Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Crépuscule

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Régions Inconnues -> Ilum
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 196
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 25/06/2018 16:50:21    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

Crépuscule


Le soleil se couchait sur l'astroport de Talus. Noth entra et se dirigea vers la section des navettes. Dans le couloir, une grande baie vitrée donnait une vue splendide sur les plaines battues par les vents. Les herbes hautes et vertes s'agitaient en vagues et les rats-poilus couraient entre. Un bien mauvais divertissement. Et quand vient ma navette ? Il se dirigea vers la plateforme de stationnement des navettes, orientée plein ouest. Face au soleil couchant de Talus.

Il regarda dans son sac ce qu'il avait emporté. Les restes de sa double-faux, complètement brisée, et un peu d'argent. Je n'ai besoin que de ça. Avec cet argent, on peut survivre assez longtemps. Il rangea le sac dans la doublure de sa cape, et vit sa navette descendre sur la plateforme.

-Bonjour monsieur ! Le conducteur était un humain assez odorant et corpulent Où est-ce qu'on va ?

- Ilum. Répondit Noth en montant dans la navette.

-Mais c'est complètement paumé ça ! Enfin, avec Talus, vous avez l'habitude des trous paumés, hein ! Héhé.

Cette dernière blague agaça Noth. Si ça sera comme ça pendant tout le voyage,on va bien s'amuser. Le conducteur se décida enfin à décoller.

Durant le voyage, il posa à Noth une multitude de questions, lui donna plein d'informations qui ne lui serviraient jamais (Keren bien partie pour la coupe planétaire de Naboo ? Et alors ?). Le voyage sembla être très long à Noth, ennuyé par la conversation de l'obèse qui le conduisait à bon port.

-Ilum, ça a l'air d'être la destination de tous les types bizarres de la galaxie.Dit le pilote. Ce dernier point intéressait Noth.

-Pourquoi ça ?

-Y'a une semaine, sur Naboo y'avait des types dans un astroport qui parlaient d'y aller et d'un genre d'appel qu'on leur aurait passé avec force et qui f'sait très mal. Je n'ai pas ressenti de douleur. Serais-je immunisé ?

-Comment sais tu ça ? Le passage du vouvoiement au tutoiement était destiné à gagner sa confiance.

-Bah il z'ont dit: "seigneur, s'fait mal sa race ! " ou quelque chose comme ça. Mais j'étais loin et j'ai pas super bien entendu. En tous cas si t'y va tu dois t'atendre à du lourd, y'avait un gros vaisseau sur mon radar. Ils sortaient d'hyperespace. Les Siths apellent leur gradés seigneurs, disait un type dans la mine quand un travailleur un peu fou nous apellait comme ça. Un certain seigneur Sfémalsaras ? Hmm... étrange... en tout cas, il y a eu des fuites. Et c'est déjà divertissant.

Ils se posèrent sur Ilum.

-Bon ben ... à plus.

Ces infos n'iront pas plus loin. Noth vola les clés de sa navette à l'obèse. Il neigeait dehors. Je les jette un peu plus loin et il ne repart jamais.

-Au revoir !

_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/06/2018 16:50:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Arkane Gray
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2017
Messages: 316
Niveau: 2
Rang: Acolyte
Autre: Ordre des Inquisitieurs

MessagePosté le: 30/06/2018 15:55:28    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

Ilum, avant poste Ravageur ...

Le soldat Lambay scrutait attentivement les capteurs longue portée de la base. Suite à l’appel du Seigneur Malraas, et le départ d’une partie des troupes stationnées à l’avant poste, le capitaine An’Jura, qui dirigeait dorénavant le site, avait renforcé les mesures de sécurité. La discipline est une grande qualité de l’armée des ravageurs, et les gradés ne sont jamais à leur poste par chance ou pistonnage. C’est d’ailleurs ce genre de perspective qui donne aux soldats comme Lambay, l’envie de rejoindre les ravageurs, une hiérarchie raisonnable dans laquelle chaque soldat peut y investir sa confiance.

Soudainement, un signal attira le regard du soldat. Un objet imposant avait pénétré la zone environnante de l’avant poste. Étant donné la vitesse, ce ne pouvait être qu’un vaisseau. Bien que de taille modeste, le danger n’était pas à écarter. Aussitôt, Lambay avertit son supérieur ...

Ilum, toundra neigeuse, lieu d’atterrissage du vaisseau ...

«-Foutrediou ! Où sont-elles passées ?»

Un vacarme de tout les diables émanait du transport. A en juger le bruit, une meute de cannoks pouvait bien se trouver à l’intérieur.

«-C’pas croyable !»

A quelques pas à peine, un groupe de reconnaissance profitait du vacarme pour s’approcher discrètement et prudemment de l’engin. Sans un mot, le sergent donna ses directives via signes de mains, et ses soldats obéirent. Une fois le groupe parfaitement en place, etencadrant le vaisseau de toute part, le sergent s’annonça.

«-Vous là à l’intérieur ! Sortez immédiatement et ne faites pas de bêtises, vous n’êtes pas en position de force !»

Un type sale et au ventre rebondit sortit aussitôt de la navette, mains en l’air et yeux ouvert prêt à concurrencer son surpoids.

«-Tiriez pas ! J’ai rien fait d’mal msieur !

-Identifiez vous ainsi que le motif de votre présence !

-J’suis juste un transporteur, j’vous jure ! Un drôle de coco pas causant a demandé à r’joindre ce trou paumé !

-Pour quelle raison ?

-Y r’pondez à un soit-disant appel ! C’est tout vrai comme je vous l’dis ! Pitié m’sieur !

-Soldats, tenez le en ligne de mire, veillez à ce que pas un des ces triples mentons ne bougent.»

Tous hochèrent la tête. Le sergent rengaina son fusil blaster et examina les contours de l’appareil. L’homme ne mentait pas, car des traces de pas partaient au loin. La neige ne les avait pas encore toute recouverte, ce qui signifiait que les faits étaient encore récents. En suivant la piste, le sergent tomba sur un objet métallique au sol. En déterrant le-dit objet, il s’aperçu que cela ressemblait à des clés, l’objet avait délibérément été jeté au sol. Étrange ...
Le sergent alluma son unité com.

«-Ici le sergent Teeling, le vaisseau est un simple transport. Il y avait deux hommes, le pilote et son passager. Ce dernier à quitté la zone et se dirige vers l’Est. Il serait là en réponse de l’appel, vos ordre Capitaine ?

-Si cela considère l’appel, je transmet le dossier aux acolytes. Vous concernant, il serait judicieux de ramener la navette ici afin que nos techniciens analysent puis effacent les données de vol. Nous aviserons ensuite de son devenir.

-Bien compris, et pour le pilote ?

-Vous connaissez déjà la réponse sergent, terminé.
»

Des détonations déchirèrent le silence et firent écho avant d’être étouffées par le blizzard d’Ilum ...

Ilum, avant poste Ravageur ...

La forme sombre qui défilait dans les couloirs de l’avant poste ne rencontrait aucun obstacle. Sa destination était claire : le bureau du capitaine An’Jura. Les sentinelles qui montait la garde, n’opposèrent aucune résistance quand l’acolyte prit la peine d’entrer sans y être invitée.


Acolyte Hilde Orknd


«-Hum ... comme toujours dame Orknd, votre arrivée fait fuir la politesse.

-Je n’ai pas de temps à perdre voyez vous capitaine.

-Tiens donc ? Vous n’avez, pour autant que je sache, aucun groupe à former dans l’immédiat ? Et vos collègues ainsi que votre mentor sont bien tous partis direction Yashuvu, ne laissant ici que vous et votre homologue ? Peut être fais-je erreur ?

-Il ... semblerait que non ... capitaine.»

An’Jura n’était pas un homme impressionnable et il savait analyser ainsi que recadrer les gens de toute sorte. L’acolyte Hilde vivait son stationnement prolongé sur Ilum comme une punition, pis, ses confrères étaient partit au combat pendant qu’elle et un autre acolyte était resté en arrière. Le capitaine savait bien que tout cela pesait sur son moral.

«-Bien donc comme vous n’êtes pas surchargée actuellement et comme votre homologue s’occupe déjà d’un petit groupe de recrues, vous allez pouvoir vous occuper du dernier arrivant.

-Un seul ?

-Il semblerait. Un transport a posé un homme seul en pleine nature. Il se dirigeait non loin d’ici au dernier rapport. Apparemment il répondrait à l’appel.

-Très bien, quels sont vos ... ordres ?

-Ho, cela ne relève pas de ma compétence, la sécurité du complexe étant assurée, c’est à vous de prendre le relais, faites ce que vous savez faire de mieux.»

Il adjoint à sa phrase un signe de la main afin que l’acolyte puisse disposer. Hilde Orknd, hocha la tête par politesse et se dirigea vers l’extérieur.

Alors, l’homme était seul, et en pleine nature. Inutile d’aller le cueillir si facilement, il fallait jauger sa conviction et son potentiel, si tant est qu’il en est.

Ilum, sur les traces de l’homme seul ...

Mignon, le wampa capturé et dressé de l’avant poste suivait une piste odorante. La faim le tenaillait. L’acolyte Orknd qui lui avait trouvé ce nom, avait également interdit de nourrir l’animal. Les soldats eurent bien du mal à sortir Mignon de sa cage, et grâce aux odeurs de la navette, les soldats lui donnèrent une piste avant de le relâcher dans la toundra où la navette s’était posée. Maintenant, le wampa enragé poursuivait sa proie sans relâche, bien décidé à combler le vide de son estomac ...
_________________________

Casier
Forme de combat : forme III ~ Soresu
Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 196
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 02/07/2018 09:15:00    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

Noth pressa le pas. La neige d'Ilum tombait dru. Il cherchait un Sith, ou un de leurs serviteurs. L'idéal serait de rencontrer le seigneur Sfémalsaras lui-même. Il se mit à réfléchir. S'il avait reçu l'appel lancé par le seigneur Sfémalsaras et pas l'obèse, cela voudrait dire que les destinataires avaient étés choisis ? Ou alors, le moyen de transmission était si particulier que seuls des personnes susceptibles d'intéresser le seigneur Sfémalsaras l'avaient reçu ? Ce moyen devait être la Force, d'après les dires du gros lard. Le côté obscur était la variante de la Force que les Siths utilisaient, donc, afin que seuls les candidats intéressants pour le seigneur Sfémalsaras restent, ils avaient dû utiliser ce moyen là. Cela voulait dire que Noth était un adepte du côté obscur ? C'est la classe ! Mais il n'avait aucune idée de comment l'utiliser.

Noth fut brutalement sorti de ses pensées par un grognement derrière lui. Il se retourna et vit apparaître à travers la chute des flocons de neige la silhouette massive d'un wampa. Il se rappela ses cours: Wampa, prédateur majeur de Hoth. Niveau de dangerosité: moyen (cela signifiait que sur Iridonia, il serait un prédateur moyen, pas de taille face aux rats-monstres et autres abominations locales). Nombre préconisé pour un affrontement : six à dix personnes.

Alors que le wampa se rapprochait lentement de Noth, celui-ci réfléchit. Si ce wampa était sur Ilum, loin de son monde natal, il avait été apporté par quelqu'un, et ce quelqu'un s'en servait pour traquer Noth. Donc en suivant les traces du wampa, il pouvait rejoindre le quelqu'un en question, sûrement un recruteur Sith, et lui expliquer qu'il n'a agi que pour le bien de leur ordre.

Le wampa lui bondit dessus. Même Bekk eût fait plus fin. Il fit un pas de côté et ce gros balourd atterrit lourdement. Noth commença à courir. On va jouer à la course d'endurance mon gros ! Il courut quelques centaines de mètres qu'il avant d'arriver à un rocher. Le wampa courait assez vite. On va faire comme à l'école alors! Noth se retourna et lui planta sa paume dans au centre de la poitrine. Le wampa fit quelques pas en arrière et se rapprocha, mais Noth eut le temps de sortir les deux moitiés de sa double faux. Viens te battre !

Le wampa leva sa patte gauche pour le frapper. Noth frappa dans son flanc avec la pointe de sa demi double faux. Le wampa rabaissa sa patte, se tordit et chuta sous l'effet de la douleur. Une grande cicatrice lui marquait l'endroit où Noth venait de taper. Probablement infligée lors de sa capture. C'est intéressant. Et ce combat m'amuse déjà. Noth frappa à nouveau, ce coup-ci dans l'abdomen. Dans la patte. La clavicule (ou son équivalent wampa). Le tibia. Noth le roua de coups jusqu'à ce qu'il bouge sa patte gauche et qu'il puisse à nouveau frapper dans la cicatrice. Le wampa était confronté à un cercle vicieux : s'il bougeait sa patte pour parer, attaquer ou se relever, Noth le frappait dans la cicatrice. Et s'il ne le faisait pas Noth n'avait aucun mal à parer ses attaques et à le maintenir à terre avec une lame et à le passer à tabac avec l'autre.

Après un long moment, le wampa était tellement couvert de bleus qu'il ne pouvait plus bouger sans avoir mal. Noth était épuisé. C'était marrant de le voir souffrir quand on tapait dans sa blessure. Mais il a pris du temps à tomber dans les pommes. Noth suivit les traces de pas de l'animal jusqu'à la navette des soldats Sith. Lorsqu'il y arriva, il vit un petit groupe autour.

-Je suis Noth Rosh ! Je réponds à l'appel dans le côté obscur du seigneur Sfémalsaras ! Et vous avez oublié votre wampa deux kilomètres au sud d'ici. Leur dit-il avec un sourire satisfait, ses deux moitiés de double faux à la main.

-Vous vous êtes occupés du gros ? Il en sait un peu trop, je me suis donc chargé de le maintenir ici ! Noth sourit encore plus.
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier
Revenir en haut
Arkane Gray
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2017
Messages: 316
Niveau: 2
Rang: Acolyte
Autre: Ordre des Inquisitieurs

MessagePosté le: 05/07/2018 17:35:55    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

«-Je suis Noth Rosh ! Je réponds à l'appel dans le côté obscur du seigneur Sfémalsaras ! Et vous avez oublié votre wampa deux kilomètres au sud d'ici.Vous vous êtes occupés du gros ? Il en sait un peu trop, je me suis donc chargé de le maintenir ici !»

A entendre ça, l’acolyte Hilde Orknd failli s’étouffer. Cette dernière sortit de la navette comme une furie, cognant au passage ses sabres dans l’encadrure de la porte coulissante.
Qui était ce petit prétentieux suffisant incapable de prononcer le nom de son futur maître ? Ce jeune effronté devait être remis en place !

«-Misérable chien ! Les sonorités métalliques du masque déformèrent grandement la voix de l’acolyte. Un peu de respect pour ceux qui te surpassent larve ! Le seigneur Malraas, voilà le vrai nom de ton maître ! Elle enfonça un doigt accusateur dans la poitrine du zabrak. Que penses tu avoir accompli hein ?! Tu es fier d’avoir dominé une créature blessée, affamée et affaiblie ? Un unijambiste qui se serait foulé la cheville aurait pu le faire ! J’aurai quand même préféré que le wampa revienne, sa vue m’était moins désagréable ! Elle accentua la pression du doigt. Et concernant ce gros ... tu voudrais une médaille ?! Tu penses avoir bien fait ? Pourquoi l’as tu laissé vivre ? Es-tu trop lâche pour abattre un homme ? Et tu oses répondre à l’appel du seigneur Malraas ! A ta place je retournerai sur la misérable planète qui t’a vue naître pour trucider la pitoyable créature qui a osé donner la vie à quelque chose d’aussi méprisable que toi !»

Elle relâcha enfin la pression de son doigt et recula à un pas de distance afin de jauger ce Noth Rosh. Le constat n’était pas brillant, mais une lueur sombre et maléfique dormait au fond de ses yeux, elle allait peut être pouvoir modeler ce corps fragile en un sith.

«-Si tu veux réellement répondre à l’appel du seigneur Malraas, il faudra t’en montrer digne espèce de déchet vivant ! Je te battrai, je te formerai, tu pleureras et je te briserai ! Et alors tes chaînes se briseront aussi, sinon tu ne me seras d’aucune utilité, et encore au moins au seigneur Malraas !»

L’acolyte fit volte face et remonta dans la navette. Suivie de près par les soldats puis de Noth.
Il n’avait donc pas fini dans le ventre de Mignon, cette première épreuve, bien que facile, était réussie. Mais il était clair que ce jeune zabrak devait apprendre la philosophie des sith.
Durant le court trajet jusqu’à la base des ravageurs, personne ne parla.
Une fois sur place l’acolyte Hilde intima à son élève de la suivre jusqu’à son bureau. Ceci fait, elle se logea confortablement dans son fauteuil et d’un geste invita Noth à faire de même.
Quand ce dernier allait s’exécuter, l’acolyte Orknd usa de la Force pour éjecter le siège au bout de la pièce.

«-Maintenant, danse ! C’est un ordre !»

Oui l’humilité, ce misérable serait brisé !
_________________________

Casier
Forme de combat : forme III ~ Soresu
Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 196
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 11/08/2018 09:07:06    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

«-Misérable chien ! On m'insulte! Je suis donc bien chez les Sith. Un peu de respect pour ceux qui te surpassent larve ! Le seigneur Malraas, voilà le vrai nom de ton maître ! Remontée comme elle est, je suppose que ça l'énervera encore plus si je lui explique que sur Talus on capte pas super et que donc j'ai fait comme j'ai pu ou si je lui demande comment ça s'écrit. Que penses tu avoir accompli hein ?! Tu es fier d’avoir dominé une créature blessée, affamée et affaiblie ? Un unijambiste qui se serait foulé la cheville aurait pu le faire ! J’aurai quand même préféré que le wampa revienne, sa vue m’était moins désagréable ! Elle m'insulte pour affirmer sa supériorité. On faisait pareil dans la mine. Et concernant ce gros ... tu voudrais une médaille ?! Tu penses avoir bien fait ? Pourquoi l’as tu laissé vivre ? Es-tu trop lâche pour abattre un homme ? Et tu oses répondre à l’appel du seigneur Malraas ! A ta place je retournerai sur la misérable planète qui t’a vue naître pour trucider la pitoyable créature qui a osé donner la vie à quelque chose d’aussi méprisable que toi !» ah. On ne s'encombre pas de morale. Tant mieux.

-Si tu veux réellement répondre à l’appel du seigneur Malraas, il faudra t’en montrer digne espèce de déchet vivant ! Je te battrai, je te formerai, tu pleureras et je te briserai ! Et alors tes chaînes se briseront aussi, sinon tu ne me seras d’aucune utilité, et encore au moins au seigneur Malraas !»

L’acolyte fit volte face et remonta dans la navette. Suivie de près par les soldats puis de Noth.
Durant le court trajet jusqu’à la base des ravageurs, personne ne parla.
Une fois sur place l’acolyte Hilde intima à son élève de la suivre jusqu’à son bureau. Ceci fait, elle se logea confortablement dans son fauteuil et d’un geste invita Noth à faire de même.
Quand ce dernier allait s’exécuter, l’acolyte Orknd usa de la Force pour éjecter le siège au bout de la pièce.

Allons-y. Humiliation dans 3... 2... 1...

«-Maintenant, danse ! C’est un ordre !

Noth n'avait pas le choix. Il devait obéir. Il dansa donc une danse venue d'une contre froide de sa planète natale. Cette danse se nommait: la pol'karus. Elle consistait à croiser les bras, s'accroupir puis envoyer successivement ses jambes en avant. Elle doit crever de rire, dans son fauteuil.
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier
Revenir en haut
Arkane Gray
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2017
Messages: 316
Niveau: 2
Rang: Acolyte
Autre: Ordre des Inquisitieurs

MessagePosté le: 14/08/2018 19:36:59    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

L’acolyte Hilde applaudit, si elle savait comment faire elle aurait peut être fait un sourire. Ce déhanché étrange était absolument risible, de quelle planète pouvait bien venir ce zouave ? Enfin qu’importe, ce petit prétentieux savait mettre sa fierté de côté, mais jusqu’où pouvait-on le briser ?
Hilde avait déjà une idée pour la suite des réjouissances.

«-Bien mon bouffon danseur, viens avec moi, toujours sans un mot, merci. En fait non pas merci. Tais toi et c’est tout.»

L’acolyte se leva, et fila aussi sec dans les couloirs de la base. Elle pris soin de faire une visite des lieux importants au zabrak, qu’il sache se repérer rapidement.

«-Ta formation sera moins conventionnelle, après tout je n’ai que toi pour m’amuser. On va profiter de cette opportunité mon bouffon. Je vais te charger d’une mission, tu la remplis sans discuter et après je te montrerai tes quartiers.»

L’acolyte s’arrêta devant une nouvelle pièce.

«-Ici ce sont les sanitaires de la station. Hé oui, on n’y pense pas mais même le seigneur Malraas lui même doit passer sur ce trône ci. Et ce genre d’endroit doit être entretenu. Entrons.»

L’acolyte Hilde était bien contente d’avoir un masque filtreur, l’odeur était sûrement intenable. Elle désigna un placard dans un coin de la pièce.

«-Tu as tout ce qu’il faut là bas pour nettoyer, je pense que tu as compris ton objectif. Et puis, je trouve que ta silhouette se fond à merveille dans ce paysage. Je te laisse une heure et ne t’avises pas de déroger à cet ordre, c’est un conseil.»

Alors, serait-il docile une fois encore ? Hilde était curieuse, mais si il réussissait encore, elle passerait aux choses sérieuses. Sinon ...
_________________________

Casier
Forme de combat : forme III ~ Soresu
Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 196
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 21/08/2018 17:39:40    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

«-Bien mon bouffon danseur, viens avec moi, toujours sans un mot, merci. En fait non pas merci. Tais toi et c’est tout.»

Sympa. Je m'attendais pas à des applaudissements. Le ridicule ne tue pas, contrairement aux Sith.

La spectatrice se leva et fit visiter la base à Noth. C'est grand. Au moins autant que la mine. Noth repéra que la base était habitée essentiellement par des humains. Était il le seul zabrak ?

«-Ta formation sera moins conventionnelle, après tout je n’ai que toi pour m’amuser. On va profiter de cette opportunité mon bouffon. Je vais te charger d’une mission, tu la remplis sans discuter et après je te montrerai tes quartiers.»

La guide s'arrêta et l'odorat de Noth lui hurlait de fuir, mais pauvre fou qu'il était il la suivit. Elle s'arrêta devant une porte au dessus de laquelle s'affichait :

TOILETTES


«-Ici ce sont les sanitaires de la station. Hé oui, on n’y pense pas mais même le seigneur Malraas lui même doit passer sur ce trône ci. Et ce genre d’endroit doit être entretenu. Entrons.»

Encore heureux qu'il puisse passer du temps sur des trônes plus prestigieux.

L'odeur était une torture. Un mélange entre vomi de soldat malade et excréments de race alien à la digestion complexe.

«-Tu as tout ce qu’il faut là bas pour nettoyer, je pense que tu as compris ton objectif. Et puis, je trouve que ta silhouette se fond à merveille dans ce paysage. Je te laisse une heure et ne t’avises pas de déroger à cet ordre, c’est un conseil.»

C'est super on me traite de merde. Génial. Et elle pourrait me dire son nom un jour ?

Noth passa dans chaque cabine et tira la chasse. L'odeur s'améliora nettement. Simple mais il faut y penser. Il alla chercher un balai puis nettoya le sol.

Mais ils font comment pour rater la cuvette d'aussi loin ? Et comment cette crotte a t'elle put aller aussi loin ? Et quelle espèce chie de cette couleur là ?

L'odeur n'en fut que meilleure. Noth nettoya les rebords de cuvette et les lavabos. Mais ils peuvet pas faire l'effort d'aller jusqu'aux cuvettes?

Il remarqua que la moitié des toilettes étaient bouchées. Il prit un déboucheur, une hélice au bout d'un long bras articulé qui hachait menu tout ce qui bouchait. L'utilisation de ce machin était complexe et il perdit un bon quart d'heure à se demander comment ça fonctionnait. Au final, il nettoya les pissoirs. Son heure était terminée.

Il est grand temps de faire des trucs plus stylés que des danses Russ' et du nettoyage de chiottes.
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier
Revenir en haut
Arkane Gray
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2017
Messages: 316
Niveau: 2
Rang: Acolyte
Autre: Ordre des Inquisitieurs

MessagePosté le: 13/09/2018 17:06:20    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

On commence tous au bas de l’échelle, mais là où se trouvait le zabrak, c’était bien plus bas que ça. Mais ce genre d’épreuve forgerait une arme puissante pour le protectorat si il continuait à se soumettre et emmagasiner sa colère. L’acolyte Hilde comptait bien s’occuper correctement de cette recrue étant donné qu’il était seul, et la prochaine épreuve lui permettrait de mieux cerner son élève. Mais avant ce départ, une fois encore elle comptait le rabaisser, il était temps de voir où il en était.

Parcourant rapidement les couloirs, elle arriva à destination en un rien de temps. Inspectant la pièce sans un mot elle ne donna aucun commentaire encourageant, mais le résultat était là.
Le pauvre zabrak avait nettoyé comme jamais et transformé cette pièce immonde en ... moins immonde. Étonnant quand même que des soldats d’élites, formés au tir précis, vise aussi mal à cet endroit.

«-Le travail est fait, inutile d’attendre des remerciements petit toutou, viens je vais te montrer tes quartiers pour la durée du séjour.»

Et oui, le casser c’était une chose mais il ne fallait pas le tuer à la tâche, pas encore du moins.
Hilde mena son nouveau jouet à travers la base, une fois encore, et s’arrêta devant une porte.

«-Entrons.»

L’acolyte poussa la porte qui déboucha sur une pièce assez spacieuse. Celui qui logerait ici ne manquerait de rien, salle de bain privée, un large bureau, de nombreux casiers pour entreposer des affaires, un lit confortable, une mini cuisine ...

«-Voilà, ici tu as tout ce qui permet de vivre confortablement dans une base militaire. Personne n’a mieux sauf le capitaine. Tu vois ce lit ? Tu pourras y dormir comme un bébé. Après ta dernière mission tu seras peut être satisfait de voir la salle d’eau privée au fond.»

L’acolyte laissa son élève inspecter la pièce quelques minutes.

«-Alors heureux ? Pas trop j’espère car ici c’est ma chambre en fait. Tu ne croyais pas avoir quelque chose de pareil quand même, surtout pour une larve insignifiante dans ton genre ?! Suis moi, je vais te montrer tes vrais quartiers.»

Cette fois ci l’acolyte repartit vers le hangar. Là, il y avait différentes cages, du même genre que celle de Mignon le wampa. Certaines étaient occupées par de la faune locale, d’autres vides. Hilde désigna une cage dans le fond.

«-Voilà tes vrais quartiers. Ils te correspondent bien je trouve. C’est ici ta vraie place, chien ! Tu disposes quand même de tout le confort, regarde le coin là bas ce sont tes toilettes et la gamelle là, hé bien ta cuisine privée. Alors heureux ? Oui tu peux l’être mais ne bave pas partout en remuant la queue pour autant. Tu vas dormir ici ce soir, demain, à la première heure je veux te voir à l’entrée de la base. Tu devras aller à l’armurerie prendre ton équipement pour notre prochaine mission. Choisis convenablement, car cette fois ci, ce sera vraiment quelque chose de sérieux. Tu as carte blanche sur le type d’équipement et la quantité alors fais toi plaisirs ! Mauvaise nuit.»

L’acolyte se retira une fois de plus, dans le dédain le plus profond, comme à son habitude.




Hrp : Un dernier petit écrit court pour avancer les choses, désolé de t'avoir fait attendre mais t'en fais pas, maintenant on attaque les choses sérieuses et plus la formation agent d'entretien ;)
_________________________

Casier
Forme de combat : forme III ~ Soresu
Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 196
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 18/09/2018 19:20:06    Sujet du message: Crépuscule Répondre en citant

«-Le travail est fait, inutile d’attendre des remerciements petit toutou, viens je vais te montrer tes quartiers pour la durée du séjour.»

Tant de dédain... était-ce vraiment nécessaire ? Après un court trajet, ils arrivèrent devant une porte classique. Sauf que sur la porte il y avait un petit écriteau "inoccupé".

«-Entrons.»

Noth entra et vit une pièce assez grande avec un énorme bureau, de grands casiers et un lit. Tout était propre, le lit était fait et il y avait quelque livres sur le bureau, tous plus ou moins militaires et plus ou moins Sith.

«-Voilà, ici tu as tout ce qui permet de vivre confortablement dans une base militaire. Personne n’a mieux sauf le capitaine. Tu vois ce lit ? Tu pourras y dormir comme un bébé. Après ta dernière mission tu seras peut être satisfait de voir la salle d’eau privée au fond.»

Noth vit qu'il y avait une douche sans rideau, un lavabo et des toilettes en bien meilleur état que les précédentes et même une baignoire. Mais c'est trop bien ! Il a quoi le capitaine ? Un duplex ? Tiens ? Le précédent résident à laissé sa brosse à dents et son dentifrice ? À la poubelle ! En plus une brosse à dents rose ? Non mais j'allais pas garder ça.

En revenant il vit dans un coin sombre, sous une lampe éteinte, une plaque à induction et une montagne de vaisselle dans un évier. C'est habité ici. Et vu que la brosse à dents était rose, c'est sûrement pas les quartiers du capitaine. Alors c'est ceux de ...

«-Alors heureux ? Pas trop j’espère car ici c’est ma chambre en fait. Tu ne croyais pas avoir quelque chose de pareil quand même, surtout pour une larve insignifiante dans ton genre ?! Suis moi, je vais te montrer tes vrais quartiers.»

Ha ! Bonne chance pour te brosser les dents ! Noth souriait dans le dos de la Sith. Dès qu'elle le regardait, il reprenait un air déçu.

Elle le mena à un grand hangar, ou de nombreuses cages étaient entassées. Certaines contenaient des animaux assez étrangers à Noth.

«-Voilà tes vrais quartiers. Ils te correspondent bien je trouve. C’est ici ta vraie place, chien ! Tu disposes quand même de tout le confort, regarde le coin là bas ce sont tes toilettes et la gamelle là, hé bien ta cuisine privée. Alors heureux ? Oui tu peux l’être mais ne bave pas partout en remuant la queue pour autant. Tu vas dormir ici ce soir, demain, à la première heure je veux te voir à l’entrée de la base. Tu devras aller à l’armurerie prendre ton équipement pour notre prochaine mission. Choisis convenablement, car cette fois ci, ce sera vraiment quelque chose de sérieux. Tu as carte blanche sur le type d’équipement et la quantité alors fais toi plaisirs ! Mauvaise nuit.» La Sith partit.

Noth se sentait à la fois énervé, déçu et humilié. C'était mieux que rien mais à ce niveau là... Noth se rendit compte que ça devait être le garde-manger ici. Et je peux en buter un avec n'importe quel équipement. Mais il y a sûrement quelqu'un qui fait l'inventaire... Et puis j'ai quelque chose dans la gamelle... Il regarda dans le paquet dans la gamelle, où il trouva un pain rassis, un fromage puant affreusement et une gourde de liquide verdâtre. Là elle a touché le fond, et elle creuse encore ! Noth vit un peu de viande, il la mangea avec le pain rassis et le fromage. Un jour, on lui avait dit que plus un fromage puait, plus c'était un mets raffiné. Celui là devait valoir une planète. C'était en mangeant ça que les soldats pouvaient produire des excréments aussi puants.

Noth regarda autour de lui. Il s'était installé près d'un radiateur. Si je place de la neige sur le chauffage, elle fond. Je place la neige dans ma gourde à moi, pas celle avec l'eau croupie, et j'ai de l'eau pure dans ma gourde. Bon il faut encore que je réussisse à sortir.

Il décida de sortir en allant chercher son matériel. Il suivit les panneaux indiquant l'endroit, puis à un moment, vit une petite porte. Il décida d'aller jusqu'à la porte et l'ouvrit. Il neigeait dehors. C'était une petite sortie, et il vit qu'on pouvait uniquement l'ouvrir depuis l'intérieur. Noth remplit sa gourde de neige en bloquant la porte avec son pied, puis partit vers l'armurerie.

Arrivé là-bas, il poussa la porte et vit un homme assez grand et mince, bien rasé, aux cheveux bruns en très courts, en ce qu'il supposait être un uniforme de temps libre. C'était un vêtement gris foncé, composé d'une chemise assez rigide et d'un pantalon. Sur l'épaule, il y avait un motif rouge, signalant probablement le grade. Malheureusement, Noth n'y pigeait rien.

-Ah, une nouvelle tête ! Vous n'êtes jamais venu, vous ?

-Non en effet. Je viens d'arriver.

-Ah oui. On m'a raconté ça. Des soldats qui avaient besoin de tiges électriques de dressage de wampa. C'était forcément un nouveau venu Sith. Armurier, ça permet de savoir pas mal de choses, tiens.

-En effet, je suis nouveau. J'aurai besoin d'une double faux et d'un blaster. Je vais quand même pas les laisser m'abattre avant de les avoir atteints.

-Une double faux ? Vous êtes original, vous. Mais vous êtes chanceux aussi. On en a une. Quant au blaster... puisque vous avez déjà une double faux, vous aurez pas besoin de nos modèles de combat rapproché ou de courte portée... Le soldat prit une arme dans l'étalage, il la pointa du doigt. Voici quelque chose qui devrait vous convenir. Je vais chercher la double faux. Tenez, voici votre blaster en attendant. C'est un E-5, une arme à moyenne portée. Le soldat partit vers une autre salle.

Noth prit l'arme. Elle était légère. Tant mieux, je vais pas me balader avec 10 kilos de blaster. Le soldat revint, donna sa double-faux à Noth, et lui indiqua les mannequins d'entraînement. Noth se dirigea vers eux et testa son arme. Elle était légère, maniable, tranchante. Une arme quasi-parfaite.

Noth retourna vers sa cage. Il faisait noir à présent dans le hangar. Il s'allongea sur le sol, hors de sa cage trop étroite, constata que sa neige avait fondu, et s'endormit après avoir été maintenu éveillé par les animaux qui supportaient apparemment mal la captivité.
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/09/2018 08:09:37    Sujet du message: Crépuscule

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Régions Inconnues -> Ilum Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com