Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Atterrissage forcé... Pour changer.
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Endor
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kath Aplazm
Ordre Jedi

En ligne

Inscrit le: 10 Déc 2015
Messages: 391
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 28/12/2017 19:49:36    Sujet du message: Atterrissage forcé... Pour changer. Répondre en citant

- Encore un camé rescapé du feu de forêt ?

Des voix s'élevaient au-dessus du corps inconscient de l'étrange humain. Qui était-il, d'où venait-il ? Depuis qu'il s'était écrasé devant l'un des avant-postes du Sanctuaire, une foule de jeunes Jedi s'était pressée pour l'observer. D'aucuns prétendaient qu'il s'agissait de l'un des mercenaires de Beemen Industries que les Ewoks avaient capturé quelques temps plus tôt, d'autres, parmi eux un jeune padawan Adarien, juraient qu'ils l'avaient vu se crasher sur la lune forestière à bord d'un vaisseau. Tous s'accordaient à dire qu'il avait l'air particulièrement étrange.


- Je vous jure, je l'ai déjà vu il y a quelques semaines. Pas vrai, Parbélénos ?

- Si tu le dis, Partoutatix...


- Mais si...! Il était avec ce type, là..."Iceberg", je crois. Le gars qui traîne encore à l'infirmerie.

On avait ramené le jeune homme à l'orée du Sanctuaire, juste assez loin pour qu'il n'en distingue que les contours s'il s'agissait d'un espion, mais suffisamment près pour pouvoir lui porter secours. Après un temps d'observation, il apparaissait bien que, dans son état, il ne nuirait à personne. Plus important que cela : il fallait découvrir qui il était. Si le padawan Adarien disait vrai, il pourrait donner d'autres informations à ses sauveurs sur sa navette et sur l'étrange personnage qu'ils maintenaient en vie dans leur infirmerie.
Alors, plusieurs novices lui avaient apporté les premiers soins à l'aide d’onguents et de bandages de fortune. Comme son état semblait stable, on l'avait finalement dressé sur un brancard. Il ne portait pas de grave blessure apparente et on pouvait le transporter sans trop de mal, mais il fallut tout de même quatre novices pour soulever son corps sans le brusquer.

Les jeunes gens, plus soucieux de sauver une vie que de la discrétion du Sanctuaire, avaient peut-être omis d'inspecter leur protégé, mais les sentinelles Ewoks qui grouillaient dans les fourrés n'étaient pas si négligents. En temps normal, les guerriers auraient laissé les Jedi faire leur travail. Mais la situation actuelle était toute particulière : le chef Chitupa et tous les meilleurs pisteurs de la tribu étaient parti au côté d'un gros Jedi Gungan et de ses ouailles, laissant le commandement à Kolkur, un Ewok pour le moins bedonnant qui ne s'en laissait pas conter. Il avait beau être plus balourd que les autres, ce qui lui valait d'être souvent le dernier à tous les exercices et jeux d'adresse, il n'en restait pas moins instruit de la diplomatie que son chef et son chaman menaient. En effet, outre le fait que la tribu des Naa'Fruu était particulièrement hostile aux Jedi depuis le récent incendie de la forêt sacrée, Kolkur ne pouvait oublier les marques qu'il avait saisi sur le corps du jeune Hol, depuis sa position haute, perché dans un arbre.

Il s'agissait des marques des Toutipik.

L'équilibre de la forêt endorienne tenait à peu de choses : l'absence de catastrophes naturelles, le repos de prédateurs bien nourris et l'entente entre les tribus. Or, il existait une haine bien vivace qui animait depuis toujours Toutipik et Naa'Fruu. D'ordinaire, dans sa grande sagesse, le chef Chitupa des Naa'Fruu savait calmer les esprits et les différentes familles s'ignoraient, d'autant plus qu'elles vivaient à plusieurs jours de marche l'une de l'autre. Mais on ne ferait pas oublier à Kolkur cette histoire sinistre : six générations plus tôt, un Toutipik du nom de Rom'Eo avait cru bon de négliger les limites des terres de sa tribu pour venir faire une cour assidue à Jhu'Liet, qu'on disait être la plus belle Ewok de tout Endor.

L'amour défendu entre les deux oursons avait mené deux patriarches à s'entretuer et l'affaire s'était terminée dans un horrible bain de sang dont on se souvenait toujours par l'intermédiaire de sénérades brillamment mises sur pied par un artisan Naa'Fruu du nom de Shaak'Spyr. Si cette oeuvre avait inspiré nombre d'unions chez les Ewoks de part le côté romantique de sa tragédie, les plus simples voyaient dans cette histoire une raison suffisante pour détester les voisins qui, c'était bien connu, convoitaient leurs femelles.

Kolkur n'attendit pas un instant pour sauter de son arbre, sonnant de la corne pour rameuter ses camarades, et, se dandinant aussi vite que son volumineux postérieur le permettait, il s'approcha de la troupe de novices d'un air belliqueux. Il commença par leur hurler dessus en langage Ewok avant de leur lancer des boulettes de terreau qu'il ramassait au sol. Les jeunes gens tentèrent bien de le calmer, mais il avait été rejoint par une dizaine d'autres créatures qui semblaient aussi hostiles que lui. Excédé, Partoutatix et les siens finirent par rompre les rangs, laissant les quatre novices qui soutenaient le brancard à la merci de leurs assaillants.

Au bout d'une course poursuite aussi courte que ridicule, les novices parvinrent au Sanctuaire, couverts de bouse et de crottin d'animaux. Passablement agacés --c'était un euphémisme--, ils laissèrent un Hol recouvert de boue à l'infirmerie pour aller se changer. Le chevalier en charge de l'infirmerie avait déjà vu passer un nombre impressionnant de jeunes gens blessés que lui apportait la forêt, mais jamais un tel cortège pour les accueillir. On n'était en tout cas jamais au bout de ses surprises sur une lune comme celle d'Endor.

Hol était maintenant en de bonnes mains, soigné par l'un des médecins les plus expérimentés du Sanctuaire. Nul doute qu'il reprendrait des forces bien assez vite. Mais ce n'était que le début de son aventure auprès des Jedi : dès qu'il serait réveillé, le Conseil le convoquerait immédiatement pour découvrir qui il était et comment un être aussi étrange que lui avait fait pour s'attirer l'ire des Naa'Fruu en si peu de temps.


HRP : Je te laisse décrire ton réveil au Sanctuaire ici : http://star-wars-rpg.soforums.com/f304-Passerelles.htm
Si Händal revient, il sera également à l'infirmerie. Quand tu auras décrit ton réveil, un nouveau RP d'introduction sera lancé et tu seras convoqué par le Conseil avec d'autres novices. A bientôt !

_________________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 28/12/2017 19:49:36    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mr Helios
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2016
Messages: 40
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 05/01/2018 17:00:49    Sujet du message: Atterrissage forcé... Pour changer. Répondre en citant

Suite des aventure de Hol ici
_________________________
Inventaire et aventure !

H.O.L:
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/01/2018 00:53:30    Sujet du message: Atterrissage forcé... Pour changer.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Endor Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE