Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Opération 'As de la Jungle'

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Coruscant -> Quartier Général de l'Armée Républicaine -> Quartier Général de l'Armement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 571
Niveau: 100

MessagePosté le: 17/05/2018 09:30:35    Sujet du message: Opération 'As de la Jungle' Répondre en citant

Armée Républicaine
   

Lee Emrey
   

Le conseiller Lee Emrey balaye la salle de briefing de son regard noir, l'ex colonel esquisse un sourire, tout ça lui rappelle le bon vieux temps de l'ancienne République tout comme le placard de médailles qui lui tombe sur la poitrine et qui impressionne encore les nouvelles recrues.
Malheureusement ce n'était pas l'heure de défiler en tenue de cérémonie , la situation était tendue dans le système de Japrael et c'était rien de le dire.
La Reine portée disparue , la principale défense planétaire, le mur du ciel, en ruine, la Hunter-Gen dépassé, le renfort de pacificateurs débordé et une invasion massive de prédateurs assoiffés de sang, c'était du jamais vu!
Bon il y avait bien quelques poches de résistance Mandalorienne, mais combien de temps encore allaient tenir ces brutes indisciplinées?
Lee avait étudié le terrain, les rapports d'activité, et il en était arrivé à une seule conclusion: il fallait renvoyer ces créatures d’où elles venaient!
Son plan était simple , mais risqué.
Tout commencerait par une opération de terre brulée, les prédateurs étaient sur leur terrain, camouflés par la végétation, il fallait leur enlever cet avantage et tant pis pour l"écologie!
Les canonnières de transport TLB/OA déposeraient à espace régulier des Renforts tactiques Tout terrains ,ces hexapodes d'assaut protègeraient l'infanterie et contrôleraient ainsi le terrain grâce à leurs tourelles avant et arrière, les canons lourds étant capable de descendre n'importe quel monstre local.
Puis viendrait le temps de la reconquête avec un déploiement massif de Transport eXpérimental Tout-Terrain, ces petit bipodes doté d'un bouclier plasmatique étaient idéals pour la chasse aux prédateurs et quoi de mieux qu'un bataillon d'archers Wookie pour partir à la chasse?
Tous les officiers étaient présents dans la salle devant une représentation holo d'Onderon.


-Bien, vous avez tous eu le topo sur ce bordel monumental qui s'passe sur Japrael j'imagine?
   
-Le Cannoks: sorte de chien a la gueule extensible munies de crocs capable de trancher chair et os. Ses  yeux sont au bout de deux appendices faciaux et son crane protégé par une crête cartilagineuse.
Le Zakkeg: quadrupède féroce de plusieurs mètres de long protégé par une épaisse "cuirasse"
Malraas: Grand félin agile avec une mâchoire acérée munie de longs crocs
Boma :Animal trapu muni de griffe et de défense.
Orbalisks Ce sont des sortes de cloportes à la résistance surprenante se nourrissant de sang.
Et le meilleur pour la fin:
-Drexl: créatures reptiliennes ailées redoutables, munies de dents et griffes acérées.

   

-Nos amis du Bureau Fédéral ont décidé de déployer des pacificateurs pour lutter contre ces créatures? et vous savez quoi? ben ils se sont fait bouffer! voila ce qui arrive quand on sous traite à des amateurs!
Et qui c'est qu'on appelle pour faire le ménage maintenant? La Grande Armée de la République!
Ce qui aurait pu être une simple opération de nettoyage s'est transformé en mission de sauvetage! C'est pour ça qu'on fait appel à nous!!

Des images d'attaque des prédateurs passaient en boucle sur les écrans, Ermey voulait être sur que les officiers ne prendraient pas ces animaux à la légère.

-Voila le plan, passage en rase motte et on crame les zones boisées à proximité des cités, j'aime l'odeur du napalm au petit matin.
Largage des RT-TT et déploiement de l'artillerie , on va subir de plein fouet l'attaque des monstres, z'avez intérêt à creuser vos trous défensifs dare-dare et faudra pas leur lâcher un seul centimètre de terrain!

 
 
 
 
Une fois dans le creux de la vague, assaut des TX-TT appuyés par le bataillon de Kashyyyk et on flingue toutes les bêtes qu'on croise.
Pas de question? alors on embarque!

Le Quartier général avait choisi Emrey pour cette mission car c'était le genre d'officier supérieur qui ne prenait pas de gants et ne faisait pas dans la dentelle, il allait tailler dans le vif et il était aussi capable de tenir tête à des mandaloriens, bref le genre de chef de guerre parfait pour ce genre d'opération...

   
BY
   
 
 
 

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/05/2018 09:30:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aikin
République Fédérale

En ligne

Inscrit le: 27 Déc 2015
Messages: 113
Niveau: 2
Rang: Lieutenant
Autre: Garde

MessagePosté le: 18/05/2018 23:01:08    Sujet du message: Opération 'As de la Jungle' Répondre en citant

— Dis, Aikin. Comment tu fais pour bien bouger la pierre ?

J’entends Alya pousser un léger rire, et la vois se tourner vers moi. Le cube que je soulevais entame une lente descente, et atterrit doucement. Je déplie mes jambes, me lève, m’étire, et étend ma vision. Les lignes, comme des vipères affamées, suivent mon champ de vision, recouvrent l’environnement, les individus. Intuitivement, je comprends les points de faiblesse des choses, leur endroit le plus vulnérable, et peut agir dessus. Ca serait bien pratique, si ça ne me forçait pas à énormément réduire ma portée pour éviter des migraines terribles.

Je le remarque donc, à faire flotter de manière hasardeuse une pierre de taille moyenne, à quelques dizaines de centimètres du sol. Elle aussi, est recouverte de traits, qui s’enfoncent en profondeur, révèlent un point. Je me fais violence pour ne pas la faire exploser par inadvertance.


— Erm… C’est à dire ?

— Comment ça ?

— Et bien… Tu arrives déjà à la soulever. C’est déjà un progrès.

— Mais elle tremble ! C’est absolument pas ce qu’on veut, si ? Ni toi ni Alya ne font trembler les objets !

Je perçois la Kiffar faire virevolter une dizaine de cailloux autour d’elle, son air nonchalant habituel sur le visage. Elle hausse les épaules, comme si elle savait que je l’observais. Bah, elle doit avoir l’habitude, maintenant.

— Et bien… Je t’aurais bien dit de l’entraînement, mais tu vas me demander lequel. Une minute.

J’enlève la poussière de ma combinaison, et me dirige vers nos affaires. Une bouteille d’eau, et des verres. Parfait, pile ce que je cherchais. Je retourne vers Adrian, et lui tends le récipient.

— Fais le flotter, s’il te plaît.

Curieux, il s’exécute, et le verre entame son ascension. Une fois à peu près au niveau de son buste, j’ouvre la bouteille et commence à verser de l’eau dedans. Surpris, il panique, et renverse le contenu sur mes jambes.

— Aaah ! Désolé ! Vraiment désolé ! Il baisse la tête et joint les deux mains dans un geste exagéré. Je n’avais pas vu la bouteille et j’ai paniqué !

Je chasse comme je peux l’eau sur la fabrique qui n’est pas encore trop mouillée, et soulève le verre moi même pour le remplir à moitié.

— Ce… Ce n’est pas grave. Tu le tiens ? Il acquiesce. Je relâche mon emprise. Il tremble un peu, mais rien de trop marqué. Le but, maintenant, est de garder tout le liquide à l’intérieur.

— Ca… Ca m’a l’air déjà faisable ?

— Bon, et bien rajoute de l’eau, alors.

Il tend la main pour prendre la bouteille, mais je la retire avant qu’il ne puisse l’empoigner, et la pose par terre.

— J’enlève l’opercule. Tu vas rajouter de l’eau avec la Force.

Je le vois écarquiller les yeux, déglutir, puis commencer. Et, à mi-chemin, la bouteille commence à s’agiter, signe qu’il perd le contrôle. Je l’arrête, et continue :

— Prends ton temps. Tu cherches à améliorer ton contrôle, non ? En situation réelle, mieux vaut bien le faire une fois que de rater et de perdre du temps à recommencer.

— O… Oui !

Il recommence l’exercice, et arrive avec succès à mener la bouteille au dessus du verre. Il commence à verser doucement, et, voyant qu’il réussit la manoeuvre, affiche sur son visage un sourire qui rejoint ses deux oreilles. Cependant, cette déconcentration, et la fait qu’il n’ait pas pris en compte le poids supplémentaire ajouté par l’eau, font que le contenu du récipient se déverse sur ses jambes. Il pousse un petit cri surpris, mais ne baisse pas les bras. Alya essaie de dissimuler son sourire, ayant interrompu son exercice pour voir les avancées de son camarade. Adrian recommence l’exercice, et réussit finalement à stabiliser le verre. Prudent, il vérifie que le liquide ne bouge plus, et lève finalement les bras en signe de victoire. L’eau n’est pas à ras-bord, mais le connaissant, c’est déjà bien.

— Joli. Maintenant, tu recommences l’exercice, en gardant le premier au dessus du sol.

A ces paroles, son éclat de bonne humeur s’efface, et le premier verre manque de se renverser. Il arrive cependant à rattraper la situation avec des pertes de liquide minimales.
Il nous regarde, et conclut :


— Bon bah j’ai plus qu’à réessayer. Merci !

Je lui réponds d’un sourire, et repars, accompagnée de la Kiffar. Elle n’a pas autant de soucis que lui dans ce genre d’exercice, mais préfère se cantonner à des choses simples en télékinésie. Elle est plus douée en armes à très longue portée et en détection, de mémoire. Enfin, chacun ses spécialités. Il trouvera la sienne.

J’essuie un peu de sueur sur mon front, et concède un léger. J’arrive à contrôler ce foutu bloc, maintenant, mais l’exercice reste fatigant. Et, je ne peux pas me permettre non plus de me relâcher et de l’endommager, encore moins quand je prends en compte que d’autres gardes pourraient avoir besoin de s’entraîner dessus.

Mon attention se porte sur les deux autres gardes. Techniquement, ils n’ont pas les autorisations pour rentrer par eux-même ici, mais je leur partage la salle, vu que j’en possède une de la part d’Aldia. Quand j’y pense, ça ressemble presque à un traitement de faveur. Adrian s’est engagé le même jour que moi, Alya un peu après, et pourtant, il y a une différence entre nous. C’est pour ça qu’Aldia m’a prise sous son aile ? Ou c’est justement car j’ai reçu ce traitement de faveur que j’ai pu me développer à ce point ?

Remarque, ce “traitement de faveur” arrange tout le monde, au final. Après mon retour d’Adega, j’étais considérée trop blessée pour repartir en mission. Et, avec du recul, je pense que c’était pour le mieux. J’étais obnubilée par mon cristal, ma cécité partielle… J’ai eu le temps de les maîtriser, de reprendre un semblant de contrôle. Et, ne pas être seule aide beaucoup.

Alya m’avait recroisée dans un couloir, après son “escapade” sur la planète aux cristaux, et nous avons un peu eu le temps de discuter. A cause des attentats, les plus gradés sont plus mobilisés, ce qui fait qu’ils ont un peu plus de temps où ils doivent s’entraîner en autonomie. C’est là qu’ils ont appris à propos des salles d’entraînement pour les gardes. Adrian, évidemment, était enthousiaste. Et, maintenant, me voilà à être un genre de professeur d’appoint. Je ne suis certainement pas la plus qualifiée, mais bon, si ça les aide…

Ma main se pose instinctivement sur ma hanche, et je sens mon sabre. Je ne m’en sépare pas. Non pas que je suis autant intéressée par ce genre d’arme que Kanos, mais plutôt pour me rassurer. De cette manière, je l’ai à portée de main, comme un chien en laisse. C’est certainement puéril, mais je préfère savoir où il est, et surtout éviter tout quiproquo. J’ai mis du temps à accepter que, oui, ce cristal est le mien, et le sabre que j’ai fait autour m’est personnel. Une garde républicaine avec un sabre rouge ! J’ai cru qu’on allait me le confisquer. Mais, pour l’instant, je n’ai pas eu de réclamations de ce genre. Peut-être qu’Aldia a joué de sa position ?

Le sabre est toujours le même au toucher, et, dès que mon attention s’y porte, des traits s’y apposent. Ca aussi, c’était un bouleversement. Je récupère le cristal, et me voilà aveugle. Enfin, pas exactement. Je pourrais, comme avant, tenter de regarder à plusieurs centaines de mètres. Mais, toutes ces lignes vont s’étendre dans tous les sens, et absolument TOUT détecter. Et ma tête n’est pas faite pour compiler autant d’informations aussi rapidement. Enfin, je pourrais m’améliorer. Je l’ai déjà fait, pour récupérer une petite vision. Trente à quarante mètres autour de moi, je dirais. J’ai un peu de mal à juger les distances de cette manière. Mais, au delà, je peux avoir des attaques de panique, des maux de tête, des malaises, ou tout simplement bloquer et redevenir aveugle. Je préférerais éviter ça le plus possible, malgré les avantages que ce genre de talent peut procurer.

J’entends un bip sonore. Mon datapad. Je l’extrais de mes affaires, sous le regard curieux ou inquiet de mes “élèves”. Ils se rendent compte de ma bouche qui se mue en moue.


— Alors ?.

Je met le datapad dans leur direction, et résume ce qui est écrit.

— Je suis mobilisée dans le système de Japrael. Apparemment, ça chauffe, là bas.



*****



Mon attention se porte sur le casque entre mes mains, et sur l’armure que je porte sur mon corps. L’ensemble est neuf, et ressemble à une armure de garde classique. Cependant, j’ai réussi à obtenir le droit de demander quelques modifications. Mon altercation avec ce foutu Wookiee m’a rendue un peu paranoïaque à propos du corps à corps avec ce qui est plus gros et plus fort que moi. Certes, le sabre devrait être beaucoup plus utile que le bâton électrique, mais on n’est jamais trop prudent. Ainsi, j’ai fait ajouter deux grappins à chaque poignet, ainsi que des petits propulseurs un peu partout sur mon corps pour faciliter les mouvements. Rien de trop puissant : on est très loin du jet-pack. Mais ça devrait pouvoir aider à pallier à ma mobilité jusqu'alors lacunaire. Et, si besoin, je peux toujours envoyer le crochet dans la figure d’une cible, bien que je doute d’une efficacité au delà de l’effet de surprise sur quelque chose de plus résistant qu’un humanoïde.

Heureusement, je n’ai pas eu à sacrifier de protection pour ces ajustements. Cela m’embête un peu, car je n’ai pas pu renforcer ce qui était déjà présent, mais on ne peut pas tout avoir. Enfin, pas à mon niveau d’importance. Je suis déjà très satisfaite du niveau de protection offert par l’armure “classique”. Par précaution, j’ai aussi pris un deuxième DC-15s. Non pas que je souhaite tirer avec les deux armes en même temps, mais c’est plutôt une assurance, au cas où je me fasse désarmer d’une manière ou d’une autre. Il ne sortira de son holster qu’en cas d’urgence.

J’enfile donc le casque, et me dirige vers le lieu de départ de ma navette. J’aperçois par ailleurs le clone qui m’avait aidé contre le Wookiee. Il faudra que je le remercie. Je vois aussi à ses côtés l’Ewok qui était dans la navette d’escorte de Valiant. C’en est presque rassurant de voir des visages connus. Je les rejoins donc. Nous aurons bien du temps pour discuter pendant le transport.


Sabre laser d'Aikin.
_________________________
Affaires d'une aveugle

Identité d'une Miraluka

Forme au sabre :
Forme IX : Shien

Très grand merci à Lyzs pour l'avatar ! ^w^
Revenir en haut
Oneight (CT-1989)
République Fédérale

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2015
Messages: 217
Niveau: 2
Rang: Lieutenant

MessagePosté le: 21/05/2018 21:08:19    Sujet du message: Opération 'As de la Jungle' Répondre en citant

Après les attaques terroristes qui avaient ébranlées Coruscant, les soldats rescapés avaient étés acclamés et applaudis, mais rien ne pourrait leur faire oublier l'expérience qu'avait été cette mission. Oneight avait notamment été marqué par la violence des combats : Le crash du cargo, les corps écrasés, l'immense mare de sang, les membres disséminés et l'utilisation d'armes destinées à être utilisées contre des droïdes contre des humains. CT-1989 réussit à se remettre mentalement de l'escarmouche seulement grâce à l'aide de ses camarades Aiwha Rockets, son unité depuis son arrivée dans la Nouvelle République.

L'humain avait désormais l'impression d'avoir été là depuis toujours, il était parvenu à totalement s'intégrer même si l'agressivité des recrues envers les clones continuait. Son unité était par ailleurs constituée majoritairement de clones vétérans et seulement quelques recrues étaient des humains non-clones ou des aliens, le nouveau Lieutenant fêta sa promotion avec eux, Blackout et Okkyn.

L'humain s'était aussi rétablit physiquement : il avait prit du poids depuis son coma et il s'était entraîné quelquefois. L'irradié ressentait l'appel du devoir mais plus la peur ou l'appréhension de ses premières missions, il était là pour remplir son rôle auprès de la République, des citoyens et de ses frères. Même si le conflit s'était apaisé la République était loin d'être arrivée à une paix durable, les tensions entre différents groupes continuaient et un autre conflit dévastateur pourrait commencer à n'importe quel moment. L'ex membre de l'unité crabe-tambour pensait parfois avec chagrin à ses frères dans l'Imperium, la guerre continuait...

Oneight savait que les temps de calme entre les missions ne restaient jamais longtemps, et l'ordre de mission s'affichant sur l'écran de son datapad ne prévoyait rien de bon : La reine de Dxun avait disparue, la planète n'avait plus de défense et les forces de défenses étaient inutiles face à l'invasion de centaines de prédateurs féroces au sol.
L'intervention Républicaine utiliserait des véhicules à grande envergure, du jamais vu depuis un bon bout de temps, et jamais vu pour l'amnésique depuis la défense de Kamino contre les forces du Cerberus. Le plan était le suivant : Des canonnières feraient des allers-retours afin de déposer des AT-TE au sol, ces derniers protégeraient l'infanterie et commenceraient à éliminer les prédateurs, après ça des AT-XT (engins bipodes expérimentaux) seraient grandement déployés pour chasser le reste des bêtes.

Embarquer sur une nouvelle mission commençait à redevenir une routine : Coiffer ses cheveux en brosse, vérifier son armure, son casque, son DC-15s, son jetpack et les équiper, rejoindre Blackout, courir en direction de la canonnière, ronchonner en attendant les retardataires, attendre la fermeture des portes...

Le Lieutenant remarqua avec surprise la présence de la boule de poil dans le transport qui les attendait, Blackout et Oneight saluèrent leur vieux camarade. Quelques minutes après, ce fut au tour de la garde aveugle de les rejoindre : l'originaire de Kamino avait servit à ses côtés pendant l'escorte de Valiant et pendant l'attentat du centre financier, plus précisément dans un combat contre un Wookie. Le clone fut heureux de sa présence, malgré ses hésitations, elle avait été brave, et avoir un Jedi à ses côtés n'avait jamais été quelque chose de négatif.

*Comme disaient les Jedi : Que la force soit avec nous*


Plusieurs dizaines de véhicules de transports s’élevèrent en même temps, soulevant, comme à leur habitude, une immense quantité de poussière derrière eux, une nouvelle bataille commençait...
_________________________
"Brothers in arms are brothers for life."
"Sometimes being a good soldier means doing what you think is right, that's why we're superior to droids."



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/05/2018 21:47:43    Sujet du message: Opération 'As de la Jungle'

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Coruscant -> Quartier Général de l'Armée Républicaine -> Quartier Général de l'Armement Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com