Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
John.White [Over]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Avant le jeu -> Inscriptions -> Fiches validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
John White
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2017
Messages: 15
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 06/05/2017 04:08:39    Sujet du message: John.White [Over] Répondre en citant

Ouverture du dossier du soldat "John-White"


Nom : White.
Prénom : John.
Surnoms : Appelé Mister-J surnom qu'il c'est lui même donné, ou bien son deuxième prénom : Sam.
âge : 19 ans.
Râce : Humanoïde.

Carrière : Fait partie de l'Agence de Contre-Terrorisme Universel (Imperium) .

Mental :John est un jeune partisan des idéaux de l’imperium, fait pour être soldat et pour accomplir les objectifs donnés, c’est un soldat loin d’être banal. Un soldat banal est un homme fait juste pour agir et non pensé par soi-même, tandis que le jeune homme lui sait quand il doit désobéir aux ordres pour mieux accomplir sa mission, même si ça vaux une dégradation, c’est bien sa patrie qui passe avant ses propres augmentations. Cette valeur là à tendance à se perdre pour beaucoup de personnes, certains préfère leur propre grade aux idéologies aux quels il ont adhéré, le jeune soldat est clairement loyal à l’Impérium. Certains diront endoctrinement, John lui dit que c’est de l’amour pour sa nation, mais passons plus au personnage qu’est John White. Mister-J est un perfectionniste, bien dans la vie quotidienne que dans le feu de l’action, une opération réussit de peu, n’est pas toléré. La perfection est primordiale, tout doit bien se passer au risque de s’énerver rapidement et perdre ses moyens. Un homme voyant bien plus loin que le bout de son nez, l’humain privilégie le groupe à sa propre personne. D’humeur généralement calme et sereine, il peu par moment parler beaucoup, comme tous le monde il aime parler de sujet qui lui tient à cœur, les grandes personnalités, les armes, l’alcool, même si la majorité fraîchement passé, John touche déjà un peu à l’alcool, seulement à la bière en vérité, un alcool qui ne retourne à peine la tête. Malgré un caractère assez concentré, il peux se relâcher des fois, rire avec des amis, jouer aux cartes et d’autres moyens de divertissements mais un événement tragique dans la vie d’un soldat peut le changer à vie. Et ce même changement lui a sûrement donné un plus grand mépris pour des personnes aux actions pitoyables, aux mensonges pas crédibles, la République Fédérale.

Mais pour le soldat, cette haine envers ce camp empli de gens mauvais attise encore plus son envie de rendre l’Imperium meilleur que la République fédérale, et White est bien déterminé à faire changer des choses. Mais parler de chose sensibles pour le jeune homme peut le rendre instable rapidement, des mots violents, il est très franc avec beaucoup de personnes, c’est pour déceler les caractéristiques mentales de ses interlocuteurs, un moyen très facile de décrypter le comportement.
Mister-J prend mal les insultes de gens qu’il pense être mauvais ou bien aux attentions douteuses et nuisibles pour l’Imperium.

Sam s’avère avoir des goûts pour pas mal de choses, l’activité sportive, les courses, la musique, discuter, mais il favorise le sport à toute autre activité, ce n’est pas en écoutant de la musique qu’on va être meilleur sur le terrain. Pour le partisan de L’imperium, être fort d’esprit et physiquement est important pour être encore meilleur.

John essaye de jamais montrer quelconque émotions sur son visage, rester neutre est très important, même si c’est très dur pour un homme en la personne de John qui réussit mieux en faisant parler son émotivité, la rage, la haine, le bonheur, la confiance tous ses trucs là lui est très important.



Physique : John est un humain à peine âgé de dix-neuf ans, quelques rides au visage, plus particulièrement sur le front il fait plus vieux que ce qu’on l’on pense. Son physique à la particularité de refléter son mental, un physique assez sombre et mystérieux, ça peut être bête dit comme ça, mais il aime bien jouer avec les ombres pour lui donner un certain charisme, lui-même aime se donner un style mystérieux, son sourire légèrement malsain peut en être une preuve. Ses yeux perçants et fins de couleur olive aux reflets jaunes sont assez déstabilisants vis-à-vis de son interlocuteur juste au-dessus des sourcils épais avec deux petites rayures sur le sourcil droit. Sam est muni d’une coupe de cheveux plutôt court sur les côtés et long sur le dessus ayant pour direction la droite, ses cheveux sont noir-jaïs. White n’est pas un grand bonhomme, il ne mesure pas plus d’un mètre quatre-vingt pour soixante-dix kilogrammes, mais possédant un corps plutôt svelte, même si il a débuté la musculation, il a quelques mois de cela, pour se « perfectionner ». Malgré son travail, qui s’avère être l’un des pires pour un citoyen normal, John est un jeune adulte prenant soin de son physique, dents blanches, présentable, habits propres tous ces petits détails qui sont importants pour le militaire.

Vêtu d’une tenue en cuir qu’il abordait étant plus jeune, une veste en cuir, qui faisait gangster un pantalon couleur olive comme ses yeux et des bottes en cuir permettant de posséder une armure légère pour les futures opérations qu’il allait effectuer, être de l’actu est un rôle important, la lutte contre le terrorisme universel, si ce n'est pas la classe ça. L’armure légère qu’arbore le jeune homme à été utile pour faire le mal et le bien.


Histoire : John White, ancien gangster dans les rues délabrés de Corsucant et maintenant agent de L’Actu de L’Imperium, nous avons réussit à rassembler plusieurs informations et personnes pour connaître sa vie de A à Z.

Né d’une famille aisée sur Corsucant, John est l’aîné d’une fratrie constitué de deux sœurs nommées Nora et Aëla, toute deux jumelles, possédant deux ans de moins que John ainsi qu’un petit frère du nom de Dwight possédant cinq ans de moins. L’aîné était très fier d’être le plus grand et le plus fort de sa fratrie, c’était lui qui montrait l’exemple. Son père, Reyes était un ancien chasseur de primes ayant eu assez de crédits pour laisser sa famille avoir une magnifique vie, et au passage changé d’identité pour éviter quelconque problèmes. Sa mère, s’appelait Zia, elle est décédée durant l’accouchement du petit dernier Dwight, c’était l’un des premiers gros chocs pour le futur agent dans sa vie, le décès de sa mère avait été très difficile à vivre pour White, est à cause de ça il voyait son petit frère d’un mauvais œil cependant en grandissant il à su pardonner et s’avouer lui même que Dwight n’était pas responsable du décès de sa mère.

Même si il était solitaire avec ses sœurs et son frère il savait être là quand il le fallait, élève brillant à l’école, populaire aussi, sa jeunesse fut très calme et tranquille, sans réelle événements marquants, c’est seulement entre ses quinze ans et ses dix-neuf ans que se forgea le vrai caractère de Mister-J.

Une fois le pallier des quatorze-ans passé, le jeune adolescent fugua de chez lui, sa famille étant pro-Républicaine, une idéologie dont Sam n’adhérait point du tout, durant les déjeuners en famille, parler autant des exploits de la République était si énervant pour un régime si pathétique, John ne s’avançait pas sur ses goûts et cette préférence à l’Empire, la propagande de l'empire promettait tellement un futur meilleur. Puis White savait que c'était une vérité et qu'il voulait en faire partit même si Reyes était un ancien chasseur de primes, il aimait les idées de la République, c’était dur de garder le silence face à ces sottises de paix de la République, un soir durant un dîner, le futur élite de l’Impérium avait décidé de briser le silence sur ses opinons politiques, mal vu par sa famille, il fugua lors de cette même nuit. Pourquoi n'a t'il pas décidé de rejoindre l'Empire dans ce cas après cette fuite ? Une fois seul c'était compliqué de trouver un moyen de quitter cette planète, pas d'argent, rien, maintenant il ne dépendait plus que de lui même.

Et c’est de là, que le surnom de John, Mister-J est né, ne pas révéler son nom dans les cités de Coruscant était important, un moyen facile pour s’occuper de vous. La vie dans les bas-fonds de la planète majeure de l’univers était bien trop dur pour un ado tout seul, dans les jours qui venaient, un gang était fondé, les fous furieux. Ce gang était constitué de dix membres, en vérité c’était un gros gang des bas-fonds répartis en plusieurs petits groupes, Sam lui était le bras-droit de son gang. C’était un Twi’lek le chef, pour White, ce Twi’lek du nom de Razno’ était l’être parfait, fort, intelligent, charismatique et déterminé, pendant un temps ça fut son idole. Une fille aussi du nom de Lynn, John en était secrètement amour, les amours de jeunesse… Ainsi qu’un Rodien très fourbe qui faisait bien son taff. Une clic qui avait tout pour réussir, bien sûr, des gangs rivaux étaient présent, pour pimenter les choses.

Lors d’une journée lambda du moins pour un citoyen normal, mais pas pour Mister-J qui lui avait une des missions les plus importantes de sa vie, John était le gars le plus discret du groupe, et il allait briser une règle inter-gang, « tuer », ceux qui venaient d’en haut avaient donné cet ordre-là.

White seul dans le salon du QG de leur gang, allongé sur un canapé en cuir, l’avant-bras sur les yeux, le laissant seul avec ses pensées. Une porte s’ouvrit lentement, laissant celle-ci grincer fortement, l’adolescent ne cherchait pas à savoir qui c’était, il restait dans sa position actuelle, l’inconnu se posa sur le canapé et soupira aussi-tôt.

-Moi aussi ça m’arrange pas ce que tu vas devoir faire, mais tu sais, nous avons une épée de Damoclès au dessus de nos têtes, les ordres viennent d’en haut, si tu merde, nous sommes tous perdus, j’espère que tu en est conscient. C’est un jeu vicieux, de toute façon, on est baisés.. Soit on attire les foudres des supérieures ou alors nous allons avoir une guerre ouverte avec le gang auquel tu va faire l’assassinat. C’était Razno’ le chef, qui venait faire la morale au futur assassin. Après quelques secondes de silence, l’adolescent répondit.

-Je sais, et je vais tout faire pour nous sortir de ce chaos où nous somme. En commençant par réussir ce que j’ai à faire ce soir. Puis il se leva et quitta le QG pour faire sa mission.

L’opération dura toute la nuit, en se déroula en trois étapes, inspection, agissement, fuite et c’était terminé, c'était aussi simple à dire mais le faire était une autre chose, après avoir passer une heure à se rendre devant la base ennemi, il pouvait enfin procédé, son cœur disposait d'un rythme rapide quelques gouttes de sueurs perlaient sur son visage, sa vie en dépendait sûrement. L'échec était inadmissible. Mais la situation semblait simple, deux gardes à l'entrée de la porte principale, le chef du gng devait sortir du QG dans les minutes à suivre accompagné d'une garde rapprochée normalement constitué de trois gardes du corps. La concentration devait être au summum, et John devait se montrer patient pour y voir la bonne occasion.

Comme prévu, le chef sortit de sa base, il était enrobé, avec une coupe dégarnis, vêtu d'une tenue blanchâtre, avec une écharpe de Bantha blanche, enfin un style de riche, par contre les gardes eux étaient des hommes grands et musclés armés jusqu'aux dents et ça, c'était la partie difficile. John était seulement armé d'un simple blaster pour faire ce sale boulot, planqué sur les toits, White regardait du biais de ses jumelles suivant attentivement les déplacements fait par le groupe. Il escalada les différents bâtiments pour pouvoir poursuivre le petit bout de gang adverse, qui s'était stopper dans une petite ruelle sombre éclairé par une seule lumière orange.

Ils semblaient attendre quelques chose, ou bien quelqu'un c'était le moment d'agir, d'une vitesse fulgurante, le jeune adolescent se hâta de se rapprocher des gangsters pour accomplir sa mission, une ruelle, un homme au milieu, deux gardes du corps gardaient l'entré de devant et deux autres, celle de derrière.

Mister-J n'avait pas forcément le luxe du temps, il devait se presser c'est alors qu'il décida d'escalader l'immeuble avec l'échelle de secours qui donnait une bonne vue sur le groupe ainsi qu'une portée courte. Une fois en position, le boulot était donné il dégaina son arme de poing pointa le visage gras du chef, bloqua sa respiration et tira dans le ventre du gars qui tombait de suite à terre, puis il lança une rafale de tirs de blaster pour s'assurer de la mort du grassouillet. Les gardes du corps eux une réaction rapide et tira aussi-tôt sur la position du tireur.

Le gamin eut la pire des courses poursuites de sa vie. Les quatre hommes suivaient le jeune prêt à le buter, le tueur sauta de toit en toit pour semer ses poursuivants, ils étaient tenaces, au bout d'un moment un homme plaqua au sol John et lui asséna plusieurs coups, l'enfant se débattit, il leva son genou pour donner un coup au partit intime de son opposant et lui envoya un coup de pied brutal dans la mâchoire pour le faire dormir.

Mais à cause du temps perdu, deux autres gardes eu le temps de rattraper le gosse, John tira une balle sur l'un des deux hommes qui chuta de l'immeuble et l'autre qui continua sa course. John était bien plus malin, il fit mine de se préparer au choc, au bord du toit, à un petit pas du vide, le garde semblait vouloir sauter de l'immeuble avec le jeune garçon. Mais d'un geste très agile il passa en dessous de l'homme qui venait tout juste de plonger d'un immeuble de dix mètres de haut.

C'était le moment de fuir ! John se cacha dans les nombreuses ruelles de la basse-ville, il s'adossa à un mur, le fuyard regardait ses mains durant quelques secondes, il venait de réaliser ce qu'il avait fait, avant c'était juste des vols, des braquages, mais pas de meurtre, une limite qu'il n'avait jamais osé franchir et maintenant c'était fait... C'était un meurtrier, ses mains tremblèrent, c'était dur de penser qu'il avait sûrement tuer des pères de familles, des frères, des choses comme ça, mais non. Il secoua la tête et se reprit en main, pour sa vie, pour celles de ses amis, il devait le faire...

Puis quelques jours plus tard, enfin des jours de repos, John White était devenu l’homme le plus heureux du monde, il était en couple avec la fille dont il était amoureux, il manquait pas de crédits, de quoi rendre un gangster heureux.
Lors d’une douce nuit, Lynn et John était ensemble, discutant de tout et de rien, illuminé par les néons du building juste en face. Ce silence était tellement agréable pour les oreilles, juste une douce musique de fond se faisait entendre dans la petite salle. Le jeune couple était bien heureux. Puis tic-tac, tic-tac, tic-tac, boom. Une grosse détonation eu lieu sur la porte de devant, les deux humains fut propulsé, sur la vitre au fond de la salle, qui vola en éclat…
Tous passa trop vite, Mister-J se retrouva au bord du vide, dans un immeuble de plus de dix étages de haut, il tenait Lynn qui était à deux doigts de tomber dans le vide, seule la main de l’adolescent la laissée en vie, mais un morceau de verre venu s’enfoncer dans la main qui tenait Lynn c’était enfoncé, et qui le faisait atrocement souffrir, puis soudainement deux ombres s’approcha des deux humains, un Twi’lek ainsi qu’un Rodien… Pas besoin de quelconques paroles, White avait très bien compris ce qu’il se tramait, une belle trahison, des larmes chaudes coulaient le long du visage du gangster, lui qui voulait juste sauver sa moitié, la situation était tendue.

Razno’ s’approcha de l’Humain, avec un sourire vicieux.
-Et bah @£*!&% mon vieux. J’aurais jamais crû que t’avais une prime aussi.. importante sur ta tête, nous avons de quoi vivre tranquillement si tu meurs mais d’abord j'ai quand même une raison plus intéressante pour justifier mon acte. Vous avez vu le bordel que vous avaient fait à vous deux ? Toutes ces missions merdés, nous avons perdus des nôtres à cause de vos petits jeux d'amoureux ! Tu doit comprendre que c'est terminé pour vous, fut un temps, où vous réaliser vos boulots correctement mais là ! C'est de trop ! Vous devez payez !
Il se tut et donna un violent coup de pied sur la main ensanglantée de John qui tenait Lynn, il continuait de tenir de toutes ses forces, mais la douleur le força à lâcher. Laissant échapper un « non ! » rempli de désespoir et de tristesse, avant de subir un coup de pied au visage qui l’assomma totalement.

Puis les deux gangsters emmena John dans une ruelle, cette même ruelle où tout avait commencé où les deux jeunes hommes s'étaient rencontrés. Malgré la torture qui allait suivre, un air de nostalgie s'installa durant cette situation. La ruelle était sombre, seul un petit néon jaune illuminait la scène, le seul son qui se distinguait était les douces gouttes des gouttières s'écrasantes sur le sol, malgré une lourdeur incroyable, les yeux du "traître" s'ouvraient regardant d'un air de chien battu les deux gars devant lui. Puis il analysa le lieu où il était. Lui même compris la nostalgie qui régnait, White souffla péniblement avant de prendre la parole.

-Nous y voilà n'est-ce pas ? On va terminer notre amitié ici ? Putai* Razno' qu'est-ce que t'es nostalgique toi aussi, tu va presque réussir à me faire pleurer. Et..
Pas le temps de continuer sa phrase alors qu'il se mangea un coup de genou dans le nez.
-Ferme là, ne rend pas ça plus dur que ça ne l'est. Même si tu possède une prime sur ta tête et que j'ai reçu l'ordre de te tuer, ça ne me plaît pas.. Mais je t'ai prévenus à maintes reprises, tu en a fait qu'à ta propre poire..

Puis s'en suivit une torture douloureuse, physiquement et mentalement. Des os brisés, ensanglanté, voilà comment cette torture c'était finit. Les deux gangsters venaient de stopper leurs coups violents et destructeurs, ils jugeaient Mister-J décédé, le Twi'lek demanda à son partenaire de rentrer, lui allait faire le deuil de son autre-fois camarade.

-Je sais que tu ne m'entend plus, t'es partis dans l'au-delà, mais j'aimerais quand même te dire mes adieux, tu peux penser que je suis la pire des ordures et c'est le cas, je t'ai pourtant demandé de te foutre ça dans le crane, "une fois dans ce gang, toujours obéir aux ordres !" bordel, je me répète, j'espère que tu retrouveras ta moitié au ciel.
Puis après Razno quitta la ruelle laissant seul, le blessé après des longues minutes au sol, se leva difficilement, une côte brisé, un nez en sang, une main blessée, des os broyés, des bleus sur tous le corps, un œil presque crevé. la victime de cette odieuse torture se sentait comme un être de cher sans âme, il était bien vivant mais se sentait mort à l'intérieur.

C'était extrêmement dur à encaisser, être au gouffre de la mort, tout seul, perdre sa belle vie soudainement comme ça. John regarda le ciel noirâtre, il se remettait en question était-ce de sa faute ? était-il le responsable de tout ce bordel ? Des larmes chaudes coulaient le long de son visage. Mais il ne pouvait point rester ici dans son état actuel la mort s'approchait très rapidement. Il chercha de l'aide pour se soigner physiquement parce mentalement il était déjà mort...

C’était la goutte qui débordait le vase, Corsucant s’était terminé, cette vie de gangster devait être enterré. Sam n’avait plus qu’une idée en tête, la même que quand il était gosse, rejoindre L’Imperium, entre-temps il s'était soigné grâce à une âme charitable, qui lui avait procuré de quoi survivre, quelques rations, de l'eau ainsi que des crédits. Avec ceux-ci le jeune homme s'empressa de prendre un vol vers Cathar pour devenir un soldat.




Points forts : Déterminé : Dès que White à une idée il reste dessus et prêt à tous pour y arriver
sérieux : Il est munit d'un sérieux incroyable, rien ne peut le déstabiliser durant une mission, il se tient à l'objectif un point c'est tout.
discret : Son corps lui permet de posséder cette aptitude là, il sait se fondre dans l'ombre pour se dissimuler.
Points faibles : Trop Franc : Son langage peut être assez dur voir violent à subir
Mystérieux : John possède une aura mystérieuse dut à son physique qui fait peur aux autres et ne donne pas envie de lui parler
Menteur : Vis à vis des inconnus, il faut savoir mentir, et cela peut nuire à John si-il est grillé.
_________________________
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7246-Coffre-de-John.htm#p74285

La nuit la plus sombre a toujours une fin lumineuse.


Dernière édition par John White le 08/05/2017 17:50:23; édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 06/05/2017 04:08:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
John White
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2017
Messages: 15
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 07/05/2017 01:50:28    Sujet du message: John.White [Over] Répondre en citant

Voilà, j'ai terminé ma fiche. ^^
_________________________
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7246-Coffre-de-John.htm#p74285

La nuit la plus sombre a toujours une fin lumineuse.
Revenir en haut
Nash Futhark
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2015
Messages: 305
Niveau: 2
Rang: Lieutenant
Autre: Pire Agent du BSI

MessagePosté le: 07/05/2017 14:15:37    Sujet du message: John.White [Over] Répondre en citant

(Re)Bonjour futur camarade impérial.

Il est donc grand temps de faire un premier point sur ta fiche.

Niveau descriptions physique et mentale, c'est plutôt complet, je n'ai rien à redire. Rien dans ce que j'ai pu lire du moins.

Au niveau de l'histoire, il y a toutefois quelques points à éclaircir.

- Pourquoi et comment devient-il un fervent partisan impérial si sa famille est pro-républicaine ? Est-ce que la propagande en vigueur a porté ses fruits ? Qu'est-ce qui fait que cette idéologie l'attire plus que les convictions et les idéaux de ses parents ? D'ailleurs, étant donné que la période de l'Empire se prolonge en tout sur 11 ans, et que lors de l'adolescence de ton personnage, on est en plein dedans, j'imagine qu'ils ne devaient pas crier leur préférence et parler de leurs idéaux en dehors du cercle familial et intime.

- De même, tu devrais développer le pourquoi du comment il se retrouve à devenir une petite frappe dans les quartiers défavorisés de Coruscant alors qu'il aurait pu s'engager dans l'armée impériale par exemple. (Il n'a pas eu l'occasion ou les moyens ? Il s'est fait recaler ? Il était perdu suite à sa fuite ? Il s'est retrouvé lié à un type douteux et devait lui rendre des comptes ? Il a rencontré les mauvaises personnes ?) Les possibilités sont nombreuses.

- Je pense qu'il sera intéressant de développer la mission d'assassinat de John, ça peut être un point sympathique à aborder. Histoire que l'on comprenne dans quel état d'esprit il est, et comment il réagit face à tout ça.

- Vers la fin de l'histoire, pourquoi les partenaires de ton personnage semblent d'un coup prêts à le vendre au plus offrant ? Enfin la prime peut être alléchante oui, mais ils sont quand même du même côté quoi. Peut-être que le couple s'est fait des ennemis au sein du groupe, il faut préciser comment des gangsters en viennent à s'entredéchirer au sein d'une même bande. De plus, je ne comprends pas pourquoi un type débarque, abat les deux tortionnaires de ton personnage et repart comme ça sans aucune raison apparente. Il va falloir trouver une bonne raison à cela. Ou alors changer cette "fin". On peut par exemple imaginer qu'après s'être amusé avec John, les deux vauriens le laisse pour mort dans une ruelle et qu'il en vient une fois de plus à devoir se débrouiller par ses propres moyens.

- A voir aussi comment il a pu entendre parler de l'ACTU, qui ne fait pas parler d'elle à l'étranger. Peut-être serait-il juste bon de dire qu'il souhaite s'engager dans l'armée impériale pour réaliser ses rêves et ses objectifs. Et lors de ton arrivée sur Cathar, on pourra t'orienter vers l'ACTU.

Niveau points forts et points faibles, je pense là aussi qu'il faut revoir certaines choses. En quoi être perfectionniste est-il un défaut plus qu'une qualité ? De mon point de vue, c'est autant l'un que l'autre. En quoi est-il déstabilisant par ailleurs ? Il serait bon je pense d'ailleurs de faire ressortir ces traits de caractère dans ton histoire, car je trouve que cela ne se voit pas trop.

Et dernier petit point, qui n'est pas des moindres... N'hésites pas à te relire. Il y a des petites fautes à chasser ici et là. (Et dans le pire des cas, tu peux toujours utiliser un logiciel ou un site pour corriger à ta place.) De même, fais attention, il y a des phrases à rallonge, ce qui donne un effet de lourdeur dans la lecture. Je pense que tu peux couper certaines phrases pour en faire plusieurs. Enfin, fais attention aussi à la répétition. Je vois parfois apparaître trois fois le même nom ou le même mot à la suite. N'hésites pas à employer des synonymes pour varier et enrichir le vocabulaire.

Voilà voilà, je pense avoir fait le tour. Je reste à ta disposition.

Bon courage camarade !

_________________________
« Les empires naissent et s'effondrent... mais le Mal demeure éternel. »


Formation de base : (Close Combat.)
Formation lvl1 : (Close Combat.)
Formation lvl2 : -


Second compte : Baron Rissk !
Revenir en haut
John White
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2017
Messages: 15
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 08/05/2017 01:49:25    Sujet du message: John.White [Over] Répondre en citant

Voilà Nash, je pense avoir éditer tout ce que tu m'a demandé. ^^
_________________________
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7246-Coffre-de-John.htm#p74285

La nuit la plus sombre a toujours une fin lumineuse.
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 263
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 08/05/2017 20:59:25    Sujet du message: John.White [Over] Répondre en citant

Le grand bleu a parlé, tu es donc validé.
Tu commences avec 1000cr , n'oublies pas de faire ton casier .
Attention à l'orthographe, beaucoup de verbe non accordés au pluriel!
Vois avec Nash pour les premiers pas en terre Impériale
Bon RP 8)

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/07/2017 07:42:07    Sujet du message: John.White [Over]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Avant le jeu -> Inscriptions -> Fiches validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE