Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Noth Rosh (fini)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Avant le jeu -> Inscriptions -> Fiches validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 246
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 12/05/2018 14:16:03    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

Nom: Rosh
Prénom: Noth
Surnom/Matricule: aucun
Age: 20 ans
Race: Zabrak (originaire de Talus)


Carrière envisagée: Sith


Description mentale: 
-Un homme ouvert, mais préférant ruser et comploter que d'attaquer de manière ouverte et frontale. Certains le qualifient de fourbe ou de malhonnête, mais il se définit comme en accord avec ses propres valeurs.
-Politiquement, il a une tendance libérale avec un soupçon de conservatisme. Noth est souvent plein d'énergie et motivé.
-Il aime se mettre en valeur, parler devant une foule et les manipuler. 
-Il apprécie apprendre et découvrir, est intelligent, cultivé et original. En règle générale, Noth a tendance à trouver assez vite des arguments, idées, ou solutions, même si elles sont plus abracadabrantes les unes que les autres, sauf en situation d'urgence où il essaiera de rester réaliste.
-Noth n'est pas très manuel et préfère parler et ordonner que tout réaliser lui-même et il sera souvent décrit comme paresseux. En conséquence, il sera plutôt désordonné.


Description physique:
-Il a une peau grise pâle, et n'échappe pas à la règle générale selon laquelle tous les Zabraks ont des tatouages. Les siens sont des formes courbes, tarabiscotées et oranges.
-Noth mesure 1m90 pour 100 kilos, légèrement au-dessus de la moyenne de son espèce. Il est plutôt musclé (selon les standards humains, un zabrak le verra comme normal).
-Il a les yeux bleus (mais il sait que l'utilisation du côté obscur change la couleur des yeux).
-Noth a un visage en triangle inversé et les pommettes légèrement saillantes. Il a un nez court et épaté, et les lèvres fines.
-Noth a les dents et les cornes acérées et d'un jaune pâle traduisant un certain manque de soin. Ses cornes forment le motif typique de Talus : deux cercles de cinq cornes, celles du haut plus petites que celles du bas, et deux de chaque cercle se trouvaient en bordure du front.
-Il n'a ni cheveux, ni barbe.
-Il porte en général une tunique brune et sobre par-dessous un manteau, un capuchon ou une cape noire.


Histoire:
Né dans une petite colonie minière de Talus, une planète reculée, sans aucun intérêt économique, militaire ou politique, Noth a passé sa petite enfance à jouer et voyager sur sa petite planète. Son père était cadre d'une compagnie minière planétaire axée sur le rendement plutôt que la sécurité.
Deux mois standard avant son entrée à l'école, Noth se rendit, comme tous les enfants zabraks, à une prise de sang pour détecter les éventuelles maladies dangereuses et les potentiels de chacun les résultats étaient prometteurs:
    -Maladies: aucunes; Etat du système immunitaire: excellent; taux de midi-chloriens par cellule: élevé apte à entrer aux écoles zabraks d'Iridonia, potentiel pour usage de la Force détecté
Sa famille était aisée et comme tous les enfants aisés des colonies zabraks, il prit vers la fin du mois standard d'août la navette qui le mènerait sur Iridonia, où il apprendrait et deviendrait un guerrier à l'issue du rite de passage zabrak, le Res Selenoren.

Il fêta ses six ans quelques jours après son entrée à l'Ecole Combattante Tropicale Sud d'Iridonia, l'ECTSI, où

Il se fit vite des amis : Gluk, Alk et Bekk. Gluk était un zabrak Corellien grand pour son âge, mince et réfléchi, Alk était un Tralusien plutôt petit mais qui compensait par sa grande ouverture d'esprit et sa générosité, Bekk était Iridonien grand et premier en combat à main nues, mais il n'était pas très sociable.

Ils apprenaient au fil des classes à parler le basic, lire et écrire le zabraki et l'Aurebesh, les diffèrent types de planètes, le fonctionnement de divers modèles climatiques, de diverses sociétés, êtres vivants et de la galaxie, mais aussi l'art complexe du combat à main nues.

Leur première leçon de combat, à neuf ans, ne fut pas de tout repos.

-Enfin de l'action, j'en ai marre de la course et du bolo-ball! on va s'amuser ! s'exclama Noth.

-Tu veux dire: on va morfler. On a cours avec les sixièmes, il y avait des aipiih'naar ce midi, donc ils sont énervés, et, cerise sur le morgenstern, le prof est Iridonien! geigna Alk.

-T'as quoi contre Iridonia, Alk ? dit Bekk avec un regard menaçant.

-Vous n'êtes pas axés sur le dialogue et la compréhension, mais plutôt sur les coups et blessures...expliqua Noth.

-Tu peux parler, vous les Tralusiens vous vivez en exploitant les Niktos et les Biths! répliqua Bekk.

C'est donc cette réputation que nous avons? Et bien de un, nous les payons, de deux, ils acceptent, de trois, tu vas quand même pas ressortir les arguments des Khom-unistts...

-:darkmaul: -Silence, Mali'Kep!! Les sixièmes, choisissez un troisième à qui apprendre à se battre! Il sera votre élève pendant deux ans, alors choisissez bien ! Ici, on comprend pourquoi le mot jenorkeyn désigne à la fois le maître et l'élève !beugla le prof.

Noth fut choisi par Mag, un gigantesque Talusien du clan voisin de celui de Noth. Ils se connaissaient des grands banquets entre clans de Talus où les edar, les adultes, décidaient de l'avenir des communautés zabraks de Talus en ripaillant, tandis que les kep, les enfants, jouaient ensemble. La dernière fois qu'ils s'étaient vus remontait au banquet qui célébrait le départ des membres aisés de l'âge de Mag.

Mag ! ça faisait longtemps! s'exclama Noth.

Noth ! Tiens, tu seras mon élève ! Alors, comment ça va depuis...six ans non ? demanda Mag.

Bien! Mais... tiens tes cornes commencent à pousser... elles sont presque exactement placées là où sont celles de ton père !

ah ouais ? mais bon, c'est pas tout ça, commençons l'entraînement!

Et c'est ainsi que Noth apprit à frapper un ennemi dans les...Là où ça fait mal et à lui casser le bras en l'étranglant avec.

Deux années passèrent, et Noth apprenait des techniques de plus en plus complexes, permettant de causer un game-over douloureux aux droïdes d'entraînement (dont la séléction de difficulté était bloquée en facile), se battant parfois contre un adversaire utisant, une arme d'entraînement (:darkmaul:-Quand vous serez guerriers, vous ne serez pas toujours armé !). Durant sa cinquième année d'école, le professeur de combat rapproché prit le relais de Mag pour s'assurer que tous aient à peu près le même niveau. A l'issue de cette année, il n'avait certes pas le niveau pour battre cette brute de Bekk, mais pouvait tenir tête à un ennemi pas trop expérimenté.

Durant leur sixième année d'école, des cornes commencèrent à leur pousser, en fonction de leur origine. Quand elles auraient fini de pousser, le Res Selenoren pouvait commencer. (En fait l'école le faisait commencer début août).

Noth prit comme élève la jeune Zif, native de son clan. Et lui apprit l'art du coup de genou bien placé et du gnon dans le nez, et bien d'autres techniques habiles ou brutales permettant de tuer quelqu'un à mains nues (enfin, si le quelqu'un en question n'est pas trop fort).

Durant la huitième année d'école de Noth (donc la cinquième de Zif), Il n'eut plus cours de combat rapproché, mais apprit à utiliser les armes de corps-à-corps. Il essaya de nombreuses armes, le sabre, la hache, la lance et même le Morgenstern (arme favorite de ce bourrin de Bekk), mais jeta finalement son dévolu sur une double faux, arme plutôt offensive mais dont l'utilisation était très compliquée.

A l'issue de la huitième année, le rite d'initiation commença.

Un prof leur expliqua le fonctionnement du Res Selenoren:

-:darkmaul:Ecoutez moi!! Vous allez être envoyés sur différents endroits de l'enfer qu'est cette planète -mais bon,vous serez dans des zones éloignées des mers d'acides, des vents à 200 km/h et des prédateurs majeurs- avec pour seules ressources: un dispositif d'orientation, un sabre et une armure d'entraînement. Votre but: arriver entiers et en dix jours à votre balise attribuée. A présent, formez des groupes de sept!

Noth, Alk, Bekk et Gluk s'associèrent à six autres zabraks, l'un, du nom de Drixcz était doué en mécanique et en bricolage, et les deux autres, Kgett et Hrezs, étaient excellents au sabre.

Ils furent envoyés devant un profond canyon et leur but se trouvait de l'autre côté, à 100 km. Ils marchèrent pendant deux jours, parcourant à peu près vingt km chaque jour, chassant les herbivores, fortifiant leur bivouac. A l'issue du troisième jour,lorsqu'ils établissaient leur bivouac, ils se rendirent compte qu'ils étaient dans la tanière d'un rancor-lézard, un genre de rancor d'1m50 avec quatre queues lui sortant du dos. Ses bras très courts et sa petite gueule en faisait un prédateur mineur, mais un problème pour sept jeunes zabraks.

-Tiens des oeufs. Mais ... attendez les gars... les oeufs... y'a que des prédateurs qui pondent sur cette planète... on ferait mieux de chercher un autre abri! expliqua Noth.

-On a pris un moment à trouver cet endroit, on va pas partir maintenant! contesta Alk.

-Ces oeufs sont verts... C'est un rancor-lézard. Evitons le combat. objecta Gluk.

-On reste, mais on lui tend une embuscade. proposa Noth.

-Impossible. On peut pas se cacher ici. dit Bekk.

-Trop tard. Il arrive. signala Drixcz, qui avait pris le premier tour de garde.

Alk, Gluk et Drixcz avaient bricolé pour eux des arbalètes et des carreaux, et pendant que les quatre autres brandissaient leurs épées et tranchaient en vain les queues régénérantes du rancor, les trois arbalétriers le criblaient de leurs projectiles. Il finit par céder sous la pression et se faire planter l'épée de Hresz dans le cœur.

A ce moment là Noth comprit que seul le conflit permettait de se faire une place dans l'univers, et que pour gagner ce conflit, il fallait utiliser toutes les pièces correctement, les plus forts physiquement en défense, les meilleurs à l'épée en attaque et les combattants à distance en soutien.

A l'issue du sixième jour, ils avaient parcouru 90 km au total.

Le lendemain, Noth partit chasser quelques herbivores mineurs. A son retour, il trouva un félian en train de grignoter des bouts de Bekk. Devant la perte de ses camarades, il plongea dans le désespoir, qui se mua en peur de la bête, pour devenir après quelques secondes une colère sans fond. La bête avait perdu une patte, reçut des carreaux sur le museau et même un dans le cœur, mais elle survivait. Les félians, comme les zabraks, ont deux cœurs. Noth le savait. Il planta son épée dans le corps dans la bête, puis plongea la main dans la faille qu'il avait créée. Sa colère devint de la haine, et lorsqu'il ressortit son bras sanguinolent, il tenait le cœur de la bête.

Sorzus Syn a écrit:
Lorsque les guerriers le mettaient au défi, il [le Roi Adas] buvait leur sang en l'honneur de leur mort.


Noth mangea le cœur de la bête puis atteignit la balise, quittant son statut d'enfant et devenant un guerrier, un edar, un homme.

Après avoir reçu des tatouages oranges de son clan dans une grande cérémonie sur Talus (il trouva ça un peu long, mais le banquet était bien), il revint sur Talus. La planète était toujours aussi verte et calme. Là-bas, il explora l'Holonet en quête d'informations sur la galaxie.

Il entendit parler de la chute d'un empire sith et de l'avènement d'une république fédérale. Il suivit les nombreux remous qui l'agitaient, mais de loin, sans qu'ils l'affectent, comme un univers lointain qui n'avait rien à faire de Talus, puis se décida à quitter sa tâche de guerrier de la colonie. Mais il ne savait pas quoi faire après.

Sa tâche de guerrier sur Talus n'était pas de tout repos. En tant que guerrier de sécurité/productivité minière, il dut, au fur et à mesure qu'il grandissait, comprenait et approuvait la politique ultra-autoritaire du patronnat zabrak, réprimer les grèves des dralls et humains ralliés sous la rouge bannière des Khomm-unistts, tuer des responsables syndicaux trop enthousiastes, chasser des bêtes nuisant au taux de survie des employés, empêcher son clan de tomber dans la pauvreté parce qu'il n'avait pas réussi à garder le contrôle de sa main-d'oeuvre. Tandis que d'autres compagnies étaient chargées de tuer toute menace animale pour les quartiers résidentiels de la colonie, lui combattait des grévistes. Les rares Khomm-unistts à pouvoir combattre étaient tellement affamés qu'il lui suffisait de tendre un steak pour qu'ils perdent toute combativité. Mais quand la révolte était fervent et menée par un de ceux dont ses collègues avaient eu pitié au moment de l'assassiner ( quand on tue le père, les enfants apprennent! ), alors ils devait sortir sa double faux et tuer quelques enragés avant de calmer la foule.

Durant une révolte particulièrement dure, qui eu lieu après 3 ans de services lui et son équipe furent confrontés à une foule d'humains et de Dralls en colère. Selon son holopad, le taux de grévistes dans la mine avait atteint 100%. La situation était critique et le mouvement pouvait se répandre à d'autres mines voisines. Une prise en main rapide et efficace était nécessaire, avant que la pseudo-lutte des classes ne dégénère en guerre civile. Ils essayèrent de les raisonner, en disant qu'ils ne seraient pas payés, que beaucoup d'argent serait déduit de leurs salaires mais rien y fit. Il fallut en venir aux mains. Il sortit sa faux et tua une dizaine d'hommes en une heure de combats avant qu'un tir de blaster ne brise le seul point faible de sa double faux (qui valait nettement plus que la vie des employés) en phrik massif, composée d'un manche d' 1m70 de long et de deux lames acérées. Au centre du manche, une partie de 70cm était en bois d'arbre chinar. Cette partie prit feu et se détruisit. Noth put sauver les parties en phrik, qu'il mania séparément, une dans chaque main, mais jamais avec autant d'efficacité que sa double faux.

Révolte après révolte, chasse après chasse, Noth avait la flemme de nettoyer les lames de sa double faux qui perdit en efficacité. Les clans zabraks ordonnèrent, peu après que Noth totalise quatre ans de service d'un commun accord de tuer tous les Khomm-unistts et d'interdire les syndicats afin de continuer à faire d'ausssi gros profits, et Noth chassa, avec son unité, et, première dans l'histoire de Talus, avec celle qui était chargée d'éliminer les menaces animales, où travaillait Mag ( :darkmaul: à situation exceptionnelle, moyens exceptionnels!). Ils se racontèrent leurs histoires, chassèrent les prolétaires non-zabraks, firent un peu de zèle, comme tout le monde ( :darkmaul: 346 tués ? Mais il n'y avait que 324 noms sur les listes !) et passèrent une bonne journée de chasse au prolo.

Après, sa lame était si émoussée qu'elle ne faisait plus qu'assomer les grévistes, qui étaient devenus plus rares, après la grande chasse.( :darkmaul: ça fera augmenter le taux de survie!)[/color]

Il réfléchissait à l'avenir, au sens de la vie, à sa place dans la galaxie. Il finit par arriver à la conclusion que la vie n'est que le pont de la naissance à la mort, un pont vide, froid et empli de tristesse. Ce qui se passait dans la galaxie n'était pour lui rien de plus qu'un divertissement lui permettant d'échapper à l'ennui de la vie. Il cherchait un moyen de vivre ce divertissement plus intensément, de le rejoindre, d'en faire partie et d'affecter l'Univers lui-même. Il cherchait le savoir et l'immortalité, afin que le divertissement ne s'arrête jamais.

La rage d'avoir perdu ses anciens camarades était encore présente en lui et il ne se fit pas de nouveaux amis, de peur de les perdre. Il entendit au bout de cinq ans un appel d'une façon qu'il ne comprenait pas. Il ne l'entendit pas distinctement. A vrai dire, il ne comprit que les mots "Sith", "Unification" et "Ilum". Il savait qui étaient les siths et comment se rendre sur Ilum. Il y réfléchit pendant une semaine. Il prépara son départ se renseigna sur Ilum et les Siths et comprit. La rage après la perte de ses amis s'était combinée à sa prédisposition pour la Force. Il ne savait pas utiliser la Force mais il avait malgré tout été réceptif au message, même s'il était diffus. Il irait sur Ilum. Dès que possible. C'était devenu son objectif. Son moyen de vivre le divertissement.


Points forts:
Comme tous les Zabraks, Noth est assez fort physiquement et prédisposé aux arts martiaux.
   Il est très intelligent et chanceux, ne l'accompagnez pas au casino.
   Il est persuasif, mais se découragera vite si son interlocuteur est trop têtu. Il cherchera alors un
compromis.

Points faibles:
   Il n'est pas doué en mécanique et en travaux manuels en général.
Il vise comme un pied.
Il ne s'attachera pas beaucoup aux gens, de peur de souffrir de leur disparition.
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier



Dernière édition par Noth Rosh le 23/06/2018 19:26:51; édité 31 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/05/2018 14:16:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LOm DOnOs
Guilde des chasseurs de primes

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 5 002
Niveau: 5
Rang: Doyen de la Guilde
Autre: Roi de Dantooine

MessagePosté le: 13/05/2018 09:31:16    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

Fais nous signe quand c'est terminé  8)
_________________________
Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 246
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 16/05/2018 08:19:22    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

C'est fini!!
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier

Revenir en haut
Kath Aplazm
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2015
Messages: 680
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 22/05/2018 16:42:24    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

Bonjour et bienvenue, l'ami !

Je me présente pour passer en revue ta fiche une première fois. Comme je ne fais pas partie du camp sith et que je ne suis qu'un modeste stagiaire, je me contenterai d'une première révision et ne me prononcerai pas sur ta validation directement. Cependant, je crois pouvoir te donner quelques conseils et te faire quelques remarques utiles pour la suite de la construction de ton personnage.
Allons-y gaiement !


• Remarque préliminaire : veille à soigner ta mise en page. Certains de tes sauts de ligne et de tes espacements sont aléatoires et assez perturbants.

• Descriptions mentale & physique : la description de ton personnage ne correspond pas à ton avatar. Je conçois qu'il n'est pas facile de trouver une image d'un Zabrak aussi "coloré" que celui que tu décris, mais tu vas devoir les faire correspondre. Tu peux faire une demande d'avatar dans la partie ad hoc en bas du forum si tu n'es pas graphiste. Je suis certain qu'un membre dévoué voudra bien t'aider à ce niveau-là.

Comme tu le liras ci-dessous, je trouve également très dommage que tu ne fasses pas ressortir les caractéristiques psychologiques de ton personnage au cours de ton histoire. On ne sait pas vraiment à qui on a affaire en situation réelle.

• Histoire:

Quid de sa tendre enfance ? Tu dis qu'il est originaire de Talus, mais tu n'en parles pas dans cette section. De même on ne sait rien de sa première éducation, de ses parents, etc. Cela manque cruellement de détails pour approfondir le background de ton perso.

De plus, il y a quelques maladresses dans ta description de la société iridonienne. D'une part, Res Selenoren (qui signifie littéralement en zabraki "les Épreuves") est un rite de passage que les Zabraks passent entre 11 et 15 ans, quand leurs cornes se mettent à pousser avec la puberté. Ceci, tu l'as précisé. Mais c'est après ces épreuves (très personnelles et particulières, que tu décris malheureusement comme un entrainement de groupe) qu'un Zabrak reçoit ses tatouages. Ceux-ci ne sont pas naturels !
J'en veux pour preuve les quelques zabraks qui n'ont pas subi ces rites en suivant une autre voie (tels Agen Kolar ou Maris Brood, tous deux élevés chez les Jedi depuis l'enfance).

Autre détail : l'alphabet écrit du basic se nomme l'Aurebesh.

Citation:
Sa famille était aisée et pro-côté obscur


Pro-côté obscur ? C'est à dire ? Et qu'est-ce que ça change ?
Cette question peut sembler être du pinaillage de ma part, mais elle traduit mon ressenti à la lecture de ta fiche : ça manque de détails un peu partout, de ces petites choses qui rendraient ton perso particulier. On n'a pas une seule fois l'impression de rencontrer le personnage que tu décris dans ta description mentale. Ton personnage semble n'avoir aucune consistance autre que la simple rage, si on s'en tient uniquement à l'histoire.
Note que mes remarques n'ont pas pour but de te rabrouer gratuitement et d'être désagréable. il me semble logique qu'en étoffant un peu ton personnage, tu prendras beaucoup plus de plaisir à le jouer et à le développer.

La fin de ton histoire termine sans qu'on connaisse le devenir de ton perso, ses motivations, ses objectifs...

• Points forts :

On ne retrouve pas ces points forts dans ton histoire non plus, hormis peut-être sa robustesse physique. Quant à son côté charismatique, tu ne peux pas décréter que ton personnage l'est. Cela reviendrait à dire que des PNJs ou des PJs choisiraient de suivre les volontés de ton personnage sans problème. Pour faire croire à cela, il faudrait au moins faire parler ton personnage dans son histoire, démontrer ses capacités de leader et ses compétences de persuasion.
Dernier détail : ton personnage commence sur le forum sans entrainement ni équipement. il peut avoir des dispositions pour le combat, mais il ne sera pas un expert en arts martiaux dès ses premiers pas.


• Points faibles :

Citation:
Il aura tendance à agacer lors de débats. Il est très têtu.
Il demandera souvent des preuves à ses interlocuteurs.

En quoi sont-ce des points faibles ? Pourquoi est-il agaçant ? Qu'est-ce que les preuves qu'ils demandent (qu'on ne retrouve pas dans ton histoire) ont à faire avec ses faiblesses ?



Premier bilan : cette fiche doit encore être retravaillée. En dehors des quelques fautes qui ne froisseront que les puristes, ton personnage est encore trop brouillon, on ne sait pas bien ce qu'il veut, qui il est. Il va donc falloir que tu l'améliores.
Cependant, ne prends pas cette remarque comme une insulte, mais plutôt comme une invitation à te dépasser. Ne te décourage pas ! Revois encore un peu tout cela à tête reposée. Si par la suite tu es validé, le camp sith pourra se féliciter d'avoir trouvé une recrue possédant non seulement du potentiel, mais aussi de la persévérance.

N'hésite pas à envoyer un MP à Gelmir (le CDC des Sith) ou à un membre du staff si tu as des questions/suggestions/états d'âme. Tu peux aussi passer nous faire un coucou sur la ChatBox (CB) si tu préfères les discussion "en live".

Bon vent et que la Force soit avec toi ! ;)

Skath-Kath.

_________________________




Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 246
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 23/05/2018 18:28:25    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

Bon bah j'ai corrigé hein.

Pour "Les Epreuves", je n'ai rien changé. Je pense que dans Star Wars tout est relatif. Et si vous êtes pas d'accord, le directeur de l'ECTSI est un visionnaire qui organise des épreuves de groupe mortelles.

J'ai mis qu'il recevait ses tatouages à la fin des épreuves et j'ai ajouté un dialogue.

J'ai également mis un petit truc sur sa petite enfance et l'après-épreuves.

J'ai modifié ce qui a trait aux arguments et tout, et j'ai complètement modifié les points faibles.

Kath Odeunoël, ça passe comme ça ?
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier

Revenir en haut
Kath Aplazm
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2015
Messages: 680
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 30/05/2018 17:04:22    Sujet du message: Re: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

Re-salut,

Me revoici. On va refaire le tour.

Première remarque : évite de faire trop de sauts de ligne. Personne n'est dupe de cette technique pour gagner de l'espace. Quand tu rédiges un texte, essaie de structurer des paragraphes cohérents et d'utiliser la syntaxe à bon escient. Après, c'est un apprentissage, et je te donne juste un conseil. Je ne t'en tiens pas rigueur pour la suite, parce que tu l'as bien fait dans ton histoire.

Attention à ne pas confondre Talus et Tralus (ce sont deux planètes différentes mêmes si elles partagent le même orbite).
L'épisode de la rencontre avec le Rancor-Lézard est un peu plus détaillé. De même que ses motivations et ce qu'il va devenir. C'est mieux.

Pour ce qui est des quelques dernières remarques négatives : tu n'as rajouté que très peu de détails sur l'enfance de ton personnage. C'est ton choix, mais c'est vraiment dommage, parce que cela ne donne pas envie de le découvrir. En plus de cela, tu nous donnes beaucoup de caractéristiques psychologiques de Noth (son côté calculateur, son ouverture aux autres, etc.) mais on ne retrouve pas vraiment ça dans ce que tu décris. Comme s'il vivait les évènements de façon passive, sans les marquer "psychologiquement" de son empreinte (tu vois ce que je veux dire ?).

En tout cas c'est déjà beaucoup mieux. Je te laisse voir ce que tu peux améliorer ou modifier. Je ne devrais plus intervenir sur cette fiche par la suite, je laisse aux Sith le soin de se charger de leurs ouailles ! :D

A bientôt,

Kath à Pulte.
_________________________




Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 246
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 13/06/2018 12:51:53    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

J'ai recorrigé.

J'ai ajouté l'avant dernier paragraphe et la dernière phrase de la section Histoire pour régler cette histoire d' "empreinte psychologique".

sinon pour la petite enfance, et bien c'est une petite enfance tout ce qu'il y a de plus normale. Ce n'est pas le passé qui compte, c'est le présent et l'avenir. Surtout quand le passé est excessivement normal.
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier

Revenir en haut
Gelmir
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 960
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur de Ravage/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 17/06/2018 15:07:19    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

Remettons les choses dans l'ordre, non pas qu'elles ne l'étaient pas, mais je reprends ta fiche.

Les principaux facteurs qui permettent une validation, c'est surtout la partie de son évolution personnelle. Qu'importe la structure, la manière d'abordée son enfance, adolescence et vie adulte, le tout doit être harmonieux, tout en révélant les points principaux qui font :

Sa description mentale.
Sa description physique.
Sa sensibilité à la Force.
La direction de la Force (Lumineuse ou Obscure).

Début de la vie


Pour Talus, la vie avec ses parents, rien n'est incorrect.
Sa véritable vie débute à l'âge de six ans, lorsqu'il rejoint Iridonia et l'école de combat locale. D'ailleurs l'école de combat c'est aussi le retour aux sources de tous les membres du peuple Zabrak, notons toutefois qu'ils ne sont pas tous, majoritairement envoyés là bas. Les Zabrak sont fiers de leurs colonies et leurs tatouages représentent souvent, cette culture. J'ai cru comprendre que la fierté d'appartenir à une colonie et pas une autre, joue sur les présentations entre Zabrak. "Je suis Michel de Talus" "Je suis Robert d'Iridonia !", preuve encore et à défaut de me répéter, que la fierté Zabrak se joue aussi là-dessus. L'idée du pèlerinage sur leur monde natal est une belle référence, suggérant que seuls les plus aisés puissent envoyer leurs enfants sur le monde originel. Alors notons les plus "aisés" parce qu'un voyage ça coûte cher, mais qu'il faut aussi héberger l'enfant, payer l'école... etc...etc.

Midi-Chlorien


J'allais brièvement revenir sur le Taux de Midi-Chlorien, mais celui-ci est tout à fait correct.
Je noterais cependant que tu peux tout à fait ne pas afficher la valeur numérique, préservant ton propre RP dans le futur et les remarques possibles (pas obligatoires) qu'avec un taux à 10 000 Midi-chloriens, ton personnage est incapable de faire ci ou ça. C'est une belle référence à Star Wars, une information très bien appliquée. Mais pas nécessaire à mon sens de l'afficher pour la suite de tes aventures. Ca reste une "information" pour certifier que ton personnage est sensible. De mémoire tu es le premier à le faire et ça place déjà ton personnage dans "Utilisateur de la Force", c'est après que ça va se compliquer et qu'il va falloir bien revisiter ton histoire.


Ecole Combattante Tropicale Sud d'Iridonia


Kath parlait des cornes qui poussent entre 11 et 15 années.
"Sixième année d'école", il a 6 ans lorsqu'il y est donc 6 + 6 = 66 merci Jean Claude Vandamme !
C'est bel et bien 12, donc la tranche d'âge parfaite. Mais parlons des tatouages...

Il ne faut pas oublier qu'au moins 12 espèces connues dans Star Wars, portent des tatouages identiques lorsqu'il s'agit d'une même lignée (Kiffar) Valeur culturelle, spirituelle (Mirialans) appartenance à un clan (Fallee, Ebranite). Ici nous parlons bel et bien de tatouages principalement dédiés à la reconnaissance "clanique". Si on remonte assez loin dans l'histoire des Zabrak, leurs "tatouages" sont liés à l'environnement hostile, en effet c'est tout bête : Ca permet de repousser les prédateurs. On peut imager ça comme les papillons et les formes sur leurs ailes qui ne donnent pas envie à une bête, de le gober savoureusement. Bon après les Zabrak se sont accouplés avec des humains...etc...etc on en vient à l'espèce que l'on connaît.

Les tatouages des Zabrak sont une personnalisation du porteur (le goût, les couleurs comme on dit) et reflètent la personnalité par les formes géométriques et les pigments. Il n'y a ni appartenance à un clan ou à une ethnie, ni une forme de culture spirituelle. Je vulgariserais ça comme une forme de "Culture" comme dans notre monde, on fait un tatouage parce que ça nous correspond, qu'on trouve ça beau et que ça a généralement une histoire (Sauf le Champignon de Mario sur les fesses d'un de mes collègues). Mais du côté des Zabrak ça parait très naturel de se tatouer au moins le visage (renvoyant ces tatouages à la technique pour faire reculer les prédateurs, de leurs ancêtres réptiliens).

Il ne faut cependant pas confondre les Zabrak que l'on connait partout ailleurs et ceux de Dathomir. Leurs tatouages sont liés à la culture Dathomirienne puisque les des Sorcières de Dathomir possèdent cette culture : Les tatouages sur leurs visages ainsi que les couleurs, représentent l'appartenance à leur clan.

Ainsi les Soeurs de la Nuit (Les plus connues) qui sont liés aux Frères de la Nuit (Qui sont les esclaves des Soeurs, leurs mâles reproducteurs) disposent d'une tatouage X alors que les autres clans de sorcières, en possèdent d'autres. Si Darth Maul possède ses tatouages, c'est principalement à cause de sa mère qui a un an, a décidé de le marquer ainsi. Suivant des marques par Darth Sidious. En gros et pour être clair, les Zabrak de Dathomir possèdent des tatouages de la Tribu des Frères de la Nuit (dont l'influence vient directement des Sorcières) alors que pour les autres Zabrak, partout ailleurs dans la Galaxie, c'est uniquement une touche personnelle et non ethnique (mais ça peut), milieu de vie, personnalité, goût et couleur bien sûr ! Notons aussi qu'il y a différentes sous espèces de Zabrak pour le total des cornes, couleur de peau, cheveux (pilosité donc)

Les tatouages sont appliqués lors du rite de passage. (Notez que Maul qui est né sur Dathomir a été tatoué par sa mère à un an, sans avoir le choix ni de rite de passage). Qu'on soit clair, pour un Zabrak quand ses cornes sont formées, c'est que l'heure du rite de passage arrive ! (Donc la puberté, les années 11-15 ans semble-t-il dans ton histoire). Mais comme tout bon rite de passage (comme pour nos amis les Jedi) cela ne se fait pas en groupe.

Je vais m'arrêter ici pour te faire parvenir ma première conclusion nécessitant des modifications. Il faut développer l'Ecole !

:idea: Comment se comporte ton personnage ? Parce que les Iridoniens sont vus comme une "Espèce à part" des autres Zabrak, un peu comme les Morgukais chez les Niktos. Les Iridoniens sont vus comme beaucoup plus belliqueux que leurs confrères d'autres colonies. Disons que si les professeurs sont sont des Iridoniens, l'affaire n'est pas dans le sac !

:idea: Développer la vie à l'école. Ca me paraît très important, voir les liens qui se font, prendre de l'expérience d'autres Zabrak qui viennent d'autres colonies, avoir un aspect plus social que ce que tu peux expliquer.

:idea: Le temps permet de développer, tu réalises des passages très larges "Six années après son arrivée" "à la huitième année"... etc. Mais il faudrait avoir des "classes" comme dans notre monde car j'imagine qu'à six ans on apprend plus le coloriage et à mettre des formes dans d'autres, alors qu'à 10 ans en CM2 (je crois) on commence à s'ennuyer avec des calcules, une autre langue etc...

Des petites passades suffiront, il est inutile de créer un roman explicatif.
Mais j'avoue vouloir en savoir un peu plus sur sa vie pendant l'école et avant son rite de passage pour obtenir ses tatouages par la suite ;)
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 246
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 17/06/2018 17:42:33    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

J'ai rerecorrigé.

-Pour le social, j'ai rajouté les cours de combat rapproché. Mais bon, je ne serai quand même pas un grand maître.

-Je n'ai touché à rien dans le Res Selenorem, car j'estime qu'une opération survie sur Iridonia se fait en groupe. Sinon c'est du suicide. Et en plus c'est la partie la plus importante de mon BG.
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier

Revenir en haut
Gelmir
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 960
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur de Ravage/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 20/06/2018 17:59:33    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

:idea: La première leçon de combat fut donnée à quel âge ?
Une note très importante puisqu'en vue des dialogues, il semble qu'ils soient tous assez âgés.
Surtout que cela intervient après la phrase "Il fêta ses six ans quelques jours après son entrée"


:idea: Problème de liaison
"Durant leur sixième année d'école, des cornes commencèrent à leur pousser" Il y a un petit problème entre les dialogues au dessus (Mag & Noth) et la liaison directe avec cet écrit là. Il faudrait notifier qu'il s'agit des élèves de la même année que Noth.

:idea: L'élève et le maître
Maintenant que Noth découvre qu'il a un Maître et bien... Nous n'en savons malheureusement pas plus ! Tu fais mention durant "toute la scolarité" cependant on sait juste qu'il apprend à cogner dans les.... et casser un bras. Une année pour apprendre ça ? Il faudrait décrire plus en profondeur cette fois-ci, car l'intérêt pour ce passage est pour le coup, quasi nul.

:idea: L'initiation
Pour moi l'épreuve doit se faire en solitaire. Mais il existe des communautés qui placent des rites à "plusieurs" mais c'est uniquement et purement une manière... de rendre la chose plus facile comme tu le dis. Là lest Zabrak qui ne sont pas des Iridoniens, sont alors dans un rite "facile" dès le départ. Comme il ne semble pas y avoir d'informations à ce sujet, je peux dire que cela ne dérange l'histoire elle-même.
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 246
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 21/06/2018 16:01:54    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

J'ai ajouté les informations qui manquaient.


Une arme bien bourrine !





EDIT: les modifications sont affichées de cette couleur
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier

Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 246
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 23/06/2018 15:28:15    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

J'ai ajouté la vie de gardien de Talus.

Vous me devez quand même des réparations pour ma double faux et ces faux espoirs, maîîître !

_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier

Revenir en haut
Gelmir
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 960
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur de Ravage/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 23/06/2018 17:49:49    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

:idea: Sa tâche de guerrier sur Talus n'était pas de tout repos.
:idea: tuer des responsables syndicaux trop enthousiastes
A l'âge de 15 ans ? N'y aurait-il pas un problème là dessus ?

:idea: il tua une dizaine d'hommes avant qu'un tir de blaster ne brise le seul point faible de sa double faux
Il faudrait les conditions du massacre. 10 hommes en dix secondes ou 10 hommes en 1h de combats acharnés ou 10 hommes sur deux jours ? Vois-tu la différence = La puissance. Il faudrait décrire la scène, plutôt que référencer une comptabilité plutôt... absurde pour le coup.

:idea: beskar
Le Beskar est un fer Mandalorien que seuls les Mandaloriens forgent pour le seul usage.
Comment Noth peut-il avoir une telle arme ? Impossible. La technique pour forger ne s'enseigne pas à d'autres peuples.


Bien.
Il faut donc des références sur le combat, il n'est pas obligatoire de dire que ton personnage sait massacrer des gens. En revanche il faudrait un âge précis, car là on imagine qu'à sa sortie de l'Ecole (donc à 15 ans comme tu m'as dit)... En fait il travaille et il tue des gens. Petite incohérence de ce point de vue là ! N'oublie surtout pas l'âge ;)
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Noth Rosh
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2018
Messages: 246
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 23/06/2018 23:12:56    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

C'est fini
_________________________
"Qu'importe qu'ils me haïssent, pourvu qu'ils me craignent." -Suétone

techniques de combat: les grands discours


Casier

Revenir en haut
Gelmir
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 960
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur de Ravage/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 24/06/2018 15:03:13    Sujet du message: Noth Rosh (fini) Répondre en citant

Avec la motivation, tu obtiens la validation.
Tu débutes sur la planète de ton choix, avec 500 crédits en poche.
N'oublie pas que ton sabre laser sera gratuit à la fin de ta formation.

SUPER PNJ te fournira les crédits sur ton compte.
8)
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 11/12/2018 17:01:37    Sujet du message: Noth Rosh (fini)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Avant le jeu -> Inscriptions -> Fiches validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com