Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Le clone.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Cantina du Flood -> Fan-Fictions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Frostman
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2017
Messages: 15
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 13/08/2017 17:41:30    Sujet du message: Le clone. Répondre en citant

Le clone.


[Avertissement : Je crée cette fanfiction à mon rythme, comme bon me semble. L'histoire se déroule dans un univers de Star Wars où la Guerre des Clones est largement plus longue, et est plus "réaliste" (pas de soldats inutilement envoyés à la mort, pas de sacrifices clichés, et surtout les combats sont meurtriers). Toute ressemblance avec un autre récit que ce soit dans les personnages où l'histoire ne serait que pure coïncidence.]


Introduction: L’éveil.

L'ambiance statique et sinistre du pont du Destroyer était renforcée par les cendres et les particules de poussière planant dans l'atmosphère lourde. La salle de commandes du vaisseau lourd était contrastée. Des rayons d'une lumière blanchâtre pénétraient à travers les fenêtres blindées donnant vers la clarté extérieure, aveuglante. Ces rayons éclairaient les corps inertes des membres d'équipage et des soldats clones, à demi dans la pénombre ambiante du Destroyer. Les consoles et panneaux de contrôle, éteints et en parti détruits, généraient pour certains quelques étincelles qui, troublant le silence de mort du pont principal, crépitaient dans de petits éclairs jaunes et bleus soudains. Les armures blanches des clones étaient pour la grande majorité largement abîmées : des traces de suie noire et de brûlures graves parcouraient le plastoïde sali. Quelques-uns avaient même le visage a découvert, comme c'était le cas pour l'équipage. On pouvait alors voir leur peau brûlée, fondue, qui rendait leur face monstrueuse. Des blasters DC-15 et DC-17 gisaient non loin de leur propriétaire. Sur le sol, au milieu de la pièce sur l'estrade donnant à la grande baie vitrée et sur les consoles en contrebas, une énorme étoile de suie difforme indiquait clairement que quelque chose avait explosé, et tué tout le monde. Certains clones avaient, au niveau du cœur, un trou de blaster. Ces soldats avaient les armures les moins dégradées par l'explosion. La grande et unique porte menant aux salles annexes et aux ascenseurs avait été franchement enfoncé, et la grande plaque blindée reposait à terre, écrasant deux clones bras en avant, comme si même dans la mort ils cherchaient à s'extirper de là-dessous. A part les étincelles jaillissant des brèches et trous de lasers des ordinateurs, rien ne respirait la vie ici. Parmi les deux douzaines d'hommes ayant tenus jusqu'au bout, aucun ne semblait vivant. L'un des clones, casqué, se trouvait dos au mur près de la porte, les jambes allongés, la tête pendante et le blaster gisant à côté de lui, dans sa main détendue. La lumière l'illuminait en parti, il scindé en deux par un rayon d'une divine clarté, qui se réfléchissait dans sa visière en T , donnant alors au verre polarisé et numérique un aspect plus argenté et éclatant. Il ne bougeait pas d'un cil, inerte. Quoique... Il semble avoir bougé ses doigts non ? Sa tête oscille il me semble ?

*Réveilles-toi.*

Il inspira, comme ramené à la vie par un choc de défibrillateur. Sa poitrine se souleva et tout son corps fut comme prit d'un spasme, alors qu'il prit une grande inspiration pour reprendre son souffle. Son cœur tambourinait si fort qu'il pouvait le sentir à travers le plastoïde de son armure usée. Un grave acouphène le prit soudainement, sifflant douloureusement dans ses oreilles. Tressaillant lorsqu'il commença à tousser en tentant de contrôler son souffle, il était encore paniqué. Quand il parvint enfin à s'arrêter de tousser, il se saisit de son blaster DC-15 et épaula en regardant partout autour de lui. Il ne trouva que des cadavres, les cadavres de ses anciens frères d'arme. Le clone baissa son arme, se rendant compte de la douleur qui le transperçait de part en part. De solides courbatures le prenaient peu à peu, des pieds jusqu'au cou. Il se mit à genoux, et grâce à ses mains, posa un pied au sol, et poussa pour se mettre debout. Quelques-unes de ses articulations craquèrent furtivement. Il sentit ses paupières encore lourdes, tout comme sa tête. Le système de réfrigération de l'armure était toujours opérationnel, c'est peut-être l'un des nombreux facteurs qui permit sa survie, il se serait sûrement étouffé avec sa propre chaleur corporelle si sa combinaison n'était pas aérée. Le soldat marcha DC-15 en main au milieu des corps. Il détourna le regard de ses frères défigurés, par peur de vomir. Si seulement il avait quelque chose à vomir... Son estomac criait famine, et il se sentait si faible. Petit à petit, en observant le tableau morbide dans lequel il se promenait, le militaire retrouvait la mémoire.

*L'imploseur thermique...*

Ça y est, il s'en rappelait. Des images subliminales lui causaient de sérieux maux de tête, trop brèves pour rester gravées dans son esprit ne serait-ce qu'un instant. Il se dirigea vers la grande baie vitrée, et dû enjamber l'un des officiers en uniforme gris-bleu au visage odieusement atrophié, et évita le contact visuel avec le défunt. Le clone s'approcha donc du verre épais d'une cinquantaine de centimètres, recouvert d'une fine pellicule de poussière. Il laissa pendre son arme au bout de son bras droit, et du plat de sa main gauche essuya un peu la saleté pour essayer d'y voir quelque chose. C'était trop lumineux, et une autre pellicule semblait recouvrir le verso de la vitre blindée. Il se retourna pour faire face au pont principal dévasté, et l'observa en silence.



Le plastoïde blanchâtre de son armure était éraflé ci et là, mais rien de concrètement grave. Son équipement était resté en assez bon état pour une armure ayant subi le souffle d'un imploseur thermique. Cela ne s'entendit pas à travers son casque, mais le clone soupira. Il reprit son DC-15 entre ses deux mains, et sortit en écrasant la lourde porte, elle-même écrasant ses deux anciens frères d'arme. Il arriva alors dans un corridor menant à des pièces annexes, permettant certaines commandes particulières du vaisseau. Le soldat marchait lentement, prêtant attention aux bruits ambiants, levant son blaster aux moindres grincements et craquement suspects. Les lumières au plafond ne marchaient pas toutes, et pour certaines, elles clignotaient dans de petits éclats foudroyants. Des corps sans vie de clones jonchaient un peu aléatoirement les couloirs, la plupart étant recroquevillés derrière les minces couverts que leur procuraient les coins de porte. C'était un couloir assez court, débouchant sur deux grands ascenseurs. Alors qu'il s'approchait avec précaution du hall, il remarqua que les portes des ascenseurs étaient grande ouvertes, donnant sur deux gouffre vertigineux. Le clone, sans même jeter un coup d'œil, estima que prendre l'ascenseur pourrait s'avérer beaucoup trop dangereux si l'électricité venait à manquer. Il allait devoir emprunter l'échelle servant uniquement à la maintenance ou en cas d'extrême urgence, comme c'était le cas. Elle se trouvait sur le côté. Il devait bien y avoir au moins cinquante mètres jusqu'en bas.

*Pas pratique cette échelle.*

En effet celle-ci, sur le côté comme dit précédemment, était en plus un peu plus bas. Il ne pouvait pas sauter d'ici, il atterrirait sur les pieds et tomberait, et ferait de ce fait une chute mortelle. Le soldat s'assit au bord du précipice, évitant à tout prix de regarder le vide sous ses pieds. Il regarda l'échelle comme un objectif, se préparant mentalement à sauter jusqu'aux barres métalliques, et prit de grandes inspirations. Son pouls s'accéléra peu à peu, l'adrénaline monta en lui de façon exponentielle. Soudain, sans même se prévenir lui-même, il se propulsa contre la paroi avec ses jambes vers la gauche. Le soldat faillit atterrir plus loin que prévu, mais il attrapa aisément l'une des nombreuses barres horizontales, et ce même avec un DC-15 dans sa main droite. Il leva ses jambes jusqu'à les poser sur l'échelle, et souffla un grand coup. Il venait enfin de réaliser qu'il avait sauté au-dessus d'un vide de cinquante mètres. L'adrénaline mit un peu de temps à se dissiper, le temps qu'il commence à descendre l'échelle barre par barre. Le clone se posa finalement sur la cage d'ascenseur qui n'oscilla pas lorsqu'il sauta dessus. C'était plutôt bon signe. Il agrippa de sa main gauche la poignée de la trappe, mais elle semblait plus lourde que prévue. Le clone posa donc son blaster par terre, et, à l'aide de ses deux mains et de ses deux jambes, leva la trappe pour la laisser tomber en arrière dans un grand bruit sourd. Il reprit son arme et sauta dans l'ouverture. Atterrissant lourdement au sol, il leva directement son blaster vers l'immense corridor devant lui. Il progressa lentement dans les couloirs du vaisseau, fouillant le moindre recoin.

[Note : Veuillez ne pas poster dans ce sujet. Je les réserve pour les prochains chapitres qui arriveront sous peu les uns après les autres. Merci d'avoir lu et d'avoir prit sur votre temps personnel.]
_________________________


Il n'y de mal, ni de bien. Il n'y a que des actes et des points de vue.





Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 13/08/2017 17:41:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Cantina du Flood -> Fan-Fictions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE