Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Formation des novices, au programme éducation physique!!!
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Endor
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Arnhal
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2015
Messages: 35
Niveau: 0

MessagePosté le: 12/04/2016 08:36:37    Sujet du message: Formation des novices, au programme éducation physique!!! Répondre en citant

Arnhal continuait à s'entrainer à la méditation et à mieux ressentir la force qui l'entourait avec plus ou moins de succès. Il arrivait à sentir quelque chose la plupart du temps mais très vite le simple fait de sentir la force le déconcentrait et tout était à recommencer. Il continuait pourtant et persistait dans cette vois. En entendant les consignes, le jeune Twilek eut le souffle coupé...Il se dit en lui-même:

Il est fou ce crapaud...Comment je pourrais en seulement 2h apprendre à courir, à sauter tout en évitant les Ewoks et en aidant les coéquipier.

La tâche semblait réellement impossible au Twilek. Il avait plus ou moins réussit à sentir la force grâce à la méditation mais là c'était autre chose...sans compter qu'il n'avait pas réussit à la ressentir à nouveau pendant plus de cinq secondes... De plus, il ne s'agissait pas uniquement de courir vite ou de sauter haut...il fallait passer par dessus le Gungan. Il aurait préférer autre chose, quelque chose de plus calme et axé sur la concentration, comme léviter des cailloux...voir pourquoi pas le combat au sabre? Il avait du courir après ces bouts de bois et n'avaient pas encore eut l'occasion de s'en servir. La formation Jedi n'avait rien de ce qu'il avait pu anticiper.

Il se tourna donc vers ses coéquipiers au brassard jaune pour voir si ils avaient une idée.

Bon, je propose qu'on reste groupé, comme cela si un se fait capturer par les Ewoks on sera rapidement au courant. Ensuite, l'un de vous a une idée de comment apprendre à voler en moins de deux heures?

Arnhal n'y croyait pas vraiment mais il ne baissait pas les bras pour autant...Maître Nass n'aurait pas proposé l'épreuve s'il ne pensait pas qu'elle était possible. Oui, il était exigeant mais il savait ce qu'il faisait. De plus, le stress peut parfois aider à sentir la Force de façon plus puissante que par la méditation, mais cela Arnhal n'en était pas encore conscient.

Enfin bon, il avait de la chance, Endo était dans son équipe et elle semblait maitriser la force...de plus l'espèce de fauve n'était pas dans l'autre équipe ce qui rassura un peu Arnhal. Il se méfiait de du Kathar qui ressemblait à ses yeux plus à un prédateur qu'à un vrai jedi. Ce type semblait plus du genre à jouer perso qu'à suivre un groupe, du moins c'est ce que pensait le Twilek.

_________________________
mon casier
ma présentation
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/04/2016 08:36:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kath Aplazm
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2015
Messages: 635
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 18/04/2016 13:30:00    Sujet du message: Formation des novices, au programme éducation physique!!! Répondre en citant

Kath avait à peine regagné la berge que maître Nass arriva en grande trombe. L'Alderaani regarda le nuage de poussière qui retombait aux pieds de leur professeur ; celui-ci avait entretemps pris la parole. S'il était de retour, cela annonçait encore un nouvel exercice, puisque la journée de travail n'était pas encore finie. Heureusement pour lui, Kath avait eu le loisir, durant le temps qui leur avait été laissé pour méditer, de se reposer sous les arbres de la clairière, et sa rencontre avec le poisson carnivore de la rivière n'était pas comparable à l'effort qu'il avait dû fournir pour gravir l'arbre Worshiir ou triompher de la course en forêt. De plus, il avait un peu repris confiance en lui lorsqu'il avait commencé à approcher la Force, si tant était qu'il pouvait appeler son expérience de cette façon ; il n'était toujours pas très sûr de savoir ce qui s'était réellement passé quelques minutes plus tôt. Quoi que leur proposerait le bedonnant Gungan, il était en tout cas prêt à l'affronter, ou du moins le pensait-il à présent. Et voilà que Nass sortait de sa bure des rubans, qu'il lança à chacun des novices. Kath regarda le sien, le visage sans expression et l'esprit dans le vague. Qu'était-ce encore que ce jeu de fou ?

Il comprit bien vite aux explications du maître Jedi qu'il avait été mis en équipe avec d'autres novices. Il leva la tête et jeta un rapide coup d’œil autour de lui : avec un peu de chance, il serait dans l'équipe d'Alya, ou peut-être de Clerys, son compagnon d'escalade. Mais il constata avec une légère pointe de déception qu'il n'avait été groupé avec aucun de ses précédents camarades. Le voilà qui se retrouvait avec l'alien étrange et le dénommé Arnahl, un Twi'lek d'apparence joviale mais avec qui il n'avait pas encore eu l'occasion d'échanger. Avec un regard en coin pour leur instructeur, le jeune homme se dit que cette composition de groupe avait dû être le plan de Nass dès le début. Peut-être les holoséries de super-héros qui polluaient les chaînes publiques sur Alderaan disaient-elles vrai ? C'est dans les épreuves face à l'adversité que les liens se resserrent... Il haussa les épaules et, attachant le bandeau sur sa tête, rejoignit son équipe d'un pas lent. Toujours enrhumé, les vêtements sales et humides, il ne put retenir quelques éternuements.

De son côté, Nass finissait d'expliquer l'exercice. En entendant les consignes, le novice Kath Aplazm eut un mouvement nerveux de recul : il savait très bien ce dont les boules de poils auxquelles ils seraient confronté étaient capables. Comment pourraient-ils prendre de vitesse les Ewoks ? Kath lui-même n'avait pas réussi à rattraper Woopee lorsque celui-ci lui avait volé son caleçon. Les autochtones étaient petits, malins, rapides et incroyablement espiègles. De plus, ils connaissaient la forêt comme leur poche et pourraient les attendre en embuscade. Dans ces cas-là, la seule solution viable qui restait aux novices étaient de suivre les instructions et les conseils de leur professeur et de courir et sauter pour leur vie à l'aide de la Force. Facile. Kath commençait vraiment à penser que la grenouille, en plus de se payer leur tronche continuellement, désirait les voir souffrir.

Kath regarda ses partenaires : Arnhal n'en menait pas large et proposait qu'ils restent groupés afn de progresser en équipe. Le jeune homme acquiesça d'un geste de la tête en sa direction, tordant les manches mouillées de sa bure et regrettant de n'avoir plus qu'un pagne pour couvrir ses jambes couvertes d'hématomes. Un petit tour à l'infirmerie et dans une garde-robe n'aurait pas été un luxe. De son côté, Endolorean n'avait encore pipé mot. Sa faible condition physique les ralentirait certainement, mais Kath ne pensait pas être en posture favorable pour la blâmer alors qu'il avait fini dernier à toutes les tâches effectuées aujourd'hui. Malgré son air un peu hautain et sa trop grande tendance à faire montre de ses habilités, l'alien aurait sans doute beaucoup de choses à lui apprendre. Ayant fini d'extraire les dernières gouttes d'eau qui ruisselaient sur l'épais tissu de son vêtement, l'Alderaani regarda ses compagnons et leur lança quelques mots, fixant toujours Nass, qui n'était pas encore parti vers son gros champignon, du coin de l’œil :


- Voler, je ne sais pas. Pas plus que faire quoi que ce soit que ce...que ce...
Il baissa le ton pour éviter d'être entendu. ...que cette espèce de malade nous demande de faire. Vous y croyez, vous, à un pédagogue pareil ?

Kath aurait bien eu envie de dire ses quatre vérités au Gungan, mais, comme d'habitude dans sa vie rythmée de choix hasardeux, il s'écrasa, timoré. En vérité, il craignait vraiment l'ire du Jedi, lui qui l'avait déjà subie. Cela dit, s'il voulait bien croire que leur maître tentait réellement de leur enseigner quelque chose, il cherchait encore à comprendre pourquoi un Conseil constitué de sages aussi réfléchis et perspicaces avait choisi de nommer le crapaud pour dispenser les cours aux nouveaux arrivants. En tout cas, s'il avait retenu au moins une leçon de la journée présente, c'était qu'il valait mieux ne pas discuter les injonctions de Nass. Prenant un ton plus assuré, à la manière d'Alya lorsqu'elle s'expliquait, il reprit :

- J'ai eu l'occasion de ...faire la rencontre des Ewoks. Ils sont petits et touffus, mais ne vous y fiez pas, ils sont capables de nous arracher les yeux en une seconde. Ils sont rapides, aguerris et ...foutrement agaçants.

En partageant son expérience, Kath pensait à Woopee. Il se rendit compte que dans toute sa phrase, il n'avait pas parlé d'un moyen de lutter contre leurs adversaires. Et pour cause : il n'en connaissait pas. Comme l'épreuve allait débuter, ils devraient rapidement arriver à un plan, puisqu'il était très improbable qu'ils arrivent à reproduire saut et vitesse de Force. S'ils n'avaient ni le physique, ni les compétences pour rivaliser avec les créatures, il ne leur restait pas beaucoup plus d'option que...la ruse. Oui, avec un plan suffisamment élaboré, à trois, ils pourraient s'en sortir sans trop de casse. Au diable les exploits Jedi ! Ils n'étaient en rien des héros, tout juste une bande de gaillards aux vêtements arrachés ; du moins c'était ce à quoi Kath ressemblait, au milieu du tableau. Mentalement, il élaborait des stratégies, mais aucune ne s'avérait concluante sans que l'un d'eux soit capturé. Le novice se massa les tempes. Il n'avait décidément pas l'habitude de l'exercice intellectuel, ni de quoi que ce soit d'autre d'ailleurs, puisqu'il avait passé la majeure partie de sa vie à glander. Il aurait bien besoin d'un petit remontant et d'une partie de pazaak quand ils seraient de retour au Sanctuaire.

Après quelques secondes de réflexion, son esprit était embué et il entreprit de prendre chaque problème à la fois. D'abord, ils devraient échapper aux Ewoks, et dans un second temps faire face à Nass pour rejoindre l'arbre sacré et son gros champignon. Le problème que posait le maître Jedi et la flore biscornue de la lune forestière n'était pas encore à l'ordre du jour. Mais alors qu'il cherchait le meilleur moyen de duper les oursons en peluche, Kath entendit se rapprocher un grondement. Les voilà qui arrivaient ! Ni une ni deux, il lança un regard inquiet à Arnhal, puis à Endolorean et leur cria de courir. S'engouffrant dans la forêt, loin de la clairière, il courut sur plusieurs dizaines de mètres avant de dégringoler dans une pente ; les cris des Ewoks derrière eux n'avaient pas cessé. Il tenta de se relever mais sa manche resta accrochée à une branche. Tentant de se dégager, il aperçut au sol la corde qu'il avait abandonnée en revenant vers la clairière, de retour de l'arbre Worshiir. Voilà la solution ! D'un geste vif, il ramassa la longue corde, qui continuait loin dans la forêt, sur une bonne centaine de mètres, et lança le bout à Endolorean.


- J'ai cru comprendre que vous vous balanciez pas mal aux lianes, chez toi, non ? Si on ne peut ni courir, ni sauter, on va voler, comme disait Arnhal !


Kath désigna le sabre laser de la novice à la peau turquoise. En se coupant des lassos, ils pourraient se balancer d'arbre en arbre en évitant les créatures. Arrivés au lac, il leur suffirait de se jeter à l'eau pour être définitivement tirés d'affaire ! Décidément, après cette journée, Kath aurait pris assez de bain pour une année entière. Se galvanisant de son propre génie, il sourit à ses compagnons et, soulevant la corde pour la ramener à eux, il se dandina dans une petite danse prématurée de victoire, l'air satisfait de lui-même. Cette parade lui valut de se prendre un caillou dans le derrière, ce qui le fit bondir un mètre en avant. Les Ewoks approchaient, ils n'avaient pas le temps de lambiner.

_________________________


Revenir en haut
Endolorean
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2015
Messages: 149
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 19/04/2016 00:45:36    Sujet du message: Formation des novices, au programme éducation physique!!! Répondre en citant

Ce fut de nouveau, alors que le calme règne que le maître arriva pour créer là zizanie, celui-ci semblant grandement souriant, ce qui n'annonce pas de très bonne nouvelle selon la karnélienne qui avait compris le type de personne qu'est celui-ci. Il créa alors deux équipes, celle-ci se retrouvant avec le twi'lek et le jeune humain qui à osez mettre leurs professeurs en colère. Elle aurait personnellement être avec son amie Alya qui lui donne de bons conseils, celle-ci ayant même accepté de l'aider à se mettre en forme. Mais leurs plans devaient attendre, car Nass les avait piégés de nouveau dans une épreuve qui s'annonce éprouvante. Voir même une course contre la montre vu que celui-ci viens de clarifié que des ewoks se sont mis en chasse en plus qu'elle a été vu interdire d'utiliser la force sauf pour franchir les obstacles. Utiliser la force pour courir et sauter? En voilà de bonnes idées pour utiliser la force. Jamais elle n'a essayé vu le fait qu'elle ait vécu la majorité de sa vie dans un vaisseau d'exploration galactique et que de là où elle vient, personne n'était jamais pressé. Son excitation se mise à grandir alors que les équipes se forme, la demoiselle turquoise mettant son bandeau jaune autour de sa tête pour rejoindre les autres tout en rêvant encore de quand elle pourra s'essayer à utiliser la force pour courir et sauter. Son excitation fut alors mise de côté quand le trio se mit à réfléchir à un plan d'action, Arnhal proposant de rester groupé tout en apprenant à voler en moins de deux heures. Endolorean voulut répondre, mais Kath la prise de vitesse, celui-ci ne semblant pas croire à ce qu'il leur demande de faire. Endolorean ne lui en veut pas, elle essayera simplement de lui faire croire et le moment venu, lui aussi y croira. Par contre, le jeune homme continua de parler et les mit en garde contre ces mignonnes boules de poil, l'extraterrestre ayant du mal à imaginer ces peluches capables de telles choses jusqu'aux moments où elle les entendit approcher en faisant leurs hurlements colère, Endo suivant immédiatement le conseil de son équipier et courut de son plus vite, courant au travers de la végétation et dévalant des pentes pour alors arriver devant une corde sur le sol, cela semblant faire allumé une lumière dans la tête du jeune homme avec eux qui proposa alors de faire des lassos, mais pour cela, il faut qu’elle utilise son sabre laser qui a malheureusement court-circuité quand elle a sauvé la twi'lek. Peut-être que celui-ci fonctionne quand même? Dolo essaya alors de l'allumer, mais il n’eut en réponse qu'un bruit d'électricité puis de la vapeur qui sortit de son sabre. Voyant ses deux amis voir l'espoir disparaître de leurs visages, elle dit :

-Grimper aux arbres!!!

Elle entama alors une escalade, avec les autres, les boules de poils arrivant quelques minutes plus tard au pied de l'arbre en étant en colère et en agitant les bras, Dolo les regardant alors pour dire :

-Je ne sais pas comment voler... Mais je connais comment flotter... Cela doit être le même principe pour sauter... Nous allons commencer par sauter à l'arbre en face de nous!

Dit-elle en pointant un arbre à une vingtaine de mètres d'eux, disant alors :

-Pour flotter, j’envoie mon énergie vers le sol avec une certaine précision pour rester dans les aires, mais pour sauter, il faudra donc envoyer beaucoup plus et d'un coup sec... Ce qui veut dire...

Elle se concentra alors et envoya avec ses mains son énergie et décolla alors soudainement, ayant envoyé trop d'un coup et elle parties telle une fusé vers un autre arbre quarante mètres plus loin, filant de manière incontrôlable vers celui-ci avant de le percuter de son corps. Puis, la demoiselle retomba sur le dos sur une grosse branche, se secouant la tête ébranler. Sans doute à telle trop envoyer d'énergie dans son essai... Quoi qu'il en soit, la vagabonde se redressa et leur fit signe de tenter et leur rappela en criant vu la quarantaine de mètre de distance :

-Pensé à quelque chose de puissant et de positif pour vous connecté avec la force!

_________________________
Mana du vortes & aeria gloris...





Formations:

Corps à Corps: -1/5
Revenir en haut
Alya Thamriel
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2015
Messages: 39
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 25/04/2016 11:53:46    Sujet du message: Formation des novices, au programme éducation physique!!! Répondre en citant

Maître Nass était de retour, et il fallait dire qu’il n’allait pas par quatre chemins. Elle prit un ruban rouge dans sa main donné par ce dernier, et elle remarqua que Bhaal, voxe et clerys allaient être dans la même équipe qu’elle. Cela ne la dérangeait pas vraiment, même si une équipe particulière n’avait guère de sens dans ce cas-là. Ce n’était pas un concours opposant les deux équipes, alors elles allaient devoir apprendre à être uni. Elle hocha la tête lentement écoutant avec soin les instructions. Elle passa son ruban rouge autour de la tête l’entourant et faisant un nœud derrière. Elle blanchit légèrement en comprenant qu’ils allaient devoir tenter d’utiliser des pouvoirs spécifiques, alors qu’ils venaient à peine de sentir, d’effleurer la surface de la force. Elle regarda les autres à ce moment-là afin de voir leur réaction. Elle savait que certains maitrisaient déjà la force, au moins, il y aurait quelques réussites, mais cela lui paraissait très compliqué.

Maître Nass expliqua qu’il allait avoir dans l’exercice une contribution locale, c’est-à-dire les Ewoks, ils allaient les chasser dans la jungle. Ils n’avaient aucune chance de leur échapper, c’était leur terrain de jeu après tout. Nous étions des étrangers sur cette lune. Maître Nass proposait de leur échapper grâce à la vitesse de la force. La Twi’lek se frotta l’arrière de la tête perplexe. Puis pire encore, ils allaient devoir sauter grâce à la force également tout en évitant leur instructeur, un peu comme maitre Nass l’avait fait quelques fois. Ils allaient avoir la possibilité de libérer ceux qui allaient se faire avoir par les Ewoks en répondant à des questions. Ils avaient donc deux heures pour réussir, et si jamais ce n’était pas une réussite, ils recommenceraient. Elle soupira longuement en ne voyant pas comment faire sans trouver une astuce, ce qui était sans doute assez proche de la triche. L’épreuve était bien assez complexe pour que quelqu’un ne pense seulement à bloquer les autres. Elle n’y croyait pas du tout. Enfin, ils devaient respecter les règles sinon ils seraient expulser. Elle soupira à nouveau en restant les bras croisés en frottant son menton.

En regardant les autres élèves, Alya se rendit bien compte qu’ils étaient tout aussi perdus. Elle allait proposer quelque chose à tout le monde, l’autre équipe comprise, mais visiblement, ils n’avaient pas tellement de temps.

« Il faut tous travailler ensemble, rouge comme jaune. Rien ne l’interdit dans les règles. On devrait mettre à profit les deux heures, il faut trouver un endroit calme et s’entrainer un minimum. Il faut seulement qu’une personne au moins par équipe réussisse l’épreuve, au moins une, car je doute que tout le monde y arrive de toute façon moi y comprit. Endorlorean a toutes ces chances si elle arrive à tenir physiquement pour l’équipe jaune, quant à nous, je dirais que physiquement le plus apte serait Bhaal à courir et sauter. Selon moi, il faut se baser la dessus et travailler pour que ces deux personnes réussissent. Nous aurons un exercice de plus, mais au moins, on ne recommencera pas car ce n’est pas avec une heure que l’on va se reposer assez. »

Dit alors la Twi’lek rapidement en essayant de construire quelque chose. Elle était fatiguée, blessée, elle savait qu’elle n’irait pas très loin. Elle ne voyait pas du tout comment réussir à accélérer avec la force ni même de sauter à plus de dix mètres dans son état et surtout sa totale inexpérience. Elle regarda alors Bhaal qui devenait dans son plan la pièce maitresse de la réussite de l’équipe.

« Tu dois sentir la force, tu dois te laisser guider par elle et ne pas lutter. Laisse toi guider par ton instinct, tu as ce pouvoir en toi, nous l’avons tous chacun de nous. Tu es celui qui doit courir et sauter le plus vite et le plus haut de notre équipe. La force ne fait que nous renforcer, nous aider, alors c’est toi qui auras le plus de chance de réussir. Il faudrait que quelqu’un d’autres arrivent jusqu’au champignon pour t’aider à sauter le plus haut possible ou faire diversion. On n’a pas tellement plus de temps pour se préparer, alors faisons comme les autres, courrons ! »

Dit la twi’lek avec le plus de conviction possible, mais elle savait qu’elle n’irait pas très loin. Elle souffla un grand coup en entendant les cris et autres glapissements des Ewoks. Elle ne pourrait pas se défendre face à eux, seulement courir grâce à la force. Elle avait dû se concentrer un long moment à plusieurs reprises avant de réussir à entrevoir quelque chose rapidement. Comment pourrait-elle réussir à développer ses pouvoirs en si peu de temps. Elle commença à courir, mais tout son corps lui faisait mal. Elle se sentait faible même si elle s’était posée pendant quelques temps avec la méditation. Elle fut rapidement essoufflée posant une main contre un arbre en essayant de se diriger plus ou moins vers le grand arbre et le champignon.

C’était vraiment vraiment une situation désespérée. Il fallait tenir, encore tenir un petit peu alors qu’elle tentait de se concentrer sur son souffle. Ignorer les douleurs n’était plus possibles, elle avait bien trop subi dans la journée. Comment allait-elle pouvoir retrouver l’état de sa concentration de la méditation et réussir à aller rapidement et courir haut ? Elle n’en avait pas la moindre idée, et elle n’avait qu’un essai. Elle était presque dans un état second pendant qu’elle courrait ne sentant presque plus son corps tant elle était en train de partir entre l’épuisement et la volonté chancelante. Elle désirait réussir à courir pour Bhaal, pour son compagnon, pour que l’équipe réussisse l’épreuve sans penser à elle-même. C’était tout à fait son style de penser. Sans se rendre compte, elle réussit à courir assez vite pour suivre le groupe non sans difficulté. Elle prit cela pour un second souffle, mais c’était peut-être la force ?
_________________________
fiche d'Alya *** casier d'Alya
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 622
Niveau: 100

MessagePosté le: 25/04/2016 13:29:39    Sujet du message: Formation des novices, au programme éducation physique!!! Répondre en citant

Une branche cassée, des traces dans la boue, un morceau de tunique accrochée à une épine. Le groupe de novice laissait une véritable piste derrière eux, même un novice en matière de traque s'en serait aperçu. Cette partie de chasse promettaient d'être facile. Tout en se redressant l'ewok Babtu humait l'air, non content de laisser des traces derrière eux il laissait une effluve odorante des plus caractéristiques, la plupart dégageaient une odeur de sueur et de cuir, ils étaient fatigués, les attraper n'en serait que plus facile.

Faisant signe aux autres ewoks qui l'accompagnaient Babtu marmonna dans son dialecte incompréhensible avant de pousser un hululement. A ce signal les autres ewoks s’animèrent, le groupe d'étranger n'était pas loin, la chasse pouvait commencer.

Tout en continuant à pousser des cris les ewoks traversèrent les broussailles, s'agrippant aux branches basses pour se donner de l'élan, ils filaient comme le vent, traversant buissons et sentiers, sautant au dessus des troncs. Ils pouvaient voir les broussailles s'agiter au loin, ils avaient rejoins leur proie !! Écartant les feuilles d'un geste de la patte Babtu poussa un cri de victoire, pour apercevoir les novices en train de grimper à un arbre. Finalement cette chasse s'annonçait plus divertissante que prévue, mais ce n'était pas un arbre qui allait les arrêter, de plus dans leur empressement ils n'avaient pas choisi un arbre très gros…

Tout en surveillant les novices Babtu donna des instructions à un ewok, une scie !! Il fallait une scie pour les faire descendre de l'arbre. Et des perches !! Et des cordes !! Babtu avait un plan et il avait bien l'intention de le mener à terme. Un vacarme interrompu ses pensées, se retournant il s'aperçut qu'il manquait une personne sur l'arbre. Incrédule il observa la femelle prostrée sur une branche un peu plus loin. Les étrangers se faisaient la malle !! Tout en jurant il envoya l'ewok chercher la scie tandis qu'il ordonnait à deux autres de grimper à l'arbre où se trouvait la femelle, celui ci était assez gros pour supporter leur poids. Il espérait que le deuxième groupe s'en tirait mieux qu'eux.


Ailleurs dans la jungle.


Des cris retentissaient dans la jungle, des oiseaux s'envolaient, dérangés par un tohu bohu des plus étrange. Sous la frondaison, Wipchit, ewok chasseur arpentait un sentier, relevant des empreintes. Les novices semblaient épuisés, leur traces étaient évidentes, ils n 'en avaient plus pour longtemps. Il allait falloir accélerer le pas en revanche pour les rattraper. Levant la main et faisant signe à la dizaine d'ewok qui le suivait il se mit à courir en hurlant à pleine voix. Dépassant un arbre majestueux, il s'arrêta net. Se retournant il montra l'arbre et les lianes qui l'entouraient, aussitôt trois guerriers escaladèrent l'arbre, les novices allaient avoir une surprise aérienne.

Une fois ceci fait les ewoks reprirent leur course, il fallait continuer à poursuivre les étrangers. Si jamais ils arrivaient jusqu'au lac, les ewoks ne pourraient plus les suivre, le maître jedi avait été clair. Tout en criant l'ewok observa les frondaisons, tout se passait comme prévu, ses trois guerriers évoluaient dans les lianes et il pouvait voir au loin la silhouette d'une des novices. Pressant le pas et encourageant ses hommes Wipchit se lança à la poursuite d'Alya, il se rapprochait, la twilek était manifestement à bout de souffle, soudain elle sembla accélerer, était ce l'imagination de l'ewok ? Non il ne rêvait pas la jeune femme accélérait , où trouvait-elle cette énergie ? Peu importe, le chasseur lança un cri d'animal et au même instant les trois guerriers bondirent de leur liane, droit sur les novices.

Au même moment :

Adossé contre l'arbre colossal où devaient se rendre les novices, Nass inspirait de longues bouffées de fumée qu'il recrachait sous forme d'anneaux. Dernière épreuve de la journée et il avait le sentiment que les novices allaient en baver. La plupart étaient épuisés, le reste tenaient à peine debout, mais c'était le but recherché du jedi. Si la plupart des maîtres encourageaient l'apprentissage de la force dans de sombres pièces par la méditation, lui était pour une voie plus active. Car l'épuisement et la fatigue pouvaient conduire le corps à un état où l'ouverture à la force était plus naturelle, moins maîtrisée et l'apprentissage en devenait plus facile. La seule difficultés étant qu'il fallait atteindre un certain point de fatigue, souvent à deux doigt de l'épuisement complet.

Pour ce faire il avait imaginé cet entraînement hors norme, obligeant le corps à puiser dans toutes les ressources, jusqu'à épuisement complet. Et pour le cas où ils ne seraient toujours pas fatigué en arrivant au lac, il était là pour ajuster les pendules, à coup de poing si il le fallait. Car même si il prenait un certain plaisir (et il ne le cachait pas) à malmener les novices, il le faisait aussi pour être sûr que l’entraînement serait profitable. Et puis il y avait un autre avantage !!

Au moins ce soir ils seraient sûr de bien dormir.

Plus sérieusement ce type d’entraînement était une manière de griller les étapes longues et ennuyeuses de la méditation pour que le novice acquière facilement les fondements de la manipulation de la force. Nass était le seul à prodiguer ce type d'entrainement mais les résultats étaient garantis!!




By Menthos

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Kath Aplazm
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2015
Messages: 635
Niveau: 0
Rang: Novice

MessagePosté le: 18/12/2016 18:01:12    Sujet du message: Formation des novices, au programme éducation physique!!! Répondre en citant

* * *


Kath ouvrit les yeux. Combien de temps pouvait bien s'être écoulé ? Au dessus de lui, le soleil lointain qui inondait d'ordinaire les courts jours de la lune forestière d'Endor déclinait. Tâtant le sol autour de lui, la vue embrumée, le novice essayait désespérément de rassembler ses souvenirs. Chacune de ses pensées arrivait à son esprit avec une lenteur et une lourdeur qui amplifiaient les maux de crâne causés par l'énorme bosse qu'il avait découverte sur son front. De toute évidence, l'entrainement ne s'était pas passé comme prévu. Reprenant peu à peu ses esprit, le jeune homme s'assit et s'adossa contre... contre quoi, au fait ?

Autour de lui, tout n'était que ténèbres, mis à part cette lueur vacillante qui émanait du ciel. Kath se redressa difficilement, car son corps endolori protestait à chacun de ses mouvements. Où était-il ? A priori, dans une sorte de trou, mais pas de ceux que l'érosion ou les petits animaux laissaient derrière eux. A l'aspect cylindrique du lieu, quelque chose, ou plutôt quelqu'un, avait entrepris de creuser profondément. Dans quel but ? Aucune importance. Car toutes ces questions ne traversaient pas les pensées de l'Alderaani. Avachi, il s'était appuyé sur la paroi de terre et de racines du puits de fortune dans lequel il se trouvait piégé, et contemplait les quelques trois mètres qui le séparaient de la surface. Vidé de toute son énergie et tiraillé par la faim, il s'accroupit et se laissa tomber sur le dos.


Son dernier souvenir remontait à quelques heures -il n'en était pas sûr, mais la hauteur du ciel le lui intimait-, lorsque, poursuivi par une horde d'ewoks enragés, il s'était réfugié dans un arbre aux côtés de ses camarades novices. S'il ne savait plus bien où Arnhal se trouvait à ce moment-là, il avait cependant une vision claire d'Endolorean s'envolant littéralement vers un autre arbre, comme portée par le vent. L'alien verte lui avait bien suggéré de faire de même, mais le jeune homme avait attendu. N'étaient-ils finalement pas bien en haut de ce perchoir ? Loin de la foule hurlante des autochtones qui les attendaient plus bas, épieux à la main, loin du maître Nass et de ces méthodes pédagogiques plus que douteuses, loin de... C'était à ce moment -il s'en souvenait bien, maintenant-, que le tronc de son abri improvisé avait commencé à pencher, sur fond de bruits de scies et de harangues endiablées. Et Kath avait sauté, en dépit de tout bon sens.

Évidemment, il n'aurait pas dû faire confiance à une créature capable aussi bien de voler comme un oiseau, de nager comme un poisson que de faire entrer des objets en lévitation. Il avait beau savoir au fond de lui que chaque Jedi entrainé aurait été en mesure de faire de même, il ne pouvait s'empêcher de penser que certains étaient moins égaux que d'autre face aux difficultés du monde extérieur. Comment, elle qui n'était pas plus avancée que lui dans son parcours au sein de l'Ordre, faisait-elle pour avoir recours à ses pouvoirs aussi facilement ? Lui-même n'était pas encore persuadé d'avoir un quelconque lien avec quoi que ce soit de surnaturel, malgré ce que les maîtres pouvaient en dire.
En tout cas, il ne faisait aucun doute qu'Endolorean se serait tirée du pétrin dans lequel il était. Après avoir sauté, il avait -évidemment- atterri au sol dans un râle de douleur et avait continué sa chute le long d'une pente qu'il avait gravi quelques temps plus tôt, en direction du lac. Le jeune homme s'était relevé groggy, juste à temps pour éviter l'énorme tronc de l'arbre sur lequel il se tenait une poignée de secondes auparavant. Où étaient ses camarades à ce moment-là ? Impossible pour lui de s'en rappeler, à nouveau. Il se souvenait juste avoir pris ses jambes à son cou dans une direction aléatoire, laissant tomber derrière lui le ruban jaune que lui avait confié maître Nass. Et puis, un craquement, une nouvelle chute, puis plus rien.

Kath était au fond du trou, dans tous les sens du terme. Décidément, cette aventure sur Endor avait des allures de running-gag, bien que cela fît un bon moment qu'il ne la trouvait plus vraiment drôle. La bonne nouvelle dans tout ceci, s'il devait y en avoir une, était qu'il était à peu près certain d'avoir échappé aux oursons belliqueux. Pour combien de temps ? Kath se releva une nouvelle fois et longea le mur de terre argileuse contre lequel il avait appuyé sa nuque. S'agrippant à une racine d'apparence solide, il entreprit de gravir la paroi, sans succès. En s'y reprenant à trois fois, il parvint enfin à toucher du bout des doigts le rebord du trou, avant de lâcher prise dans un soupir de rage et de retomber lourdement, se foulant au passage la cheville pour la nième fois. Le jeune homme se prit les côtes et toussa lourdement. Dans l'état dans lequel il se trouvait, il ne donnait plus cher de sa peau. Il tenta encore de se relever, mais ses genoux cédèrent sous son propre poids. Il devait se rendre à l'évidence : privé de sommeil, de nourriture et bientôt de lumière, il ne pourrait pas échapper à la prison dans laquelle il s'était lui-même enfermé, contre son gré.

Le jeune homme souffla lentement. S'il avait été touché par les tirs des mercenaires, plus tôt dans l'après-midi, la mort en auraient été plus douce. Couché au sol, face contre terre, il ne put réfréner un sanglot de frustration. Il n'avait jamais vraiment pensé à la mort, en tout cas pas en ces termes. A chaque fois qu'il avait affronté le danger, que ce fut dans sa jeunesse dissolue ou depuis son arrivée parmi les Jedis, il ne l'avait jamais vraiment envisagée. L'adrénaline et la peur l'avaient toujours gardé de telles pensées. Ici, dans le noir qui l'enveloppait, seul avec lui-même, il n'avait plus le luxe de la couardise. Mais le novice n'était pas un homme d'orgueil, il ne l'avait jamais été. A mesure que ses yeux se fermaient, il relâcha sa respiration, laissant le voile de la nuit l'emporter. Ses mains relâchèrent doucement le ...

Kath se redressa d'un bon, comme ressuscité. Ouvrant la paume, il contempla un long instant, incrédule, ce dont il venait de prendre conscience. La corde ! Celle qu'il avait gardée en main sans s'en rendre compte ! Endolorean ne l'avait pas coupée, et il l'avait gardée avec lui dans sa chute. Tirant d'un coup sec sur le bout en métal de la fibre d'ascension, il rencontra une résistance. Se guidant du peu de lumière que dispensait encore le soleil couchant, il remonta le fil jusqu'à se retrouver de nouveau debout, comme si de rien n'était. S'aidant de ses deux bras perclus d’hématomes, il tira à nouveau sur la corde d'escalade. Nouvelle résistance, assortie d'un long grincement métallique. A coup sûr, sa veine l'avait suivie jusque dans la pire des malchances ; quelque objet devait maintenir la corde hors du trou.
Investi d'une énergie nouvelle qui tenait plus d'une évaluation actualisée de ses réelles capacités que d'un miracle, Kath se monta en rappel et parvint, au bout d'une longue minute, à sortir la tête du trou. Rien alentours, ci ce n'était le tronc abattu de son perchoir à quelques dizaines de mètres de là. Celui-ci devait avoir dégringolé la pente en suivant le jeune homme, comme en témoignaient les arbustes déracinés et les traces boueuses qu'il avait laissé sur son passage. Pas de présence d'Ewoks, cependant. Pas étonnant, finalement, puisqu'il avait lamentablement échoué le test proposé par maître Nass.

De retour dans la forêt, Kath se rendit compte qu'il avait largement surévalué l'heure du jour : vu d'en bas, la nuit semblait proche, mais à la surface, l'ensoleillement lui paraissait encore suffisant pour rejoindre le lac avant la nuit. Pas qu'il fut expert en orientation, néanmoins, car il n'avait aucune idée d'où il était. En se levant de ce qu'il croyait être une pierre, il aperçut qu'il s'agissait en fait d'un long tuyau qui s'enfonçait sous terre et ressurgissait en quelques endroits, formant une sorte de périmètre indéfini. Sans surprise, Kath était revenu sans le vouloir au lieu où il avait aperçu les mercenaires de la Corporation. Si ce n'était pas un coup du destin, il voulait bien se laisser pousser la moustache.

Le jeune homme rampa derrière un arbre, de peur d'être vu puis se redressa sur les genoux, convaincu que si quelqu'un était proche de sa position, il l'aurait de toute façon vu. Il entreprit alors d'examiner le terminal en acier contre lequel sa corde s'était subtilement et bien heureusement coincée.Au bout d'une bonne minute de cafouillages divers, il n'avait toujours rien compris. Fatigué, il tira alors légèrement sur le bout de sa corde afin de la dégager mais s'interrompit devant un bruit assourdissant, comme si une énorme pression gazeuse s'était relâchée d'un seul coup. Et de fait, un épais nuage blanc s'échappa d'une vanne qu'il n'avait pas repérée, à un mètre seulement de lui. Il n'avait pas vraiment compris ce qu'il avait fait, mais il l'avait fait. Le regard déconfit, il contempla la série de vannes suivant les tuyaux d'acier céder peu à peu. Quoiqu'il ait bien pu se passer, ce n'était certainement pas bon, car le gaz s'évapora doucement pour laisser place à de vives flammes orangées. Ni une, ni deux, le novice se retourna et, comme à son habitude, se remit à fuir. Si maître Nass ou n'importe quel autre Jedi apprenait qu'il avait mis le feu à la forêt par inadvertance, il était dans de sales draps.

_________________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 15/08/2018 18:14:09    Sujet du message: Formation des novices, au programme éducation physique!!!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Endor Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com