Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Système Mandalore -> Mandalore -> Sundari
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elari'nah
République Fédérale

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2017
Messages: 391
Niveau: 0

MessagePosté le: 23/07/2017 10:37:43    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant



A l'attention de l'Ambassadeur M. Ohlig Arch,

Ambassadeur, notre système se permet de vous contacter suite à la disparition tragique de notre précédent Sénateur, M. Atin Jnum. Ce dernier est venu vous rencontrer pour effectuer de nouveaux accords commerciaux entre nos deux systèmes.
Notre système se propose de racheter les parts qu'avait M. Jnum au sein de MandalMotors avec comme but de poursuivre l'activité de cette entreprise et sa pérennité qui reste une entreprise propre à notre peuple que sont les mandaloriens.
Dans la continuité entre nos deux systèmes, nous aimerions nous rencontrer pour continuer les démarches de notre prédécesseur.

Keelah Se'lai,
La Sénatrice Elari'Nah de Japraël.

_________________________
Fan invétéré de Star Wars et de Mass Effect. Dessinateur à ses heures perdues et casse-bonbons notoire.
- TC du dernier des Renégats - Jeunesse - Flashback -
'Les parents ne représentent pas la ligne d’arrivée mais la ligne de départ.
Le chemin qu’on empreinte ensuite nous appartient.' Nakmor Drack
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23/07/2017 10:37:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ohlig Arch
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 51
Niveau: 0
Rang: Ambassadeur de Mandalore

MessagePosté le: 24/07/2017 15:48:57    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

HRP : Les évènements relatés ici se passent quelques heures avant l'intervention de Blad dans ce RP.


Une table ovale de deux mètres de long s'alluma au milieu de la verrière. Lorsqu'une communication empruntait le canal officiel pour s'adresser aux affaires étrangères mandaloriennes, elle était redirigée directement au Bureau de la Diplomatie à Sundari. Les dépêches prestigieuses étaient alors, comme le voulait le protocole, analysées par la sécurité avant d'arriver dans le bureau du Gouverneur, qui devrait se charger d'y répondre. Cependant, avec les récents évènements survenus dans la ville au Dôme, le personnel était au chômage technique et les courriers étaient souvent laissés de côté, à attendre une suite promise à des temps plus cléments.

Ce n'était pas le cas des communications venues de la République. Espérant secrètement une assistance dans sa traque des Death Watch, le Gouverneur avait directement relié son bureau au canal officiel, s'évitant ainsi une fastidieuse inspection que les gardes n'avaient de toute façon pas le temps d'effectuer. Comme le diplomate en chef n'était pas présent, son droïde secrétaire CZ assurait l'intérim, afin de transmettre à son maître les informations importantes et traiter le reste comme des affaires courantes, c'est à dire le plus souvent par classement vertical.

Le droïde s'approcha donc de la table d'holocommunication grésillante. De nombreux messages resteraient sans réponse parmi les nombreuses sollicitations ; mais celle-ci venait du système Japraël. CZ resta un moment immobile. Sa programmation lui indiquait que le contenu du message ne serait sans doute pas sans référence avec la venue, un mois auparavant, du sénateur Jnum. Celui-ci s'était déplacé sur Mandalore en parfaite discrétion et ses agissements avaient flirté avec l'illégalité, mais une décision du Gouverneur avait suffi à le blanchir de tout soupçon. Si le droïde n'approuvait pas la candeur avec laquelle Ohlig Arch avait réglé cette affaire, il se doutait que les plans de son maître concernaient et concerneraient toujours l'intérêt supérieur de Mandalore. Transférant le message dans ses bases de données internes, il le relaya donc par canal sécurisé. Un message d'Ondéron et de ses lunes, liées depuis toujours à Mandalore par l'héritage des mando'ade, ne pouvait être que de la plus haute importance.



**
*****
**


Couché sur son lit, Ohlig parcourait les différents avis de recherche qu'il avait fait publier quelques minutes plus tôt : les usurpateurs qui avaient volé l'identité des sénateurs de Concordia lors de la dernière séance devaient être retrouvés. Par chance, les caméras de sécurité de la Chambre du Parlement avaient pu les identifier. Les images n'étaient pas assez précises pour faire correspondre les visages des suspects à des criminels connus, mais l'on pouvait tout de même orienter les recherches et constituer des portraits robots. Bien sûr, tout cela devenait inutile si les individus devaient porter le casque de leur beskar'gam...

Le datapad du Gouverneur sonna, comme quinze fois dans la matinée. Un nouveau message de CZ. Même hospitalisé et écarté du Bureau de la Diplomatie, Ohlig ne perdait pas de temps et pouvait efficacement travailler grâce à l'aide formidable de son droïde assistant. Il écarquilla ses yeux vides lorsqu'il vit l'objet du nouveau message, avant de froncer les sourcils.

La notice, rédigée par une certaine "Elari'Nah", faisait part du décès d'Atin Jnum. Certes, l'information avait dû filtrer dans les médias galactiques depuis la disparition du renégat, il n'en restait pas moins qu'Ohlig, enfermé comme il l'était dans son travail et entre ces murs blancs, l'apprenait à l'instant.
Si jeune... mais avec un train de vie aussi mouvementé que le sien, il fallait s'y attendre. Peut-être son décès avait-il un lien avec la Death Watch, dont il avait démantelé une bande au siège de MandalMotors ? Et comme il ne pensait déjà plus à l'entreprise, voilà qu'on la lui rappelait. MandalMotors détenait depuis peu le monopole de la construction des vaisseaux de guerre et de la fabrication des armes dans le système Mandalore, mais leur vente avait été interdite aux particuliers par décret ducal, décision ensuite sanctionnée par le Parlement avant l'attentat à son encontre. Peut-être l'information n'était-elle pas parvenue jusqu'au système Japraël ?

Le Gouverneur caressa sa cicatrice à la tempe. Il avait récemment pris le parti, en son for intérieur, de contourner la politique officielle du Duc. Peut-être verrait-on aujourd'hui en lui un traitre, mais l'histoire ne retiendrait peut-être aussi que ce qu'il faisait serait la clef de la survie du mouvement néo-mandalorien. Soutenir MandalMotors était ainsi un moyen de contrecarrer les plans des Death Watch en permettant à la Milice officielle de se doter de meilleurs armements. De plus, comme l'entreprise avait été infiltrée comme Atin Jnum avait pu le prouver, s'en rapprocher en lui lâchant un peu de lest ne pourrait que faire avancer l'enquête sur les cellules terroristes et en déterminer l'épicentre...

Des quatre doigts de sa main griffue d'Arkanien, Ohlig Arch se mit à rédiger une réponse, dans la plus pure tradition diplomatique, à adresser à cette nouvelle sénatrice qui désirait le rencontrer. Après tout, un partenariat plus conséquent avec Japraël contenterait peut-être au moins des clans, s'il se pouvait qu'il n'ait qu'un seul effet bénéfique.


Missive Officielle du Bureau de la Diplomatie de Sundari a écrit:




A l'attention de La Sénatrice Elari'Nah de Japraël,

Nous apprenons avec stupéfaction et tristesse la disparition du mando'ade Atin Jnum. Nu kyr'adyc, shi taab'echaaj'la, rendons-lui hommage comme il se doit. Manda'yaim se souviendra toujours de sa valeur et de ses convictions, auxquelles il a été fidèle jusqu'au bout pour le bien d'Ondéron, de Dxun et des lunes de votre vaste système.

La nature de la visite de feu le sénateur Jnum n'était peut-être pas la même que celle dont vous me faites part : vous n'êtes sans doute pas sans savoir que la plupart des dirigeants de MandalMotors sur Mandalore ont été retrouvés morts ou sont aux arrêts. Cette compagnie traversant une grave crise, nous estimons comme vous qu'il est nécessaire de la soutenir afin de continuer à promouvoir la savoir-faire mandalorien et garder la main sur une part encore trop nécessaire de notre héritage honni.

Nous acceptons avec grand plaisir votre invitation à nous rencontrer pour faire le point sur les installations détenues par la compagnie dans votre système et ainsi décider de leur sort. Un partenariat en vue d'une relance nécessaire est bien sûr une idée que nous n'écartons définitivement pas.
Étant cependant écarté des affaires pour un certain temps, nous ne pouvons actuellement nous déplacer en personne. Nous espérons donc vous accueillir quand vous le penserez bon, à moins que vous ne préfériez qu'un émissaire vous soit directement envoyés en notre nom.

Burc'ya vaal burk'yc, burc'ya veman.

Le Gouverneur Ohlig Arch, Ambassadeur du Système Mandalore et Chef du Bureau de la Diplomatie de Sundari


Ohlig Arch envoya sa missive avec un soupir. La communication était plus personnelle qu'il l'aurait désirée au premier abord. Moins de formalité convenait cependant bien au tempérament mandalorien, c'était peut-être mieux ainsi. Le diplomate espérait néanmoins qu'Elari'Nah serait moins brusque que son bouillant prédécesseur... Sur cette pensée, le Gouverneur reprit le travail, fatigué mais toujours consciencieux.

_________________________
" Ensemble, nous protègerons nos mondes et en chasserons la guerre. Nous instaurerons la paix, par la force s'il le faut ! " -- Ohlig Arch

[Second Compte de Kath Aplazm]

Revenir en haut
Elari'nah
République Fédérale

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2017
Messages: 391
Niveau: 0

MessagePosté le: 24/07/2017 18:18:55    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

A l'attention de l'Ambassadeur M. Ohlig Arch,

Ambassadeur, nous sommes désolé de vous apprendre sa mort. Celle-ci a été honoré par la Reine Amanoa en personne. Mon prédécesseur a perdu la vie au cours d'un triste attentat à notre ambassade. Cet attenta serait d^à un groupuscule reniant l'ouverture de notre système. Une ouverture appuyé et relancé par M. Jnum.

C'est dans cette poursuite d'ouverture que nous serions ravie de venir vous rencontrer sur Mandalore afin d'en discuter.

Nous savions qu'à la base, le Sénateur Jnum était en vacances au sein du monde des mandaloriens et qu'il avait prévu de venir vous rencontrer dans les buts que nous avons cités. Mais vous nous apprenez là une bien triste situation concernant la compagnie de MandalMotors. Il me parait évident et urgent de discuter ensemble de son avenir.

Dans l'avenir de discuter d'un partenariat mutuel entre nos deux systèmes.

Keelah Se'lai,
La Sénatrice Elari'Nah de Japraël.

_________________________
Fan invétéré de Star Wars et de Mass Effect. Dessinateur à ses heures perdues et casse-bonbons notoire.
- TC du dernier des Renégats - Jeunesse - Flashback -
'Les parents ne représentent pas la ligne d’arrivée mais la ligne de départ.
Le chemin qu’on empreinte ensuite nous appartient.' Nakmor Drack
Revenir en haut
Ohlig Arch
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2016
Messages: 51
Niveau: 0
Rang: Ambassadeur de Mandalore

MessagePosté le: 01/08/2017 15:50:00    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie Répondre en citant

Le message de la sénatrice Elari'Nah de Japraël était plus qu'intrigant. Atin Jnum, le grand héros de guerre, le renégat, tué lors d'un attentat ? Le diplomate mandalorien avait du mal à le croire. Pourtant, les holonews de la cité d'Iziz sur Ondéron le confirmait bien : la reine et ses suivants avaient honoré leur sénateur disparu. Le fléau du terrorisme demeurait on ne peut plus actuel, d'un bout à l'autre de la galaxie.

Ohlig prit une grande inspiration. Il lui paraissait bien urgent de régler la situation qui entourait MandalMotors. D'un geste rapide de ses quatre doigts, il transféra les messages de Japraël pour archivage et rédigea une courte réponse de circonstance.


Citation:
A l'attention de La Sénatrice Elari'Nah de Japraël,

Il est regrettable que des individus considèrent la violence comme un option à une ouverture inéluctable et souhaitable. L'avenir est fait d'entraide, de coopération et d'échanges de bons procédés pour développer la galaxie et atteindre l'idéal social que nous nous sommes fixés.

Nous vous attendrons donc pour une entrevue aussi vite que possible. Si nous sommes retenus, croyez bien que nous en informerons immédiatement le Duc afin que vous soyez logé et reçu avec les honneurs qui vous sont dus.

Burc'ya vaal burk'yc, burc'ya veman.

Le Gouverneur Ohlig Arch, Ambassadeur du Système Mandalore et Chef du Bureau de la Diplomatie de Sundari


Le Gouverneur réfléchit un instant avant d'envoyer cette missive. Il n'avait aucune intention de prévenir le Duc ; mieux valait le laisser hors de cette affaire. Pesant le pour et le contre, il expédia finalement cette dépêche. Il était impoli de faire patienter un partenaire aussi fidèle que le système Japraël, surtout en période de crise.




Le politicien allait reposer son datapad quand une nouvelle notification l'interrompit. N'auait-il jamais de répit ? Ohlig grinça des dents en caressant sa cicatrice. Ses yeux fatigués se fermaient seuls devant ces écrans lumineux. Cette nouvelle affaire avait intérêt à être importante. L'Arkanien se releva contre son dossier et envoya une nouvelle copie de cette missive diplomatique à CZ. Au moins, ses dossiers seraient bien classés à défaut d'être mieux traités.


Un certain Consortium Commercial, enregistré sous le matricule X5698 et prétendant représenter les intérêts de sociétés commerciales comme Akin-Dower, Coporation Telgorn, Damorian Manufacturing Corporation, Merr-Sonn Munitions et Prost Engineering Company s'adressait à lui. Une rapide vérification permit au diplomate une identification des différentes sociétés : toutes étendaient leur activité vers certaines zones en bordure de l'espace connu et réalisaient des investissements ayant rapport à l'extraction minière et au forage de matériaux. L'une d'entre elle, P.E.C., avait même publié un bulletin d'activité décrivant l'initiative de ce Consortium victime, comme il semblait, de la disparition de plusieurs cargos et désireux d'interpeller les gouvernements galactiques à ce sujet.

Ohlig Arch s'étonnait qu'une initiative commerciale de cette envergure prenne la peine de le contacter. Il doutait en effet que Mandalore, isolée du reste de la galaxie depuis belle lurette et en proie à de graves difficultés économiques et politiques, puisse être d'un quelconque intérêt pour un Syndicat dont l'objectif était visiblement de protéger ses intérêts face à une menace de piraterie. Pauvre galaxie...

Le sourcil du Gouverneur se leva à la lecture des lignes suivantes. Une location de vaisseaux de combat ? Les Nouveaux Mandaloriens, même s'ils l'avaient voulu, ne disposaient plus d'un tel arsenal. Et MandalMotors étant immobilisée, la situation ne devrait pas changer avant un bon bout de temps. Ce Consortium apparaissait avoir contacté l'entièreté de la galaxie afin de mener une croisade contre ses mystérieux assaillants. Peut-être devrait-il cependant se passer de Mandalore. La planète avait elle aussi ses combats à mener.

L'avis d'Ohlig Arch n'était cependant pas tranché. L'offre de deux millions de crédits mensuels ne le laissait pas de marbre : avec une telle somme, les Death Watch seraient bientôt de l'histoire ancienne. Que pouvait bien être cette "Voie Perturbée X-5698" pour valoir tant aux yeux de ces commerçants véreux ? Il y avait anguille sous roche. Au prix pratiqués dans la galaxie, la location n'était certes pas exorbitante, mais l'effort consenti auprès des gouvernements de la République, de l'Impérium et de la Confédération des Systèmes Indépendants, en plus de Mandalore
témoignait d'une étrange volonté. Il était par ailleurs peu probable que de telles puissances galactiques acceptent de coopérer, étant données leurs différends récents et leurs problèmes internes.

Et il restait au milieu de tout cela un autre problème de taille : l'alignement de Mandalore. Sa neutralité n'était pas contestée car elle n'avait à faire face qu'à des problèmes internes. Qu'arriverait-il si elle offrait publiquement son soutien à quiconque, même sous la bannière du sacro-saint crédit galactique ? Le diplomate ruminait de plus belle, se grattant le menton avec énergie. Devait-il en référer au Duc ? Non, une telle affaire ne recevrait de sa part qu'un avis tranché : un non catégorique.

Ohlig travailla plusieurs longues minutes à sa réponse. Il ne pouvait bien sûr pas donner de réponse positive, mais il entendait ne pas s'aliéner un potentiel futur partenaire qui pourrait lui être utile --être utile à Mandalore -- à l'avenir.


Citation:
Au Consortium Commercial X5698,

Nous saluons vos efforts pour combattre la piraterie et ses maraudeurs qui empêchent le développement du commerce, domaine si souvent porteur d'avancées technologiques et de progrès scientifique. Nous sommes malheureusement au regret de devoir vous informer que les vaisseaux de guerre mandaloriens sont actuellement retenus par mandat ducal au spatioport jusqu'à nouvel ordre. Nous croyons cependant devoir participer à la réparation de vos dommages et nous proposons de rencontrer vos représentants afin de convenir d'un accord commercial.

En effet, l'autorité publique de Mandalore est actuellement à la recherche d'un partenaire pour l'exploitation exclusive de son sous-sol, les précédents accords avec nos partenaires ayant été gelés. L'appel d'offre devrait être émis dans les plus brefs délais.

Nous estimons que cette opportunité unique pourra éviter à votre Consortium les coûts exorbitants que vous avez mentionnés tout en vous offrant de réjouissantes perspectives, aux risques minimes. Les grandes entreprises sachant où est leur plus grand intérêt, nous aurons donc le plaisir de vous accueillir pour discuter des termes du contrat quand bon vous semblera.

Soyez assurés de notre bonne volonté et de notre soutien moral dans votre entreprise,

Le Gouverneur Ohlig Arch, Ambassadeur du Système Mandalore et Chef du Bureau de la Diplomatie de Sundari

_________________________
" Ensemble, nous protègerons nos mondes et en chasserons la guerre. Nous instaurerons la paix, par la force s'il le faut ! " -- Ohlig Arch

[Second Compte de Kath Aplazm]

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/08/2017 22:12:39    Sujet du message: Messagerie Holographique du Bureau de la Diplomatie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Système Mandalore -> Mandalore -> Sundari Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE