Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Système Mandalore -> Mandalore -> Sundari
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elari'nah
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 23/07/2017 10:37:43    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant



A l'attention de l'Ambassadeur M. Ohlig Arch,

Ambassadeur, notre système se permet de vous contacter suite à la disparition tragique de notre précédent Sénateur, M. Atin Jnum. Ce dernier est venu vous rencontrer pour effectuer de nouveaux accords commerciaux entre nos deux systèmes.
Notre système se propose de racheter les parts qu'avait M. Jnum au sein de MandalMotors avec comme but de poursuivre l'activité de cette entreprise et sa pérennité qui reste une entreprise propre à notre peuple que sont les mandaloriens.
Dans la continuité entre nos deux systèmes, nous aimerions nous rencontrer pour continuer les démarches de notre prédécesseur.

Keelah Se'lai,
La Sénatrice Elari'Nah de Japraël.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/07/2017 10:37:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ohlig Arch
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 75
Niveau: 0
Rang: Ambassadeur de Mandalore

MessagePosté le: 24/07/2017 15:48:57    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

HRP : Les évènements relatés ici se passent quelques heures avant l'intervention de Blad dans ce RP.


Une table ovale de deux mètres de long s'alluma au milieu de la verrière. Lorsqu'une communication empruntait le canal officiel pour s'adresser aux affaires étrangères mandaloriennes, elle était redirigée directement au Bureau de la Diplomatie à Sundari. Les dépêches prestigieuses étaient alors, comme le voulait le protocole, analysées par la sécurité avant d'arriver dans le bureau du Gouverneur, qui devrait se charger d'y répondre. Cependant, avec les récents évènements survenus dans la ville au Dôme, le personnel était au chômage technique et les courriers étaient souvent laissés de côté, à attendre une suite promise à des temps plus cléments.

Ce n'était pas le cas des communications venues de la République. Espérant secrètement une assistance dans sa traque des Death Watch, le Gouverneur avait directement relié son bureau au canal officiel, s'évitant ainsi une fastidieuse inspection que les gardes n'avaient de toute façon pas le temps d'effectuer. Comme le diplomate en chef n'était pas présent, son droïde secrétaire CZ assurait l'intérim, afin de transmettre à son maître les informations importantes et traiter le reste comme des affaires courantes, c'est à dire le plus souvent par classement vertical.

Le droïde s'approcha donc de la table d'holocommunication grésillante. De nombreux messages resteraient sans réponse parmi les nombreuses sollicitations ; mais celle-ci venait du système Japraël. CZ resta un moment immobile. Sa programmation lui indiquait que le contenu du message ne serait sans doute pas sans référence avec la venue, un mois auparavant, du sénateur Jnum. Celui-ci s'était déplacé sur Mandalore en parfaite discrétion et ses agissements avaient flirté avec l'illégalité, mais une décision du Gouverneur avait suffi à le blanchir de tout soupçon. Si le droïde n'approuvait pas la candeur avec laquelle Ohlig Arch avait réglé cette affaire, il se doutait que les plans de son maître concernaient et concerneraient toujours l'intérêt supérieur de Mandalore. Transférant le message dans ses bases de données internes, il le relaya donc par canal sécurisé. Un message d'Ondéron et de ses lunes, liées depuis toujours à Mandalore par l'héritage des mando'ade, ne pouvait être que de la plus haute importance.



**
*****
**


Couché sur son lit, Ohlig parcourait les différents avis de recherche qu'il avait fait publier quelques minutes plus tôt : les usurpateurs qui avaient volé l'identité des sénateurs de Concordia lors de la dernière séance devaient être retrouvés. Par chance, les caméras de sécurité de la Chambre du Parlement avaient pu les identifier. Les images n'étaient pas assez précises pour faire correspondre les visages des suspects à des criminels connus, mais l'on pouvait tout de même orienter les recherches et constituer des portraits robots. Bien sûr, tout cela devenait inutile si les individus devaient porter le casque de leur beskar'gam...

Le datapad du Gouverneur sonna, comme quinze fois dans la matinée. Un nouveau message de CZ. Même hospitalisé et écarté du Bureau de la Diplomatie, Ohlig ne perdait pas de temps et pouvait efficacement travailler grâce à l'aide formidable de son droïde assistant. Il écarquilla ses yeux vides lorsqu'il vit l'objet du nouveau message, avant de froncer les sourcils.

La notice, rédigée par une certaine "Elari'Nah", faisait part du décès d'Atin Jnum. Certes, l'information avait dû filtrer dans les médias galactiques depuis la disparition du renégat, il n'en restait pas moins qu'Ohlig, enfermé comme il l'était dans son travail et entre ces murs blancs, l'apprenait à l'instant.
Si jeune... mais avec un train de vie aussi mouvementé que le sien, il fallait s'y attendre. Peut-être son décès avait-il un lien avec la Death Watch, dont il avait démantelé une bande au siège de MandalMotors ? Et comme il ne pensait déjà plus à l'entreprise, voilà qu'on la lui rappelait. MandalMotors détenait depuis peu le monopole de la construction des vaisseaux de guerre et de la fabrication des armes dans le système Mandalore, mais leur vente avait été interdite aux particuliers par décret ducal, décision ensuite sanctionnée par le Parlement avant l'attentat à son encontre. Peut-être l'information n'était-elle pas parvenue jusqu'au système Japraël ?

Le Gouverneur caressa sa cicatrice à la tempe. Il avait récemment pris le parti, en son for intérieur, de contourner la politique officielle du Duc. Peut-être verrait-on aujourd'hui en lui un traitre, mais l'histoire ne retiendrait peut-être aussi que ce qu'il faisait serait la clef de la survie du mouvement néo-mandalorien. Soutenir MandalMotors était ainsi un moyen de contrecarrer les plans des Death Watch en permettant à la Milice officielle de se doter de meilleurs armements. De plus, comme l'entreprise avait été infiltrée comme Atin Jnum avait pu le prouver, s'en rapprocher en lui lâchant un peu de lest ne pourrait que faire avancer l'enquête sur les cellules terroristes et en déterminer l'épicentre...

Des quatre doigts de sa main griffue d'Arkanien, Ohlig Arch se mit à rédiger une réponse, dans la plus pure tradition diplomatique, à adresser à cette nouvelle sénatrice qui désirait le rencontrer. Après tout, un partenariat plus conséquent avec Japraël contenterait peut-être au moins des clans, s'il se pouvait qu'il n'ait qu'un seul effet bénéfique.


Missive Officielle du Bureau de la Diplomatie de Sundari a écrit:




A l'attention de La Sénatrice Elari'Nah de Japraël,

Nous apprenons avec stupéfaction et tristesse la disparition du mando'ade Atin Jnum. Nu kyr'adyc, shi taab'echaaj'la, rendons-lui hommage comme il se doit. Manda'yaim se souviendra toujours de sa valeur et de ses convictions, auxquelles il a été fidèle jusqu'au bout pour le bien d'Ondéron, de Dxun et des lunes de votre vaste système.

La nature de la visite de feu le sénateur Jnum n'était peut-être pas la même que celle dont vous me faites part : vous n'êtes sans doute pas sans savoir que la plupart des dirigeants de MandalMotors sur Mandalore ont été retrouvés morts ou sont aux arrêts. Cette compagnie traversant une grave crise, nous estimons comme vous qu'il est nécessaire de la soutenir afin de continuer à promouvoir la savoir-faire mandalorien et garder la main sur une part encore trop nécessaire de notre héritage honni.

Nous acceptons avec grand plaisir votre invitation à nous rencontrer pour faire le point sur les installations détenues par la compagnie dans votre système et ainsi décider de leur sort. Un partenariat en vue d'une relance nécessaire est bien sûr une idée que nous n'écartons définitivement pas.
Étant cependant écarté des affaires pour un certain temps, nous ne pouvons actuellement nous déplacer en personne. Nous espérons donc vous accueillir quand vous le penserez bon, à moins que vous ne préfériez qu'un émissaire vous soit directement envoyés en notre nom.

Burc'ya vaal burk'yc, burc'ya veman.

Le Gouverneur Ohlig Arch, Ambassadeur du Système Mandalore et Chef du Bureau de la Diplomatie de Sundari


Ohlig Arch envoya sa missive avec un soupir. La communication était plus personnelle qu'il l'aurait désirée au premier abord. Moins de formalité convenait cependant bien au tempérament mandalorien, c'était peut-être mieux ainsi. Le diplomate espérait néanmoins qu'Elari'Nah serait moins brusque que son bouillant prédécesseur... Sur cette pensée, le Gouverneur reprit le travail, fatigué mais toujours consciencieux.

_________________________
" Ensemble, nous protègerons nos mondes et en chasserons la guerre. Nous instaurerons la paix, par la force s'il le faut ! " -- Ohlig Arch

[Second Compte de Kath Aplazm]

Revenir en haut
Elari'nah
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 24/07/2017 18:18:55    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

A l'attention de l'Ambassadeur M. Ohlig Arch,

Ambassadeur, nous sommes désolé de vous apprendre sa mort. Celle-ci a été honoré par la Reine Amanoa en personne. Mon prédécesseur a perdu la vie au cours d'un triste attentat à notre ambassade. Cet attenta serait d^à un groupuscule reniant l'ouverture de notre système. Une ouverture appuyé et relancé par M. Jnum.

C'est dans cette poursuite d'ouverture que nous serions ravie de venir vous rencontrer sur Mandalore afin d'en discuter.

Nous savions qu'à la base, le Sénateur Jnum était en vacances au sein du monde des mandaloriens et qu'il avait prévu de venir vous rencontrer dans les buts que nous avons cités. Mais vous nous apprenez là une bien triste situation concernant la compagnie de MandalMotors. Il me parait évident et urgent de discuter ensemble de son avenir.

Dans l'avenir de discuter d'un partenariat mutuel entre nos deux systèmes.

Keelah Se'lai,
La Sénatrice Elari'Nah de Japraël.
Revenir en haut
Ohlig Arch
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 75
Niveau: 0
Rang: Ambassadeur de Mandalore

MessagePosté le: 01/08/2017 15:50:00    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

Le message de la sénatrice Elari'Nah de Japraël était plus qu'intrigant. Atin Jnum, le grand héros de guerre, le renégat, tué lors d'un attentat ? Le diplomate mandalorien avait du mal à le croire. Pourtant, les holonews de la cité d'Iziz sur Ondéron le confirmait bien : la reine et ses suivants avaient honoré leur sénateur disparu. Le fléau du terrorisme demeurait on ne peut plus actuel, d'un bout à l'autre de la galaxie.

Ohlig prit une grande inspiration. Il lui paraissait bien urgent de régler la situation qui entourait MandalMotors. D'un geste rapide de ses quatre doigts, il transféra les messages de Japraël pour archivage et rédigea une courte réponse de circonstance.


Citation:
A l'attention de La Sénatrice Elari'Nah de Japraël,

Il est regrettable que des individus considèrent la violence comme un option à une ouverture inéluctable et souhaitable. L'avenir est fait d'entraide, de coopération et d'échanges de bons procédés pour développer la galaxie et atteindre l'idéal social que nous nous sommes fixés.

Nous vous attendrons donc pour une entrevue aussi vite que possible. Si nous sommes retenus, croyez bien que nous en informerons immédiatement le Duc afin que vous soyez logé et reçu avec les honneurs qui vous sont dus.

Burc'ya vaal burk'yc, burc'ya veman.

Le Gouverneur Ohlig Arch, Ambassadeur du Système Mandalore et Chef du Bureau de la Diplomatie de Sundari


Le Gouverneur réfléchit un instant avant d'envoyer cette missive. Il n'avait aucune intention de prévenir le Duc ; mieux valait le laisser hors de cette affaire. Pesant le pour et le contre, il expédia finalement cette dépêche. Il était impoli de faire patienter un partenaire aussi fidèle que le système Japraël, surtout en période de crise.




Le politicien allait reposer son datapad quand une nouvelle notification l'interrompit. N'auait-il jamais de répit ? Ohlig grinça des dents en caressant sa cicatrice. Ses yeux fatigués se fermaient seuls devant ces écrans lumineux. Cette nouvelle affaire avait intérêt à être importante. L'Arkanien se releva contre son dossier et envoya une nouvelle copie de cette missive diplomatique à CZ. Au moins, ses dossiers seraient bien classés à défaut d'être mieux traités.


Un certain Consortium Commercial, enregistré sous le matricule X5698 et prétendant représenter les intérêts de sociétés commerciales comme Akin-Dower, Coporation Telgorn, Damorian Manufacturing Corporation, Merr-Sonn Munitions et Prost Engineering Company s'adressait à lui. Une rapide vérification permit au diplomate une identification des différentes sociétés : toutes étendaient leur activité vers certaines zones en bordure de l'espace connu et réalisaient des investissements ayant rapport à l'extraction minière et au forage de matériaux. L'une d'entre elle, P.E.C., avait même publié un bulletin d'activité décrivant l'initiative de ce Consortium victime, comme il semblait, de la disparition de plusieurs cargos et désireux d'interpeller les gouvernements galactiques à ce sujet.

Ohlig Arch s'étonnait qu'une initiative commerciale de cette envergure prenne la peine de le contacter. Il doutait en effet que Mandalore, isolée du reste de la galaxie depuis belle lurette et en proie à de graves difficultés économiques et politiques, puisse être d'un quelconque intérêt pour un Syndicat dont l'objectif était visiblement de protéger ses intérêts face à une menace de piraterie. Pauvre galaxie...

Le sourcil du Gouverneur se leva à la lecture des lignes suivantes. Une location de vaisseaux de combat ? Les Nouveaux Mandaloriens, même s'ils l'avaient voulu, ne disposaient plus d'un tel arsenal. Et MandalMotors étant immobilisée, la situation ne devrait pas changer avant un bon bout de temps. Ce Consortium apparaissait avoir contacté l'entièreté de la galaxie afin de mener une croisade contre ses mystérieux assaillants. Peut-être devrait-il cependant se passer de Mandalore. La planète avait elle aussi ses combats à mener.

L'avis d'Ohlig Arch n'était cependant pas tranché. L'offre de deux millions de crédits mensuels ne le laissait pas de marbre : avec une telle somme, les Death Watch seraient bientôt de l'histoire ancienne. Que pouvait bien être cette "Voie Perturbée X-5698" pour valoir tant aux yeux de ces commerçants véreux ? Il y avait anguille sous roche. Au prix pratiqués dans la galaxie, la location n'était certes pas exorbitante, mais l'effort consenti auprès des gouvernements de la République, de l'Impérium et de la Confédération des Systèmes Indépendants, en plus de Mandalore
témoignait d'une étrange volonté. Il était par ailleurs peu probable que de telles puissances galactiques acceptent de coopérer, étant données leurs différends récents et leurs problèmes internes.

Et il restait au milieu de tout cela un autre problème de taille : l'alignement de Mandalore. Sa neutralité n'était pas contestée car elle n'avait à faire face qu'à des problèmes internes. Qu'arriverait-il si elle offrait publiquement son soutien à quiconque, même sous la bannière du sacro-saint crédit galactique ? Le diplomate ruminait de plus belle, se grattant le menton avec énergie. Devait-il en référer au Duc ? Non, une telle affaire ne recevrait de sa part qu'un avis tranché : un non catégorique.

Ohlig travailla plusieurs longues minutes à sa réponse. Il ne pouvait bien sûr pas donner de réponse positive, mais il entendait ne pas s'aliéner un potentiel futur partenaire qui pourrait lui être utile --être utile à Mandalore -- à l'avenir.


Citation:
Au Consortium Commercial X5698,

Nous saluons vos efforts pour combattre la piraterie et ses maraudeurs qui empêchent le développement du commerce, domaine si souvent porteur d'avancées technologiques et de progrès scientifique. Nous sommes malheureusement au regret de devoir vous informer que les vaisseaux de guerre mandaloriens sont actuellement retenus par mandat ducal au spatioport jusqu'à nouvel ordre. Nous croyons cependant devoir participer à la réparation de vos dommages et nous proposons de rencontrer vos représentants afin de convenir d'un accord commercial.

En effet, l'autorité publique de Mandalore est actuellement à la recherche d'un partenaire pour l'exploitation exclusive de son sous-sol, les précédents accords avec nos partenaires ayant été gelés. L'appel d'offre devrait être émis dans les plus brefs délais.

Nous estimons que cette opportunité unique pourra éviter à votre Consortium les coûts exorbitants que vous avez mentionnés tout en vous offrant de réjouissantes perspectives, aux risques minimes. Les grandes entreprises sachant où est leur plus grand intérêt, nous aurons donc le plaisir de vous accueillir pour discuter des termes du contrat quand bon vous semblera.

Soyez assurés de notre bonne volonté et de notre soutien moral dans votre entreprise,

Le Gouverneur Ohlig Arch, Ambassadeur du Système Mandalore et Chef du Bureau de la Diplomatie de Sundari

_________________________
" Ensemble, nous protègerons nos mondes et en chasserons la guerre. Nous instaurerons la paix, par la force s'il le faut ! " -- Ohlig Arch

[Second Compte de Kath Aplazm]

Revenir en haut
Blad Demeci
CSI

Hors ligne

Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 494
Niveau: 3
Rang: Commandant
Autre: Instructeur

MessagePosté le: 02/06/2018 13:16:26    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

Transmission holographique en cours... Provenance : Assemblée Extraordinaire de Keldabe.



"Ce message est adressé à Sundari et à ses représentants. Ici Dayn golec, chef du clan Golec, et porte-parole désigné de l'Assemblée de Keldabe. Mesdames, messieurs, le peuple de notre région souhaite faire cesser la guerre intestine qui ronge Mandalore depuis des années. Nous savons qu'un conflit éventuel se prépare entre Sundari et le clan Demeci, nous vous prions de faire valoir prochainement les pourparlers. Pour ce faire, lever vos accusations envers Blad Demeci nous semble être une riche idée, pour commencer. Le sang des Mando'ade a déjà bien trop coulé, que ce soit de votre fait comme celui des révolutionnaires. Personne n'est innocent dans cette affaire, chacun doit en avoir conscience... La majorité de notre assemblée a par ailleurs décidé de reconnaître Blad Demeci comme étant l'héritier légitime du titre de Mand'alor. Au nom de l'histoire de notre peuple, de notre honneur et de tout ce qui rend notre culture si singulière, nous appelons donc Sundari au compromis. S'il vous plait, faites en sorte que les Mandaloriens, aujourd'hui, soient enfin respectés pour ce qu'ils sont, ce qu'ils ont été, et ce qu'ils deviendront.

Keldabe pourrait d'ailleurs être le lieu d'un pacte pour la prospérité, entre le Duc et le chef Demeci. C'est ce que nous proposons en tout cas, en signe de bonne foi envers les deux partis. Cette terre a toujours été neutre depuis le début de la guerre civile, grâce aux Vrais Mandaloriens notamment. Notre cité pourrait redevenir le symbole d'unité qu'elle fût, il y a fort longtemps. La décision vous revient, hauts dignitaires de Sundari, et quelque soit votre décision : elle aura des conséquences, gravées dans le beskar de Manda'yaim, pour le meilleur et pour le pire.

Merci de votre attention en tout cas. Nous sommes prêts à discuter avec vous à l'avenir, si vous souhaitez obtenir des explications vis-à-vis de notre prise de position, notamment. Salutations! Vode an!"

_________________________
Formation : Close Combat
Niveaux 1 & 2 : Close Combat
Niveau 3 : Tireur d'élite
Casier T3544
Origines de l’Éternel
Revenir en haut
Asavar Phocas
CSI

Hors ligne

Inscrit le: 29 Fév 2016
Messages: 240
Niveau: 0

MessagePosté le: 03/06/2018 19:28:51    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

Citation:


Confédération des Systèmes Indépendants

Type: Communication prioritaire
Source: Géonosis

Au gouvernement mandalorien de Sundari,

Au gouverneur Ohlig Arch,

Au nom des peuples confédérés,

Nous nous étonnons des accusations portées à l’encontre du colonel Demeci, pourtant assurément sous contrôle de l’armée régulière confédérée. Cependant, nous prenons avec un grand sérieux la parole de votre éminent gouvernement et pouvons d’ores-et-déjà vous assurer qu’une instruction sera ouverte pour parvenir à trouver une explication. Avec votre autorisation, une commission d’enquête sera envoyée sur Mandalore pour mener les investigations.

La Confédération compte parmi ses citoyens les plus honorables bon nombre d'individus d’origine mandalorienne. Ainsi, le maintien de la paix et de l’ordre au sein de votre système nous semble être une priorité absolue par respect pour nos ressortissants d’ethnie mandalorienne. La Confédération est ainsi disposée à vous apporter son soutien. Néanmoins, la poursuite de tout conflit armé nous semble inacceptable. Mandalore est en effet au centre d’une rupture culturelle majeure au sein du peuple mandalorien, et, en tant qu’ardents défenseurs du droit des peuples à l’autodétermination, nous ne pouvons accepter que deux populations mandaloriennes s’entredéchirent en raison de divergences culturelles, dans l’optique, pour chaque camp, d’imposer sa culture à l’autre. Une conciliation durable doit être trouvée entre les factions s’opposant au cours de cette guerre civile embrasant votre monde. La CSI souhaite se porter garante du maintien d’un cessez-le-feu temporaire et vous fait parvenir sa volonté d’organiser un sommet diplomatique à Sundari en vue de ramener définitivement le calme sur Mandalore. Ainsi, avec votre accord, un vaisseau fera route vers votre territoire avec à son bord une délégation diplomatique chargée d’assurer une médiation entre votre gouvernement et l’opposition.

Les peuples mandaloriens n’ont pas vocation à s’entretuer et nous tenons absolument à ne pas voir cette guerre civile dégénérer plus longtemps. Assez de sang a déjà coulé.

Soyez assuré de notre respect envers votre souveraineté et de notre souci de préserver le bien-être des peuples de la galaxie.

Veuillez accepter nos respectueuses salutations,

Le Consulat de la Confédération des Systèmes Indépendants.


_________________________
Revenir en haut
Ohlig Arch
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 75
Niveau: 0
Rang: Ambassadeur de Mandalore

MessagePosté le: 04/06/2018 12:28:04    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

Ohlig Arch ferma la porte de son bureau après avoir raccompagné le Duc à l'extérieur, sous haute garde. Le Chef de l'Etat avait passé beaucoup de temps à inspecter les dossiers, s'intéressant particulièrement aux situations de Concordia et des campagnes de Mandalore. Il avait regretté le peu de moyens dont disposait la capitale pour envoyer des vivres vers les terres sauvages où s'affrontaient Greysom et Valentyr. Au milieu de ce conflit, il y avait encore quelques villages et colonies peu peuplées, jadis représentées à Sundari mais depuis quelques temps coupées du reste de la planète par la guerre.

Plus pragamatique, le Gouverneur s'était concentré sur sa mission : contacter une assistance extérieure. Et les réponses à ses missives ne tardèrent pas à arriver. Une fois le Duc parti, il s'assit à son bureau pour consulter les messages que CZ venait de recevoir. Mais alors qu'il s'attendait à un autre visage, celui de Dayn Golec, le célèbre chef du clan Golec de Keldabe, lui apparut. Allons bon, que voulait-il ? Cela ne ressemblait pas aux clans de le contacter ; ils l'avaient ignoré royalement depuis sa prise de fonction. Ohlig caressa sa cicatrice, pensif. Après tout, il y avait un début à tout.

Dayn Golec se présentait en porte-parole d'une assemblée extraordinaire à Keldabe. Si Arch n'était pas au courant qu'une telle réunion avait été organisée, il ne s'en étonna pas : les clans avaient l'habitude de fonctionner comme bon leur semblait et le degré d'autonomie dont jouissait l'ancienne capitale leur permettait de fonctionner de telle manière en étant plus ou moins dans leur droit. Soit. Le chef de clan commença sa prise de parole par un message d'apaisement... qui se transforma très rapidement en un ultimatum. Cessez de menacer notre leader, ou il vous en coutera. Ce chantage naïf fit sourire le Gouverneur. Blad Demeci n'avait toujours pas parlé en personne, mais ses sbires le plaçaient déjà au dessus de tout soupçon.
Mais cette affaire devait être résolue, et cela passait par une rencontre avec les clans. Ceux-ci, sous couvert de bonne volonté, faisaient clairement état de leur réticence à accepter les termes d'un accord que Sundari leur proposerait. Ils n'avaient jamais changé d'avis là-dessus, et ça n'était pas près d'arriver. Ils ne se rendraient donc pas sous le Dôme. Les Nouveaux Mandaloriens devraient donc se rendre en terrain hostile pour négocier avec les clans. Soit.


Citation:
A l'attention de l'Assemblée des Clans à Keldabe,

Su cuy'gar,

Nous accueillons votre dévouement et votre volonté d'aider notre entreprise de paix. Votre initiative témoigne de votre bonne volonté, soyez-en remerciés. Nous nous étonnons cependant que vous n'ayez pas pris contact avec votre représentant élu au Parlement, qui n'a eu de cesse de défendre vos intérêts depuis son affectation à Sundari.

Soyez assurés, compagnons, que votre voix est entendue et que le Gouvernement accepte votre proposition de rencontre au sommet de Keldabe. Nous espérons que vous aurez les moyens de convaincre les représentants des clans Valentyr et Greysom de nous rejoindre. Cette guerre civile n'a que trop duré.

Veuillez noter que notre volonté est celle de dialoguer avec tous les clans. Bien que leurs actions puissent installer un doute sur leurs intentions de paix, aucun membre du clan Demeci en dehors du ci-nommé Blad Demeci n'est mis en cause. Chacun des Vodes dudit clan est donc libre d'aller et venir à sa guise, dans le respect des règlement et de la législation en vigueur, mais ce clan ne recevra pas de traitement préférentiel dans les négociations.
Aucune action ne sera donc intentée à leur encontre. Si un Vode se porte volontaire pour représenter les intérêts du clan Demeci lors de notre rencontre, nous n'avons aucune raison de nous opposer à cette volonté légitime.

Par ailleurs, apprenez qu'aucune accusation envers Blad Demeci ne sera levée en l'état. Mais en vertu de la présomption d'innocence, il sera bien sûr entendu devant le Tribunal des pairs de Mandalore, à Sundari, selon la tradition. Nous espérons pouvoir vous donner toutes les garanties que le jugement sera rendu en toute transparence, avec grande équité et respect de votre parole. Si Blad Demeci devait être innocent des crimes qui lui sont reprochés, il sera blanchi par la justice, légitimement. S'il se refusait à cette obligation, il ne ferait qu'ajouter une ligne à l'acte d'accusation.

Au nom du Duc, moi, Ohlig Arch, Gouverneur, me réjouit donc de vous rencontrer au plus vite en votre antique cité de Keldabe. Que cette assemblée soit placée sous les meilleures auspices. Nous aurons l'opportunité d'y converser de vos désirs.
Notez par ailleurs, en guise de bonne foi de notre part, qu'un convoi humanitaire depuis trop longtemps retardé sera acheminé dès les prochains jours vers Keldabe, en l'attente de prochains envois et du nouvel exercice budgétaire.

Burc'ya vaal burk'yc, burc'ya veman.

Salutations,

Ohlig Arch, Gouverneur de Sundari


La réaction des clans ne se ferait sans doute pas attendre. Ohlig Arch se reposa au fond de son siège. Il allait entamer le courrier suivant quand son holo-transmetteur lui fit parvenir une dépêche du Colonel Duin. Les yeux sans pupille du Gouverneur s'écarquillèrent. Il s'agissait d'un rapport de la Milice stationnée à Keldabe. Apparemment, certains clans, dont le représentant le plus loquace semblait être le chef Katan Kryze, avaient refusé de reconnaitre Blad Demeci comme leur leader. Cette information arracha un nouveau sourire à Arch. Ainsi donc, l'édifice si uni et puissant de Demeci comportait quelques lézardes. Si les clans paraissaient si sûrs d'eux, c'était pour mieux cacher leur désunion.
Le Gouverneur chargea son fidèle droïde de protocole de donner les instructions nécessaires au Colonel Duin pour que soit envoyé la livraison humanitaire destinée à Keldabe. Et avec elle, le chef des armées néo-mandaloriennes lui-même, assisté de trois bataillons de vétérans. Si sommet il devait y avoir, il devrait se dérouler dans le calme et l'ordre. Que les clans le veuillent ou non.


Cette question réglée, Ohlig Arch avait tout le loisir de se pencher sur la réponse à apporter au courrier destiné à la Confédération des Systèmes Indépendants. Comme on pouvait s'y attendre de la part de cette super-puissance galactique, ils n'avaient pas esquivé la main que Sundari leur avait tendue. Cependant, il convenait que la capitale leur donne quelques éclaircissements.

Citation:
A l'attention de l'honorable représentant de la Confédération des Systèmes Indépendants,

Su cuy'gar,

Nous vous remercions de la rapidité avec laquelle votre réponse nous est parvenue. Votre savoir-faire et votre expérience étant d'une grande importance à nos yeux, nous nous félicitons de votre participation à la résolution des conflits qui minent Mandalore depuis de trop nombreuses années.

Nous avons souhaité vous faire intervenir en tant qu'arbitres neutres, connaissant votre grande attention pour notre peuple et ses valeurs de paix. Comme vous l'aviez suggéré, nous vous proposons de nous rencontrer au plus vite en notre capitale de Sundari afin de vous donner tous les renseignements dont vous auriez besoin pour juger efficacement de cette affaire.
Nous vous rejoignons dans votre volonté de ne plus voir la violence s'accroître d'avantage. Les forces qui seront déployées auront pour mission de garantir l'ordre, le calme et la bonne tenue des débats, ainsi que de prévenir toute attaque terroriste. Nous mettrons tout en oeuvre pour la sécurité de votre délégation diplomatique et nous vous ferons préparer une escorte de vaisseaux dès votre entrée dans l'atmosphère de Mada'yaim.

Par ailleurs, nous apprenons avec stupéfaction la qualité de Colonel des Forces de la Confédération de l'individu recherché du nom de Blad Demeci. Veuillez considérer que son procès est une affaire marginale compte tenu de la crise qui nous occupe. Son cas devra être traité, en marge de nos discussions, comme celui d'un criminel de droit commun, si le Tribunal des Pairs de Sundari devait le reconnaitre coupable. Nous avons confiance en nos institutions pour garantir le libre exercice de la justice en toute transparence et équité.

Nous espérons pouvoir vous rencontrer au plus vite en notre Capitale éternelle de Sundari. Au nom du Duc, nous vous adressons nos remerciements les plus sincères et vous souhaitons succès et gloire dans vos entreprises futures. Que votre souci de la paix sur Manda'yaim soit à jamais loué !

Burc'ya vaal burk'yc, burc'ya veman.

Salutations respectueuses,

Ohlig Arch, Gouverneur de Sundari

_________________________
" Ensemble, nous protègerons nos mondes et en chasserons la guerre. Nous instaurerons la paix, par la force s'il le faut ! " -- Ohlig Arch

[Second Compte de Kath Aplazm]

Revenir en haut
Hivernus
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2015
Messages: 657
Niveau: 2
Rang: Seigneur de Guerre

MessagePosté le: 04/06/2018 16:51:45    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant




Code:

Communication prioritaire cryptée.
Provenance : Palais impérial de Cathar.
Destination : Palais de Sundari.
Source : Bureau de la Grande Moff Ashe.



Citation:




Ouverture du message en cours...






Cher Gouverneur,

Sachez, dans un premier temps, que nous sommes honorés de nous savoir considérés de la sorte par votre gouvernement. Il ne fait aucun doute que nos deux régimes pourront aboutir à de grandes choses ensemble et pourront prospérer de façon significative en apprenant l'un de l'autre.

L'Impérium souffre injustement du sombre passé laissé par les Sith et leurs partisans. Mais notre régime ne souhaite qu'une chose : rétablir et conserver la paix et l'ordre dans la galaxie. De ce fait, il nous semble tout à fait logique de venir en aide à votre gouvernement, selon votre demande. Je peux déjà vous affirmer qu'une mission diplomatique se prépare à l'instant et qu'elle devrait bientôt partir pour le système Mandalore.

Au nom du peuple impérial, soyez assuré de notre soutien et de notre sympathie.

Veuillez accepter mes salutations les plus distinguées,


Grande Moff Ashe.





Fin du message.



_________________________
« Les empires naissent et s'effondrent... mais le Mal demeure éternel. »


Formation de base : (Close Combat.)
Formation lvl1 : (Close Combat.)
Formation lvl2 : Tireur d'élite.


Second compte : Baron Rissk !
Revenir en haut
Ohlig Arch
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 75
Niveau: 0
Rang: Ambassadeur de Mandalore

MessagePosté le: 08/06/2018 16:02:17    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant



Code:

Communication prioritaire cryptée.
Provenance : Bureau de la Diplomatie à Sundari
Destination : Palais Impérial de Cathar
Source : Gouverneur Ohlig Arch





Citation:
Chère Grande Moff,

Su cuy'gar.

Nous nous félicitions de l'assistance que vous avez accepté de nous envoyer. Nous sommes persuadé, tout comme vous, que nos deux gouvernements pourront réaliser des choses importantes ensemble. Soyez assurée, chère Grande Moff, que nous ne tenons en aucun cas rigueur à l'Impérium de son sombre passé. Votre régime, comme le nôtre, a su évoluer et s'adapter à son temps pour que la paix, la tolérance et l'ordre succède aux guerres incessantes.

Nous vous convions par la présente à un sommet organisé par nos soins en notre capitale de Sundari. Nous vous ferons bien entendu préparer une escorte dès votre arrivée dans notre Système et nous recevrons personnellement vos illustres ambassadeurs dans les plus brefs délais.

Burc'ya vaal burk'yc, burc'ya veman.

Salutations,


Gouverneur Ohlig Arch

_________________________
" Ensemble, nous protègerons nos mondes et en chasserons la guerre. Nous instaurerons la paix, par la force s'il le faut ! " -- Ohlig Arch

[Second Compte de Kath Aplazm]

Revenir en haut
Gomar’Shi’oh
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2016
Messages: 124
Niveau: 0
Rang: Ambassadeur d'Hapès
Autre: Quasimodo

MessagePosté le: 22/06/2018 10:17:34    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant



Communication prioritaire, canaux sécurisé.

[REPONSE A TRANSMISSION]
Code:
Provenance : Palais Royal de Per'Agthra
De la part de : Son Altesse Sérénissime Ambra Telma Tar, Reine Mère d'Hapès, du Consortium d'Hapès et de l'Amas d'Hapès.
Destination : Gouverneur Ohlig Arch
Message transféré à : Croiseur Diplomatique Cluster One, Amirale Ellenn Macarter.



Cher Gouverneur Arch, Saroon Basgim.

Moi, Ambra Telma Tar, Reine Mère du Consortium d'Hapès, suis enchantée par votre demande de coopération.

Vous n'êtes pas sans savoir que des troubles récents ont affecté notre mission diplomatique mandaté par moi même et le peuple du Consortium.

Cependant, votre requête ne restera pas sans réponse, car nos envoyés diplomatiques actuellement en mission à l’extérieur de l'Amas sont d'or et déjà avertis de votre proposition et ordre leur à été donné de venir parlementer avec vous et vos representants pour établir les bases d'une futur collaboration qui j’espère, avec l'ensemble des mondes de l’Amas de Lumière, éclairerons notre avenir commun.

Le peuple Hapien tiens en grande estime les qualités de votre peuple, celles là même qui ont bâti la réputation de Mandalore dans l'ensemble de la galaxie. Sachez donc qu'il a été demandé à nos envoyés de converser avec vous d'égal à égal de manière à tisser des liens que j'espère voir devenir indéfectibles.

Que la paix et la félicité accompagne Mandalore et son peuple.

_________________________
Chume Tar' Gomar’Shi’oh Noritta, Marginis Jeh Monons Paaerduag
Apprenez à prononcer tout ça, vous allez l'entendre souvent ...



Deuxième Compte de Mulder
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/07/2018 16:25:24    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Système Mandalore -> Mandalore -> Sundari Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com