Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
The sound of silence.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Kessel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Steel Block
Guilde des chasseurs de primes

En ligne

Inscrit le: 18 Déc 2015
Messages: 189
Niveau: 1
Rang: Chasseur Redouté
Autre: Le Suicidaire

MessagePosté le: 09/04/2017 02:55:29    Sujet du message: The sound of silence. Répondre en citant


Tout était allé si vite en rien de temps c’était terminé. Un rush pitoyable dont son temps était compté une fois le pied sur Kessel, ça ne fut tardé, les troupes étaient déjà là pour réceptionner les Mandaloriens et le Trandoshan. Puis soudainement en Steel s’instaura un vide, le vide d’avoir raté sa mission du début jusqu’à la fin, les Mandaloriens connu pour leurs fiertés et leurs loyautés deux mots-clés que l’humain avait totalement brisés. Au fond de lui il se sentait nul, hideux et détestable, ce mal le rongeait intérieurement, tant de mal pour rien, Réussir à passer Shaddaa , en survivant à un assaut d’un Slave-One, et passer toutes ses épreuves pour en arriver à ce résultat ? Un fiasco total. Son partenaire sur le côté Tobby Yaga lui aussi devait être dans un de ces états dans quel bordel il c’était embarqué, le Trandoshan étrangement rigola vis à vis de la situation, il chuchota doucement à l’oreille de Steel
-Si j’aurais su dans quoi tu m’aurais embarqué, je ne serais peut-être pas venus haha.
Comment il pouvait rire de cette situation ?! Pendant ce temps, le temps s’écoulait jusqu’à ce que Lom DoNoS chef de la guilde des chasseurs de primes sortit de nul part accompagné d’une féline et d’une Togruta, la tête du géant était abaissé, impossible de les regarder dans les yeux, im-possi-ble. Block était paralysé, quelques mots sortit du lot, ceux de Tobby expliquant toute la mission et les mots du Doyen, les autres antagonistes ne réussirent pas à attirer l’attention de l’ex-chasseur de primes.

Puis vint le jugement envers Steel Block : condamnez sur Kessel à aller miner, au final cette planète aura sûrement raison de l’homme. Le Trandoshan était sous les ordres de l’Amirale tandis que Tobby lui avait eu la chance de s’en tirer traquer ce Jorah, le grand bonhomme s’approcha de son partenaire de mission avant qu’il quitte la planète accompagné de Lom et lui chuchota quelques-mots avant de trouver sa cellule en prison

- Bute Jorah pour moi, je suis sûr qu'il est encore en vie, juste ça..

Ensuite Steel fut envoyé en taule, il eut du mal à donner son armure, son précieux ainsi que son casque, pour au final porter l’uniforme simplet de la prison de Kessel. La journée était enfin terminée cette longue journée dure et emplie de déceptions, la mission était-elle enfin terminée pour le traître ? Il lui suffisait d’attendre que les mines terminent le travail en ôtant la vie du Mandalo’ ou bien d’essayer de quitter cette planète, en tant que soldat pour le gouverneur ? En homme libre ? L’ancien chasseur devait à tout prix réfléchir au plus vite à la façon de quitter cet endroit, l’ennui pourrait en devenir mortel. Le bagnard était dans sa cellule avec un autre type, un Jawa. Incroyable, qu’est-ce qu’il aurait pu faire celui-là pour arriver ici ? Il portait sa veste et l’uniforme au-dessus, toujours vêtu de sa capuche pour laisser seulement ses petits yeux jaunâtres perçaient, l’humain n’avait aucunement le temps de discuter, il s’adossa contre un mur de sa cellule et ferma doucement les yeux pour laisser le sommeil s’emparer de lui..

_________________________
Trop de style tue le Steel


Formation de base : Artilleur
Formation niveaux 1 : Close combat


http://star-wars-rpg.soforums.com/t6022-Fiche-de-Steel.htm


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/04/2017 02:55:29    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Steel Block
Guilde des chasseurs de primes

En ligne

Inscrit le: 18 Déc 2015
Messages: 189
Niveau: 1
Rang: Chasseur Redouté
Autre: Le Suicidaire

MessagePosté le: 12/04/2017 02:43:51    Sujet du message: The sound of silence. Répondre en citant

Après une courte nuit de sommeil, nuit assez troublée pour Steel, l’échec de la mission pour la Guilde ou bien pour lui et Tobby était difficilement pardonnable, l’échec aura toujours un goût amer surtout pour un chasseur de primes, et quand on commence une carrière on vise toujours haut, bien trop haut. Et puis au final, qu’est-ce qu’une vie sans défaite ? Mais à partir de quel moment sur la plate-forme les Mandaloriens se sont fait griller ? Et comment se fait-il que le boss était-il présent ? Du moins son ancien boss, comment l’information a t’il peut parvenir à LOm ? Maintenant c’est trop tard pour les regrets, en ayant accepter de rejoindre l’autre Mandalorien, la trahison s’était faite, se faire embobiner par la première personne venue.. Pitoyable l’appât d’un gain plus grand peut faire très rapidement changer d’avis à un débutant, un atout dont Steel devra user pour des prochaines fois, apprendre de ses erreurs est une chose assez importante, est-ce que la grande brute à la mentalité pour admettre ses erreurs ? Il prenait le temps pour une fois de réfléchir correctement à ce qu’il devait diriger, le grand bonhomme savait que sa vie était finie dans cette prison. Durant son transfert à sa cellule, il avait entendu des taulards parler d’araignées d’énergie on raconte quelles sont mortels, une piqûre et c’est la mort dans les secondes à venir, les bagnards ont affirmer que un de leur camarade serait mort à cause de ces fameuses bestioles.

L’Humain frissonnait rien que d’y repenser, et en plus le minage se ferait dans le noir car la lumière semble attirer les araignées, quelques choses comme ça et on raconte qu’elles sont pas facile à buter, seul les gardes qui surveillent les mineurs peuvent avoir une chance de s’en sortir. C’est bien pour ça qu’on parle autant de cette fameuse prison, personne ne quitte cette prison vivant. Penser de tout cela pendant la nuit provoque quelques peurs, une sensation que Block rencontre beaucoup trop ses derniers temps le grand gaillard ferma seulement maintenant ses yeux puis… Soudainement les lumières s’allumèrent! les cellules s’ouvraient des gardes gueulaient à tue-tête demandant aux prisonniers de quitter leurs cellules en se positionnant juste devant leurs cellules pour les laisser inspecter. Quelques minutes passèrent, puis un, deux, trois, quatre gardes se rua vers un Duro car celui-ci semblait posséder de la drogue des mines dans sa cellule, les quatre gardes frappaient à mort l’humanoide bleuâtre en criant en même temps d’arrêter ses conneries sinon la prochaine fois il partait vivre dans les mines.

L’ex chasseur qui en temps normal doit dévisager cet individu bleu, avait de la pitié pour ce pauvre gars, juste quelques heures dans ce bagne change très rapidement un gars, Steel devait adopté un caractère bienveillant envers les gardes pour espérer pouvoir tenir le plus longtemps dans cette prison. Certaines personnes doivent pratiquer l’art du lèche-botte en tant que maître de cet art, cependant la fierté est une chose malheureuse provoquant que le désarroi envers autrui. Le futur Mandalor serra les poings très forts pour éviter d’intervenir , entendant les gémissements de douleurs du pauvre homme face aux coups de matraque des gardes, le géant détourna le regard de cette scène, comment se faisait-il qu’une scène comme celle-ci atteignait maintenant le tueur ?

Le Jawa tourna la tête en regardant le grand et pointant du doigt le Duros comme si le Jawa demandait à Steel d’intervenir, le suicidaire voyait un peu le Jawa comme son frère Mandalorian Tobby, un peu faible mais ayant une grande empathie envers les autres du moins, sa façon de faire pouvait confirmer sans doute ceci. Le goliath tourna la tête de droite à gauche pour dire non, il devait se faire discret le plus possible pour vivre le plus longtemps possible, ça doit sûrement être une règle en or d’un taulard. Enfin, cette scène fut passé les gardes venaient de finir leurs acharnements sur la victime, Steel regarda les détenus devant leurs cellules en tournant la tête vers sa gauche il remarqua Brisk le Trandoshan, en remarquant le trandoshan sans son accoutrement très primal, l’ancien chasseur remarqua cette insécurité sans son armure, il se sentait si vulnérable, comme si que tout pouvait le tuer, vous pensez que c’est votre cerveau qui vous sauve ? Non c’est bien votre armure.

Un garde cria que c’était leur tour d’aller au self avant d’aller aux mines, au moins ils avaient le luxe de pouvoir déjeuner dix minutes tranquillement, enfin tranquillement sans le risque de mourir, et qui sait avant de quitter miner. « Menu Bantha » un bout de viande de Bantha ainsi qu’un seul verre de lait de Bantha, c’était déjà ça. Le Mandalorien se posa tranquillement au fond de la salle, tous seul avant d’être rejoint par son partenaire de misère Brisk.

Directement assis à table, Brisk brisa le silence pour raconter sa nuit à son interlocuteur :

-Bordel, j’ai pas réussi à dormir, avec tout ce qu’on m'a raconter sur cette prison! j’ai un peur je t’avoue et en plus t’a vu le Duros là ?! Ils l’ont même pas envoyé à l’infirmerie, le gars va servir à rien dans les mines et il va se faire buter !

Steel goûta le steak de Bantha, dégueulasse, c’était trop beau pour que cela soit de bon goût mais le plus important était de manger tout de même, une journée au mine avec l’estomac vide, ça doit être bien trop dur, le mando’ade posa un vent à son partenaire, il but le verre et répondit ensuite.
-Moi aussi j’ai eu du mal à dormir, j’ai dut pioncer une heure, me réveiller et me rendormir sauf que c’était l’heure de se lever. Je sais pas comment on va faire pour quitter cette prison, je crois bien que c’est terminé, essayons juste d’être réglo avec les gardes et le personnel de cette prison et prions pour une éventuelle sortie, bien que celle-ci n’existe pas et n’existera sans doute jamais. L’espoir fait vivre n’est-ce pas ? Dit-il en riant légèrement.

Un Rodien et le Jawa s’approchèrent de la table pour pouvoir venir discuter, d’un signe de tête le traître accepta leurs demandes et les deux êtres vivants prirent place. Très rapidement le Rodien engagea la discutions avec une question originale.

-Alors les gars vous êtes là pour quoi ? Moi je suis ici pour avoir tué un gars de la famille d’un garde de cette prison malheureusement la mauvaise cible, j’ai été débile, quel débutant j’vous jure.

Le Trandoshan expliqua pourquoi il était ici et expliquant aussi pour Steel, tandis que le Jawa lui resta silencieux. Puis un bip très puissant s’entendit, cela voulait dire que la première journée de minage commença, les gardes créèrent des groupes pour miner certains endroits, avec un peu de chance les quatre personnages seraient ensembles. Le petit groupe quitta le Self, ce même groupe avait le pas lourd, ils étaient très lents, le garde frappa au visage de Block pour leur demander d’accélérer et de se vêtirent de la combinaison pour éviter de mourir de froid, le Mandalorien grognait le seul moyen de se retenir malgré les chaînes, les miradors qui visaient sur eux. Puis les êtres-vivants descendaient dans les mines, l’enfer commença, au bout de quelques minutes de marche dans les mines. Le garde qui les accompagnaient pointa une paroi et demanda au nouveau détenu de miner, sauf que l’opération est assez dure à effectuer, les cristaux doivent être délicatement retirés des brins pour une meilleure utilisation.

Pendant six-sept heures les quatre individus minèrent le Glitterstim, avant de rencontrer leur pire ennemi, l’araignée d’énergie, son bruit commençait à se faire entendre, seulement d’une seule oreille le bagnard entendait l’araignée se reprocher du groupe, le bruit s’approchait, encore et encore, le cœur du Mandalorien battait la chamade, puis la voix grave du garde d’un ton autoritaire demanda au groupe de prendre le chariot où ce qui avait été miné était posé et de quitter la mine, Block s’empressa de prendre le chariot et poussa de toute ces forces le chariot pour sortir rapidement de cette mine, avant de voir la bestiole tant redoutée..
_________________________
Trop de style tue le Steel


Formation de base : Artilleur
Formation niveaux 1 : Close combat


http://star-wars-rpg.soforums.com/t6022-Fiche-de-Steel.htm


Revenir en haut
Gelmir
Nouvel Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2 918
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur Sith/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 06/05/2017 14:13:26    Sujet du message: The sound of silence. Répondre en citant

Une alarme de fin de mission fait écho dans les couloirs tortueux des mines.
Habituellement celle-ci fait office d'indication sonore de journée terminée pour les prisonniers. Cependant aujourd'hui, elle résonne on ne peut plus tôt. Les forces de sécurité se pressent dans les galeries à la recherche des derniers détenus égarés ou éloignés, encore affairés à leurs tâches quotidiennes et désolantes. Lorsque la population des entrailles de la terre, rejoint la surface de la planète Kessel, ils peuvent contempler une armée organisée, prête au départ. Les croiseurs en orbite se joignent à l’atmosphère basse et crachent de leurs flancs, des navettes de transports de troupes. Les Ravageurs sont sur le départ et organisent les derniers préparatifs.

Afin d'éviter des mutineries ou des débordements causés par cette évacuation hâtive, l'Amirale Zeltronne met fin aux travaux des habitants forcés de la planète pénitentiaire. Mais pour le Lieutenant Shaera Livia, l'opportunité se présente de recruter ce qui pourrait être, les premiers bâtisseurs d'un Empire idéal. Debout sur la cabine d'un transport tout terrain, la Ravageuse, les mains croisés sur sa poitrine et entourées de plusieurs officiers, choisie avec grand soin, des individus qui seront voués à mourir sur Kessel. Une file se forme vers une navette militaire, des prisonniers reçoivent une tenue après avoir cité leur matricule et s'engouffrent dans l'engin. Muni d'un datapad, un officier à la carrure frêle pointe son index avec entrain sur les ongles des archives de Kessel.

-CV057478, récite un prisonnier au visage défiguré.

L'officier de Ravage inscrit le matricule et relève la tête.

-Vous n'êtes pas inscrits dans le registre. Souligne-t-il en fronçant les sourcils vers le détenu. Vous resterez ici. Ecartez-vous de la file.

-Doit y'avoir un problème avec vot'truc. CV057478.

Le datapad toujours entre les mains, l'officier poursuit sa démarche et réinscrit le matricule du détenu. Rien ne se passe. Dans un autre onglet, celui des prisonniers décédés sur le monde de Kessel, CV057478 correspond à un Twil'ek retrouvé mort dans sa cellule, des années auparavant.

-Vous avez perdu vos lekkus et retrouvé votre vie, CV057478 ? Dit-il d'une voix amusée.
Nous allons remédier à votre mensonge et réajuster ces détails.

Un militaire envoie la crosse de son fusil blaster dans le genou droit de l'individu, le forçant à se plier et s'affaisser au sol. La clémence des Ravageurs ne s'encombre pas des menteurs et des meurtriers. L'officier se penche vers le détenu.

-Vous êtes tous des déchets de la Galaxie à qui nous offrons une nouvelle vie. Souligne l'officier. Croyez-vous qu'un menteur peut s'autoriser le luxe de monter à bord de cette navette ? Nous ne sommes pas la République.

L'officier sort son blaster de poing et sans aucune forme de procès, le pointe sur le crâne du détenu et presse la détente. Le corps flasque tombe face contre terre, une marre de sang se dessinant sur la poudre orangée du sol de Kessel. Shaera Livia tourne délicatement la tête vers cette scène déplaisante, mais n'en ferra rien. Les détenus libérés serviront les Ravageurs et de cette base, ne sont ni des criminels endurcis, ni des menteurs sauvant leur misérable carcasse de ce monde mortel. Certains prisonniers sont des meurtriers, mais de crimes passionnels... Un mari ayant massacré sa femme et son amant. Des terroristes d'une cause perdue avant d'être née, de nobles pirates des régions de l'Espace Sauvage.

Le transport avale des hommes et des femmes libérées de Kessel par le clémence de Ravage.
Les autres, sont conduits à leurs quartiers résidentiels où ils attendront les nouvelles directives.
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.


Dernière édition par Gelmir le 23/07/2017 18:36:19; édité 1 fois
Revenir en haut
Steel Block
Guilde des chasseurs de primes

En ligne

Inscrit le: 18 Déc 2015
Messages: 189
Niveau: 1
Rang: Chasseur Redouté
Autre: Le Suicidaire

MessagePosté le: 03/07/2017 01:14:31    Sujet du message: The sound of silence. Répondre en citant

Une fois que Steel put quitter cette mine affreuse, il dut retourner dans sa cellule, en passant le grand Mandalorien remarqua plusieurs navettes avec plusieurs files formées et très homogènes, ça rigolait pas ici, même la disposition devait être parfaite. Par contre la sonnerie avait retentit plus tôt, c’était peut-être ces navettes là qui avaient précipité la sortie des mines, étrange. Blook arqua le sourcil en vu de cet événement et lâcha quelques jurons comme à son habitude quand quelque-chose le déplaît. Le mastodonte se coltina encore le chariot très lourd, ses forces commencèrent à le lâcher, mais Steel est infatigable, il redoubla d’effort pour aller poser le chariot à l’endroit approprié, et retourna devant la navette là où tous le monde était convoqué ainsi que son partenaire le Trandoshan.
Un officier annonça les noms de code des taulards avant de leur demander d’entrer dans la navette, avec un autre blabla qui disait qu’ils avaient moyen de se racheter une nouvelle vie, puis vint le numéro de Steel.

-DH856347 vous êtes sélectionné. Entrez dans la navette.


Block fixa intensément l’officier avant de lui répondre d’un simple « non »

-J’ai mal entendu répétez je vous prie...


-Non, je rentre pas dans la navette. J’veux pas être un chien en laisse, allez vous faire!

S’en suivit plusieurs coups de crosse comme l’humain se faisant prétendre pour un Twi’lek mort:
 
-Alors restez ici à pourrir dans les mines de Kessel.

Aussitôt Block retourna dans sa cellule pour la fin de la soirée, le Mandalorien réfléchit longtemps cette nuit-là, un plan pour s’évader. Rester en prison lui était impossible, ça allait lui causer sa propre mort, son caractère rebelle allait le tuer fallait mieux pour lui de se barrer mais comment ? Attendre une opportunité ? Non, cette fois-ci l’ex chasseur de primes devrait forcer le destin à agir à sa faveur.
_________________________
Trop de style tue le Steel


Formation de base : Artilleur
Formation niveaux 1 : Close combat


http://star-wars-rpg.soforums.com/t6022-Fiche-de-Steel.htm


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/07/2017 07:40:05    Sujet du message: The sound of silence.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Kessel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE