Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
En quête de son avenir ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Nar Shaddaa
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arkane Gray
Nouvel Ordre Sith

En ligne

Inscrit le: 11 Mai 2017
Messages: 163
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 22/05/2017 13:26:35    Sujet du message: En quête de son avenir ... Répondre en citant




Rp D'introduction



L'homme marchait seul dans les rues bondées de monde. Des vendeurs proposant "produits révolutionnaires" ou autres bricoles sans intérêts en passant par tout les essentiels à la vie quotidienne. Des voleurs ayant en grippe le mot "payer" ou encore du racket par de gros malabars. Comme à son habitude la lune des contrebandiers bourdonnait de vie. Quelque chose qu'appréciait l'homme solitaire, une chose qu'il découvrit bien trop tard à son goût. Surprotégé durant son enfance et brutalement mis au fait de la vie réelle du jour au lendemain, il avait appris à apprécier les tours lumineuses de cette planète et le mélange ethnique omniprésent. Cette diversité culturelle était fascinante et toutes ces lumières captivantes. Mais l'homme savait qu'il ne devait pas se laisser porter par toutes ses beautés, car un coup de blaster dans une ruelle sombre était aussi vite arrivé qu'un lestage causé par un pickpocket amateur.
Tel était la triste réalité, sombre mais bien réelle. Et personne ne pouvait s'y soustraire.

L'homme en savait quelque chose, il avait commandité certaines exactions, même si c'était de façon indirecte et de toute façon il avait également orchestré de bonnes actions. Mais aujourd'hui, il était seul, n'avait plus aucune possibilité de commander. En revanche, aujourd'hui comme nul autre jour il était : libre.
Un sentiment nouveau que ressentait cet homme, connu sous le nom d'Arkane Gray. Reniant sa vie passé au profit de la vengeance, ayant eue pour seul but cette dernière et une fois celle ci arrivée, se retrouvant dénué d'objectif.
Alors que faire quand on a rien derrière soit et une vie entière devant soit ?
On rêve de grande chose, de tranquillité, de tout et de rien, car tout est possible ... du moment qu'on s'en donne les moyens.
Et en parlant de moyen, quels étaient-ils ?
Arkane fouilla la sacoche qu'il venait de substituer à son ancien mentor. Ce qui se résumait à 500 crédits environ. Pas de quoi acheter un palace mais assez pour acheter l'équipement essentiel pour tout homme libre : une arme.

Une arme. Il y avait assez d'étal pour que Arkane trouve son bonheur, même avec un si petit budget, le tout était de ne pas se faire arnaquer. Il allait choisir un blatser, bien que sachant se servir d'un vibro-sabre ou de toute arme de contact, il préférait la longueur d'avance que procurait une arme à distance, chose importante sur la lune des contrebandiers.

Mais ensuite ? Que faire ? L'homme rêvait de pouvoir, et il avait l'un des meilleurs moyens d'y arriver après l'argent : la force.
Encore fallait-il trouver quelqu'un ou quelque chose capable de développer ce potentiel. Les essaies d'Andros ne menèrent pas loin et la colère en elle même était trop aléatoire pour s'en suffire. Un vraie casse-tête ...

Arkane décida donc de s'accouder à un comptoir et d'y commander à manger, aussi exotique que cela pouvait avoir l'air, on réfléchissait mieux le ventre plein. Et ainsi il aurait tout le loisir de tracer un plan et des objectifs à très court terme. Il prit soin de prendre un plat et une boisson assez accessible financièrement parlant pour garder de quoi s'acheter son blaster.
Le tenancier de l'étal, un alien à la mine patibulaire jeta une gamelle devant Arkane sans un mot, l'accompagnant d'une boisson qui était tout sauf de l'eau. Le nouvel homme libre savoura son "repas" en se tournant vers la foule, plongé dans ses propres réflexion ...

_________________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/05/2017 13:26:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gelmir
Nouvel Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 003
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur Sith/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 23/05/2017 18:13:12    Sujet du message: En quête de son avenir ... Répondre en citant



Les Ravageurs se sont octroyés la planète contrebandière et même en connaissance de cette réalité, ma mission est ici, tout près de la pègre locale. Des vaisseaux s'arriment nuit et jour sans interruption et sont à même de déverser leur lot de fuyards de la Force. Les contrôles officiels sont tout à fait modestes, les Hutt bien que sous la juridiction du Gouverneur Gelmir -le Seigneur de Ravage- ne se soucient pas le moins du monde des modalités administratives. Il est clair que certains quais sont laissés à l'abandon pour d'excellentes raisons. Des caisses d'épices de Kessel passées sous les commandes groupées, des armes de l'ancien régime impérial ou de la nouvelle république. J'ai cru comprendre qu'il y avait même du trafic de certaines bêtes exotiques et en vue de la taille de certains colis, personne n'aurait intérêt à mécontenter le futur acquéreur. L'intérêt des astroports, commerciaux, civils ou militaires, c'est qu'ils sont tous pourvus d'une histoire, de leurs acteurs de quelques minutes ou de plusieurs heures. Pourtant, du haut de cette tour délabrée faisant office de promontoire d'observation, mes sens se sont tournés vers l'intérieur. Un écho, une résonance de quelques secondes. Une légère noirceur perceptible dans le nuage blanc de la civilisation. Alors que celle-ci se noie dans la Force, je la centralise, la concentre dans mon esprit, la cible avec précision. Bien sûr ces termes sont imagés, les perceptions sont difficilement aisées à exprimer, surtout lorsque se sont celles nées de la Force. Démontant mon arme dans la précipitation mais avec la même habilité, je dévale les escaliers extérieurs en grandes enjambées, barda sur le dos. Une fois sur le sol crasseux de la grande mégalopole, je m'évertue à avoir l'air d'un grand flâneur. Les ruelles ne sont pas englobées d'une harmonie sereine sur Nar Shaddaa. Elles sont bondées, pleine d'une vie grouillante et tantôt affolée, tantôt apaisée. Tous les visages sont différents et englobés d'une même aura malsaine. Le Côté Obscur de la Force est fortement présent, à des degrés divers ceci-ci. Bien sûr entendons par là, une essence obscure et loin d'être celle dégagée par les Sith.

Nar Shaddaa est une terre baignée dans le mal, des brins de lumières y résident pourtant et vivent aux côtés de ces flambeaux accordés à la pénombre des sens. Cette osmose est l'âme caractéristique de la planète contrebandière, la populace mélangée et l'histoire de ces hommes et femmes aussi différentes les unes que les autres. D'ailleurs en y réfléchissant, la mégalopole Hutt porte avec excellence son pseudonyme de "Petite Coruscant". Je suis ici l'une des personnes les plus banale qu'il soit et même en tenant compte mon équipement personnel. Ici des mercenaires côtoient des chasseurs de primes solitaires, des criminels recherchés et toute une vague de personnes disposant d'armes létale à la taille. En quelques minutes j'ai croisé un Houk avec un gigantesque fusil blaster impérial, un Rodien et sa paire de blaster jumeaux pendus à des holsters hors de prix, un Caarite et sa vibrolame tout aussi ridicule que risible. Tous se baignent dans les mêmes eaux, celle de la potentielle violence, de la défense en faisant étalage de ses armes. On ne peut qu'applaudir cette idée bien que grossière. La force d'un homme ne se mesure pas à son matériel.

Une odeur d'huile de friture assez forte emplie mon nez. A quelques pas, entre un vendeur de légumes vraiment pas frais et un brocanteur de babioles hors de prix, une vieille femme plonge des beignets dans une petite soupière ma foi, pas mal rouillée. En m'approchant, je m'aperçois que ces fabuleuses denrées ne sont autre que des rissoles fourrées d'une chair à saucisse aux herbes. Prestement, avec un jeu de jambe digne des plus grands joueurs de zone ball afin de passer la foule, j'approche du stand et lui tend les crédits réclamés pour un bien et gros sachet de ces mets raffinés. Souriante, la vieille femme édentée plonge ses créations dans l'huile et quelques minute plus tard, en sort d'incroyables, de belles et à la senteur parfumée, rissoles. Fier de cette acquisition, je tourne les talons avec des mots de remerciement. Mais à quelques pas de là, une créature sortie des entrailles de l'obscurité, rougeoie tel un phare dans la nuit. Je viens de trouver la résonance dans la Force, plus tôt détectée.

L'individu ne semble guère se soucier d'autrui, les passants filent devant ses yeux et voilà tout.
Je me décide à réaliser une approche plutôt amicale, d'ailleurs... Les aspirants Sith ne sont pas tous nés pour vous découper une artère vitale dès le premier regard. Je lève ma main agrippant une rissole dans sa direction.

-L'ami, on ne s'est pas déjà rencontré ?
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Arkane Gray
Nouvel Ordre Sith

En ligne

Inscrit le: 11 Mai 2017
Messages: 163
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 24/05/2017 13:45:36    Sujet du message: En quête de son avenir ... Répondre en citant

"Quel goût atroce" pensa l'homme accoudé au comptoir qui se demandait finalement, de quoi était composé son met. Une chose était sûre : le constituant principale n'était pas de première fraîcheur. Pour se laver la bouche, il s'apprêta à vider le contenu de son verre, mais après un rapide coup d’œil, se ravisa prestement. Forcé de rejeter son dévolu sur son assiette, Arkane ne put réprimer une grimace et se força à en finir le contenu aussi rapidement que possible. Certes c'était ignoble, mais le besoin de faim devait être comblée.
Repoussant son assiette, Arkane se mit à réfléchir en croisant les bras tout en se grattant le menton, une vieille habitude. La priorité, avant tout était de trouver une arme, il avait repéré un petit blaster sur un étal voisin. Peu onéreux, surement de puissance modérée mais assez pour se défendre, et de toute façon, il espérait que le fait de le porter à la vue de tous aurait un effet dissuasif.
Une fois l'objet acquis, il aurait tout le loisirs de se fixer de nouveaux buts.

Alors qu'il s'apprêtait à quitter le comptoir, une odeur de friture mêlée à des herbes empli l'air. Certains que ce genre de met ne provenait pas du comptoir auquel il avait "mangé", Arkane se retourna pour identifier la provenance de cette bonne odeur.
A sa grande surprise un homme en armure agita dans sa main, ce qu'il identifia comme un rissole, et fit un geste en sa direction.

"-L'ami, on ne s'est pas déjà rencontré ?"

"L'ami ?" Il n'y a pas beaucoup de types qui peuvent vous appeler comme ça, et les premiers à le faire sont tout ... sauf vos amis. Que pouvais bien vouloir se curieux individu et ses rissoles bien odorantes ? Méfiant, Arkane décida de jouer le jeu, pour l'instant et regretta amèrement de ne pas avoir encore acheté son blaster. Juste au cas ou ...

"-Je te salue camarade, c'est fort possible que nous nous soyons croisé en effet. Malheureusement, je ne remet pas un visage sur tout les gens que j'ai rencontré."

Il mentait bien sûr, Arkane était quelqu'un de très physionomiste, ne jamais oublier un visage était une qualité importante. Et ce type ne lui disait rien, malgré son masque. Alors que voulait-il ?

"-Des visages comme le tient sont faciles à retenir, tu n'es pas de ceux qui s'assoient pour discuter. Pourquoi continuer à rester sur Nar Shaddaa ? Quelqu'un comme toi pourrait aspirer à bien autre chose"

Tiens donc ? Une propositions honnête ou une escroquerie ? Quoi qu'il en soit, Arkane devait bouger si il souhaitait faire croître son pouvoir, c'était indéniable. Mais ce type était trop polie, de plus il venait à peine de s'enfuir, qui pouvait donc le chercher ? Sa curiosité poussée à vif, il essaye de décrocher quelques informations. A commencer par l'origine de cet étrange interlocuteur ...

"-A retenir dis-tu ? Comment peux-tu savoir à quel genre de personne tu as affaire ?"

"-Il y a cette chose en toi qui détermine tes traits de caractère. L'illusion de la chair n'est pas celle de la Force"

La force ? Comment pouvait-il le savoir ? La tournure des événements devenait de plus en plus étrange. Mais si cette personne pouvait le sentir, et lui promettre ces "grandes choses", cela pouvait représenter une aubaine. Arkane n'avait aucune idée de comment quitter cette planète, ni où aller.
D'un naturel prudent, il chercha à comprendre les motivations de cet homme, quel qu'il soit. Il allait lui tirer les vers du nez !

"-Ainsi, tu peux ressentir la force ? Même peu développé ? Je suis démasqué il semblerait. J'imagine que tu es toi même réceptif alors ? D'où viens-tu ?"

"-Je ressens la Force et suis chargée de dénicher les personnes avec ton potentiel. Je viens de la lointaine Ravage et suis auprès de toi afin de déterminer si la voie que tu empruntes est sans retour possible ... Je ne suis qu'une parcelle de la Force Obscure, une Ombre à la recherche de potentiel. Si tu veux trouver ta voie, trouver de quoi obtenir une formation digne de ce nom et être utile à une cause plus grande que toi-même, alors Ravage est faite pour toi"

Ainsi, la chance lui souriait. Durant la même journée, il avait assouvi sa vengeance et allait enfin pouvoir développer tout son potentiel ... si tant est que cet étrange personnage dise vrai.
Arkane avait pour habitude de retourner les situations en tout sens, de définir toutes les hypothèses et solutions possible. Cet homme est un inconnu, mais il a fourni assez de détail pour paraître crédible. D'un autre côté la peur de l'inconnu relève de la prudence, alors comment lui faire confiance ?
Décidant finalement que cette piste était la meilleure possible pour le moment, il se résolut à placer sa confiance en ce "Ravage".

"-Soit ... ma curiosité est piquée à vif et cette promesse de grandeur est attrayante. Je n'ai encore trouvé personne de suffisamment instruit dans le domaine de la force pour développer mon potentiel et je sais que je n'y arriverai pas seul. Si tu dis vrai "l'ami" alors je te suivrai de mon plein gré. Conduis moi à Ravage ..."

"-Ravage offre refuge aux utilisateurs de la Force... Le Côté Obscur prédomine chez toi, mais tu devrais le dominer pour en faire usage. Les Sith sont chassés comme la peste... tu n'auras d'avenir qu'auprès de ceux utilisant leurs talents à bon escient"

Ainsi débute le voyage vers le pouvoir. Il n'avait aucune affaire à emmener, mis à part le blaster précédemment repéré, Arkane était prêt. Prêt à affronter son destin ...



_________________________
Revenir en haut
Gelmir
Nouvel Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 003
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur Sith/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 29/05/2017 12:25:50    Sujet du message: En quête de son avenir ... Répondre en citant

Une large semaine s'était écoulée sur Saleucami, durant laquelle les Ravageurs, la Prost Engineering Compagny et des membres douteux de la Center And Mechanical Construction Independent, se sont liés dans le même objectif : Faire disparaître le croiseur Sith. Le bombardement final avait exaspéré le gouvernement de la planète mais le Colonel Wulf Hamer avait fait mention d'une telle obligation, afin que des pillards n'escomptent pas récupérer des pièces ou des données oubliées. Bien que la Frégate Stellaire Munificent soit garnie dans ses soutes, de pièces en tout genre provenant de l'épave de l'édifice Sith, un détour de quelques jours, pour rejoindre les Régions Inconnues, est obligatoire.

Mélissandre la Ravageuse Sith en place sur Nar Shaddaa, au sein même du gouvernement, a pris contact avec le Colonel Hamer afin de lui signifier son nouvel ordre de mission. En route, afin d'escorter le croiseur Gozanti de la C.M.C.I jusqu'à Tatooine, le trajet mis guère plus de temps. Par ailleurs, il semblerait que les membres de l'entreprise Tatooinienne firent de même en détournant leur vaisseau vers une autre destination.

Dans l'espace de Nar Shaddaa et après confirmation des codes de sécurité auprès des Ravageurs en place sur la planète, une navette est déportée vers celle-ci afin de recueillir la recrue et son recruteur.

--------------------


Après l'affirmation de mon interlocuteur, je fournis par liaison comlink cryptée, un appel au rapatriement. La planète Hutt étant une terre affiliée officieusement à notre organisation, celle-ci se révèle parfaitement efficace quant aux dispositions prises pour nous sortir de cet endroit. Le Silence, Une Frégate Stellaire Munificent nous attendra hors de l’atmosphère et notre principale mission consiste à rejoindre une plateforme d’atterrissage dans un spatioport où nous rejoindra la navette d'embarquement.

-Si tu as des affaires à régler, se sont tes dernières minutes.

Je roule le haut de mon sac à rissoles en avalant une dernière portion de ce met délicat pour mes papilles gustatives, et le range soigneusement dans mon barda. La foule agglutinée entour de nous s'anime d'une ferveur sans pareils, probablement l'heure de pointe pour les habitants. Peut-être la fin de journée ? Un début de soirée ? que sais-je encore. Je me détourne de cette vision éveillée de Nar Shaddaa, pour le joindre à celui de la nouvelle recrue de Ravage.

-Je ne crois pas avoir demandé ton nom.

Subtile affirmation pour détenir la réponse.

--------------------


Tu peux finaliser notre histoire actuelle jusqu'à ce que nous montions dans la navette.
Ensuite je formulerais une réponse, mais ceci dit elle sera à cette adresse : http://star-wars-rpg.soforums.com/t7245-Yashuvhu.htm, pour ton arrivée auprès des Ravageurs et débuter une aventure sur la planète Yashuvhu !
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Arkane Gray
Nouvel Ordre Sith

En ligne

Inscrit le: 11 Mai 2017
Messages: 163
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 31/05/2017 10:28:45    Sujet du message: En quête de son avenir ... Répondre en citant

"-Si tu as des affaires à régler, se sont tes dernières minutes. "

"J'ai réglé tout ce qui devait l'être" pensa le futur Ravageur. Il était temps de se tourner vers de nouveaux horizon. Mais avant tout, Arkane voulait s'imprégner une dernière fois de l'aura distinctive de la planète. Sa planète de naissance. Il ne savait pas quand il reviendrait ici, ni si il y reviendrait. Alors il choisit de graver dans sa tête l'image de ces tours vertigineuse et lumineuses, ses étals riches en bricoles farfelus, cette odeur particulière indescriptible, toute cette vie ...

"-Je ne crois pas avoir demandé ton nom.

-Très juste, il est vrai que "l'ami" ne promet pas une destinée grandiose. Je me nomme Arkane, Arkane Gray. Et toi, dois-je t'appeler l'Ombre aux rissoles ou as-tu une autre dénomination ?

"-Ombre suffira. Tu apprendras que d'autres comme moi portent ce titre et ne sont plus dans l'obligation d'être enchaînés à nos noms passés. Probablement à cause de nos anciennes vies.. Lugubres et malsaines pour certains.

-Ombre alors ? Soit, si ta fonction a effacé l'individu, j’espère que tout tes camardes ne s'appellent pas Ombre non plus, ça risque d'être problématique pour la communication."

Cela plut à Ombre, semblât-il car un rire étouffé parvint à sortir de son masque. Un bon point que nota Arkane, si ces gens la pouvaient rire, ils n'étaient peut être pas tout aussi tordus que laisse entendre la rumeur sur certains utilisateurs de la force obscur. Dans tout les cas, l'apprenti ravage n'allait pas tarder à le découvrir. En effet Ombre avait reçu de nouveaux ordres et fit signe à son acolyte de le suivre.

Aussitôt, le premier s'élança, talonné par le second. Arkane fut bien impressionné de voir son compagnon se mouvoir dans la foule avec une aisance déconcertante, le terme d'ombre ne pouvait pas mieux s'y prêter. En essayant de le suivre, il se fit bien rapidement distancer sans toutefois le perdre de vue. Le futur ravage compris aussitôt qu'une formation plus poussée lui serait nécessaire, et pas seulement sur la force. Il devrait former son corps à endurer tout exercice physique, à gagner en agilité et dextérité. La formation de combat qu'il avait reçu, suffisait à éliminer les petites frappes des bandes rivales, mais qu'en serait-il pour le reste de la galaxie ? 


"Pour l'heure" pensa t-il, "je ne dois pas m'isoler d'Ombre, ici les ennuis arrivent plus vite que des mouches sur un Canok". Pour se rassurer, il saisit la poignée de son nouveau blaster. Petit en main, vite dégainable en cas de besoin, "qu'ils essaient seulement de m'importuner !". Arkane releva la tête pour s'apercevoir qu'il avait perdu Ombre. Se maudissant intérieurement il redoubla d'effort pour parcourir une plus grande distance en un temps minime.


Il déboucha dans un quartier résidentiel essentiellement peuplé de réfugiés. Les étals et leurs vendeurs avaient cédé leur place à mendiants et déchets en tout genre. Les pauvres ères de ce quartier n'avait aucune arme, ni de beaux atours, il sera plus facile de distinguer Ombre dans cet endroit.
Arkane sentit de nombreux regards qui lorgnaient ces possessions et le contenu de sa bourse. Se sentent décortiqué et convoité comme un vulgaire morceau de viande n'arrangea pas son humeur et il brandit bien en vue son blaster pour dissuader n'importe quel téméraire qui oserait faire le pas de trop.


Toute cette misère, ces gens avaient besoin d'être dirigé. Les pauvres étaient des instruments parfait, n'ayant rien et rêvant de tout, un petit geste ou objet insignifiant suffisait à s'ouvrir des portes parmi eux. Ils étaient manipulables et bien souvent prêt à tout pour survivre. Dans le passé Arkane avait à de nombreuses reprises inclut ces pauvres diables dans les machinations d'Andros. Il n'en éprouvait aucun remord. C'était la meilleure solution à l'instant où il en avait besoin. 
IL y avait les choses que l'on voulait faire, et les choses que l'on doit faire. Arkane savait faire la distinctions entre les deux, et ce genre d'attitude lui réussi bien souvent de par le passé.


Par chance il apercevait enfin Ombre, qui attendait patiemment adossé à un mur que son protégé le retrouve. Les vagabonds se tenant à distance respectable, le rejoindre ne posa pas de problème. Sans un mot, il lui intima de reprendre la route. Il prit soin de ralentir l'allure cette fois ci. De toute façon, ils étaient presque arrivé. Une piste d'atterrissage planquée dans un quartier pauvre et surtout peu fréquenté, ce n'était pas bête. 


Les deux hommes approchèrent d'un bâtiment qui ressemblait fortement à un entrepôt. Du moins de l'extérieur. Ombre s'en approcha et glissa un genre de passe dans un fente spécifiquement adapté. La porte s'ouvrit et ils entrèrent. A l'intérieur, le décor était tout autre, des cargaisons d'armes et d'armures, de matériels militaires en tout genre, des stocks de médicaments et produits de secours, rations, ... Tout ce qu'il faut pour permettre à une armée de faire son boulot, et comme il-faut qui plus est ! Il y avait aussi quelques soldats, tous identiques protégés dans leurs armures. Ils ne prêtèrent même pas attention à Ombre, pas plus qu'à Arkane. Visiblement, le ravageur devait soit être connu soit avoir un rôle important.


Traversant l'entrepôt, ils se dirigèrent vers la piste d'atterrissage, où une navette les attendait patiemment. Ils montèrent à l'intérieur et prirent place dans leurs fauteuils sous les yeux du pilote, qui ne fut pas plus loquaces que ses camarades en armures. Aussitôt installé, l'engin fit vrombir ses moteur et s'élança dans l'atmosphère.


Arkane ne connaissait pas la destination, mais il tremblait d'excitation.
Tout ce chemin à parcourir, tout ce savoir et cette puissance qui n'attendait que lui, toutes ces aventures qui se dessinaient à l'horizon, il trouvait cela grisant et il se sentait prêt à tout affronter !
_________________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/08/2017 19:24:06    Sujet du message: En quête de son avenir ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Nar Shaddaa Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE