Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Inscriptions d’Hélios dans SWRPG

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Avant le jeu -> Inscriptions -> Fiches validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mr Helios
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2016
Messages: 40
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 18/03/2016 17:57:23    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

Nom: [Yhacomi]
Prénom: [Hélios]
Surnom/Matricule: [Hol]
Age: [22]
Race: [humain]

Carrière envisagée:: Jedi, enfin il désir juste développer son talent qu'est l'utilisation de la force à son paroxysme.

Description mentale:
Hélios est un marginal, il n'est pas méchant, il a juste une tendance à être exaspérant. Il est si fier qu'il est incapable de se plier face à quelqu'un, si personne n'est là pour le résonner. Que ce soit un fermier, pas trop dangereux, ou un seigneur Sith, l'instinct de survie pour les nuls !
Arrogant, il ne va pas pour autant rabaisser ses camarades, mais si l'on se trouve face à lui, il use d'un sarcasme saignant !

Hélios est malchanceux, très malchanceux. Ce qui l'a rendu froid intérieurement et bien qu'il soit souvent souriant, il porte certaines cicatrices, qui font de lui un être dur par moments !

Malgré tout, il est toujours partant pour s'amuser, passer du bon temps, plutôt social quoi. Il possède un sens de l'humour aussi inné que propre. Malgré ses sarcasmes, il est agréable du moment qu'on le connaît ! Sa mauvaise conduite est surtout vis-à-vis des inconnus, ennemis, doubles maléfiques ou personne qu'il ne peut pas blairer ! Et s'il y a bien une chose qu'il ne peut pas supporter c'est la cruauté et la violence gratuite !

Incapable se concentrer sur un objectif, il a de la peine à finir un job seul, généralement il va suivre l’appel d'un repas ou de n’importe quoi qui se présenterait !
Il possède un grand nombre de défauts, tous plus fatigants les uns que les autres. Mais il est aussi rusé, ingénieux et calculateur ! Ce qui lui apporte beaucoup, car son agilité et sa rapidité lui donnent un avantage qu'il lie aux connaissances de son environnement. Ce qui fait de lui un adversaire redoutable !

Il ne va pas sauter tête baissée dans le tas car il préfère rester à distance, même lors d'un duel, pour pouvoir frapper là où ça fait mal en un éclair et se retire aussi subitement. Son mot d'ordre est l'observation et la réflexion !

Description physique:
Homme, ~22 ans, il mesure ~1m80, il a des cheveux blonds, onduleux, s’arrêtant au-dessous de la nuque.
La plupart du temps la moitié gauche de son visage est recouvert par ses cheveux.

Les traits du visage sont marqués, une mâchoire ferme, un regard calme et sûr, les yeux verts gris, ses pupilles sont énormément dilatées, ce qui donne un trou noir entouré de verts et l'impression qu'il est toujours sur excité ou simplement fou !

Cette particulière "malformation" affaiblit la vue au-delà de 12 m.

Le nez est plus large vers les narines qu'à sa base, lèvre normale, la bouche n'a rien de particulier sauf un sourire continuel, sous lequel on aperçoit un bouc.
Le tout donne l'impression d'un lion aux traits fins et aux yeux verts. Ses cheveux, ou cette crinière lui offrent une apparence digne d'un lion !

De corpulence mi-forte, légèrement musclé et très souple. Il a une posture droite, la tête haute, et une aura dense qui le vieillit un peu.

Il porte sur ses épaules un blouson bleu, souvent ouvert, qui a le col et la capuchon en fourrure (synthétique). En dessous il revêtit une chemise en lin vert clair parsemer de broderie d'orée inspirant la légèreté et la liberté du vent. Son bas se limite à des bottes en cuir noirs un pantalon large brun qui possède des poches larges que l'on ferme avec un petit bouton en plastique.

Histoire:
CHAPITRE 1:

"Une planète sans nom située sur la bordure extérieure de la galaxie. Baptisée DPI-3645, elle était légèrement plus aride que notre terre et où le vent y soufflait bien plus fort. cette force faisait de la colonie qui s'y était implanté, une grande utilisatrice d'éolienne. Hélios était un natif de cette planète et il y grandit. Il naquit dans une famille bien heureuse, le père, Arteo, était agriculteur et la mère, Shina, chargée des communications pour la colonie.

Ses premières années passèrent dans la maison familiale. À ses cinq ans, il eut une petite sœur nommée Kizun. Hélios grandit dans un environnement sain qui lui apporta une grande compréhension du bien. Il était doux et particulièrement altruiste. Pour une raison qui lui était inconnue, inconnu il se développait plus rapidement que ses amis. Alors il les aidait souvent dans leurs tâches, c'était naturel pour lui.

Il grandit normalement, reçut une éducation et était promu à un bon avenir. Il ne fréquentait pas les écoles, comme tout le monde, car il n'y avait pas de structure pour l’enseignement ici, mise à part un accès aux différents documents et tests de la République. C'était aux parents d'éduquer leurs enfants. Il restait à la maison et étudiait seul, ce qui ne l’empêchait pas de se faire des amis aux travers de ses escapades dans fermes et les forêts avoisinants.
Son père lui demandait souvent de l'aide pour la ferme et c'était avec plaisir qu'Hélios se dépassait. Un jour, le garçon demanda pourquoi il se nommait ainsi. Arteo de sa voie la plus fière répondit que dans une ancienne croyance, Hélios était un dieu chevauchant un chariot qui portait le soleil et que ce Dieu était bon et lumineux. Il voulait que son fils soit conciliant et qu'il puisse porter aide à quiconque. Le petit bonhomme se sentait très bien où il était.

Sa mère étant au poste de communication, reçut l'appel d'un marchand nommé Ponos qui arriva avec des ressources précieuses pour la colonie. Elles étaient de la part de la République. Ils reçurent le marchand dans leur demeure, le dénommé Ponos, celui-ci y resta quelques jours avant de repartir. Ce nouvel arrivant était une énigme pour le petit bout. Ce négociateur était tout simplement gigantesque pour le petit Helios. Malgré cette apparence gargantuesque. Ponos offrit un petit ours en peluche à Kizun et un ballon au jeune garçon, ce qui lui donnait un air moins bestiale, plus amical. Ponos passait quelques jours dans la colonie à vendre différentes choses, il avait rapidement fait le tour de la ville et de ses marchandise. N'ayant plus rien à vendre, il repartit vers d'autre lieu. 


Un jour ou plutôt une fin d'après-midi, la moisson terminée, les machines rentrées. Arteo prit son fils à part pour lui donner quelque chose. Ses récoltes exigeait du fermier une grand rigueur et il n'avait pas pu être présent pour fêter les 15 ans de son fils. Il lui donna un petit objet pour lui permettre d’écouter de la musique. Le petit objet contenait une infinité de genres "musicos" différents, un cadeau précieux car Hélios aimait ces sons. Ils lui permettaient de s'évader des petits problèmes de la vie.


CHAPITRE 2:

Jusque-là tout allait bien, mais l'histoire ne s’arrêta pas là, car peu après débarqua un groupe de pirates. Ils s'étaient donnés comme objectif de piller la colonie, qui se retrouvait sans défense par le plus grand des hasard. Le chaos arriva en même temps que les pillards débarquèrent. Au milieu de ces pilleurs, se trouvait ce marchand qui avait amené les ressources de "la République". A cette occasion il était surtout venu saboter ce qu'il pouvait. Les tourelles et les robots chargés de la protection de la colonie, ne servirent à rien. Le colosse avait donné pour ordre de tout brûler et de tout détruire. Lorsque l'attaque commença, Hélios révisait avec son ami d'enfance, Jake. Ils ne surent pas ce qu'ils devaient faire. La maison familiale était loin de la ville donc les deux garçons étaient en sécurité à cet instant. 

Mais pour une raison qui lui était propre Jake partit de la maison en courant, probablement pour rejoindre sa famille. Hélios voulut le suivre, mais il fut arrêté par sa mère qui apparut en courant, paniquée, elle expliqua que les navettes d'évacuation étaient sur le point de partir et que sa petite sœur était déjà sur l'une d'elles. Voulant rattraper Jake pour lui dire, Shina le prit et l'envoya en direction de la ville. Espérant rattraper son ami, Hélios pressa le pas, devançant sa mère de quelques mètres. Shina n'était pas inquiète, car elle était en compagnie d'autres civils qui prenaient la fuite. La mort ? Le sommeil ? Ou l’enfer ! 

Un temps indéfini s’écoula avant que le garçon ne se réveille, le seul indicateur était la nuit qui approchait, le soleil s'éclipsait doucement. Hélios entendait des ordres qui provenaient de la ruelle. Intrigué, il arriva à se lever et alla en direction de la sortie. Le pan du mur qui avait été soufflé par la déflagration formait un cercle, le garçon ne remarqua pas le sang provenant du jeune civil qui avait subi l'explosion de plein fouet. Groggy, il déambulait dans la ruelle, il se rapprocha des commandements, l'air qui était présent était similaire à un feu de chantier, un mélange de bois, caoutchouc et du métal... Non plutôt du sang... Encore ! 

Les cris n'étaient plus qu'à une centaine de mètres, au prochain croisement, il pourrait comprendre, voir de ses yeux. Ce fut avec beaucoup de peine que le garçon arriva à atteindre le coin du croisement, les rayons du soleil couchant l'éblouissaient, mais il arrivait à percevoir des formes humanoïdes, une dizaine étaient debout alors que trois étaient agenouillées, elles ne furent qu'à une trentaine de mètres. Le garçon n'arrivait pas à les distinguer. L'explosion lui avait brouillé la vue, ne voyant rien, il se rapprocha, c'était à une dizaine de mètres qu'il réalisa la gravité la situation. Comme s'il venait de se prendre une seconde explosion, mais au niveau de la poitrine. 

Il était face à son père, qui fut capturé, voulant crier Hélios n'y arriva cependant pas. Ce qui faisait souffrir le garçon à ce point, ce n'était pas que le souffle coupé... Non, c'était que face à son père se trouve Ponos, le marchand, ou pirate de son vrai visage. La pire chose que Hélios n'avait jamais pu imaginer se réalisa, Arteo cracha au visage du géant, qui n'eut pour réponse que trois coups de baster dans le buste de l’agriculteur qui s’effondra instantanément. 

Le choc n'était pas descriptible pour le garçon, il en perdit la notion du temps et de l'espace, la gravité l’attirait à elle comme si elle voulait le broyer. Luttant contre l'inconscience qui gagnait son corps, il commença à souffler pour garder le contrôle, encore plus affaibli, il arriva difficilement à se relever. Ce fut avec une énergie sombre qu'il continua, il alla vers le corps de son défunt père. À ses côtés, le corps des deux autres personnes, Ponos avait surement ordonné leurs exécutions pendant qu'il était dans les limbes de ses pensées. Une violente sensation se présenta, comme une ombre qui grandissait peu à peu. Et vint le moment où cette ombre s’empara complètement d'Hélios qui n'eut comme réaction qu'un cri de rage à l'encontre des pirates, un cri qui sortit tout droit de ses ivresses les plus sombres. Le garçon réalisa que son cri eut un effet surprenant sur les mercenaires, certains étaient tombés à la renverse, d'autres le regardaient avec effrois ou incrédulités, mais seul Ponos eut l'air ravi. Le colosse s'approcha de l'enfant et leva le poing vers le ciel, Hélios complètement brisé ne le remarqua pas, ce fut à cet instant que le pillard abattit son poing sur la tempe de l’innocent, ce qui le plonga dans les ténèbres les plus denses de son existence!


CHAPITRE 3:

Une durée indéterminée à passer dans les abysses, Hélios finit par émerger, il ouvrit ses yeux, des yeux qui avaient légèrement changé. Ils étaient devenus plus sombres, principalement dû à son irisé qui désormais est sur dilaté, mais pour le moment, il croupissait dans les geôles du navire pirate. Toujours sous le choc, il s'était replié sur lui-même, le menton sur les genoux. Dans la cage du vaisseau, il s'étendait sur la couche qui lui servait de lit, cherchant à comprendre la situation dans laquelle il stagnait, il regarda les alentours ne sachant pas depuis combien de temps il attendait là. Le temps s'écoulait si lentement, sa tête lui faisait toujours un "mal de chien" et là, il réalisa que rien de ce qu'il n'eut vécu ne s'approchait d'un rêve, juste la cruauté de la dure réalité. Déprimé, Hélios chercha quelque chose dans ses poches, il sourit lorsque ses doigts la frôlèrent, les écouteurs de son père, cette maigre consolation lui apporterait du répit et de l’espoir. Il les porta à ses oreilles et lança la musique en aléatoire, le premier morceau fut très sombre, le chanteur crie, les paroles sonnaient durement et violemment... Une énergie s'en échappait ! Bizarrement, Hélios l'apprécia, elle apaisait l'ombre en lui, cette même ombre qui le persécutait et lui arrachait à chaque second un peu de sa satinée.....
Hélios récupéra une respiration continue et son calme revint, bien que son coeur se serrât terriblement, il arrivait à occulter cette douleur.

Alors qu'il vivait dans son nouveau monde, les écouteurs aux oreilles, Hélios entendit une voix l'appeler, agacé, il regarda dans la direction de l'agiter. C'était Jake, son ami d'enfance, une enfance finie. Cette nouvelle aurait dû réjouir Hélios, mais il n'en fut rien, il soupira et retourna dans son monde. Jake ignora cette indifférence et continua de l'appeler avec la même tonalité. Fatigué, Hélios répondit froidement :


-Quoi !

Surpris, Jake fit une moue avant de répliquer :

- On ne doit pas perdre l'espoir ou les ombres vont s'emparer de nous, reste dans ta lumière !

Puis il se tut, par inquiétude du colosse. Chaque fois que Ponos arrivait dans la pièce, Jake se faisait tout petit, ce qui fut d’ailleurs le cas quelques minutes plus tard. Celui-ci arriva dans son costume de mercenaire, il fixait Hélios comme s'il voyait une prime et gloussa avec mépris en disant :

- On a un rendez-vous important, et il est maintenant. Tu vas voir, c'est une surprise !

Il finit par sortir Hélios de sa geôle, qui fut jeté au pied d'un riche scientifique en blouse blanche et au regard sadique, il avait dans la main droite un petit boitier métallique. Inquiet d’être séparé de son ami, Hélios regarda si Jake le suivait, rassuré de le voir derrière lui, il observa le sinistre personnage en blouse, dont les premiers mots furent !

-Hum ! Désormais, tu t’appelleras H.O.L... L’Hérésie de l'Ombre et de la Lumière. Ça sonne plutôt bien, non ? Tu as du potentiel selon mon ami... Et mes capteurs ! Mais, ça reste à voir, car peu survivent.

Là, Hélios commença une nouvelle part de sa vie. Le jeune homme se demanda ce que ce scientifique attendait de lui, car celui-ci ne lui permettait pas de faire grand-chose, à part rester dans sa chambre et se préparer pour des batteries de tests. De temps en temps, il sortait Hélios pour lui infliger des tests physiques, psychiques et mentaux. L'érudit voulait observer les effets de la force sur un esprit traumatisé et enfermé !

Le scientifique avait kidnappé des enfants de tous les horizons qui lui étaient possibles. C'est pour ça qu'Hélios dut développer les talents que le "Patriarche" voulait. Patriarche, car il se considérait comme le père et le mentor des enfants sous sa garde, bien que peu n'aient survécu pas la suite. Hol, son nouveau surnom, dut donc développer une grande agilité et une impressionnante vitesse. Par curiosité, le mentor débuta des "expérimentations" pour développer les capacités de son cobaye. Ces traitements à base de choc physique et électrique, devaient pousser le jeune homme à dévoiler ses limites lors d'un parcours dans une immense salle, mais ça ne fonctionnait pas aussi bien que le savant le souhaitait.

L'ombre qui habitait Hol avait suffisamment grandi pour le priver d'émotion si le besoin s'en faisait sentir, de plus il paraissait prendre de l’assurance à la longue, suffisamment pour rire lors des traitements.

Deux ans s'écoulèrent, comprenant le non-sens de l’approche violente, le scientifique trouvait un nouvel angle. Le Patriarche continuait les "expérimentations" en guise de point de référence, à la différence que de temps en temps, il oubliait de verrouiller la porte de la chambre de Jake et Hol, ce qui leur donnait l'occasion de s'enfuir. Mais la sécurité étant renforcée, elle poussait les deux jeunes hommes aux bouts de leurs limites, vu que les différents capteurs abaissaient les portes en acier à la moindre erreur. Réalisant qu'ils auraient besoin de maîtrise pour sortir de ses murs, il en déduit que seul un maniement des arts martiaux pouvait les aider, donc ils créeraient un arcane s'inspirant de l'air et du feu. Ils ne cherchèrent pas le côté exploitant la violence ou la force, mais le contrôle de chaque mouvement qui permettrait une exécution rapide des manœuvres complexes.

Ils commencèrent à s’entraîner ensemble après le repas, ils avaient une heure de libre pour pratiquer, ce qui ne manquait pas d'attirer l'attention des autres pensionnaires. Les deux amis d'enfance s’entraînaient pour être plus forts face aux défis, mais aussi pour avoir une meilleure compréhension de leurs émotions et de leur corps.

Les années passaient difficilement, Hol et Jake essayaient de s’échapper un grand nombre de fois... Comme beaucoup d'autres avant eux, le professeur le savait. Car ce n’était que lorsque Hol, voulait s'enfuir qu'il laissait s’échapper son plein potentiel. Et ce qui devait arriver arriva, il finit par trouver la brèche dans le système de sécurité après 5 ans de tentatives infructueuses. Et ça se déroula de la manière suivante.

Comme d'habitude, la porte se déverrouilla, ce qui leur donnait l'opportunité de sortir. Ce ne fut que la 178e fois qu'ils essayaient, de plus ils avaient bon espoir, ils étaient entraînés et motivés. Ils devaient d’abord passer sans se faire voir, ne pas se faire détecter, ils restaient longtemps sans mouvoir sous les caméras . Le problème c'était, qu'elles changeaient d'angle rapidement et trop souvent, mais il y avait un angle mort dans lequel il fallait se glisser aussi vite que possible. Avant de s’élancer Hol se concentra, il vida son esprit et se focalisa sur le passage, la vitesse qu'il devait atteindre se trouvait à sa portée. Survint alors une brèche dans le temps, enfin plutôt une suspension comme lorsqu'un événement extrêmement rapide se produit ! Complètement focalisé sur le parcours, Hol ne réalisait pas à quelle vitesse il se déplaçait, contrairement au Patriarche qui derrière des caméras cachées, observait tous les faits et gestes de son expérimentation. Le bolide arriva au fond du couloir après une trentaine de mètres, et seulement quelques secondes.

Là ! Il savait qu'il devait encore passer des lasers qui étaient dans le même ordre que ces caméras, déclenchant cette alarme et la fermeture de ces portes, si quelque chose les traversait. Toujours inquiet, il regarda si Jake avait réussi. Et là, un soulagement, fit tomber ce poids qu'il ressentait dès l'arrivée de son ami, et il remarqua le regard surpris de son ami. C'est alors que celui-ci demanda à Hol ce qu'il avait ressenti durant ce dernier passage, car il s’élança si rapidement, que Jake, qui l'observait, n'avait pas vu grand-chose ! Le soulagement fit place aux questions.

Curieux Hol voulut tester quelque chose, il fit signe à son ami de passer en premier. Le jeune cobaye ferma les yeux pour se concentrer, il recherchait le vide qu'il avait ressenti précédemment. Puis, il visualisa dans tout son corps, une énergie qui se développait dans ses jambes. Elle était très lumineuse, il prit le temps de la diriger dans tout son être. D'abord dans son abdomen, son buste, ses bras et finalement sa tête. Il ressentait un calme total, il n'y eut ni peur, ni incertitude, il amplifiait sa sérénité ! Il ressentait un calme total, il n'y eut ni peur, ni incertitude, il amplifiait sa sérénité ! Qui sans prévenir accélèrent, à peine surpris, Hol les esquiva tous avec une dextérité fulgurante, la lumière qui émanait de ses muscles lui offrait une lucidité presque prémonitoire. Il arriva à passer les rayons sans trop d'effort, la représentation passée, il entra dans une transe qui le propulsa de l'avant. Face à lui une porte fermée, Jake l'avait passée, une trentaine de secondes auparavant, c'était cette fois au tour de Hol.


CHAPITRE 4:

Une scène des plus inattendues se trouvait derrière la porte. Pour commencer la salle ressemblait à l'accueil d'une société, dans cette entrée quatre hommes en tenue de sécurité (casque et plastron rembourré) et armé de matraque, en leurs centre, Jake semblait dans les vapes, et là, l'un d'eux proclama :

- Donc c'est à ton tour aujourd'hui ! Tu sais rare sont ceux qui s’échappent, alors n'y compte pas tant qu'on sera là pour l'empercher ! Mais dis - moi ? Tu n'imagines pas que les gens voudront d'un fou comme toi !

Là, un immense sentiment de détresse se lut dans le regard de Hol, une sensation proche de celle qui suivait l'attaque de sa colonie, heureusement, il avait encore le contrôle de son énergie, il la visualisait distinctement. Mais il y avait un problème, une nouvelle vibration vient se répandre dans les veines. Comme une inextinguible envie de rage et de violence qui infligerait une douleur similaire à la sienne. Pourquoi ? Car ces personnes le persécutaient chaque jour depuis son arrivée.

Une odeur de sang se manifestait dans l'air, le regard de Hol se refroidit, il est presque complètement noirci par son iris sur dilatée. Un sourire apparut ! Un sourire démoniaque, cruel, à l'image des monstres que le jeune homme avait rencontrés. Comme une copie, il se rapprochait de ses victimes à pas lent, son sang-froid fit paniquer un des gardes qui terrifié lui sauta au cou, le malheureux réalisa rapidement son erreur. Il reçut le premier coup, un coup, si dévastateur que ses côtes se brisèrent comme des baguettes, un choc si violent que le souffre-douleur fut propulsé dans un mur à l'autre bout de la pièce. Hol commençait à se libérer de ses chaînes, il sentait cette puissance monter en lui, le plaisir de détruire autrui. Le second garde s’élança, lui est porté par la haine et une colère vengeresse qui fut rapidement confrontée à celle du destructeur qu'est devenu le jeune homme, la furie du surveillant s'opposa à peine face à l'apprenti de l'obscur. Le garde lève le bras droit pour frapper avec sa matraque, mais le démon aux yeux vert et noir était déjà au corps-à-corps. Il avait déjà lancé son poing dans la direction du garde, le bras qui s'abattait sur Hoel avec lourdeur était menaçant. Un pesant craquement résonna dans la pièce, c'était l’avant-bras qui céda, plié en deux. Hol frappa suffisamment fort pour briser les os du coléreux qui hurla de douleur, tenant son membre meurtri, il s'agenouilla sous le choc. Satisfait, l'acharné, libéré de ses entraves, envoya un coup de pied dans la mâchoire du pauvre homme incliné, mais cette fois, il n'y eut qu'un petit bruit désagréable, le jeune combattant réussit à doser sa force pour ne pas tuer le martyre.

Les deux autres "gusses" se décidèrent à assaillir cette ombre ivre de haine, ils le firent en même temps pour la surprendre. L'un d'eux habillé comme les deux autres gardes, tandis que le quatrième s'apparentait plus à un colosse portant une armure complète. Le jeune démon se déplaça de sorte à ce que le plus faible des deux se trouve entre lui et le Goliath. Hol para l'attaque du sous-fifre de la main gauche et enchaîna avec la main droite un uppercut qui sonna rapidement sa cible dans un craquement strident. Le coup souleva le garde de quelques centimètres comme un sac de graines. Poussé par une ultime rage, le démon donna un dernier coup de la paume gauche sur le corps inconscient, le propulsant sur le garde en armure qui vacille sous l'impact !

La rage de sang de Hol battait son plein, le colosse s'écroula rapidement sous ses coups, il devait réagir rapidement et dût s’élancer pour attaquer la furie aux yeux verts. La plus jeune des deux brutes esquiva le premier coup avec agilité, profitant de jouer avec sa proie, elle lui tacla brutalement le genou, ce qui fit chuter la plus grande qui s’écrasa de toute sa hauteur contre le sol. L'ouverture offrait l'occasion à Hol de porter un coup dévastateur au niveau du cou, une attaque fatale pour le colosse. Mais son destin ne s’arrêta pas ici, car Jake interrompit l'acharné qu'était devenu Hélios en lui hurlant d’arrêter. Furieux l'ombre d'Hélios se retourna et vit l'expression de son ami, il était terrifié, suffisamment pour se lever et sortir par la porte sans se retourner. Le colosse se releva et suivit le regard de Hol, qui contemplait la porte de plastique renforcée, le garde proféra un avertissement avec colère :


-Ni pense même pas !

Hol restait là à fixer la porte, se demandant s'il allait trop loin, puis sans forcer, il esquiva l'attaque surprise du garde. Sentant la rage dissipée revenir après cette manœuvre, l’acrobate lança un regard furieux au colosse, mais n'attaqua pas tout de suite... Quelque chose le travaillait. Les trois corps inconscients sonnaient comme une fausse note, non pas parce qu'ils furent neutralisés ou brisés... Mais c'est la façon dont ça avait été exécuté, une façon trop brutale pour Hélios. La culpabilité s'ingérait en la bête qui la balaya d'une pensée, il savait pourquoi il avait craqué et quelles firent ses erreurs, il saura l'accepter et vivre avec.

Il aimait cette violence, cette cruauté, comprenant rapidement qu'il ne devrait pas user de cette force négative, il finit difficilement par la réprimer. Pendant ce temps, deux autres gardes arrivèrent ! La situation s'aggravait, car il sortait de sa rage "berserk", bien que toujours énervé, il perdit sa position de combat. Il ne lui fallut qu'une douzaine de secondes pour qu'il ait un nouveau plan pour s'évader de là, mais il devait faire vite car les trois gardes se virent rejoindre par un quatrième puis un cinquième ! Heureusement pour lui, Hol était dos à la porte, les gardes face à lui, ils étaient près de la porte menant aux cellules du complexe. N'ayant plus la force de lutter, il se retourna et se précipita vers la sortie, sur le chemin, il attrapa le casque d'un des gardes inconscients. Se concentra pour faire le vide dans sa tête, visualisait son énergie dans ses jambes et courut aussi vite que possible. Élancé à pleine vitesse, il traversa la salle en un éclair, sa vitesse lui donnait l'impression qu'il allait s'écraser sur la porte transparente, qui s'apparentait plus à un mur malgré ses aires fragiles. Décidé à le traverser, le sprinter poussait son plein potentiel et allait bientôt percuter l'obstacle, un mètre avant il utilisa son élan pour briser la surface renforcée, en transférant la force qui habitait ses jambes et son énergie cinétique à son bras pour un impact inarrêtable et déstructure !


CHAPITRE 5:

L'inimaginable se produisit, il se trouvait dehors, libre ! Dans la précipitation, il ne remarqua pas que les débris tranchants de la porte tombaient autour de lui. Le casque avait achevé son œuvre, il se disloquait en plusieurs morceaux. Il s'effritait et tombait aux pieds de Hol qui lancé dans sa course ne ralentissait pas. Enfin libre ! Il faisait nuit, mais pas totalement. Une fraîche brise le rappela à son objectif, ses geôliers le poursuivaient toujours. L’ancien cobaye réalisait qu'il devait continuer de courir s'il voulait être débarrassé d'eux, bien qu'il n'ait presque plus d'endurance. Chaque partie de son corps souffrait le martyre, heureusement pour lui, il put surpasser cette douleur grâce au traitement subit ces dernières années. Une limite qu'il ne tarda pas à regretter. Il finit par semer ses poursuivants dans une ruelle étroite et s'ombre, épuisé, il s'écroula dans des détritus jonchant le sol. Il voulut lutter, mais n'y arrivait plus, et ce fut avec un sourire blasé que sa bouche et ses paupières se refermèrent, dans le calme d'une ruelle sombre !

Car rien ne change, Hol finit par rouvrir les yeux. Il faisait toujours nuit, plus qu’auparavant, il déduisit qu'il devait être entre 1h et 2h du matin, mais une autre surprise le maintenait en alerte, Jake restait là à le regarder. Rassuré, Hoel demanda à son ami :


-Bon et maintenant on fait quoi ? On ne sait même pas où on est. D'accord ! On a traversé la moitié de la cité, mais je ne reconnais rien !

Le regard de Jake se montrait sincèrement désolé, il s'adossa au mur face à Hol et continua de l'observer silencieusement. Définitivement convaincu que le temps s'approchait, il dit la voix serrée :

-Qu'est-ce que tu vas faire... ! Jake maintient son silence angoissant et reprit : - Écoute ! Je devais te le dire un jour ou l'autre ! Mais... Je ne serais pas là pour toi dans le futur... Tu n'as plus besoin de mon soutien...

La mine de Jake affichait une figure particulièrement livide, bien qu'il parût en pleine forme, probablement dû à la faible luminosité. Bien que lui aussi parût pâle, Hol regarda son ami avec ses yeux perçants, des yeux de fou si on ne le connaissait pas, car leurs principales démarcations, ils sont constamment dilatés. De jour, ils sont bien plus apparents que la moyenne, mais la nuit, c'est différent, les endroits sombres exagèrent la taille de l’iris lui offrant une apparence de fou presque inhumain ! Froidement, il interrogea Jake :

-Comment ça ? Tu comptes continuer sans moi ? Et tu crois pouvoir y arriver ! Ne me fais pas rire, tu ne serais probablement pas sorti sans moi alors arrête de dire n'importe quoi !

Le sarcasme de Hol n'atteint pas son ami d'enfance, qui eut pour seule réaction un soupir. Mais cet ami d'enfance devait lui expliquer avec assurance, sinon Hol ne comprendrait pas !

-Écoute ! Je ne peux plus te suivre, car il est temps pour moi de passer de l'autre côté ! Pourquoi crois-tu que tout le monde te prend pour un fou lorsque tu es avec moi ? Jake s'emportait un peu. Tu ne t'es jamais demandé comment je fais pour ne jamais déclencher les caméras ou les rayons ? Pourquoi je suis toujours à tes côtés ? Pourquoi personne ne me parle ou me remarque ? Il ne pouvait plus garder ça pour lui et explosa.

- HOL JE SUIS MORT DANS L'EXPLOSION QUI TA SÉPARÉE DE TA MÈRE ! ! ........ Et pour je ne sais quelle raison je ne pouvais pas m'éloigner de toi, tu étais comme un siphon, je revenais toujours, les premiers jours, j'ai voulu t'en parler... Mais je n'ai pas su comment, alors j'ai fait semblant d'exister ! Ses dernières années, cette force à diminuer, au point de s'arrêter, je voulais partir, tu comprends, mais je ne pouvais pas t'abandonner alors j'ai supporté ! Ce n'est plus à moi de te guider.


nouvelle ne semblait pas choquer Hol plus que ça, il laissait paraître un froid rictus rempli d'ironie, ses yeux mi-clos allèrent sûrement retomber rapidement dans un profond sommeil. L'atmosphère s'alourdissait pour Jake, il continua d'observer son ami, il fut triste de devoir partir.

Une dernière parole résonnait dans le crâne de l'esseulé, celle de son ami. Elle disait "De l’Hérésie à l’Héritier, à toi de décider, ne te laisse pas guider par n'importe qui !". Désormais solitaire, il se réveilla au matin, Jake n'était plus là, une amère sensation dans la bouche perturbait le survivant. Rapidement, il se dirigea vers une cantina et demanda au barman où il se trouvait. L'homme l'informa qu'il était sur Telos.
Finalement, Hol réussit, mais à quel prix ? Il le fit seul, comme à chaque instant de sa vie et il dut continuer comme ça, jusqu'à aujourd’hui. De plus, la disparition de Jake arracha la maîtrise qu'avait eut Hol vis-à-vis de la force !


CHAPITRE 6:

Durant ces deux années, il retrouva sa mère et sa sœur, elles s'étaient retrouvées et elles formèrent un nouveau foyer. Heureux de cette découverte Hol voulut repartir pour perfectionner ses talents, mais avant ça. Shina, voulut lui expliquer quelque chose à propos d'elle et de son père. S'il avait pu utiliser le coté lumineux aussi facilement que l'obscure, c'est parce qu’il est l'union d'un ancien Sith et d'une ancienne Jedi.

Car oui, Shina était tombée sous le charme d'un mystérieux combattant au sabre laser rouge qui sera le père de Hol. Arteo était un Sith aussi noble qu'arrogant qui laissait sa rage exploser dans ses combats, mais il arrivait à maîtriser sa haine pour ne pas faire de victime inutile, il n'y avait pas d'honneur à tuer un faible. Il prônait l'honneur du guerrier et de la force brute, c'était un extraordinaire combattant ! Shina, elle était une fière chevalière Jedi qui ne cacha pas son désaccord avec certains dogmes de son ordre (les deux guerriers devaient avoir entre 22 et 23 ans). Elle fut rapidement en conflit avec Arteo, elle était comme... Attiré, c'était inexplicable en son sens. Leur combat dura trois jours à ses dires, au terme de ces trois jours Shina avait réussi à prendre le dessus et neutralisa le guerrier, impressionné par la chevalière, Arteo lui avoua qu'il fut surpris que sa première défaite soit face à une femme, il dit qu'il préférerait mourir, mais que quelque chose l'en empêchait. Voyant là un signe du destin, ils décidèrent d'apprendre à se connaître aux mépris de leur appartenance respective. Arteo finit par apprécier cette pause où plus de tueries à l'horizon. Il s'était surtout adouci au contact de cette chevalière, l'amour lui ouvrit les yeux sur ses douleurs, les colères, les haines, en sa présence, s'étaient dissipées. Et, cette décision de ne plus jamais se quitter fut prise. C'est ainsi qu'ils décidèrent de se marier, de ne plus utiliser leur sabre. Mais bercés par leur romance, il n'avaient pas vu un point crucial dans leur histoire. Une Jedi et Un Sith ? Cela ne serait jamais accepté, leur union ne pourrait être envisageable aux yeux des leurs ? Comment pourraient-ils comprendre ?
Cet avenir n'était pas possible, et la décision fut prise, "Quitter leur ordre", pour ne plus avoir à combattre, vivre au grand jour "leur romance", mais surtout le plus important, il en va de leur sécurité au sein de leur camp respective. C'est alors qu'ils s'enfuirent et finirent par trouver une colonie suffisamment loin des mondes occupés par les deux castes. Un monde un peu rustique, mais un monde éloigné de leur problème, c'était il y a 27 ans. La suite Hélios la connaît !
Juste avant de se quitter la mère serra le poignet de son fils avec force et tendresse, puis lui dit :


- Mon fils, tu as cette Force en toi, poursuis ton chemin, vas vers ton destin !

Hol imagine son potentiel en matière de maîtrise de la force, car il sait qu'il ne maîtrise encore rien de concret et il est décidé à l'amener à son paroxysme, ce qui va le pousser à chercher un maître et commencer un entraînement Jedi !




Points forts:
- Autodidacte, il est capable d'apprendre seul !
- Inventif, son esprit est capable d'imaginer l'impossible !
- Agile, sa souplesse et la maîtrise de son corps sont surprenantes.
- Rapide, il a de bon réflexe et une cadence de mouvement à couper le souffle.
- Affinité avec la force (si nécessaire pour l’utiliser).



Points faibles:
- Malchanceux, il n'a pas de chance aux jeux... et la vie est une partie interminable !
- Maladroit, il renverse, bouscule, lâche des objets, perd l'équilibre. Surtout s'il n'est pas concentré.
- Arrogant, il n'est meilleur que personne... mais personne n'est meilleur que lui !
- Fier, il aura toujours le dernier mot !
- Tété de mule carbonisée, il ne changera pas d’avis ou d’objectif si on l'y contraint.
- Dévie rapidement de son objectif. Il à le syndrome dit du papillon. Il est incapable de se concentre plus de cinq minutes et fini inéluctablement par suivre un autre objectif.
- Légère tendance à envoyer "balader" les autres, s'il s’ennuie.
- Aime joue avec les nerfs des personnes qui l'entourent.
- Son iris est constamment dilaté ce qui lui donne un air de "fou".
- N'a pas une bonne vue de loin +12m.
- Est inquiétant. (En même temps un mec avec une dégaine et des yeux comme ça c'est pas rassurant.)
- Incapable de demander de l'aide.
- N'a aucune ambition hiérarchique.
- Paresseux s'il n'est pas intéressé.
- Solitaire, il n'a pas particulièrement envie d’être accompagné.
- Incapable d'avancer seul.

_________________________
Inventaire et aventure !

H.O.L:


Dernière édition par Mr Helios le 08/01/2018 14:26:24; édité 42 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/03/2016 17:57:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dam DOnOs
République Fédérale

En ligne

Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 1 296
Niveau: 1
Rang: Sénatrice de Dantooine
Autre: Reine de Dantooine

MessagePosté le: 18/03/2016 20:49:40    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

Allez hop ! Parlons bien, parlons peu.
Tout d'abord, si tu as lu le règlement comme tu l'as précisé sur ta fiche d'inscription, tu as dû "louper" cette partie, petit rappel :


 
Citation:
 Précisions: Votre pseudonyme ne doit comporter de chiffres (à l'exception des éventuels matricules républicains, impériaux ou séparatistes) et surtout, votre pseudonyme doit se rapporter à l'identité de votre futur personnage (ou à un éventuel surnom de votre personnage).
Tout ça pour te dire que lorsque je regarde ta fiche je ne retrouve pas le nom de ton pseudo dans l'identité, il faudra, je pense changer ce point.
Concernant ta fiche, je l'ai parcourue, mais très brièvement et j'ai relevé des erreurs "d'orthographe". Comme précisé sur ta fiche de présentation, je t'invite à te rendre sur le lien que je t'ai mis afin de vérifier et d'apporter les corrections nécessaires.
Attention, souvent les "correcteurs automatiques d’orthographe" ne précisent pas qu'il y a une faute, car le mot existe, mais dans la phrase, ce mot n'est pas juste, exemple :
-

il a juste une tendance à être exaspérante
il porte certaines cicatrices, qui fond de lui un être dur par moments !
est surtout vis à vie des inconnues
les yeux verts gris, ses pupilles sont énormément dilate
affaiblie la vu au deals
Il grandit normalement, reçois une éducation et est promis à un bonne avenir
il était venue saboter les tourelles et les robots charger de la protection
le pauvre garçon à penne âgé
Les années passais et Hélios essayais de s’échapper
La Hélios commence une nouvelle part de sa vie
Mais il réussi seul et du continuer comme sa pendant deux ans
car il sais qu'il ne maîtrise encore rien de concrétais. ce qui va le pousser a chercher un maître et commencer un entrainement jedi!

Quelques exemples parmi tant d'autres, je te laisse les détecter et les corriger. Des erreurs liées à des confusions entre "la" et "là", "a" et "à" , attention à la conjugaison des verbes, les accords, etc. Je te conseille de faire une lecture à voix haute afin de détecter certaine tournure de phrase qui n'est pas correcte.
Déjà à travailler, là-dessus, pour le reste, on reviendra après. Si besoin, fais-nous signe on te mettra en vert toutes les fautes dans ton écrit afin que tu puisses le corriger.

A noter que "Jedi" ainsi que "Sith" toujours en majuscule et sans "s", ils ont la même règle orthographique comme les noms et les prénoms.

N'oublie pas de te trouver un avatar (l'avatar doit être à l'image de ce qui est décrit dans la description physique)
On peut penser comme nous sommes "titillons", mais comme nous l'avons noté dans chaque partie du règlement ainsi que dans la partie modèle inscription,

 
Citation:
 6- Des efforts d'orthographe et une mise en page claire sont exigés.Courage, à toi de jouer ! Fais-nous signe quand c'est fait 8)

Nous faisons un exercice de rédaction, ce qui inclut comme règle de base le respect de la langue française. Se relire ne prend que quelques minutes après tout :)
Alors, courage, à toi de jouer. Fais-nous signe lorsque c'est terminé :D




_________________________
Revenir en haut
Senara
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 612
Niveau: 2
Rang: Chevalier Jedi
Autre: Ex-Jedi Rebelle

MessagePosté le: 19/03/2016 20:03:12    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

Bonsoir (et bienvenue au apssage)

Je me permets de te signaler que le double post n'est pas autorisé (sauf cas très particuliers), tu peux par contre éditer ton premier post pour y apporter des modifications, et nous signaler ces modifications par un post. Je n'ai pas encore pris le temps de tout lire, mais je tenais à te signaler ce point tout de suite (enfin, à le rappeler puisqu'il est indiqué dans le règlement I. Règles relatives au RP 3. )

Tu as dû y lire aussi que pour ce qui concerne les camps Sith et Jedi, nous sommes plus exigeants sur la qualité du RP. Comme je te l'ai dit, je n'ai pas encore lu, mais il me semble que ton histoire est un peu courte.
Je pense donc qu'il va falloir retravailler un peu tout ça.

Je regarde de plus près et je te donne un avis plus détaillé.

_________________________
Revenir en haut
Mr Helios
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2016
Messages: 40
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 22/03/2016 00:27:40    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

Bon! Je ne sais pas ce qui manque, mais je me demandais ou en étais mon inscription. Je n'ai pas eu de réponse! Si je dois trouver un autre sujet, rater plusieurs fautes d’orthographe (j'ai quelques lacunes) ou autre chose comme approfondir l’histoire. Je ne suis pas contre, pour le moment je n'ai que rédigé que les grandes lignes d'Hélios et je suis plutôt impatient de commencer à RP dans ce monde! 


Star Wars est un monde intéressant où je voudrais faire évoluer un personnage en désaccord avec lui-même, un connard avec un cœur et des réflexions sages! Et comme ce n'est pas facile, si vous avez un conseil pour l'histoire je suis preneur! Je déciderais après si je les intègre ou pas. Bref merci et à bientôt!


Ha et comment supprimer un message?
_________________________
Inventaire et aventure !

H.O.L:
Revenir en haut
LOm DOnOs
Guilde des chasseurs de primes

En ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 4 672
Niveau: 5
Rang: Doyen de la Guilde
Autre: Roi de Dantooine

MessagePosté le: 28/03/2016 18:10:15    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant


Primo faut éditer ta fiche pour respecter le modèle du forum.
Pour supprimer un message t'as une croix X a coté d'éditer en haut à droit, ou tu demandes au staff.

Pour ta fiche:
bordure extérieure de l’empire?? de la galaxie non?
Tu parles de colonies du temps de l'Empire, colonie de qui? de quoi?
Faut développer un peu son enfance, adolescence...
S'il est modifié, pourquoi n'arrive t'il pas à s'évader?
Comment le modifie t'il pour qu'il acquiert cette grande vitesse et agilité?
Il s'évade de? du vaisseau? d'une base secrète? qui est ce patriarche, pour qui travaille t'il?
je ne vois aucun rapport avec la force dans ton histoire.
Ton histoire est trop courte et pas assez détaillée pour être jedi.
Fais nous signe quant c'est édité 8)

_________________________
Revenir en haut
Senara
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2010
Messages: 612
Niveau: 2
Rang: Chevalier Jedi
Autre: Ex-Jedi Rebelle

MessagePosté le: 03/04/2016 13:53:42    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

Je ne sais pas où tu en es, Hélios, mais j'ai quand même relu ta fiche.

Il y a encore pas mal de fautes, même si c'est mieux que la première fois que j'ai lu. Si vraiment tu as besoin d'aide, je te les indiquerai en les mettant en vert sur ta fiche.
Je t'invite aussi à te relire à voix haute, ou à te faire relire par quelqu'un d'autre : ça te permettra de noter quelques tournures de phrase très étranges.

Pour ce qui est du contenu :

Jusqu'à la description physique, ça me va. Cette dernière aurait pu développer un peu sa façon de s'habiller aussi, mais ce n'est pas très important.

Le problème reste l'histoire. Tu n'as pas tenu compte des points soulevés dans le message de LOm: développer l'enfance jusqu'à sa capture, en précisant certaines choses.
Il faut ABSOLUMENT que tu mentionnes la Force dans cette partie là de ton histoire, puisque, si j'ai bien compris, c'est à cause de ça que tu as été conduit au scientifique (un double de Tericarax?)
Puis, il faudra détailler un peu plus la période de captivité et de tests jusqu'à son évasion (que j'aimerais bien voir un peu plus explicitée aussi).
Dire aussi pourquoi il décide de se tourner vers les Jedis (qui ont vécu sur notre forum une période d'exil et de dissimulation) et pas vers la Garde républicaine par exemple, qui est constituée de forceux elle aussi.

Ce qui me gène le plus dans l'histoire, c'est son côté décousu : en la lisant, j'ai l'impression que tu as posé les uns à la suite des autres des paragraphes qui ne sont pas forcément liés les uns aux autres. En développant l'histoire comme demandé plus haut, et en liant tout ça, ce sera vite réglé.

D'autant que je trouve ton histoire originale et je pense qu'elle peut donner lieu à plein de rebondissements et d'évolutions imprévues dans ton RP futur!
Un personnage intéressant donc, mais pas encore tout à fait assez abouti pour être validé.


Ah, pour les messages à supprimer, si tu n'y arrives pas, dis-le, je le ferai.

_________________________
Revenir en haut
Mr Helios
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2016
Messages: 40
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 03/04/2016 21:54:36    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

bon, ça fait une semaine que j'ai fini le 3/4 de l’histoire, mais je suis pas très doué en orthographe! Donc j'ai pris beaucoup de temps pour corriger. j'ai même demandé de l'aide. j'espère ne pas avoir laissé de faute... et après tous ce temps il ne doit pas en y avoir beaucoup! j’espère que ça vous a plut! Et merci du temps consacré à ma fiche.
_________________________
Inventaire et aventure !

H.O.L:


Dernière édition par Mr Helios le 08/05/2016 11:55:14; édité 1 fois
Revenir en haut
Dam DOnOs
République Fédérale

En ligne

Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 1 296
Niveau: 1
Rang: Sénatrice de Dantooine
Autre: Reine de Dantooine

MessagePosté le: 06/04/2016 14:24:25    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

Comme convenu, je te fais un ptit topo, concernant les différentes fautes relevées et modification à apporter, et je t'envoie le tout via Mp.
_________________________
Revenir en haut
Mr Helios
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2016
Messages: 40
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 09/05/2016 11:44:48    Sujet du message: Terminé ! Répondre en citant

Bon ! Dam DOnOs et Moi on a fini de corriger et perfectionner l'histoire, si vous voulez la lire et la juger c'est le moment :D . faite vous plaisir ! 8)
_________________________
Inventaire et aventure !

H.O.L:
Revenir en haut
Dam DOnOs
République Fédérale

En ligne

Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 1 296
Niveau: 1
Rang: Sénatrice de Dantooine
Autre: Reine de Dantooine

MessagePosté le: 09/05/2016 13:21:12    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

Moi je n'ai fait que donner quelques cours  :D
Aide afin que tu apportes ta correction pour les quelques fautes d'orthographe, de conjugaison de tournure de phrases, sans plus.
Le Reste c'est toi, 8) ( Quand j'aurai un ptit moment, je lirai tous les chapitres à la suite) .

_________________________
Revenir en haut
Rylen Korr
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 3 725
Niveau: 5
Rang: Maître du Conseil Jedi
Autre: Grand Maître Jedi

MessagePosté le: 12/05/2016 02:20:33    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG Répondre en citant

Pense à mettre des majuscules pour les noms de planètes (la Terre et non la terre, ce n'est pas tout à fait la même chose sinon) tout comme pour les régions galactiques (Bordure Extérieure, sans les majuscules ça renvoie à la bordure d'un objet quelconque ce qui n'est pas la même chose également). Pareil pour la Force, ça prend une majuscule, sinon ça renvoie à la force physique/mentale par exemple (et non à la Force mystique telle qu'on la conçoit dans l'univers Star Wars).

A la vue des efforts fournis pour réaliser les corrections demandées, je te valide ! Sache que je ferai attention à l'avenir à tes RPs, j'espère que tu fourniras les mêmes efforts car la carrière d'un Jedi l'exige (dans le cas contraire le RP fera en sorte de t'envoyer sur un autre chemin). Tu commences avec 500 crédits. Pour tes débuts dans notre RPG, tu peux poster un nouveau sujet sur ce lien : http://star-wars-rpg.soforums.com/f300-Agora-des-immortels.htm.

Avant de débuter ton RP je te conseille fortement de lire tous les topics consacrés aux Jedi, en commençant par le Datapad du camp (ce qui est normalement déjà fait) puis en finissant par les Archives Jedi: http://star-wars-rpg.soforums.com/f303-B-tisse-des-Archives.htm lesquelles doivent te donner assez d'éléments pour bien cerner l'environnement dans lequel tu vas faire tes débuts et ta future formation. Je me répète, mais continue de faire les efforts entrepris sur ta fiche notamment pour l'orthographe. Pense également à justifier tes textes c'est toujours plus agréable pour le lecteur.

Si tu as des questions je suis disponible par MP. Bon jeu jeune Novice !

_________________________
- 1/ Soresu - III - Parades (Défense) =) Rylen en fait sa principale technique de combat -
- 2/ Shien - IX - Coup vif à l'adversaire (abandonnée au fil des années au profit de l'Ataru) -
- 3/ Sokan - VIII - Frappes rapides et brèves -

-Histoire du Maître Jedi-
-Possessions du Maître Jedi-
- Second perso: Rick O'lonell -
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/01/2018 00:50:30    Sujet du message: Inscriptions d’Hélios dans SWRPG

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Avant le jeu -> Inscriptions -> Fiches validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE