur Endor sous sa coupe, il pourrait se servir d'eux contre nous. Une telle situation n'est pas souhaitable. Le Céréen ne trouva rien à répondre.
    – Un seul des YT-2000 a décollé, avez-vous dit ? Donc il en reste un au camp que nous avons visité. Nous n'avons que quelques chasseurs à notre disposition, ici au Sanctuaire, alors il va nous falloir nous emparer du cargo restant. C'est jouable : après les derniers événements, ces pirates ne doivent plus être très nombreux. C'est notre chance. Sergent, ajouta Allister en se tournant vers Rix, vous et vos hommes irez reconnaître les abords du camp. Prenez une unité R2 avec vous. Maître Reez, si vous le voulez bien, vous et moi rassemblerons une petite équipe. Phyl opina. Nous allons devoir aborder le Vorace et profiter de la confusion pour tourner la situation à notre avantage. Au travail.

    Les concernés s'égayèrent rapidement, chacun ayant conscience de son rôle.

_________________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 30/06/2018 15:27:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Endor -> Sanctuaire du Nouvel Ordre Jedi -> Agora des Immortels -> Chambre du Conseil Jedi Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com