Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
L'histoire sans fin
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Cantina du Flood -> Discussions -> Discussion Générale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mulder
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2015
Messages: 342
Niveau: 2
Rang: Lieutenant
Autre: Agent du BSI

MessagePosté le: 15/06/2017 00:13:06    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration
_________________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/06/2017 00:13:06    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Arkane Gray
Cultes Obscurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2017
Messages: 20
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 15/06/2017 16:31:23    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée
_________________________
Casier
Revenir en haut
Iroey
CSI

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2011
Messages: 864
Niveau: 3
Rang: Sergent
Autre: Escouade Amandine du 38

MessagePosté le: 16/06/2017 15:34:00    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyer par les fidèle d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconaissable.
_________________________


Casier d'Iroey:

Thème:

Formation de base:
Close combat

Formation Lv1:
Close Combat

Formation Lv2:
Close Combat

Fomration Lv3:
Close Combat
Revenir en haut
Mulder
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2015
Messages: 342
Niveau: 2
Rang: Lieutenant
Autre: Agent du BSI

MessagePosté le: 19/06/2017 17:00:30    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches
_________________________
Revenir en haut
Iroey
CSI

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2011
Messages: 864
Niveau: 3
Rang: Sergent
Autre: Escouade Amandine du 38

MessagePosté le: 19/06/2017 18:16:14    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommé Belze qui ordonna à sa canard vivant de
_________________________


Casier d'Iroey:

Thème:

Formation de base:
Close combat

Formation Lv1:
Close Combat

Formation Lv2:
Close Combat

Fomration Lv3:
Close Combat
Revenir en haut
Mulder
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2015
Messages: 342
Niveau: 2
Rang: Lieutenant
Autre: Agent du BSI

MessagePosté le: 21/06/2017 07:05:16    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites
_________________________
Revenir en haut
Iroey
CSI

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2011
Messages: 864
Niveau: 3
Rang: Sergent
Autre: Escouade Amandine du 38

MessagePosté le: 21/06/2017 19:24:44    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là
_________________________


Casier d'Iroey:

Thème:

Formation de base:
Close combat

Formation Lv1:
Close Combat

Formation Lv2:
Close Combat

Fomration Lv3:
Close Combat
Revenir en haut
Gelmir
Cultes Obscurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2 522
Niveau: 5
Rang: Seigneur
Autre: Gouverneur de Nar Shadda / Sith

MessagePosté le: 22/06/2017 02:58:03    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là vodka citron
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Mulder
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2015
Messages: 342
Niveau: 2
Rang: Lieutenant
Autre: Agent du BSI

MessagePosté le: 22/06/2017 06:53:21    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là vodka citron et un soupçon de piment d'espelette
_________________________
Revenir en haut
Atin Jnum
Niveau 5

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 2 000
Niveau: 0
Rang: Ex-Sénateur du Système Japraël
Autre: Ex-Général Rebelle - MORT

MessagePosté le: 22/06/2017 07:01:06    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là vodka citron et un soupçon de piment d'espelette, qui aimait quand ça claquait!
_________________________
Râleur de service, fan invétéré de SW, joueur de Deus Ex, SWTOR et MGS. Ancien membre du staff et casse-bonbons notoire.
Revenir en haut
Iroey
CSI

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2011
Messages: 864
Niveau: 3
Rang: Sergent
Autre: Escouade Amandine du 38

MessagePosté le: 22/06/2017 15:02:21    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là vodka citron et un soupçon de piment d'espelette, qui aimait quand ça claquait car les toute petit venu tout droit des région inconnu de la branche est des
_________________________


Casier d'Iroey:

Thème:

Formation de base:
Close combat

Formation Lv1:
Close Combat

Formation Lv2:
Close Combat

Fomration Lv3:
Close Combat
Revenir en haut
Gelmir
Cultes Obscurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2 522
Niveau: 5
Rang: Seigneur
Autre: Gouverneur de Nar Shadda / Sith

MessagePosté le: 22/06/2017 21:46:53    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là vodka citron et un soupçon de piment d'espelette, qui aimait quand ça claquait car les toute petit venu tout droit des région inconnu de la branche est des Gazgluoulagawa !
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Iroey
CSI

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2011
Messages: 864
Niveau: 3
Rang: Sergent
Autre: Escouade Amandine du 38

MessagePosté le: 22/06/2017 22:20:42    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là vodka citron et un soupçon de piment d'espelette, qui aimait quand ça claquait car les toute petit venu tout droit des région inconnu de la branche est des Gazgluoulagawa tout frai sortit du grand fourneaux à faire cuire les énormes et terrifiant
_________________________


Casier d'Iroey:

Thème:

Formation de base:
Close combat

Formation Lv1:
Close Combat

Formation Lv2:
Close Combat

Fomration Lv3:
Close Combat
Revenir en haut
Gelmir
Cultes Obscurs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2 522
Niveau: 5
Rang: Seigneur
Autre: Gouverneur de Nar Shadda / Sith

MessagePosté le: 23/06/2017 16:20:55    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là vodka citron et un soupçon de piment d'espelette, qui aimait quand ça claquait car les toute petit venu tout droit des région inconnu de la branche est des Gazgluoulagawa tout frai sortit du grand fourneaux à faire cuire les énormes et terrifiant œuf de pâques moldaves
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Atin Jnum
Niveau 5

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2009
Messages: 2 000
Niveau: 0
Rang: Ex-Sénateur du Système Japraël
Autre: Ex-Général Rebelle - MORT

MessagePosté le: 23/06/2017 20:48:31    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Il était une fois, un petit forum RPG perdu dans la cambrousse qui cherchait désespérément son Papé et sa Mamé par peur de s'envoler, car dehors dans le ciel gris il y a quelque chose : une famille de baleines à bosses qui dansaient en tournant en rond et en mangeant des chips. C'était des chips Mami Jawa, une marque reconnue pour ses épices et son odeur de poulet à la crevette et pour ses chatons mignons. Mais revenons donc à nos mout.. euh à nos baleines : elles étaient à peine réveillées et épilées quand survint un vil ornithorynque myope qui leur subtilisa toute leur réserve de chips... en flirtant avec Arthur Conan Doyle qui avait sur sa tète un magnifique casque de stormtrooper du First Order, parce qu'un tiens vaut mieux que deux tu l'auras compris ! Cet ornithorynque avait pour habitude de revendre les chips aux Jawas afin qu'ils puissent faire d'une pierre deux coups et ... et ... et ... hey hey hey * ATCHOUUUM* et conquérir le monde avec des bananes qui tirent des lasers en criant à tue-tête "Je suis pas un héros!! "

Pendant ce temps des poneys unijambistes qui appartenaient à la famille royale d'Hapès (bien évidement) galopaient en direction du meilleur d'entre tous, j'ai nommé Donquichotte le magnifique et son fidèle destrier blanc concassé mangeur de moustache spécialiste du double-postage et surnommé "Dindon" car son emblème en est un. Les poneys galopaient donc, quand soudain le loup eu faim. Il eut si faim, que de beau matin, il eut faim ... Si faim qu'il mangea des systèmes entier ! Et pendant ce temps là, à Vera Cruz une bimbo italienne se déhanche sur de la musique de Pandi Panda totalement nue face à une bande de caleçon en folie. Foudroyée par un amour fou pour un de ces caleçons qui venait de Kamino, disposant d'un Saberdart en logo fourré aux fraises de Naboo, qui était attaché à un Fugu. Ce pauvre diable à la langue bien pendue, supposait qu'il pouvait dormir avec la Bimbo Italienne pleine de poux et de payer ses impôts.

Un petit garçon qui aimait les papillons, s'en allait à la pèche avec entre ses mains une très grosse hirondelle africaine et un bébé poulpe de 15 mètres de long. Un petit bout de chou, donc, qui avait une diarrhée aiguë et qui était si fier de ça, que nous pouvions le suivre à la trace. Ce roi du bon goût finit donc par manger une boule de C4 et PAF ! Ça fait des chocapics©.

Le cul à l'air, marchant dans la forêt, l'air sifflant dans sa raie, son accordéon à la main voilà la chenille qui redémarre ! C'est ainsi que débute la légende de Ratatouille, l'odieuse conspiration d'une vieille catin éméchée soudoyée par les fidèles d'adèle, chanteuse illuminati conforma de la méconnaissable alliance inconsidérée des Banthas et de sa majesté des mouches la grande dénommée Belze qui ordonna à son canard vivant de manger des frites couverte d'une merveilleuse sauce à là vodka citron et un soupçon de piment d'espelette, qui aimait quand ça claquait car les toute petit venu tout droit des région inconnu de la branche est des Gazgluoulagawa tout frai sortit du grand fourneaux à faire cuire les énormes et terrifiant œuf de pâques moldaves. Le piquet de gazon, jaloux
_________________________
Râleur de service, fan invétéré de SW, joueur de Deus Ex, SWTOR et MGS. Ancien membre du staff et casse-bonbons notoire.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/06/2017 23:36:44    Sujet du message: L'histoire sans fin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Cantina du Flood -> Discussions -> Discussion Générale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE