Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Une réintégration.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Mondes du Noyau -> Corulag
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Varen Colnor
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2016
Messages: 10
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 28/03/2016 22:34:11    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

Cela faisait plusieurs mois que l'unité à laquelle était affecté le sergent Colnor avait été démobilisée sans pré-avis. Victime du grand nettoyage que l'armée fédérale avait effectuée dans ses rangs et surtout de la neutralité de sa planète, il avait été rapatrié sur Corulag et remis au service civil. Depuis sa démobilisation, la vie n'avait pas été des plus passionnantes pour Varen, il avait pris un petit appartement dans la capitale avec l'aide financière de sa famille et avait pu se trouver un job comme coursier, rien de bien palpitant. Alors qu'il s'était résigné à mener cette existence, une nouvelle vint perturber son quotidien, le monde de Corulag venait officiellement d'annoncer son rattachement à l'Imperium ce qui établissait ainsi la souveraineté de l'héritière de l'Empire Sith sur Corulag. Varen réfléchit longuement à son avenir, aux possibilités que cela pourrait représenter d'intégrer de nouveau l'armée impériale, sa vie civile sur Corulag ne lui apportait pas ce qu'il attendait, il lui fallait de l'action et il était dicté par son devoir patriotique. De plus, seule la vie militaire pouvait lui offrir ce qu'il attendait.

Ce fut donc en fin de matinée qu'il se décida enfin à tenter sa chance, d'après ce qu'il avait entendu, l'Imperium n'était pas en très bonne posture et ils ne devraient pas rechigner à admettre dans leurs rangs un vétéran, même si celui ci avait un passé au service de l'Empire Sith. Il prit l'une des principales lignes de spatiobus de la capitale afin de se rendre au cœur de cette dernière où se trouvait les principaux bureaux de recrutements de l'Imperium. Arrivé sur la place, il descendit du bus, en profitant pour bousculer un sullustéen un peu trop distrait en lui balançant une petite pique :

« Dégages de là ! Quand est ce que le gouvernement va se décider à interdir l'accès aux transports publics aux gens de votre espèce. »

Jetant un regard mauvais au Sullustéen qui s'empressa de baisser la tête, intimidé par l'air mauvais de l'humain qui continua sa route en reportant son attention sur l'édifice qui abritait le bureau de recrutement. Les portes semblaient constamment ouvertes face aux flots de sortie et d'entrée, se glissant au travers de deux officiers, il pénétra dans le bâtiment et put rapidement repérer la queue principale qui permettait d'accéder à l'accueil. Il s'inséra dans cette dernière et attendit patiemment, jetant des regards distraits vers les gardes et les potentielles recrues, même si beaucoup venez ici plus pour des renseignements que pour s'engager. Au bout d'une petite heure d'attente, il arriva enfin devant le droide de l'accueil qui répéta machinalement une exigence claire :

« Race, Identité et Motif de votre venue ?
Humain, Varen Coltor, Engagement.
Bienvenue à l'Office de Recrutement Impérial. Bureau 15C. »


Une pince sortit de sous le comptoir et colla un badge sur la poitrine de Varen sans lui demander son avis et ce dernier s'écarta de la file d'attente laissant la place libre. Il leva la tête pour observer les différents affichages et finit par repérer au bout de quelques secondes de scrutage, le bureau en question. Il s'installa sur le banc installé à quelques pas de la porte, attendant patiemment son tour. Nul doute que son futur recruteur scruterait attentivement son dossier et serait rapidement mis au courant de son passé militaire avant de le recevoir, en espérant qu'il ne tombe face à quelqu'un qui avait une dent contre l'ancien Empire.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 28/03/2016 22:34:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 623
Niveau: 100

MessagePosté le: 29/03/2016 12:47:48    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant


-Unité Epsilon (du régiment « étendard sanglant » ; 33e brigade d'appui)



Les anciennes Unités de Combat Mixtes, unités composées sous l'Empire de l'Omega d'un mixage entre fantassins Sith et soldats Impériaux avaient été affectées en urgence à la protection des planètes Impériales, après "l'opération Chatbite" sur Cathar, de nombreux membres de l'empire Sith avaient désertés, ne laissant que les fidèles impériaux et des soldats un peu perdus.
Mais le commandement Inwe, faisant partie des derniers nés de la série des clones CC, avait maintenu la discipline au sein de son unité, il n'avait jamais perdu l'espoir d'un Empire restauré. C'était lui personnellement qui se chargeait du recrutement dorénavant.
L'empire déchu avait un nouveau nom: l'Impérium et un nouveau leader: le grand Moff Valiant, l'officier était dorénavant optimiste même si on n'avait plus entendu parler du grand Moff depuis quelques temps, l'appareil politique et militaire Impérial était en marche.
Si la grande Armée de l'Impérium était moins sélective que par la passé, on étudiait tout de même scrupuleusement toutes les recrues et une mise à jour des connaissances était obligatoire.
Inwe étudia donc le dossier de la recrue suivante: Varen Coldor, natif de Corulag, ex sergent , il avait servi au sein de son régiment sur Tatooine pendant l'opération vitrification et la bataille de la Forge Stellaire avant d'être démobilisé.
Rien de particulier dans le dossier hormis cette dénonciation d'un officier corrompu.
Il invita donc le soldat integre à entrer dans le bureau 15C, le bureau était équipé de manière minimale, deux chaises, un bureau et un datapad sur lequel Inwe consultait ses messages et les rapports qui lui parvenaient en temps réel.


-Bonjour Mr Coldor, je suis le commandant Inwe de l'unité Epsilon.
Avant toute chose j'aurai une seule question, pourquoi rejoindre l'Impérium alors que vous auriez pu bénéficier de votre grade de sous officier au sein de l'armée de la République?


Inwe s'adossa sur sa chaise, les bras croisé, attendant que la recrue ne réponde.
C'était une question simple, mais la réponse devrait convaincre le commandant de la motivation de Varen...
 
By
     

    
"Qui ose , gagne!" 
  
  

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)


Dernière édition par Super PNJ le 30/03/2016 13:44:33; édité 1 fois
Revenir en haut
Varen Colnor
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2016
Messages: 10
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 29/03/2016 20:24:50    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

L'attente de Varen dura plusieurs minutes avant qu'elle ne soit troublée par la sortie d'un civil visiblement satisfait de son entretien avant qu'un autre homme ne sorte à sa suite, un officier en uniforme, sans doute le recruteur auquel il aurait à faire. Ce dernier scruta rapidement la salle d'attente avant d'inviter l'ancien sergent à le rejoindre, ce qu'il fit immédiatement en le saluant d'un signe de tête. Il déboucha alors sur un bureau des plus minimalistes, deux chaises standards séparées par un bureau, l'une d'elle était d'ailleurs déjà occupés par l'officier qui n'avait pas perdu de temps, maniant son datapad tout en faisant signe à Varen de s'asseoir, ce dernier obtempera rapidement. L'officier se présenta brièvement, l'humain ne put s'empêcher de le reprendre avec un sourire qui se voulait amical :

« C'est Colnor, commandant. »

Varen écouta attentivement la première question du recruteur, ce dernier se demandait pour quel motif il n'avait pas réintégré l'armée fédérale, c'était compréhensible étant donné que son licenciement avait été considéré par les services officiels comme une simple démobilisation. Il remit en place ses lunettes avant d'adresser un sourire au recruteur et de débuter ses explications :

« Disons que la République Fédérale n'a pas apprécié le zèle dont ont pu faire preuve mes hommes durant nos affectations au service de l'Empire Sith, d'où ma démobilisation. De même, je suis fidèle à Corulag et cette dernière ayant refusé d'intégrer ce régime corrompu, il paraît normal que je préfère m'orienter vers un régime qui correspond plus à mes idéaux. »

Il était inutile d'aborder son aversion pour les aliens et le régime égalitaire que semblait prônait la République Fédérale, cela n'aurait pas particulièrement servi ses intérêts. Même si cette dernière était l'héritière la plus logique de l'Ancienne République, Corulag avait complètement adhérés aux empires successifs, ce qui avait eut pour conséquence son alignement vis à vis de l'Imperium. Face à cette situation, quoi de plus normal pour un élément issus des académies militaires de la planète de s'orienter vers une affectation au service de l'Imperium.
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 623
Niveau: 100

MessagePosté le: 30/03/2016 14:20:48    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

La recrue remit en place ses lunettes avant de corriger le commandant sur l'orthographe de son nom,  il enchaina avec ses explications sur sa démobilisation de l'armée Républicaine c'était selon lui du à ses méthodes en tant que trooper de l'armée Sith. Inwe comme beaucoup avait eu vent de ce qu'il s'était passé sur Tatooine lors de l'opération 'vitrification Impériale. On avait retrouvé le commandant, Shark, l'officier qui dirigeait la garnison dans un cachot ou il avait été torturé. La réponse de valiant ne s'était pas fait attendre et il avait fait pendre tous les rebelles et les déserteurs. Le sénateur de l'époque, Taizen avait lui été kidnappé et emprisonné dans une des prison secrète du Bureau de Sécurité Impériale selon la rumeur.
Effectivement sa planète natale avait été une des premières a se désolidariser de la République Fédérale pour rejoindre l'Impérium et en tant que natifs de Corulag il avait suivi le mouvement. L'officier de l'unité Epsilon tapota sur sur datapad avant de poursuivre.


-Mon unité a été déployée pour sécuriser Corulag de toute invasion.
Nous sommes les vestiges des Unités de Combat Mixte, un mélange d’unité Sith et Impériale.
Après la destitution de l'Empereur Omega de nombreux soldats Sith ont désertés , certains sont restés d'autres ont été remplacés par des droid Mark.
Je ne vous cacherai pas que l'Unité est en pleine reconstruction et un soldat avec votre expérience est le bienvenu.
Cependant il va falloir vous adapter à nos nouvelles méthodes...
Je vous laisse entre les mains du capitaine Koff qui vous attends dans la salle suivante.
Bienvenue au sein de la Grande Armée impériale recrue Coldor!


Le commandant avait fait exprès d'écorcher le nom du nouveau soldat, il serra brièvement la main avant de l'inviter à aller dans la salle suivante ou d'autre recrue patientaient. Un soldat en armure blanche distribuait treillis kaki, botte et casque, on laissa généreusement une dizaine de minutes aux postulants pour se changer avant de rejoindre le capitaine qui s'impatientait déjà.


Koff était debout, droit comme un i, il mâchait un fruit en attendant que toutes les recrues s’alignent devant lui.Une fois cela fait, il cracha un trognon et après s'être essuyé la bouche, il commença a hurler.

-Je suis le capitaine Koff  et je suis la pour faire de vous des soldats de l'Impérium alors je vous préviens, ceux qui ne feront pas l'affaire finiront comme garde dans un avant poste au fin fond de l'espace sauvage.

Il enchaina en levant devant lui un fusil blaster E-11 qu'il démonta et remonta rapidement devant les recrues insistant sur
le canon de l'arme, dans lequel se concentre le rayon, occupe presque la moitié de la longueur totale du fusil.

-Ceci est un fusil blaster E-11, le fusil blaster standard de l'armée Impériale.
On peut l'utiliser à une main, ou déplier la crosse pour viser.Sa puissance de feu est supérieur a la plupart des fusils blaster sur le marché, Blastech nous a gâté.
Sa portée maximum est de 300 mètres et avec une cellule d'énergie on peut tirer 100 coups.
Ça c'était pour la théorie, maintenant, la pratique!


 
Sans même s'en rendre compte on se trouvait sur un stand de tir, une dizaine de fusils blaster E11 était posé à même le sol sur le pas de tir.
Il y avait trois cibles, deux représentant un droid B1 a 50mètres et 100 mètres, la dernière représentait le chancelier Nocturna et était à 250m.

-Vous n'avez le droit qu'a 4 essais, visez juste!

Les recrues avancèrent s'emparant de leur arme , certains n'en avaient surement jamais manipulé, une humaine se retourna vers le capitiane pour poser une question, elle se prit un coup de crosse en plein visage. Elle tomba au sol, saignant du nez.

-Le canon toujours en direction des cibles.
Le premier qui se retourne vers moi l'arme à la main, je le descends.


Joignant le geste à la parole, Koff empoigna son E11 , prêt à faire feu, la jeune femme s'essuya le nez et commença à ouvrir le feu , imité par les autres recrues.
  

By

"Qui ose , gagne!"
  


  

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)


Dernière édition par Super PNJ le 01/04/2016 09:37:45; édité 1 fois
Revenir en haut
Varen Colnor
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2016
Messages: 10
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 30/03/2016 15:26:43    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

L'officier l'écouta avant de reporter son attention sur son datapad où il pianota quelque chose sans que Varen ne puisse en connaître la nature. Il lui fit ensuite une explication rapide sur l'unité à laquelle il appartenait avant de lui annoncer sa nouvelle affectation au sein même de cette dernière, ainsi Varen était sélectionné pour intégrer ces fameuses unités de combat mixte. Bien qu'il n'en avait jamais entendu parler, nul doute que son passé militaire au sein des armées Sith n'avait fait qu'appuyer sa candidature. A cette annonce, le commandant fit signe à la nouvelle recrue de se lever, ce qu'il fit immédiatement en lui adressant un sourire à l'écorchement de son nom avant de lui serrer la main, Varen le remercia :

« C'est un privilège de servir à nouveau l'Empire commandant, je vous remercie de m'offrir cette opportunité. »

Il lui désigna alors une porte au fond du bureau que l'humain se dépêcha de franchir pour déboucher sur une nouvelle salle plus spacieuse et amenagés où une dizaine de recrues patientaient déjà tandis que d'autres était en train de se changer, Varen s'empara des vêtements qu'on lui tendait et s'empressa de se changer rapidement, échangeant son costume avec l'équipement standard même s'il aurait préféré revêtir directement une armure, il pouvait très bien attendre la fin de cette nouvelle formation à laquelle il n'avait aucunes chances d'échouer, enfin, s'il ne s'était pas ramoli.

Aprs s'être habillé correctement, il rejoignit la ligne de recrue qui commençait à se former, se plaçant au garde à vous et attendant les instructions de ce capitaine. Après une rapide présentation et les menaces d'usage, il commença à entrer dans le vif du sujet en présentant l'arme standard des forces impériales, un fusil E-11 que Varen avait utilisé tout au long de sa carrière, cela lui donnait déjà un avantage sur la plupart des recrues présentes qui pour certaines, n'avaient jamais tenues d'armes et ne provenait même pas des académies militaires. Le capitaine claqua des doigts et un mur coulissa pour révéler un stand de tirs avec une dizaine d'emplacements où étaient soigneusement posés des fusils blaster E-11, à la demande du capitaine, chacune des recrues s'installa quelque part et après une petite correction sur une jeune recrue, l'entrainement put commencer.

« Voyons voir » marmonna Varen.

Il empoigna son arme en fermant les yeux, se remémorant son passé et les nombreuses occasions où il avait pu utiliser ce petit bijou. Il fit coulisser son index sur l'un des boutons, désactivant la sécurité et leva lentement son arme vers le champ de tir. Respirant profondément, il orienta le canon vers la première cible, calant le viseur dans l'axe de son œil gauche afin de permettre une utilisation optimale. Faisant fi de la recrue à sa gauche qui débutait ses tirs, il enclencha lentement la détente et une rafale partit en la direction de la première cible, la touchant au plastron et au cou. Satisfait de son premier tir, il baissa lentement son arme tout en jetant un coup d'oeil aux différents résultats de ses camarades, certains avaient échoués leurs premiers tirs mais il leur restait toujours une chance de se rattraper.

Il ressera son emprise sur son arme et son attention se porta à nouveau sur ses cibles, levant son canon, il prit quelques secondes pour viser correctement et décocha une nouvelle rafale qui fit de nouveau mouche, touchant le droide sur le bas de son plastron, à la jonction entre ce dernier et sa jambe droite. Ne perdant pas de temps, il tourna lentement son canon vers sa dernière cible, lâchant une nouvelle rafale qui vint se perdre dans le décor mais qui fut aussitôt suivi par une seconde rafale, celle ci faisant mouche et dessinant plusieurs impacts au niveau de la poitrine de la cible. Baissant son arme, il réactiva la sécurité tout en scrutant la représentation du chancelier avant de lâcher machinalement, réveillant une ancienne habitude :

« Cibles éliminées capitaine. »
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 623
Niveau: 100

MessagePosté le: 31/03/2016 10:30:47    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

La cadence de tir s’accéléra et les cibles peu à peu étaient détruites, quelques recrues manquèrent forcement la dernière cible, celle qui représentait le chancelier mais peu important, ce n'était que de la chair à canon, l'essentiel était qu'ils sachent se servir d'un blaster E11, de toute façon, ce ne serait par leur dernière séance de tir, loin s'en faut.L'impérium voulait de la quantité mais en tant qu'instructeur Koff n'enverra pas ses recrues à l'abattoir sans avoir appris à se battre.
Puis ce fut le silence, toutes les recrues reposèrent leur armes attendant la suite des hostilités. Un postulant fit même un peu de zèle en annonçant avoir éliminé les cibles. Le capitaine observa les résultats, ce petit gars savait se servir d'un blaster c'était certain, ce qui lui donnerait peut être un ou deux minutes de survie supplémentaire sur un champ de bataille.

-C'est pas trop mal pour un début, mais on fera pas de vous des snipers c'est sur!
Oubliez jamais de respecter la ligne de visée, la droite théorique allait de votre œil au point visé en passant par les instruments de visée.
Et le deuxième point important toujours veiller à ce que votre arme ne soit jamais à court d'énergie.


Le capitaine ordonna aux recrues de le suivre dans la salle suivante, celle ci sentait la sueur , des soldats s'entrainaient sur des appareils de musculation ou combattaient sur un ring.
-Et que se passe t'il quant on est a court de munition?
On passe au corps à corps!


Un holo d'un corps humain se mit à défier au centre du cercle que formait maintenant les recrues, certaines zones étaient en rouge d'autre en jaune et vert en fonction des blessures infligées.



    
-Le but évidemment c'est de viser les zones rouges pour neutraliser l'adversaire.
C'est un holo d'un humain mais ca reste valable pour quasiment toutes les races d’humanoïdes.
On va voir ce que vous savez faire!


L'officier sépara les recrues en binômes, dorénavant les douze recrues se faisaient face, Varen se trouvait maintenant face à la jeune femme au nez saignant.
Avant de lancer le combat, un soldat distribua casques et gants , il s'agissait de ne pas abimer les recrues avant qu'elles soient officiellement des membres de la Grande Armée Impériale.
Malheureusement pour l'ex fantassin Sith, si la jeune femme n'était pas douée avec un blaster elle avait grandi avec ses quatre frères, qui étaient tous troopers de l'Impérium maintenant, et elle avait appris a encaisser mais aussi à donner les coups.
Sénatrice Alesan
-J'vais te faire bouffer tes lunettes!

Le regard noir, elle se mit en position de garde, laissant supposer qu’elle avait été initié au close combat dans sa fratrie...

-Combat en deux rounds, la jeune femme t'es supérieure au corps à corps

"Qui ose , gagne!"
 

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Varen Colnor
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2016
Messages: 10
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 31/03/2016 17:17:33    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

Varen rejoignit les restes des recrues après avoir déposé son fusil blaster dans son socle, écoutant distraitement les paroles du capitaine alors que son regard se perdait sur le fessier d'une officier qui passait par là alors qu'ils changeaient de salle pour se retrouver dans un lieu d'entrainement totalement différent, des rings et autres outils permettant de perfectionner ses compétences au corps à corps étaient disposés ici et là, dont certains déjà utilisés.

Les recrues se mirent en cercle autour d'un hologramme qui fut rapidement présenté par le capitaine, Varen observa chacun des points attentivement, ils représentaient, selon leur couleur, la gravité d'un coup à cet endroit. Il mémorisa chacun de ses points et se prépara à affronter un hologramme ou un droide d'entrainement mais fut surpris d'apprendre que les recrues devraient s'affronter entre elles, un bon moyen de repérer les plus fort après tout. Il se retrouvait désormais face à la femme qui avait été victime de la sévérité du capitaine quelques minutes plus tôt. Elle lui fit une remarque sur ses lunettes et Varen lui adressa un sourire avant de les ranger dans sa poche :

« Tu n'as pas tord petite... C'est toujours mieux sans ! »

L'impérial perdit vite son sourire lorsque le poing de la jeune femme vint heurter sa mâchoire, le repoussant de plusieurs pas et lui arrachant un léger cri de surprise. Visiblement, elle ne perdait pas de temps, tant mieux, Varen allait lui montrer ce qu'il en coûtait de défier un vétéran de la légion impériale. Se resaissisant, il mit sa garde et para le second coup de l'humaine, tentant de lui en asséner un en retour mais échoua avant de se prendre un coup de genou dans le ventre suivi d'un coup de coude dans le dos, le projetant au sol. Il se releva avec son sourire arrogant tout en remettant son casque en place :

« Eh bien, il semblerait que tu saches mieux te battre que tes talents au tir le laisse supposer ! »

Sa petite pique eut l'effet escompté et elle se lança en avant, tentant de lui asséner une droite qu'il esquiva d'un simple pas en arrière avant de riposter d'un uppercut qui stoppa nette la jeune femme mais cette dernière savait encaisser et elle repartit immédiatement à l'attaque, enchaînant Varen d'une série de droites suivi d'un coup dans la trachée qui coupa net la respiration de l'ancien sergent. Il tomba à terre en reprenant sa respiration tandis que l'humaine l'observait satisfait d'avoir remporté ce premier round mais l'impérial n'était pas stupide, il savait qu'il ne pourrait la vaincre en confrontation direct, décrochant lentement la lanière de sa casque il lâcha un :

« Second round, c'est parti ! »

Il empoigna son casque, le décrochant de sa tête avant de s'élancer, défonçant le visage de sa partenaire avec son casque suivi d'un adroit croche pied qui la fit trébucher, visiblement surprise par cette attaque surprise. Montant sur elle, il reprit son casque et frappa à plusieurs reprises sur la tête de sa rivale afin de la sonner suffisamment pour qu'elle ne se relève plus, arrêtant son œuvre, il l'observa satisfait avant de se relever, lui assénant un coup de pied dans le ventre et reportant son attention sur le capitaine et les autres recrues alors qu'il reprenait légèrement son souffle. L'important n'était pas tant les moyens d'arriver à ses fins mais plutôt le résultat final, il était debout, elle était par terre.
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 623
Niveau: 100

MessagePosté le: 01/04/2016 10:08:11    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

"Aux grands maux, les grands remèdes, un tien vaut mieux que deux tu l'auras, la fin justifie les moyens", bref plusieurs dictons pouvaient définir la manière de faire de la recrue Colnor, si le combat contre la jeune femme avait mal débuté, il s'était vite repris se servant de son casque comme arme improvisée pour assommer son adversaire du jour, pas très fair play certes mais très efficace et c'est ce qu'on demandait aux soldats. De faire preuve d'initiative pour remporter la victoire!
Un infirmer vint chercher la jeune fille, elle était bonne pour un cachet d'aspirine et une poche de bacta avant de poursuivre les présélections.
Koff était au centre de la pièce jetant un regard sur les combats en cours et qui se terminaient un par un.
Seuls les six vainqueurs restaient debout, leurs adversaires étaient soi sonnés, soit se tordaient de douleur au sol.

-Voila! J'appelle ça de l'action!
Vous venez de faire un grand pas vers la Grande Armée.
Les looser vous restez la, les autres avec moi.


Parmi les Winner, il y avait bien sur quatre humains de Corulag dont une femme, mais aussi un Zabrak et un Nikto.La mixité était de rigueur dans l'Impérium d'ailleurs la capitale Impériale n'était elle pas Cathar? Koff conduisit les recrues devant l'entrée d'un grand hangar qui semblait désaffecté comme en témoignaient les marques de rouilles, les traces d'impact de balles et les tags anti Républicains qui jonchaient les murs de tôle.

-On continue les festivités...
C'était l'échauffement maintenant on passe aux choses sérieuses: le parkour!
Le but est simple parvenir au drapeau noir en un seul morceau.


Deux soldats en armures ouvrirent les lourdes portes dans un grincement sinistre.
Après une course de 200 mètres, les candidats se trouvaient face à un mur de deux mètres, passage obligatoire pour la suite des épreuves, ils devaient ensuite ramper dans un tunnel avant d'affronter une fosse profonde remplie d'eau.
Après un léger dénivelé ils se trouveraient à découvert sous le feu d'une mitrailleuse automatique a détecteur de mouvement qui heureusement tirait des traits incapacitants, avec pour seul abri, des vieux tonneaux, des trous d'obus et des tas de pneus.
Après avoir franchi une dizaine de haies de barbelés ils arrivaient finalement à la colline au drapeau noir, mais le "black" était gardé par un droid d'assaut Mark II se déplaçant sur quatre pattes et était armé de deux bras en forme de griffes qui lui permettaient de frapper ses cibles, il était orné sur sa tête d'un écusson en forme de poisson...


Koff tout sourire, donna le départ en tapant dans ses mains.

-Que le meilleur gagne!

Les six coureurs prirent le départ, le Nikto jouait des coudes,  passant en tête il déclencha un fumigène, corsant les choses un peu plus, il faudrait faire avec la fumée qui envahissait peu à peu le hangar...


"Qui ose , gagne!"

 
By

   

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Varen Colnor
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2016
Messages: 10
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 02/04/2016 12:20:56    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

Rassuré que ces méthodes ne gênaient pas le résultat du combat, il se relâcha avec un petit sourire, satisfait d'avoir surmonté cette épreuve. Il faisait donc parti des six vainqueurs aux côtés de quatre de ses compatriotes mais également de deux aliens dont il se ferait un plaisir de causer la perte. Il laissa la place à l'infirmier qui s'occupait de son ancienne rivale et rejoignit le reste des recrues qui suivaient de nouveau l'officier instructeur. Ils rejoignirent une vaste salle qui représentait un vieux hangar et avait été aménagé pour l'occasion, l'avantage des centres d'entrainement moderne, c'était bien que l'on pouvait y modéliser n'importe quel terrain comme si l'on y était.

L'ancien stormtrooper sortit ses lunettes de sa poche pour les replacer sur son nez alors qu'il observait le parcours. Il y avait un certain nombre d'obstacle mais le plus redoutable était indéniablement le dernier, un droide d'assaut Sith qui saurait s'occuper de quiconque s'avancerait vers l'objectif de cette course. Le capitaine semblait satisfait de sa présentation et de l'épreuve qu'il avait préparé et donna le signal de départ. Varen avait déjà rangé ses lunettes lorsque les recrues s'élancèrent dans la course, le Nikto bouscula l'humaine et passa en tête, s'assurant que personne ne le suivait à l'aide de sa musculature plutôt impresionnante.

Alors qu'il avait parcouru la moitié de la distance qui le séparait du premier obstacle, il déclencha involontairement l'un des pièges prévu, à savoir une fumigène, bien que ne représentant pas de menace réelle, elle gênerait leur vision dans la suite du parcours. Le mur fut franchi sans réelle difficulté, Varen se servit de son élan pour prendre appui sur le côté du mur et avançait suffisamment pour pouvoir s'aggriper avant de se hisser par dessus ce dernier. Il retomba dans une roulade avant de s'engager dans le tunnel, profitant du temps nécessaire pour le parcourir, il observa la situation de ses concurrents. Le Nikto avait toujours de l'avance, il en était déjà à la fosse d'eau tandis que le Zabrak et un humain se trouvait au même niveau de Varen, les autres étaient légèrement derrière.

Se hissant en dehors du tunnel, il traversa au plus vite l'eau pour ensuite atteindre le champ de mitrailleuse, cette dernière étant occupée à tirer sur le Nikto, les trois hommes s'élancèrent en avant mais leur course fut rapidement interrompu par la mitrailleuse qui les prit pour cible une fois l'alien passé hors de portée. Le second humain fut touché à la jambe et s'écroula par terre, Varen se lança à sa suite et le hissa dans le cratère le plus proche suivi du Zabrak et rapidement rejoint par les trois humains. Cette mitrailleuse était redoutable et elle constituerait un problème. Les différents concurrents se regardèrent et l'un des humains décida de prendre dans l'avance en se précipitant en dehors du cratère mais fut rapidement cloué au sol par les tirs de la mitrailleuse.

« J'imagine que personne ne veut se sacrifier pour permettre aux autres de passer ?
Comptez pas sur moi... balança l'humaine.
Jamais de mon plein gré ! renchérit le Zabrak.
Ca peut s'arranger ! »

Tandis qu'il parlait, le Zabrak était dos au groupe, il observait la mitrailleuse depuis leur cachette. Profitant de cet état de fait et n'ayant aucune considération pour l'alien, Varen s'empara de nouveau de son casque et asséna un coup sur l'autre recrue, la sonnant suffisamment pour qu'il l'empoigne d'une main tandis que de l'autre, il saisissait la recrue blessé au col tout en gueulant :

« On a une protection, on y va ! »

Le groupe se hissa hors du cratère sous la couverture du Zabrak qui servit de bouclier malgré lui, littéralement martelé par les tirs paralysants tandis que l'aide d'une seconde recrue fut nécessaire pour maintenir en place le bouclier vivant. Ils atteignirent ainsi un second cratère puis un troisième avant de pouvoir enfin sortir du champ. Varen balança l'alien à l'intérieur du champ de tir afin de s'assurer que la mitrailleuse l'achève correctement. Les recrues restantes s'élancèrent alors dans les haies de barbelés, gênés par la fumigène qui avait atteint cette zone tandis que Varen prenait le blessé sur son dos. Les trois recrues encore en état de poursuivre débutèrent donc ce nouveau parcours avec prudence et difficulté mais l'une d'elle tenta de prendre de l'avance et accéléra la cadence, son erreur fut rapidement confirmé par son cri de douleur alors qu'il s'était écrasé dans une haie cachée par la fumigène.

Varen, le blessé et l'humaine arrivèrent donc à la dernière épreuve du parcours où le Nikto était déjà occupé contre le droide. Il esquivait tant bien que mal les coups mais n'arrivait pas à s'approcher du drapeau. Déposant son compagnon au sol tout en lui lâchant une petite phrase d'adieu :

« Désolé mais tu risques de me gêner pour prendre ce drapeau... »

Il lui sourit tout en courant en direction du drapeau, profitant que le droide s'était éloigné pour frapper le Nikto rapidement suivi par l'humaine. Les deux recrues furent néanmoins repérés par le nikto qui se jeta sur Varen pour le plaquer alors qu'un adroit coup de griffe projeta l'humaine à terre. Les deux recrues se ruèrent de coup, Varen tentant de se dégager à tout prix mais le Nikto le maintenait fermement. Voyant le droide approcha, il tenta le tout pour le tout et plaça ses deux mains sur le visage du Nikto pour surélever sa tête alors qu'un coup du droide approchait, la tête de l'alien fut heurté de plein fouet et ce dernier s'effondra quelques mètres plus loin, même si le droide n'avait pas pour but de tuer, le nikto avait probablement sacrément morflé.

Varen esquiva la seconde griffe du droide d'une roulade sur le côté et se releva rapidement pour courir vers le drapeau et sauta dessus alors que le droide revenait à l'attaque. Sa main arracha le drapeau quelques secondes avant que son dos ne soit heurté par la griffe et le dernier obstacle se désactiva à l'instant. Se relevant en essuyant la poussière de ses vêtements, Varen observa le capitaine en levant le drapeau vers le ciel comme signe de victoire.
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 623
Niveau: 100

MessagePosté le: 02/04/2016 20:23:24    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

Le capitaine Koff observait avec ses microbinoculaires l'avancée de ses "poulains" , le Nikto avait pris les devants mais il s'était rapidement trouvé stoppé par les tirs de la mitrailleuse automatique, il fut rapidement rejoint dans un trou d'obus par le reste du peloton.L'officier sourit, il n'y avait qu'une seule façon de passer a machine c'était de faire équipe, qu'allait décider les recrues? qui allait prendre l’initiative? qui prendrait les commandes?
C'était sur ce genre d'épreuve que les leaders se révélaient.
Quelle ne fut pas la surprise de Koff quant il vit le groupe se servant du Zabrak comme bouclier vivant, celui ci encaissa plusieurs tirs paralysants avant de s'évanouir, permettant ainsi à l'ensemble de progresser.
Étrangement s'ils utilisaient cruellement un des leur pour passer l'épreuve, l'une des recrues portait tout de même un blessé sur son dos, c'était assez paradoxal...

Maintenant les postulants passaient les haies gênées par l'obscure fumée tandis que le Nikto avait maille a partir avec le droid Mark II. Le défenseur d'acier s'en prit également à l'humaine laissant ainsi le champs libre au Nikto qui s'empressa de s'en prendre à Varen. Ces deux la étaient pris dans un corps à corps qui se termina par l'intervention violente du droid qui neutralisa l'alien.Il n'en fallait pas plus à l'ex soldat Sith pour s'emparer victorieusement du "black".
Une sonnerie stridente retentir, le système de ventilation s'activa, évacuant la fumée, la mitrailleuse automatique et le droid mark se mirent momentanément en veille et les infirmiers entrèrent dans le hangar pour soigner les blessés.On sortit le Nikto sur une civière.
Il ne restait que trois postulants de valide, Varen, la jeune femme et un autre humain barbu, on soigna rapidement leur petits bobos en leur fournissant une barre énergétique et une gourde d'eau, il leur restait une épreuve à affronter avant d'être officiellement membre de la grande armée Impériale.

On plaça une poutre au dessus de la fosse remplie d'eau, un autre groupe de candidats fit également son entrée, au vu de leur apparence ces cinq la semblaient avoir aussi subi la même série d'épreuves que le trio.
Koff arriva tenant entre ses mains à bâtons dont les deux extrémités étaient renforcées, il le fit tourner entre ses mains experte comme un turning bâton.

-Dernière épreuve les enfants!
Un petit duel...
La règle est simple faut pas se mouiller


Il désigna ensuite le groupe de Varen.

-On va leur laisser reprendre leur souffle
Vous deux allez y!


Dans le nouveau groupe les deux recrues désignées, un Cathar à peau rouge et un humain se firent face tenant chacun un bâton, prudemment, ils avancèrent chacun d'un coté sur la poutre et après une passe d'arme, l'humain tomba dans l'eau suite à un coup en pleine tête.
Koff applaudit avec enthousiasme, il se régalait de voir ses recrues s'entredéchirer, c'était son coté sadique qui ressortait.

-Un point pour le natif de Cathar!
Allez à chacun son adversaire.


Dans le premier groupe , le barbu se trouva face à un Rodien couleur pastel du deuxième groupe, , le natif de Rodia leva son bâton mais l'humain le surprit d'un coup de pied dans le genou, déséquilibré, il se contenta de la pousser d'un simple coup à l'épaule et après un "splash" retentissant, le barbu triompha. 
La jeune femme s'élança ensuite, face à un garçon blond qui devait avoir tout juste dix huit ans, elle gagna le duel après l'avoir désarmé et l'envoya dans la fosse d'un simple coup de pied aux fesses ce qui fit rire les autres recrues et le capitaine naturellement.
C'était au tour de Varen , mais maintenant la poutre était plus humide qu'au départ, son adversaire était un colosse à peau noir et aux dreadlocks, afin de ne donner aucune prise à son adversaire celui ci enleva son T-Shirt faisant admirer abdominaux et tatouages tribaux.
Après s'être tapé sur le torse du poing, il prit son arme a deux mains, il s'avançait vers la recrue à lunette l'air mauvais...

"Qui ose , gagne!"
 
-Dernière petite épreuve, ensuite tu me donneras ta formation de base, qu'on clôture ta formation.

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Varen Colnor
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2016
Messages: 10
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 03/04/2016 14:17:53    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

Tous les systèmes de défense furent désactivés après le retentissement d'une sonnerie, la fumée fut rapidement évacuée et les recrues purent mieux distinguer le hangar. Un groupe d'infirmiers pénétra dans la dernière zone pour emmener les blessés et offrir des soins sommaires aux recrues encore valides, Varen lâcha un petit sourire en constatant qu'il ne restait que des humains, au moins, il avait réussi à empêcher de la vermine d'entrer dans l'armée de l'Impérium et d'entraîner sa chute.

Les recrues furent finalement rejoins pas un second groupe qui venait visiblement de passer les mêmes épreuves qu'eux à la seule différence que cinq d'entre eux avaient pu s'en sortir. Tout en dégustant sa barre protéiné qui avait un arrière goût de Gizka, à se demander ce qu'ils utilisaient pour concocter ce genre de produits. Le premier combat débuta sous l'oeil intéressé de toutes les recrues mais ce dernier fut rapidement clôturé, l'humain tenta de passer à l'attaque, le Cathar bloqua à l'aide de son baton et asséna un coup de l'autre extrémité dans la tête de l'humain qui s'écrasa quelques mètres plus bas, heureusement amorti par la présence de l'eau.

Varen n'avait pas de haine particulière pour les Cathars, à vrai dire, compte tenu de leur position envers l'Impérium, il était prêt à faire des concessions mais s'il était partisan que ce dernier retrouve une capitale plus digne que cette planète alien, même s'il fallait s'en emparer par la force. Les deux combats suivants ne furent pas plus difficiles pour les membres du groupe de Varen, le rodien fut déséquilibré avant de tomber, légèrement aidé par un petit coup à l'épaule. Ce fut ensuite au tour de l'humaine que Varen encouragea d'un sourire mais la difficulté ne fut pas non plus au rendez vous, le jeune garçon qui lui faisait face fut humilié et plonger dans l'eau.

S'étirant les épaules, Varen fut surpris de constater que son combat serait probablement le plus intéressant au vue du colosse qui lui faisait face. Il prit le bâton que lui tendait l'un des instructeurs avant de s'avancer lentement sur la poutre, il se ferait un plaisir d'humilier son adversaire avec le style qu'il se donnait. Dès son premier pas, il manqua de glisser, les combats précédents avaient mouillés la poutre et pas qu'un peu, qu'est ce qu'il aurait donné pour être le premier à combattre. Son adversaire ne semblait pas plus dérangé que ça et il s'amusa même à se servir de sa masse pour faire bouger la poutre.

Les deux adversaires arrivèrent finalement à niveau sans de réelle difficulté et le colosse passa directement à l'attaque, levant son bâton pour frapper d'en haut. Varen tenta d'effectuer la même manœuvre que l'humain précédent mais sa frappe n'eut pour seul effet de lui faire mal et il se résolut à parer le coup, le bâton s'écrasa sur le sien et Varen se stabilisa du mieux qu'il put tandis que son adversaire retirait son bâton et repartit à l'attaque pour tenter de le faucher. Un léger bond suffit à esquiver l'attaque et à asséner un coup au torse de son adversaire avant de se repositionner correctement manquant de glisser à l'atterissage. Une nouvelle attaque fut parée par Varen qui en profita pour enchainer le visage de son adversaire qui en fut légèrement sonné, s'il y avait bien une partie du corps qui était difficile à musculer, c'était bien le visage. Il frappa ensuite les jambes et le colosse s'effondra sur lui même, heurtant au passage la poutre ce qui destabilisa Varen qui ne dut son salut qu'à sa main droite qui se rattrapa à temps.

Il se hissa de nouveau sur la poutre pour rejoindre les autres recrues. Là, les différentes recrues donnaient déjà les formations initiales qu'ils voulaient subir, les deux humains de son groupe avaient visiblement choisis tireur d'élite et Varen fit de même lorsque l'officier vint le voir :

« Etant ancien tireur d'élite, il va de soit que je m'oriente de nouveau vers cette formation. »

Il adressa un nouveau sourire à ses deux compagnons et attendit son affectation finale, de préférence dans la marine ainsi qu'un dernier discours du capitaine.
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 623
Niveau: 100

MessagePosté le: 04/04/2016 10:02:22    Sujet du message: Une réintégration. Répondre en citant

La formation initiale était donc terminée, Varen avait terrassé in extremis son adversaire mais déséquilibré, il avait failli le rejoindre au fond de la fosse, Koff se demandait s'il n'allait pas le disqualifié pour ça, mais après tout il avait énoncé la règle lui même, il ne fallait pas se mouiller.
Les quatre recrues étaient donc alignée, un Cathar et trois humain. Ceux la allaient pousser leur formation un peu plus et hériterait sans doute d'une distinction au sein de l'armée de l'Impérium contrairement aux autres recrues qui avaient été recalée dont la carrière comme simple fantassin s'annonçait à l'horizon, aussi sur que le soleil se levait à l'est sur la planète natale du capitaine.
Le Cathar choisi une formation de corps à corps, bien évidemment sa race était déjà douée naturellement pour cela, il ferait un excellent guerriers comme tous les natifs de sa planète, mais les trois humains choisirent une formation de tireur de précision.
Les choses allaient se corser pour ces trois la ils n'avaient pas choisi la facilité et de nombreux prétendants aux postes de sniper étaient recalés.
Il s'adressa d'abord a toutes les recrues de la journée.

-Bienvenue dans l'armée de l'Impérium!
Vous allez êtes ventilés dans d'autre unités, à l’appel de votre nom, suivez les sous officiers.


Une dizaine de soldats en armure colorées avaient fait leur apparition au sein du hangar, la plupart des recalés allaient être affecté à la 33eme brigade d'appui ou au régiment de l"étendard sanglant, les unités qui protégeaient Corulag. Un à un les noms s'égrainaient certains visages étaient familiers Colnor les avait croisé tout au long des épreuves et même s'ils avaient eu moins de réussite que l'ex fantassin Sith ils avaient leur place au sein de l'armée Impériale, qui était moins regardante à l'heure actuelle pour ses simple troufions.
Le Cathar était donc affecté au régiment de l'étendard sanglant ainsi que le colosse rasta et le Rodien Pastel.
Les trois candidats sniper étaient toujours au garde à vous devant le capitaine, mais il y avait aussi trois autres recrues qui attendaient, ne semblait pas comprendre ce qu'elles faisaient encore la.

-Je vous laisse au mains du lieutenant Kyle, un de nos meilleurs tireurs.
Bon vent messieurs dame!


Le lieutenant salua Koff et  fit son entrée, une vraie armoire à glace un fusil sanglé dans le dos, vêtu d'un treillis camouflage et d'une casquette à l'envers, il portait fièrement un insigne à tête de mort et fusil à lunette sur son torse.

-Je vais prendre en charge la suite de votre formation.
Pour être tireur de précision (TP), il faut être bon tireur. Il faut aussi être calme, autonome et savoir garder son sang-froid .
La fonction du TP : surveiller et détruire. Intégré en binôme au sein d’une section. Il va être ponctuellement détaché pour pouvoir s’infiltrer au plus près et obtenir du renseignement. Il va traiter des cibles particulières, comme les chefs des rebelles par exemple .


Kyle détacha son fusil et le montra aux six recrues.
-Ceci est un fusil blaster E11s, l'arme d’entrainement des tireurs de précision.
Il a un chargeur de six tirs , sa lunette possède qu'un seul type de zoom  et sa puissance conforme toute arme laser.
Son seul inconvénient? le trait vert qui sort du canon, cela vous oblige à faire mouche du premier coup et surtout a bouger après le "one shoot."
Mais je ne vous cache pas que la qualité première du tireur est sa patience, Vous resterez des heures en poste d'observation à communiquer des renseignements.


Un soldat arriva et déposa trois fusils devant les six recrues.

-Vous vous demandez pourquoi trois fusils alors que vous êtes six?
C'est simple: un tireur n'est rien sans son chef de pièce qui est  chargé de donner au tireur les corrections de tir en fonction de la vitesse du vent, de la température. Il peut aussi le remplacer s'il le faut.
Le capitaine Koff vous a affecté chacun un chef de pièce...


Le barbu hérita de l'adversaire du Cathar, la jeune femme du petit blond et Varen du Nikto qu'il avait neutralisé sur le parkour, quant on vous disait que le capitaine avait un coté sadique.On donna à chaque chef de pièce une paire de microbinoculaire et un pistolet blaster.

-Vous ferez connaissance pendant le voyage.
On part pour une formation en condition réelle, sinon ce n'est pas drôle.
En route! une navette nous attends déja...


Au pas de course , les six recrues suivirent le lieutenant en direction des quais ou une navette lambda les attendait effectivement, ils montèrent tous à bord, et on leur fournit leur paquetage, une tenue de camouflage blanche, un sac de couchage, des rations pour deux jours.Ils profiteraient du voyage pour se reposer.
Le pilote annonça le décollage et quelques secondes plus tard, la navette disparu en hyperespace...

http://star-wars-rpg.soforums.com/t6451-Boules-de-neige-Imperium.htm#p67353
By

  "Qui ose , gagne!"  
  

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/08/2018 05:05:35    Sujet du message: Une réintégration.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Mondes du Noyau -> Corulag Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com