Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Rubis Kiira (terminer)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Avant le jeu -> Inscriptions -> Fiches validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rubis Kiira
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2017
Messages: 51
Niveau: 2
Rang: Caporale-Cheffe
Autre: Assassin Ravageur

MessagePosté le: 10/03/2017 08:08:28    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer) Répondre en citant

Nom: Kiira
Prénom: Rubis
Surnom/Matricule : Red 1 (ce lis Red One)
Age: 18 ans / 16 d'apparence
Race: Humaine
Carrière envisagée: Ravageuse

Description mentale (après histoire): 
Rubis est une adolescente au caractère encore incertain. Ayant peur de la plupart des inconnus, elle a du mal à s’exprimer en public et préfère disparaître dans la foule que de s’exposer aux yeux du monde. Sa petite taille et son expérience au jeu de cache-cache avec les autorités la [rendent difficile à suivre, Rubis était devenue une ombre prête à tout pour le rester. Mais elle n’hésitera pas à sortir à la lumière pour protéger les êtres qui lui sont chers ou dans le besoin à l’encontre d’une injustice trop grande. Et surtout à se montrer impitoyable quand il le faut. La vue du sang ne lui faisant pas peur elle le versera encore s'il le faut un jour ou l'autre.

Description physique: 
Physiquement Rubis est une fille des plus banales, malgré son côté gothique qui rend ses yeux rouges moins visibles. Elle a une peau pâle tirant vers le rosé. Un visage finement taillé portant le plus souvent une moue de "Kath" battu, ce qui la rend plus jeune que l’ordinaire. De face, ces cheveux noir de jais frôlent ses épaules tandis que de dos, ils s'arrêtent net à la hauteur de sa nuque. Ses habits non plus ne la mette pas en valeur, le plus souvent Rubis ce contente d'une jupe attachée par une besace contenant son équipement de premier secours, et d’un pantalon noir en dessous. Le tout recouvert par un pull noir à bande rouge dans lequel elle aime cacher ses mains. Et pour finir, une paire de ranger vient recouvrir ses pieds.

Histoire:
PNJ : 
-Blue 1

Chapitre Alpha : La renégate Sith (ère: Sous le règne de l'empire Sith de l'Oméga.)
Je suis morte le quatrième jour avant la grande bataille de Coruscante, durant laquelle mes parents ont été vaincus ... tous deux de grands Sith d'exception sacrifiés par l’empire pour la victoire. Je suis Rubis et je suis la renégate Sith! Et un jour je serais une guerrière d’exception, car mon rubis conserve l’âme de mes parents auprès de moi, une de leurs dernières volontés avant de mourir, enfin c’est ce qu’on m'avait dit et j'en étais persuadée.

[color=#ff0000]« Red 1 à base… ennemi liquidé... Je rentre.»[/color] L’adolescente souriait et lâcha son surin par terre laissant sa victime tombée au milieu de la foule avant de rabattre sa capuche devant son visage et d’avancer droit devant elle comme si de rien n’était. Ma cible avait été un commandant de l’Empire vivant sur Lord, le monde d’origine de nombreux humains, mais pas le mien. Moi j’étais née, il y a treize ans sur une des treize lunes de Bothawui Prime. Dans une immense demeure de luxe où j’aurais pu finir ma vie tranquille... *soupire* mais le luxe trop peu pour moi je ne pris pas longtemps avant de tout vendre et seulement garder mon amie d’enfance une trondoshane du nom de Blue 1 (se lit Blue One). En parlant d'elle, Blue 1 qui était jadis mon ancienne maîtresse d'armes, m'attendait dans un coin de la rue, là où elle m'avait dit qu'elle s'y placerait

Blue1… Une des Trondoshanes des plus agressives de la galaxie… Est avant tout mon amie d’enfance depuis toujours ! Nous nous sommes rencontrés, j'avais cinq ans. C'était ce jour où mon père et ma mère sont allé combattre pour la première fois. À cette époque, j’aimais aider les gens malgré mon jeune âge. Pour mes parents, il me fallait quelqu’un présent à mes côtés pour me montrer comment me « défendre » des gens mal intentionnés, et tant d'autres choses qu'à mon âge, je ne pouvais pas encore comprendre. 

C'est pour cela qu'ils achetèrent cette Trondoshane, une espèce de reptile humanoïde dotée d'une grande force physique, tout comme ceux de sa race, aux écailles bleues, aux yeux de glace. Ils l'équipèrent d’une armure pour que le jour venu, je puisse m'entraîner, sur elle, au sabre laser. Car, effectivement, cette armure d'écailles très résistante lui fournissait une protection importante en cas de combat au corps-à-corps. Sauf que face à cette arme tant convoitée dans la galaxie, qu'est le sabre laser, cette peau écailleuse résiste mal à sa chaleur. 
Blessure après blessure cette combattante me poussa de plus en plus vers mes limites, en augmentant jour après jour, combat après combat, une certaine haine cachée en moi. Encore, et encore, toujours plus haut, toujours plus loin ! Par des humiliantes punitions, des dégâts corporels qu’elle m’infligeait avec amusement, de ses griffes acérées, dans ma chaire ! Après tout ça, j'avoue, au début, je la détestais, et chaque jour, je tentais de me venger, mais en vain ! À chaque fois, je me faisais de plus en plus humilier… Mais un beau jour comprenant enfin à quoi me servait cette rage naissante et pourquoi laisser jaillir cette haine cachée, dont mes parents m’avaient tant parlé...

Ce jour-là, je me relevais à peine, une fois de plus comme d'habitude après qu'elle m'ait mise à terre en m'assommant d'une frappe plus puissante à chaque fois. La voir arriver, me procura un état d'énervement tellement fort que des débris de mur commencèrent à tournoyer autour de moi. Enragée, oui, c'est bien le mot, j'étais comme enragée, et je ne me rendais pas compte que je manipulais des "choses". Une Force m'envahissait, et je n'en étais pas plus consciente. En tout cas, est-ce à cause de cet état de Furie enragé, est-ce une énergie quelconque ? Tout ce que je peux affirmer, c'est que j'ai envoyé la masse musculaire de Blue 1 contre l'autre mur. Dans mon esprit, je me disais que j'avais une envie de l'étrangler et inconsciemment, j'avais l'impression que ça se faisait par distance de ce bras tendu vers elle, enfin celui qui n'était pas déboîté par le choc. Mes yeux passaient au rouge puis retombèrent aux bleus de glace. Et là, je lâchai cette étreinte au moment où elle perdit connaissance, je sentais et la voyais comme une brindille inerte. 

Lorsqu'elle se réveilla, elle fut si surprise ! De ne pas être morte… Moi aussi d'ailleurs. Hé ! J’avais gagné ma dose d’agressivité, mes limites n'étaient pas atteintes, mais la colère avait eu si bon goût ! J'en savourais le plaisir que cela m'avait procuré même si j’étais toujours une gamine qui venait de trouver un nouveau jouet à torturer par vengeance. Et je ne m'en plaignis pas, vu qu’elle était devenu "mon esclave à moi". Et quand mes parents rentrèrent, j’étais en train de la torturer tout en m'amusant à faire léviter mon couteau. Mais enfin cette période d’agressivité gratuite avait passé maintenant, j’étais une petite Sith. Bref! Revenons au présent! présent ou mes parents sont mort depuis longtemps...

Au moment où j'arrivai devant elle, avec ma petite bouille de gamine. Elle me sourit et se redressa de son support provisoire, qui n'était autre que le mur derrière elle, puis me félicita. Elle était vachement plus vieille que moi dans la quarantaine et elle était toujours aussi bien conservée sous son armure de métal trempé et renforcé au Beskar.

Finalement elle me demanda où j’avais mis mon arme improvisée: je répondis que je l’avais jeté après le crime, utilisant mon gant en cuir pour ne pas y laisser d’empreinte. Et ceci la fit encore plus sourire, c’est le seul moyen pour moi de voir sa fierté, la fierté d’avoir une élève aussi autonome. Mais hélas elle ne souriait que très peu, à part pour ses élèves, sinon elle était froide et renfermée comme la glace ce qui me faisait soupirer à chaque fois quand elle perdait ce sourire. Bref j’étais contente, ma première mission de réussite! Mais je ne m’attendais pas à ce qui allait suivre …

J’avançais derrière Blue 1, vers la zone où nous attendait le reste de l’équipe de la rébellion avec laquelle on nous avait assigné, j’avais hâte de revoir ses combattants à qui je m’étais attaché! Alors il y avait Green 1 (One), Black 1 (One) et surtout le chef : Gold 1 (One)! Un sacré numéro cet homme qui m’avait accepté dans sa bande bizarre! 

Comment j’étais entrée dans l’équipe ? Une longue histoire… Je vais tenter de faire court mon cher journal. J’ai bien dit tenter! Tout commença un jour de marché dans mon petit village de Lord paumé dans une zone difficile d’accès parfait pour se cacher. Bref, aujourd'hui, c’était jour de patrouille pour l’Empire Sith. Elle passait une fois par mois alors bon fallait faire avec.Je sortis sans Blue pour une fois , car on commençait à manquer de vivre et elle était recherchée de toute façon. Bref cette patrouille était sur mon territoire : la foule. Capuche sur la tête j’avançais doucement à la recherche de la patrouille ainsi que du repas de ce soir sur les étals du marché local.

C’est au moment où je récupérais ma commande chez une amie productrice de lait de banchai que je les vis, la patrouille passa de l’autre côté du marché, coupant la foule en deux autour d’elle partout où elle passait. C’était trop dangereux pour moi je devais quitter les lieux et quitter la foule. Mais par où passer avec ma marchandise? Je regardai autour de moi rapidement tandis que mon amie finissait de préparer ce que j’avais demandé quelques jours plus tôt. Je finis par trouver ma solution en regardant le ciel! Les toits voilà ma solution. Je devais les atteindre, rapidement et pour ça je devais atteindre les ruelles j’y trouverais de quoi aller en haut.

Pour les atteindre je devais traverser la foule sans me faire repérer. Et je remerciai mes années d’entrainement qui m'ont amenée à traverser les rues bondées durant des heures sans cogner ou bousculer personne. Des années qui avaient bien failli me coûter la vie, à cause des insultes et regards noirs quand on voyait mes yeux de sang. Bref j’avais fini par obtenir de jolies réflexes bien utile en cas de danger et de fuite. Il ne me fallut pas moins de deux minutes pour traverser le regroupement de personne et les étals, toujours cachée sous ma capuche de mon pull. Pendant ce temps la patrouille continuait de tracer à travers elle, surement à la recherche de quelqu'un, vu comment elle l'a scrutée. Je m’en fichai j’étais dans les ruelles et mon regard s’arrêta sur l’échelle d’évacuation du bâtiment le plus proche avant d’examiner celle-ci.

Bref elle était étroite et sombre, remplit de quelques poubelles pleines et certaines vides, d'autres avaient étaient renversées par des animaux des villes ou pas. En fouillant un peu mieux du regard je pus voir vers le fond une cabane en carton… Surement un sans-abri qui avait trouvé refuge dans ce sombre lieu. Je soupirai et partis vers un entassement de poubelles juste sous l’échelle d’accès de l’escalier d’évacuation, rapide à grimper j’eus juste à sauter un peu pour faire descendre celle-ci, plus qu’à grimper jusqu'au toit. J’y arrivai en trois minutes supplémentaires, malheureusement pour moi personne n’ouvrait les fenêtres du côté de la ruelle pour que je puisse un peu épier. Enfin… une fois sur le toit j’eus juste à me positionner en bordure pour m’agenouiller au-dessus du marché, sans trop être proche du bord pour pouvoir me cacher en reculant uniquement d’un pas.

Je localisai rapidement la patrouille, elle se dirigeait vers la zone abandonnée de la ville où les gamins aimaient jouer. Pourquoi ? Cette zone n’avait pas besoin de surveillance aussi… Ma curiosité avait été piquée et il n’y avait rien de pire pour se mettre dans le pétrin. Mais je ne réussis pas à me retenir de les suivre par les toits… Une petite course-poursuite tranquille sans trop d’efforts comparée à celle dans les rues. On arriva en zone abandonnée en peu de temps. Et là, poursuivre sur des toits endommagés devenaient difficiles. Car il fallait faire attention de ne pas tomber sinon… Il se passa ce qui m’est arrivé. Tomber dans le bâtiment en traversant le toit. Mais vu que j’ai été prudente je retombai sur mes pattes enfin… Vu le bordel où je me suis retrouvée je me demandais si je n’avais pas marché sur une mine…

J’étais en pleine zone de conflit! Entre trois gars et la patrouille impériale, qui n’était en faite autre qu’une équipe d’assaut! Je ne réfléchis pas plus et pris la fuite rapidement en sautant par la fenêtre du premier et retombant dans les poubelles. J’avais à peine eu le temps d’entendre un « rattrape-la! » et des bruits d’une arme inconnue, que je découvrirais plus tard comme étant celui d’un sabre laser. Bref je ne courus pas plus car le temps de m’extirper des sacs bien remplis une jeune femme en armure impériale noire à bande rouge me regarda en souriant et me fit salut de la main. Je soupirai ma capuche était tombée et elle avait son blaster prêt à tirer dans ma direction, vu son regard noir et sanguinaire… Elle avait vu mes yeux…

C’est à ce moment-là ou le doigt pressant lentement la détente que son arme vola de sa main à celle d'un inconnu, un homme mystérieux. Celui-ci, debout droit dans ses bottes et sa cape, me regarda. Derrière lui se trouvait un ancien clone dans une armure de soldat impérial. Il rejoignit la femme qui recula en marmonnant. Je regardai le monsieur étrange, interdite et effrayée à la fois. Il s’assit devant moi après avoir donné l’arme au clone. Et tout partit de là. Pendant un long moment, il me posa des questions et j'essayais d'y répondre , en essayant de ne pas tout révéler de moi comme m'a appris ma Trandshan. Son ton paraissait gentil, il se rendit compte que je n’étais qu’une civile. Je laissai mes craintes de côté, il me mit en confiance et suite à notre conversation qui avait bien dépassé quelques heures, il avait compris que nous voulions la même chose : détrôner l’Empire des Sith. Et c'est ainsi que depuis il se servit de moi et de mes dons de déplacement dans la foule pour ses petits travaux de meurtre qu’il ne pouvait faire et pour le vol de papiers d’identité quand il le fallait, pour cette unité solo, qui agit en marge du reste de la Rébellion. Mais ils m’avaient prévenu à la moindre erreur je finirais en chair à canon, mais de toute façon si je les aidais c’est parce que cela avait l'air marrant d’être en danger permanent pour une fois.

J’avançais toute contente qu’on m’ait enfin fait confiance et quand j’arrivai à la « planque », un entrepôt désinfecté, je ne fis pas attention à Blue 1 qui me criait de revenir. Et cette erreur me fut fatale... C’est là que sans notre mission d’assassinat nous aurions été fauchés toutes les deux par la mort. L’empire les avait trouvés… Je restai un moment immobile avant que mon sang ne fasse qu’un tour! Tous morts… Impossibles… Que s'était-il passé! Ma dernière famille morte… Depuis je commençai à changer radicalement à la suite de ce choc (choc émotionnel). Je passai de la jeune fille joviale et sûre d’elle a une petite créature fragile émotive et renfermée. Je passai du rang de renégate Sith à Rubis Kiira, la tueuse aux yeux de démon à la place de bleu cristal de glace.

Maintenant mettre à mort mes adversaires me faisait sourire et soulageait mon cœur de toutes ces pertes. Ce qui ne m’empêcha pas moi d’avoir un cœur gros comme un palais Hutt envers les enfants que je pouvais sauver, et de ressembler à une adolescente de mon âge auprès des hommes aussi jeunes que moi, timide et craintive. Et surtout depuis ce jour-là Blue 1 m’avait reconstruite de A à Z à cette image que se faisaient mes parents morts envers moi, en me façonnant de plus en plus vers ce côté sombre comme tous Sith, comme étaient mes parents des "Sith", mais je gardais toujours une part de tendresse en moi. Et à chaque fois que je regardais mon rubis je fermais les yeux et le poing leur faisant toujours la même promesse : « Vous deviendrez mon arme ! »

Chapitre Bêta : Rubis de Ravage (ère: République fédéral)
Aujourd’hui j’ai dix-huit ans… et… Je ne sais pas quoi te dire aujourd’hui mon cher journal… Excuse-moi… Ça fait déjà plusieurs années ou même mois que je ne parle plus… même pas à mes parents… Ce qui a terni un peu leur cristal… mais celui-ci s’éclaircit quand je continue à lui prononcer mon serment… Je ne sais même plus si je suis toujours une Sith vu mon comportement… Enfin je me souviens plus malgré la protection de Mirage… Oui c’est le vrai nom de Blue 1 que je n’osais pas te dire depuis tant et tant d’années… Et le pire du pire c’est qu’aujourd’hui ça devrait être un grand jour pour moi… On veut enfin de moi quelque part… Aujourd’hui on a rencontré une ombre de Ravage, après tant d’horreur dans ma vie et tant de malheur… Tant d’êtres chers perdus et tant de violence envers moi qui tente de reprendre une vie tranquille… bref… Je dois te laisser c’est mon dernier et premier écrit en toi depuis la mort de Gold 1, le jour où il t’a offert à moi…

C’était un matin d’hiver sur Lord, après une nuit agitée, je sortais enfin depuis de longs mois avec Mirage qui me quittait plus depuis la chute de la rébellion sur la planète… Pour tout le monde j’étais maintenant une envahisseuse, l'ennemie à détruire... Jour après jour quelques-uns tentaient de me tuer et c’était Mirage qui devait l’abattre, car j’avais perdu foi en mon existence…Sans Mirage j'aurais déjà été tuée. même par tous ceux qui étaient devenus mes amis quand je les avais sauvés dans le passé… chaque jour j’avais un innocent de plus sur la conscience. Et ceci depuis trois ans ou quatre… La mort était mon quotidien et je détestais ça... La mort apportait le désespoir.

Je serrais les dents, hésitante à passer le seuil de la porte me cachant à moitié derrière celle-ci… Mirage quant à elle soupira et me prit la main pour m’entraîner dehors. C’était devenu ma seconde mère… à mon grand désarroi… mais je me laissai quand même emmener, me dirigeant vers le marché je mis ma capuche avant la foule comme à ma nouvelle habitude. Tout ça pour éviter les regards noirs que me laissaient les passants. Malgré ma moue habituelle de "Kath battue"… On avançait lentement, faisant craquer la neige qui recouvrait Lord en cette saison sous nos pieds. Soupirant à nouveau je suivais Blue 1 qui me traînait par la main vers notre seconde planque dans les montagnes… Nous ne savions pas que ce voyage-là nous donnerait une seconde chance… enfin pas encore… de toute façon toutes ses années m’avaient détruite physiquement et mentalement. 
A notre arrivée quelqu'un nous attendait… Une ombre de Ravage… posée en tailleur au milieu du repaire en train de rassembler[son arme pour une énième fois, vu sa rapidité à le faire. 

Points faibles :
-Timide
-Craintive 
-Fragilité mental.

Points fort :
-Reflexe rapide
-Discrète
-Sensitive
_________________________
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7122-Rubis-Kiira.htm#p73977
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7211-Paquetage-de-Rubis-Kiira.htm#p73979

[center]-Formation-
Niveau 1 Assassin
Niveau 2 Assassin[center]

DC d'Enfier


Dernière édition par Rubis Kiira le 26/04/2017 23:34:43; édité 51 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 10/03/2017 08:08:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Rubis Kiira
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2017
Messages: 51
Niveau: 2
Rang: Caporale-Cheffe
Autre: Assassin Ravageur

MessagePosté le: 20/03/2017 20:12:28    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer) Répondre en citant

Fiche terminé avec l'aide de plusieurs membres du forum que je remercie!!!
_________________________
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7122-Rubis-Kiira.htm#p73977
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7211-Paquetage-de-Rubis-Kiira.htm#p73979

[center]-Formation-
Niveau 1 Assassin
Niveau 2 Assassin[center]

DC d'Enfier
Revenir en haut
Dam DOnOs
République Fédérale

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 1 519
Niveau: 1
Rang: Sénatrice de Dantooine
Autre: Reine de Dantooine

MessagePosté le: 20/03/2017 22:24:03    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer) Répondre en citant

Allez hop, c'est parti !!!
Comme je te l'ai dit sur la Cb, concernant les fautes repérées dans ta fiche, je noterai sur ton écrit afin que tu apportes les corrections nécessaires.
Je vais me répéter encore, et encore, comme sur la fiche de ton premier perso et comme en Mp et en PV, je t'ai envoyé des liens, il faut t'en servir. ( mais ne t'en fais pas tu n'es pas le seul , qui fait un effort sur la fiche mais dans le Rp, c'est comme si la règle n'était plus la même et ils ne font plus l'effort. C'est bien de vouloir poster "vite", mais il vaut mieux prendre le temps quand même de chercher pour ne pas confondre les mots et de chercher la bonne terminaison comme l'accord du verbe.
Je ferme la parenthèse et maintenant, nous allons attaquer à l'histoire.

Citation:
La vue du sang ne lui faisant peur elle le versera s'il le faut un jour ou l'autre.

Il manque un mot, non ? La vue du sang lui fait peur ou ne lui fait pas peur ?
Tout d'abord, et ça tu le sais, quand ton personnage parle, mets- lui un peu de couleur pour différencier de la narration.
Citation:
elle m’attendait dans un coin de rue, où je lui avais dit de m’attendre,

Répétition du mot attendre... Faut trouver une autre formule.
Citation:
En parlant d’elle, elle m’attendait dans un coin de rue, où je lui avais dit de m’attendre, elle qui avait été mon ancienne maîtresse d’arme.

les "elle" dans cette phrase, tu parles bien de " la trondoshane du nom de Blue 1" ? C'est toi, qui lui donne des ordres ? Je veux dire c'est toi qui lui indique ce qu'elle doit faire ? Je pense que ce n'est pas le cas, vu qu'elle a été comme tu le dis toi même ton ancienne " maîtresse d'arme" et vu ton jeune âge, je pense que ce serait le contraire, genre
"En parlant d'elle, Blue 1 qui était jadis mon ancienne maîtresse d'armes, m'attendait dans un coin de la rue, là où elle m'avait dit qu'elle s'y placerait" ( un truc dans le genre)
Citation:
Quand je fus arrivé devant elle

Ce début de phrase est assez difficile à lire, pourquoi ne pas noter "Lorsque je suis arrivée vers elle, ou près d'elle"
(comme je te l'ai déjà dit pour que tes écrits soient fluides, essaie lire ta phrase à haute voix et tu te rends compte du rendu.)
Citation:
Elle me sourit et se redressa de son support provisoire

C'est quoi ce support ? :D
Tu aurais pu donner un peu plus de détail sur cette créature, ce qui apporterait un peu plus d'intérêt à l'amie de toujours de cette jeune Rubis, puisque les Trandoshans sont des créatures très violentes, agressives, et étant donné que Rubis a grandi je dirai presque dans les pas de cette amie, cela pourrait démontrer cette agressivité que Rubis pourrait même plus tard mettre en évidence... ( je ne sais pas moi, mais il aurait fallu exploiter ce point)
Citation:
"conservée sous son armure de métal trempée et renforcé au beskar"

Puisqu'on sait ou du moins, tu aurais du nous faire savoir dans ta fiche si tu avais donné un peu plus de détails sur ton amie , on aurait appris que "les Trandoshans possèdent une armure d'écailles très résistante, qui leur fournit une protection importante en cas de combat au corps-à-corps, et qui mue plusieurs fois dans leur vie. Ces espèces sont, de plus,dotés d'un métabolisme très résistant, et cicatrisent très vite.
Donc est-ce que le fait d'avoir une armure comme tu as mis, n'est pas de trop ?

Je t'avouerai que là j'ai du mal à suivre. Au début tu dis que les parents de Rubis étaient des Sith "tous deux de grand siths d'exception sacrifiés par l’empire pour la victoire. Je suis Rubis et je suis la renégate sith! "
Après comment, Rubis peut se retrouver assigner dans une équipe de Rebelle ? "vers la zone où nous attendait le reste de l’équipe de la rébellion avec laquelle on nous avait assigné"
Si je lis paragraphe par paragraphe et ce que je dois retenir.
Paragraphe 1 = Parents "Sith d'exception", morts Rubis orpheline... Annonce dès le début le destin qu'elle s'est fixée.
Paragraphe 2 = ( Nous rencontrons Rubis à 13 ans et son amie la Trandoshan
Paragraphe 3 = Elle nous présente Trandoshan ( mais c'est assez court, cela mérite d'être développé comme je l'ai dit, il faut nous donner un peu plus sur cet espèce. Afin que le lecteur la visualise, elle aussi.
Paragraphe 4 = Voilà, là c'est dur pour moi de comprendre. Vous avez été assignée à un groupe de Rebelle, tu as mis. Et vous allez les rejoindre. Mais par qui ? Pourquoi ? Tu n'es pas Sith ? Dans les rangs des rebelles il n'y a pas de Sith ? Pourquoi une jeune Sith se retrouve dans le rang des Rebelles ? Il me manque une partie au début.
Qu'est-ce que t'appelles un "renégat Sith" ?
Je n'ai pas compris ce passage "Et surtout depuis ce jour-là Blue 1 m’avait reconstruite d'A à Z à cette image que se fessaient mes parents morts envers moi."
"fessaient", je pense que c'est faisaient.. Mais que veux-tu dire par "mort envers moi" ?
Citation:
je sortais enfin depuis de long mois avec Mirage qui me quittait plus depuis la chute de la rébellion sur la planète

C'est qui ? C'est quoi mirage ?
Blue 1, c'est mirage ?
Citation:
et à nouveau je suivais Blue 1


Point fort : "-Réflexe rapide" ? Dans le récit, il n'y a rien qui le prouve, aucune description qui peut décrire ce point fort.
"-Sensitive" = A part de dire que Rubis est fille de Sith et le fait que tu m'as noté "Sith" dans le récit.. Même noter "renégat sith" que je n'arrive pas à comprendre non plus, aucune description dans ton récit qui nous la décrit ainsi. Est-ce que cela suffit, je ne pense pas.
Pour résumer, tu as des idées, beaucoup d'idées. L'histoire de Rubis pourrait être intéressante, mais ce n'est pas structurée, il faut travailler ton récit un peu plus profondément. C'est encore trop brouillon. Il faut poser tes idées à plat et construire autour. Surtout comme je viens te dire, c'est un personnage qui pourrait avoir du potentiel. Mais tu es allé trop vite. Je comprends que tu es pressé, tu as hâte de la jouer mais ta fiche n'est pas prête.
Je ne te parle pas des fautes d'orthographe, comme des erreurs de verbe, des confusions entre "est" et "ai" ou " ses" ou "ces".( qu'on verra la prochaine fois)
Je te parle de la construction des phrases, la structuration de l'histoire. C'est un DC et nous sommes plus vigilants.
il faut la travailler encore un peu, paragraphe par paragraphe, il ne faut pas qu'on se pose des questions à chaque fois qu'on lit une phrase.
Tu parles de l'Empire, mais celle de Gman de l'Omega ? Ton récit est tellement peu détaillé, donc pas assez construit, que je m'y perds. Tout le long de la lecture, j'ai passé deux ou trois fois pour essayer de comprendre où tu souhaitais m'emmener. Surtout la première partie à travailler en profondeur. Pour la deuxième, il y a moins de boulot, même s'il y en a un petit peu quand même on va commencer par la première partie
Il y a encore du boulot, à toi de jouer
Je te laisse prendre en considération mes remarques, mes questions. Envoie-moi un Mp si besoin, n'hésites pas.
_________________________
Revenir en haut
Elari'nah
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 18/04/2017 20:53:31    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer) Répondre en citant

Je me permet d'intervenir concernant quelques points sur cette fiche. Je serai donc direct (oui j'aime les grands discrous).

-De quel Rébellion parle-t-on?
-De celle des Renégats? Si oui dans ce cas c'est cuit. Je m'explique, les Renégats sont nés suite à l'idée de s'opposé au régime démocrate qui était né à l'époque. Ce groupuscule fut ensuite rejoint par divers population de la galaxie et fit naitre le CTR. A cette naissance, le point de vue des Renégats avait changé puisqu'il visait non plus à détrôner une bande de taré pétant dans la soie mais les Siths au pouvoir (ouai le fameux Empire Sith). La question qui se pose donc, c'est pourquoi les Renégats ou la Rébellion comptent un Sith dans leur rang? Ceci ne colle pas, faut avancer une très bonne raison. J'insiste sur le fait que ce n'est pas impossible, mais faudra une très bonne raison sinon le corps servirait déjà de tir au pigeon. (Avant toute opposition, ayant été le chef de camp des Renégats pendant des années, (via Atin Jnum) je sais ce que j'avance, merci.)
-Si on parle d'une Rébellion proprement dû à la planète (soulèvement, coup d'état, etc), dans ce cas faut le préciser, cela porte à confusion et dans ce cas, mon message n'a aucune utilité ^^
-J'ai cru lire que tu parlais d'un jedi. Il sort d'où? qu'est-ce qu'il fout là? Jedi, Sith? alors qu'ils passent leur temps à se foutre sur al gueule? Plus d'explication sur ce petit point serait la bienvenue je pense. Surtout concernant l'époque cité.

Ces quelques questions ne visent bien sur pas à détruire ta fiche mais surtout à t'aider avant de construire n'importe quoi.
J'attend ton retour en mp pour voir ce que l'on peut faire.

Autre point, j'en ai discuté avec Dam, tu peux très bien rédiger ta BG de cette façon et nous mettre les justifications que l'on te demande de façon correct, pas juste deux lignes, façon rp/narration/histoire dans une sorte d'annexe que tu placerais à la fin de ta BG ou au début. Ca ferai ta BG en deux partie, partie BG, partie Background/explication.

PS: Oui je suis pas modérateur et stagiaire, mais ayant géré les Renégats, il me semble à juste titre que je suis le mieux placé pour en parler.
Cordialement, le casse bonbon notoire.
Revenir en haut
Rubis Kiira
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2017
Messages: 51
Niveau: 2
Rang: Caporale-Cheffe
Autre: Assassin Ravageur

MessagePosté le: 20/04/2017 13:50:45    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer) Répondre en citant

Rajout de deux partit de textes

Demande d'un check-up pour voir si qui reste à faire ou si y a de nouvelle chose à faire.
_________________________
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7122-Rubis-Kiira.htm#p73977
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7211-Paquetage-de-Rubis-Kiira.htm#p73979

[center]-Formation-
Niveau 1 Assassin
Niveau 2 Assassin[center]

DC d'Enfier
Revenir en haut
Dam DOnOs
République Fédérale

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 1 519
Niveau: 1
Rang: Sénatrice de Dantooine
Autre: Reine de Dantooine

MessagePosté le: 22/04/2017 17:26:31    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer) Répondre en citant

Me voilà, comme promis :D
Donc pour commencer encore beaucoup de fautes et quelques tournures de phrase sont incorrectes. Concernant les fautes, je mets en couleur pour que tu apportes la correction (par contre ne change pas la couleur, dès que c'est fait... Ce sera pour moi plus rapide de vérifier si c'est correct et cela m'évitera de tout relire, j'irai plus vite lors du contrôle :D ).
Certaines erreurs sont des fautes d'accord, ton personnage est féminin donc tu dois accorder, surtout avec l'auxiliaire être lorsque tu parles de "Rubis" , le participe passé du verbe au féminin..
D'autres erreurs, je retrouve des verbes non conjuguer. Des verbes qui devraient être à l'imparfait, mais dont la terminaison devrait être soit ( ai, ais, ait...) Un exemple parmi tant d'autres
" C’est au moment que je récupérer ma commande"
= C’est au moment que [[u]b]je récupérais [/b[/u]]ma commande
Concernant cette partie
" malgré la résistance de cette peau écailleuse ses écailleux aux chaleurs de cette arme tant convoitée dans la galaxie." = Soit, il ya un mot en trop ou un mot en moins
Tout comment ça un jour = Je pense qu'il s'agit là du verbe "commencer" que tu voulais mettre Car, là il fallait traduire (ton texte c'est un code :) ) Comment ça, c'est faux ? :p Oui c'est faux 8)
"pour une fois ont commencé à manquer de vivre" = Confusion entre "on" et "ont = Voir le lien pour correction http://www.bienecrire.org/confusions.php . Et après conjuguer le verbe "commencer" au temps qui convient. (ici c'est l'imparfait)
Profites-en pour vérifier les autres confusions entre les "la" et les "là"...
"C’est au moment que je récupérer ma commande" = Soit tu écris "'est à ce moment que" ou alors "C'est au moment où", et ici je verrai plutôt "C'est au moment où" . Et le verbe "récupérer" est à l'infinitif, ce serait bien de le conjuguer aussi :D
"... deux minutes pour traverser l’agroupement de personne = "agroupement" c'est lié à la pensée (l'art de grouper ses pensées).. Ici, le mot est mal employé, "attroupement" (rassemblement de personnes )
Et tout partit de là quand il se rendit compte que je n’étais qu’une civile est que nous voulions la même chose : détrôner l’empire des shits = T'as fumé ? :)
"Et à chaque fois que je regardais mon rubis je fermais les yeux et le poing leur fessant toujours la même promesse " = Tu veux "fesser" qui ? :) (ce n'est pas le bon verbe)
Je te laisse découvrir les autres fautes que j'ai soulignées dans ton écrit.
Certaines erreurs, tu aurais pu les corriger avant mon intervention avec le lien correcteur que je t'ai fourni via MP, et surtout lorsque je t'en avais touché mot sur la Cb.
Je t'ai demandé si cette phrase " Au moment ou j'arriva devant elle " te paraissait correct ? Et lorsque tu passes sur le correcteur, cela ne te rectifie pas l'erreur ? Tu m'as dit que non
Voila ce que j'ai fait sur le lien
Citation:
Correcteur d'orthographe et grammaireflagfrançaisarrowgif

Au moment ou j'arriva devant elle

àÀ â çÇ éÉ èÈ êÊ ëË îÎ ïÏ ôÔ öÖ üÜ ûû æÆ œ Œ
Vérifier


Tu cliques sur "Vérifier" et tu as ça
Citation:
Correcteur d'orthographe et grammaireflagfrançaisarrowgif

Au moment où j'arrivai devant elle

Traduire Traduction Français - Anglais Traduction Français - Espagnol Traduction Français - Allemand Traduction Français - Italien
Partager

La correction se fait bien ( si tu as souci avec le lien, fais-moi signe, on voit ça en pv... Surtout n'hésites pas )

Pour la conjugaison des verbes, je te mets de nouveau ici le lien qui pourrait t'aider http://conjugueur.reverso.net/conjugaison-francais-verbe-plaire.html
C'est le même lien avec lequel tu pourrais corriger ton texte, mais dans la partie "correcteur"
(le lien ici = > http://www.reverso.net/orthographe/correcteur-francais/)

Voilà pour l'orthographe.
Maintenant concernant l'histoire.
J'ai relevé cette phrase " j’avançais doucement à la recherche de la patrouille ainsi que du repas de ce soir sur les étals du marché local." et je me suis dit pourquoi, elle recherchait la patrouille ? Elle ne l'évitait pas plutôt ?
Citation:
C’est à ce moment-là ou le doigt pressant lentement la détente que son arme vola de sa main au Jedi. Qui me regarda dans sa cape de Sith"

J'ai encore du mal à comprendre comment la petite fille a compris juste en regardant l'individu qu'il était Jedi et qu'il portait une cape Sith ? Soit une explication cohérente, soit tu ne précises pas (de toute façon cela ne changera rien pour la suite de ton histoire)
Citation:
Depuis il se servit de moi et de mes dons de déplacement dans la foule pour ses petits travaux de meurtre qu’il ne pouvait faire et pour le de papier d’identité quand il le fallait, pour cette unité solo, qui agit en marge du reste de la Rébellion.

Que ce soit sous l'ancienne République, que ce soit sous l'Empire, à mon avis un Jedi, reste un Jedi... Je ne pense pas que celui-ci est prêt à faire pratiquer des meurtres (des guerriers-philosophes qui œuvrent pour le maintien de la paix ne vont pas demander à petite fille de surcroît de faire des "petits travaux de meurtre)... C'est là que j'ai du mal à te suivre.. Même si tu as expliqué que c'est un groupe qui reste en marge de la Rébellion, ce n'est pas clair.
Citation:
Mais ils m’avaient prévenu à la moindre erreur je finirais en chair à canon, mais de toute façon

Es-tu sûre que c'était un Jedi ? Menacer une gamine de la sorte, cela n'est pas dans leur philosophie.
Citation:
Et tout partit de là quand il se rendit compte que je n’étais qu’une civile et que nous voulions la même chose : détrôner l’empire des Sith
.
Il a compris ça comment ? Surtout auprès d'une gamine ?
Et d'après ce que j'ai lu des recommandations, de l'avis d'Atin, je n'arrive toujours pas à comprendre ce passage "Jedi" "Sith", "Renegat" Rébellion et encore moins lorsque tu notes "Je passai du rang de renégate sith à Rubis Kiira, la tueuse aux yeux de démon à la place de bleu cristal de glace."
Citation:
Tout ce qui voulait bien devenir mes amis car je les avais sauvés dans le passé… chaque jour j’avais un nouveau innocent sur la conscience.

Je n'ai pas tout compris dans cette phrase.
Si je résume de ce que j'ai compris de l'histoire de Rubis.
Citation:
Elle est Sith de parents Sith, même si ceux-là ont été sacrifiés par l'Empire. Malgré le peu de temps passé auprès de ses parents, elle a gardé une éducation ( c'est ce qui fait d'elle un Sith).
Dès sa tendre enfance, ses parents lui ont donné comme "nounou" ou "perceptrice de combat", si je peux dire une Trandoshan qui lui apprit à combattre à se défendre etc.. Une Trandoshan qui l'a même amené à faire transparaître d'elle une certaine agressivité, pour ne pas dire haine par les entraînements quotidiens. Si je me permets de reprendre tes mots " rage naissante .. laisser jaillir cette haine cachée, dont mes parents m’avaient tant parlé... "
Un jour ce fut tellement puissant que sans que Rubis s'en rende compte elle s'est même surprise à étrangler la Trandoshan à distance, par juste cette Force de le vouloir à un point au fond d'elle-même que cela se produisit jusqu'à l'évanouissement de la créature. Et à la fin de cette épisode, l'une comme l'autre furent surprise de ce qui venait de se passer. La dose d'agressivité avait jailli et Rubis avait ressenti presque plaisir. Tellement plaisir que même lorsque ses parents revenaient à la maison, ils la voyaient qui s'amusait à torturer la Trandoshan. Et elle commençait à devenir une petite "Sith".
Et là tu notes "Mais enfin cette période d’agressivité gratuite avait passé maintenant, j’étais un petit si… Enfin, j’étais, car aujourd’hui, ce n’est plus le cas.
Pourquoi plus le cas ? On ne sait pas pourquoi... Et là on passe à l'épisode bien plus tard.
Ses parents sont déjà morts (je suppose), peut-être une phrase à ce sujet à cet endroit. D'un ça expliquerait le " Enfin, j’étais, car aujourd’hui, ce n’est plus le cas." et cela nous éclairerait, aussi, pour la suite, genre pourquoi elle se retrouve avec la Trandoshan dans la rue et on passe sans souci à la suite de son aventure.
Rubis après une course-poursuite de toit en toit pour se cacher des "patrouilles de l'Empire", tombe nez à nez sur 3 individus (une femme en armure noire et rouge, un clone et un homme habillé d'une cape, un homme assez mystérieux. Il lui fait faire de sale besogne , commettre des meurtres, trouver des faux-papiers parce que la jeune fille pouvait se faufiler au milieu de la foule, c'en était même presque un don de sa part. L'individu ne s'est pas privé de la menacer de mort si elle n'accomplissait pas ce travail et si elle commettait une quelconque erreur. Mais dans l'ensemble Rubis appréciait cette fonction qu'elle prenait comme amusement et aimait sentir cette notion de danger. Et c'est lors d'une de ces missions que la jeune fille accompagnée de Blue 1 découvrit que toute la petite équipe qui était devenue son deuxième foyer avait périt des mains des membres de l'Empire. Depuis ce jour, elle a perdu son innocence d'enfant, et son coeur s'est assombri. Et la haine l'avait envahie. A part, peut-être vis-à vis des enfants ou des jeunes de son âge... (une façon de se sauver soi-même ^^)... Et elle construit sa fille auprès de Blue One qui la façonnait de plus en plus vers ce côté sombre.
Aujourd'hui, Rubis a 16 ans, écrit dans son journal sa lassitude, lui parle de son esprit aussi terni que le cristal représentant ses parents qui ne s'éclaircit que lorsqu'elle prononce ces mots " Vous deviendrez mon arme"... Elle est emprise de doute "Est-elle Sith, ou était-elle encore Sith ? "
Elle lui confie qu'elle avait fait la rencontre d'une une ombre de Ravage. Après avoir écrit ses dernières lignes qui disaient "après tant d’horreur dans ma vie et tant de malheur… Tant d’êtres chers perdus et tant de violence envers moi qui tente de reprendre une vie tranquille". Elle referme une page de son histoire afin de se tourner vers un nouveau chemin.
Sur cette planète Lord, l'hiver s'était installé. Elle se disait qu'elle détestait son quotidien, baigné dans la mort et qu'elle détestait la mort, car la mort apportait du désespoir. Et pourtant aujourd'hui, tirée à l'extérieure par Mirage sa Trandoshan. Elle marchait sur ce sol enneigé pour atteindre un autre lieu de résidence situé dans les montagnes. Elle se laissait tirer par le bras, épuisée physiquement, mentalement.
A leur arrivée à destination, quelqu’un les attendait… Une ombre de Ravage… posée en tailleur au milieu du repaire qui rassemblait son arme ....

Voilà le résumé que j'ai fait, après avoir lu maintes et maintes fois.
Est-ce que j'ai vu juste, je ne sais pas, mais pour que ton écrit soit compris il faut qu'il soit fluide pour le lecteur.
Donc il va falloir travailler une fois de plus.... L'idée originale est belle ( pour moi, il y a matière)
Il y a un paragraphe à déplacer, revoir cette histoire de "Jedi" Sith, Rébellion. Sans oublier les fautes à corriger.
Si besoin, n'hésites pas... Je suis là.
Avec tout ce que tu m'as laissé dans cette fiche ce n'est pas Rubis que je t’appellerai mais "Rébus" :)
_________________________
Revenir en haut
Rubis Kiira
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2017
Messages: 51
Niveau: 2
Rang: Caporale-Cheffe
Autre: Assassin Ravageur

MessagePosté le: 26/04/2017 23:32:54    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer) Répondre en citant

Hé hop partit pour le test final ou presque
_________________________
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7122-Rubis-Kiira.htm#p73977
http://star-wars-rpg.soforums.com/t7211-Paquetage-de-Rubis-Kiira.htm#p73979

[center]-Formation-
Niveau 1 Assassin
Niveau 2 Assassin[center]

DC d'Enfier
Revenir en haut
Dam DOnOs
République Fédérale

Hors ligne

Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 1 519
Niveau: 1
Rang: Sénatrice de Dantooine
Autre: Reine de Dantooine

MessagePosté le: 27/04/2017 10:27:25    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer) Répondre en citant

Hello
Après autant de persévérance et de patience de ta part, je ne peux que te féliciter.
Après relecture de ta fiche, je trouve qu'il y a du mieux. Certes, encore quelques maladresses sur certaines tournures de phrases, encore quelques erreurs persistants, mais le résultat permet de te confirmer que tu es VALIDE.
Oui, tu as écouté les conseils, les recommandations, les avis et tu as apporté les modifications demandées.
Tu commences avec 500 Crédits du départ. Tu peux faire ton casier.
Je te laisse entre les mains du Seigneur Gelmir qui va reprendre le relais.
J'espère que Rubis ne fera pas trop de "ravages" dans les rangs des "Ravageurs :) (oui, blague bidon, j'en conviens.... Je sortirai, une fois terminée d'écrire ici :D )
Par contre, fais bien attention dans tes Rps, pose la trame et travaille bien autour ( Maintenant que la fiche est validée, il ne faut pas oublier les conseils pour autant, et rester vigilant) mais je sais que ton CDC y portera beaucoup d'attention.

Bon Rp à toi
_________________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/10/2018 17:10:43    Sujet du message: Rubis Kiira (terminer)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Avant le jeu -> Inscriptions -> Fiches validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com