Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
De jeunes coqs pour une poule aux oeufs d'or.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Cathar -> Palais Impérial -> Garnison
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hivernus
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2015
Messages: 656
Niveau: 2
Rang: Seigneur de Guerre

MessagePosté le: 25/12/2017 16:39:18    Sujet du message: De jeunes coqs pour une poule aux oeufs d'or. Répondre en citant

La cour martiale... Une chose que tout bon militaire préfère éviter. Malheureusement pour le major Remish, sa petite altercation en pleine opération avec le lieutenant Chadelle du Bureau de la Sécurité Impériale lui a valu un petit tour en cour martiale. La séance fut déplaisante à souhait, mais au final, le sous-officier s'en sort plutôt bien... Et pour cause, l'Impérium ne peut pas se séparer d'un de ses meilleurs instructeurs. Toutefois, pour éviter qu'il ne vienne à nouveau semer le trouble lors d'une opération militaire, il s'est vu retirer ses responsabilités au sein de l'Agence de Contre-Terrorisme Universel. Le voilà désormais affecté à la section d'entraînement au combat de la toute nouvelle académie militaire de Cathar. Une chose qui n'est pas pour lui déplaire...
A défaut de pouvoir prendre sa revanche sur le lieutenant Chadelle... Il va pouvoir martyriser quelques uns de ses futurs petits copains. Ah ! Quelle merveilleuse nouvelle... Lui qui rêvait depuis tant d'années de pouvoir insulter et botter le cul de certains officiers. Le voilà servi ! De toute façon, il y a fort à parier que les gosses qui se présentent dans cette institution prestigieuse sont tous des fils à papa... L'académie militaire de Cathar doit former les meilleurs des meilleurs parmi les officiers. Tu parles ! Les pires des pires oui ! Des chouineurs dans le genre de Chadelle... Ou pire, des abrutis incompétents. On se demande comment l'Impérium va redresser la pente en mettant des débiles nés dans des couches en or à la tête des armées impériales. M'enfin... Visiblement, c'est pas son problème. Son job à lui, c'est simplement de leur fournir un entraînement militaire digne de ce nom. Et si certains meurent... Tant pis ! Cela fera toujours quelques imbéciles à gérer en moins... Et quelques types stupides qui n'iront pas salir l'image déjà ternie de l'armée impériale. Oh oui... Remish va se faire un plaisir de les remettre à leur place ces p'tits merdeux d'aristocrates.

Le sous-officier rectifie machinalement les plis de son uniforme vert olive, se perdant dans les couloirs de l'académie. Le vert... Une couleur réservée habituellement aux officiers. Lui n'en est pas un. Mais bon... Cela ferait probablement tâche, un uniforme noir dans cette masse grouillante de vert. Au moins, on ne le dévisage pas ! Quoi que... Y'en a bien certains qui mériteraient de bouffer leurs bottes. Le major-instructeur méprise par dessus ceux qui affichent un air hautain, dédaigneux ou ignare en tout temps. Par chance, ces gosses-là ne font pas partie de sa section d'entraînement... Donc ils sont hors de portée de sa "colère". Mais les autres vont prendre cher à leur place. Tant pis pour eux. Fallait pas naître avec une cuillère en argent dans la bouche !

Le major longe un énième couloir en laissant la colère bouillir dans ses veines. Et lorsqu’il entre finalement dans une salle où six élèves-officiers l’attendent en jacassant et en ricanant, il ne peut s’empêcher d’exploser de rage.


- Garde-à-vous ! Formez les rangs tas d’imbéciles ! Beugle Remish en dévisageant les cadets avec son regard de tueur. Vous avez assez jacassé comme ça les filles ! Il est temps de vous mettre dans la tête que vous n’êtes plus des gosses pourris gâtés ! Vous allez devenir des soldats ! Alors comportez-vous comme tels !

Le sous-officier marque un temps de pause, pour reprendre son souffle. Il inspecte un par un les uniformes des aspirants-officiers. Son visage empourpré et ses veines saillantes dans le cou semblent indiquer qu’il est prêt à étrangler le premier venu...

- Bien ! Je suis le Major-instructeur Remish ! Je serai votre bourreau pour les prochains jours ! Alors ne me faites pas perdre mon temps, sinon, je vous jure que je vous colle des tartes dans vos têtes de demeurés jusqu’à ce qu’elles ne ressemblent plus à rien ! Grâce à mes compétences, vous bénéficierez du meilleur entraînement possible ! Il n’y aura pas meilleur tireur ou meilleur combattant de corps-à-corps dans tout l’Impérium ! Annonce t-il en croisant les mains dans son dos, signe qu'il s'est légèrement calmé...

- Sauf votre respect Major, je ne suis pas venu pour me faire insulter ! Et puis d'abord, je suis ici pour commander des troupes ! Cette académie n'a donc rien de mieux à proposer qu'un sous-officier puant et grossier ? Crache l'un des élèves-officiers en relevant fièrement la tête en signe de défi.

Quelle grossière erreur de sa part... Il vient d'ouvrir les portes des enfers... Remish attrape le gosse par le col de son uniforme et lui colle une baffe. L'autre recule, légèrement étourdi par la puissante gifle du sous-officier. Voilà donc qu'il prend la honte devant ses camarades... Bien fait pour sa petite gueule d'ange !

- Tu n'as donc rien écouté de ce que je viens de dire sombre idiot ? Sans compétences, vous n'êtes pas des soldats ! Et encore moins des officiers ! Ici, vos privilèges n'existent pas ! Vous êtes des p'tits bleus comme les autres ! Et si y'a besoin de vous cogner pour vous apprendre le respect et la discipline, et bien j'vous cognerai volontiers ! Reprend Remish en montant le ton.

- Vous n'avez pas le droit de porter la main sur moi, de me traiter de la sorte ! Je vais en parler à mon père, et il vous fera jeter dans une cellule ! Rajoute l'autre qui ne semble pas vouloir se rabaisser devant un sous-officier.

- Et tu pourras aussi en profiter pour dire à Papa et Maman pourquoi tu as été viré de l'académie et pourquoi tu vas devenir éboueur plutôt qu'officier si tu ne change pas de ton ! Rétorque le major en désignant la porte avec sa main.

Bien trop fier pour admettre la défaite et se laisser accabler par la honte, le jeune homme quitte la salle, la poitrine gonflée à bloc. S'il n'avait pas été le fils d'un administrateur impérial, Remish l'aurait probablement étranglé jusqu'à ce que mort s'en suive... Il y a parfois des jours où il regrette d'être resté du côté de l'Impérium... Enfin... Le problème est réglé et les autres cadets semblent être plus obéissants. Peut-être qu'ils n'ont pas envie de finir la journée avec une grosse marque rouge sur la joue.

- Bien... Puisque la pimbêche a décidé de nous quitter, plutôt que de se plier aux ordres... Vous allez tous en payer les conséquences ! Cela vous apprendra à ne jamais défier un supérieur ! Continue le sous-officier en affichant un sourire mauvais. Pour commencer... Vous allez enlever votre botte droite et la poser sur le bureau ! Exécution !

- Monsieur... Tente d'intervenir un autre.

- Exécution !

Constatant qu'il est impossible de raisonner le major, les élèves-officiers s'exécutent sans broncher. Mieux vaut éviter de le rendre d'autant plus furieux... Qui sait quelle partie de l'uniforme il va leur demander d'enlever par la suite si on conteste son autorité !

- Vous vous sentez ridicules ? C'est parfait ! Un aspirant-officier qui vient chouiner parce qu'il n'est pas respecté et traité à sa juste valeur est exactement dans cette position là ! L'Impérium n'a que faire des incapables et des geignards ! Si vous ne savez pas vous adapter et obéir, alors vous n'êtes bons à rien ! Maintenant, vous allez me faire trois fois le tour de la salle à cloche-pied pour réfléchir à ces propos et quand ce sera fait, vous viendrez un par un me donner la raison de votre présence ici, vos compétences et vos ambitions ! Vous ne récupérerez votre botte qu'à ce moment là ! C'est clair ? Parfait ! Alors exécution !


Flavius, tu as carte blanche pour faire parler et agir les quatre autres élèves-officiers avec toi. Si besoin, n'hésite pas à m'envoyer un MP.

_________________________
« Les empires naissent et s'effondrent... mais le Mal demeure éternel. »


Formation de base : (Close Combat.)
Formation lvl1 : (Close Combat.)
Formation lvl2 : Tireur d'élite.


Second compte : Baron Rissk !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25/12/2017 16:39:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Flavius
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2017
Messages: 18
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 27/12/2017 20:26:29    Sujet du message: De jeunes coqs pour une poule aux oeufs d'or. Répondre en citant

- Vous vous sentez ridicules ? C'est parfait ! Un aspirant-officier qui vient chouiner parce qu'il n'est pas respecté et traité à sa juste valeur est exactement dans cette position là ! L'Impérium n'a que faire des incapables et des geignards ! Si vous ne savez pas vous adapter et obéir, alors vous n'êtes bons à rien ! Maintenant, vous allez me faire trois fois le tour de la salle à cloche-pied pour réfléchir à ces propos et quand ce sera fait, vous viendrez un par un me donner la raison de votre présence ici, vos compétences et vos ambitions ! Vous ne récupérerez votre botte qu'à ce moment là ! C'est clair ? Parfait ! Alors exécution !

Les quatre élèves-officiers et Flavius se préparaient à marcher avec une botte en moins, cela risquait de devenir fort pénible. Flavius voulait se mesurer au plus fort de ses camarades pour leur montrer l'écarte qui les sépare.

- Qui de vous est prêt à se mesurer à moi, personne...

L'un d'eux répliquaient

- Quel intérêt avons-nous à se mesurer contre toi, tu ne vaus par mieux que l'autre grande gueule... Hein les mecs. Les autres élevés semblent être de son avis, mais ne sont pas très enthousiastes.

- Que dirais-tu qu'ont face un pari, 250 crédits, trois tours de salle, toi contre moi...


- Tenez ma veste les mec, je vais lui apprendre qui de nous deux et le meilleurs


L'élève vient de tombé dans le piège de Flavius, il accepta de relever les défis. Cette course est l'occasion parfaite pour lui faire perdre la face devant ses camarades. Un des élèves égraine les secondes : 5, 4, 3, 2, 1, partez. L'élève partait comme une flèche, mais Flavius lui colle aux fesses, rien ne semblais l'arrêter, il pense qu'il allait gagner. Fort de son avance, l'élève broute et se repose sûr, ces lauriers. L'ayant aperçu, Flavius partais comme un trait et élans qu'il fit ne Furent pas vain. Ainsi, les derniers finissent toujours premiers.

- Vois-tu la différence entre toi et moi, c'est que je suis plus forte que toi, pour te montrer ma bonne volonté, je te laisse filer cette fois.

Flavius se présenta devant le major droit, les bras le long du corps, les talons joints, la tête haute, immobile, à la hauteur de la poitrine.

- Majore-nous avons effectué l'exercice demandé, permettez-moi de me présenter... Je suis Marcus Flavius, mon père m'a envoyé dans cette académie pour que j'apprenne la discipline. Je n'ai aucune compétence spéciale, j'ai l'intention d'en apprendre davantage de vous. Ma seule ambition, c'est de devenir le plus grand stratège de tous les temps.
Revenir en haut
Hivernus
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2015
Messages: 656
Niveau: 2
Rang: Seigneur de Guerre

MessagePosté le: 02/01/2018 18:23:24    Sujet du message: De jeunes coqs pour une poule aux oeufs d'or. Répondre en citant

Des clowns. Il est tombé sur des clowns. On leur demande de sauter à cloche-pied, et ils se mettent à parier sur qui sera le plus rapide et cherchent à faire la course. En plus d’avoir une très mauvaise audition, ils sont visiblement pas très malins. On pourrait les comparer à de jeunes coqs qui caquètent et battent des ailes pour savoir qui aura le droit de conquérir le coeur de la poule. Comme quoi, faut pas croire ce que ces gens là prétendent ! Y’a aussi de sacrés abrutis chez les aristocrates. On peut apparemment naître avec une couche en or et une cuillère en argent et avoir le quotient intellectuel d’une quiche. Le major Remish se retient de rire devant l’improbabilité de cette scène. Il aurait bien voulu filmer cet événement pour la montrer à ses petits camarades sous-officiers, histoire de leur révéler que les haut-gradés sont loin d’être des lumières et qu’ils n’ont de ce fait aucune légitimité. N’empêche, faut admettre que cette scène incongrue est à mourir de rire ! V’là la gueule de l’armée impériale ! Déjà qu’elle n’a plus vraiment la cote grâce à ses sombres exactions et ses nombreux échecs lors de l’Empire Sith… Alors si en plus les officiers se mettent à jouer les marioles, on a pas fini d’en entendre parler de la tragique descente aux enfers des soldats impériaux.
Faut les imaginer, ces cinq gosses, à la tête des armées, sautillant, ricanant, courant, avec ces expressions ignares sur le visage, et leur dégaine d’attardés mentaux. Bah ouais. Un officier qui se trimballe devant ses hommes avec une botte en moins, ça fait tâche ! Ah bordel. Tout d’un coup, on a plus envie de rire. Il y a fort à parier que ces gros malins seraient prêts à se mettre à poil si on leur en donnait l’ordre. C’est presque triste au final… Et c’est apparemment ça l’avenir de l’Impérium ! Et bien bonne chance pour redresser la pente et faire du régime impérial l’équivalent des autres puissances galactiques avec cette jeunesse sans cervelle ! Celui qui a fini la course en premier se pointe devant le major et se présente fièrement à lui avec une arrogance toute impériale. Marcus Flavius rêve d'être le plus grand stratège de tous les temps ! Tu parles d'un stratège ! Est-ce que ses stratégies vont reposer sur sa parfaite maîtrise de l'équilibre ? Telle est la question ! Après tout, s'il n'arrive plus à réfléchir sur un pied, toute sa stratégie sera bancale... Et ce serait dommage ! On devrait recruter plus d'équilibristes dans les rangs des officiers impériaux. Cela ferait du divertissement pour les troupes ! Remish esquisse l'ombre d'un sourire.


- Marcus Flavius... Ce nom me dit quelque chose. Y aurait-il un lien de parenté avec ce vieux Flavius enseignant au sein même de cette académie ? Ne me dis pas que tu t'es fais pistonner fiston, cela aurait l'incroyable don de me foutre dans une colère noire. Et tu ne voudrais pas voir ça, je peux te l'assurer ! Non, j'veux pas savoir... Allez, récupère ta botte ! Plus vite que ça ! Et vous, j'ai décidé de ne pas écouter les conneries que vous avez à me raconter ! Rétorque le sous-officier en lançant des regards noirs aux cinq aspirants-officiers. Je suis extrêmement déçu ! Je vous ai demandé de faire trois fois le tour de cette foutue salle à cloche-pied ! A CLOCHE-PIED ! VOUS ÊTES DONC TOUS SOURDS ? SI VOUS N’ÉCOUTEZ PAS LES ORDRES DANS UNE SIMPLE SALLE DE CLASSE, QU'EST-CE QUE CE SERA SUR LE FRONT ? HEIN ? BANDE D'IDIOTS !

Ah bon sang ! Qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour se prendre une bonne murge... Ah ça oui. Il a bien besoin d'un petit remontant pour oublier toutes ces conneries. Même les incapables qu'il a eu à former en tant qu'instructeur des forces spéciales ont un cerveau plus développé que ces gars là ! A croire qu'on peut avoir un cerveau et des muscles... Tout comme l'on peut ne pas avoir de cerveau et de muscles visiblement. Le sous-officier finit par lâcher un profond soupir, comme dépité par la situation. L'impérial se racle la gorge et humecte ses lèvres desséchées par tant de cris et discours.

- Erhm. Bien ! Reprenons… Si vous ne savez pas écouter avec soin ce qu’un supérieur vous raconte, alors je ne vous donne pas trois minutes de survie en terrain hostile ! L’écoute est le premier atout d’un officier ! Ne l’oubliez pas ! Reprend Remish avec ferveur. Il est grand temps pour vous de montrer ce vous valez sur le terrain ! Car ce ne sont pas vos titres et le prestige de vos familles qui vous sauveront sur le champ de bataille ! Enfilez vos bottes et suivez-moi ! Et j'vous préviens, pas de bavardage dans les couloirs ! Sinon j'vous casse les dents ! En avant !

Le sous-officier n'attend pas que ses élèves aient remis la botte manquante pour poursuivre son chemin. Il trace à travers les couloirs, sous les regards méprisants et hautains des aspirants-officiers qu'il croise. Il faut croire qu'il n'est pas réellement le bienvenu dans cette académie... Ce qui est, d'un certain point de vue, justifiable. Un major qui jure comme un charretier et qui forme des gosses issues de familles fortunées devant plus tard commander des gens dans son genre... Cela fait tâche dans un endroit qui se veut particulièrement élitiste et prestigieux. En outre, beaucoup lui font comprendre d'un simple regard qu'il n'a pas sa place ici. Mais Remish se moque bien de l'avis de ces petits merdeux hypocrites. Il se contente de faire ce qu'il a toujours fait, son travail donc. Après avoir traversé un certain nombre de couloirs et d'étages, le major termine finalement sa petite promenade au sein de l'académie militaire. Il insère son cylindre codé dans une console. Une porte glisse dans le mur. L'impérial pénètre à l'intérieur de la salle, sans même jeter un coup d'oeil derrière lui. Tant pis pour les autres s'ils n'arrivent pas à suivre le rythme. Au final, les bruits sourds de bottes martelant le sol lui parviennent aux oreilles. Il n'a pas réussi à les semer. C'est bien dommage ! Et bien... Ainsi soit-il ! Ils en paieront les conséquences...

- Vous voulez tous devenir des officiers de l'Impérium, mais sachez que toute la bonne volonté du monde ne fera pas de vous des soldats, et encore moins des commandants ! Pour obtenir le respect et l'écoute de vos hommes, il vous faudra combattre à leurs côtés, montrer que vous n'êtes pas des tapettes planquées à l'arrière ! Gueule Remish, faisant les cent pas et croisant les mains dans son dos. Pour évaluer votre forme physique et déterminer votre potentiel, il vous sera demandé de traverser un parcours du combattant ! Sachez que je vais surveiller vos moindres faits et gestes alors montrez vous à la hauteur ! Toutefois, je vais légèrement augmenter la difficulté de cette épreuve ! Vous devrez faire l'entièreté du parcours à cloche-pied ! A CLOCHE-PIED ! Cela vous apprendra à ne pas écouter les ordres quand on les donne ! J'espère que vous allez retenir la leçon, sinon, toute votre carrière militaire sera vouée au récurage des toilettes ! Allez, maintenant, bougez-vous le cul et prenez-moi d'assaut ce parcours du combattant ! GO GO GO !

Le parcours du combattant... Un classique de l'armée impériale. Après tout, on ne va pas se priver de faire suer les élèves-officiers quand on en a l'occasion ! Et puis... Ce sera drôle de les voir trébucher et galérer ! Il leur faudrait dans un premier temps traverser une poutre longue de huit mètres, puis enjamber un réseau de dix cordes tendues à hauteur de cheville avant de grimper une échelle de corde de cinq mètres de haut. La deuxième partie de l'épreuve se compose d'une nouvelle séries de cordes à enjamber puis il faut ramper sur cinquante mètres sous un filet de barbelé pour enfin atteindre un mur en duracier d'une hauteur de deux mètres qu'il faudra escalader à la force des bras et des jambes. Tout ça à cloche-pied bien sûr ! Et bien... Cela risque d'être fort intéressant.
_________________________
« Les empires naissent et s'effondrent... mais le Mal demeure éternel. »


Formation de base : (Close Combat.)
Formation lvl1 : (Close Combat.)
Formation lvl2 : Tireur d'élite.


Second compte : Baron Rissk !


Dernière édition par Hivernus le 03/06/2018 17:27:50; édité 2 fois
Revenir en haut
Flavius
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2017
Messages: 18
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 17/02/2018 22:32:10    Sujet du message: De jeunes coqs pour une poule aux oeufs d'or. Répondre en citant

Pour évaluer votre forme physique et déterminer votre potentiel, il vous sera demandé de traverser un parcours du combattant ! Sachez que je vais surveiller vos moindres faits et gestes alors montrez vous à la hauteur ! Toutefois, je vais légèrement augmenter la difficulté de cette épreuve ! Vous devrez faire l'entièreté du parcours à cloche-pied ! A CLOCHE-PIED ! Cela vous apprendra à ne pas écouter les ordres quand on les donne ! J'espère que vous allez retenir la leçon, sinon, toute votre carrière militaire sera vouée au récurage des toilettes ! Allez, maintenant, bougez-vous le cul et prenez-moi d'assaut ce parcours du combattant ! GO GO GO !

Cela risque d'être fort intéressant, les jeunes officiers de l’académie ne savaient pas comment-ci prendre. Le parcours en soit n'étais pas le problème majeur, mais c'était bien la façon dont il devait la franchir, à cloche-pied. Les nobles officiers ne voulais point se faire ridiculiser, mais leur peur du major Remish étais plus forte. Un à un, ils se lançaient dans une épreuve qui s'annonçait rude et humiliante bien au-delà de leur rang. Plus de la moitie échoua avant même de franchir le réseau des dix cordes tendues. Marius, lui réussit de les surmonter malgré la fatigue, mais une fois à porter de la corde un sentiment étrange et familier le submerge.

Est-ce la fatigue, peut-être, mais ses sentiments le rappeler des mauvais souvenir d'autrefois. Un Malais insurmontable, Marius semblais paralysés. Comme autrefois, de nombreuse fois dans ses ruelles sombre des quartiers malfamé de Senex, il s'est retrouvé dans une ruelle sans se souvenir du jour précédent. La dernière fois se bien son père qu'il la sortit de cet état pitoyable, il étais fort déçus.
Marius réalisa qu'il ne pouvait pas et ne devait pas échouer ici et maintenant, il se l'était juré de ne plus le décevoir. Marius reprit toutes ses forces et accomplis le parcours non pas en premier, ni deuxième...
Il était pour son grand étonnement un des derniers.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/07/2018 12:44:54    Sujet du message: De jeunes coqs pour une poule aux oeufs d'or.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Cathar -> Palais Impérial -> Garnison Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com