Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée]
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Cathar -> Bureau du Moff
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Boomer
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2008
Messages: 121
Niveau: 5
Rang: Général
Autre: Chef des Forces Terrestres

MessagePosté le: 28/07/2014 17:13:30    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Salle de Conférence


S.M.E, un petit droïde Buzz se tient sur ses pattes articulées en faisant des vas et viens dans la pièce.
Le Général Impérial Boomer, rassemble des documents sur flimsi en réalisant une pile tout à fait en accord avec les principes militaires.
Une carte galactique trône sur le mur derrière lui, créée via un générateur holographique et scintillant d'un bleu léger.

Une gigantesque table et des moniteurs se dresse au centre de la pièce avec quelques autres outils utiles aux hôtes.
Le Général presse le bouton d'une intercom et appel d'une voix tout à fait neutre.

-Faites détacher une unité, je vous prie.

Une voix répond affirmativement à la requête et un soldat en tenue de trooper pénètre dans la pièce.

-Soldat, réclamez la présence des Sith dans cette pièce et des quelques soldats qui ne seront pas affectés, j'ai une annonce à faire de la plus haute importance. Dites leur que cela risque malheureusement de durer quelques heures...

Le soldat hoche la tête et claque des talons pour mettre en oeuvre sa tâche.



HRP

Tous les participants de l'Empire sont conviés à cette petite réunion.

_________________________
Paquetage
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 28/07/2014 17:13:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Stella Lukos
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2013
Messages: 214
Niveau: 0
Rang: Apprentie

MessagePosté le: 29/07/2014 13:48:59    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Stella s'amusait comme une folle à lancer ses couteaux n'importe où dans la salle d'armes en compagnie de Tsukimi. Après quelques dizaines de lancers, la jeune Zabrak avait acquis une certaine précision : les projectiles atteignaient tous leur cibles avec une marge d'erreur de moins de dix centimètres. Elle attendait avec impatience le jour où elle pourrait enfin construire son propre sabre laser et faire des ravages dans les rangs ennemis grâce à cette technique.

*Je serai invincible !*

Alors qu'elle spéculait sur tous les caprices de princesse qu'elle allait bien pouvoir faire lorsqu'elle serait à la tête de l'Empire, une petite guêpe frôla son visage tatoué d'étoiles d'un peu trop près. Vexée d'avoir été surprise par un insecte aussi insignifiant,  Stella se mit en tête de l'épingler au mur avec l'un de ses petits couteaux. Cela devait bien être dans ses cordes !

*Sith contre vermine, on verra bien qui aura le dessus…*

La novice se concentra sur la lame, puis sur la guêpe qui s'était posée sur le plafond. Elle visualisa mentalement la trajectoire qu'allait suivre son projectile pendant plusieurs dizaines de secondes, pour ne pas rater son coup. Stella ne laissa partir le couteau que lorsque sa concentration fut au maximum. Mais ce fut le moment que choisit le soldat clone pour faire son entrée dans la salle d'arme en claquant bruyamment la porte.

- Mesdemoiselles, le général Boomer requiers votre présence ! annonça-t-il solonellement

La jeune Zabrak sursauta, ce qui eut pour effet d'envoyer le couteau en direction du clone plutôt que sur la guêpe. La lame égratigna la peinture blanche de son casque avant d'aller finir sa course dans la porte. Stella fit volte face, furieuse. Un clone ! Décidément, sa relation avec les soldats impériaux n'allait pas s'arranger de sitôt.

- On ne vous a jamais appris à frapper avant d'entrer ? grinça la novice en pointant un autre couteau dans sa direction

Le clone recula d'un pas, surpris par l'agressivité d'une gamine aussi jeune. Les Sith étaient donc tous pétris de violence dès le berceau ? Mais il n'allait pas se laisser déstabiliser par une enfant. Aussi il retrouva rapidement son calme et répéta :

- Le général Boomer réclame votre présence au palais impérial, il a une annonce à vous faire.

Stella resta obstinément plantée au même endroit, regardant le soldat d'un air de défi.

- Quel genre d'annonce ? demanda-t-elle

Le clone se retint à temps pour ne pas soupirer. Quelle était l'utilité des Sith à l'Empire s'ils discutaient tous les ordres ? A ce rythme, l'anarchie seule régnerait !

- Du genre de la plus haute importance. La réunion risque même de durer quelques heures.

La jeune Zabrak restait moyennement convaincue. Elle avait vaguement entendu parler de ce Boomer, apparemment c'était un clone aussi… voilà qui ne l'enchantait pas vraiment.

*Bah il doit bien y avoir quelque chose à en tirer…* se dit elle

Stella renifla bruyamment avant de déclarer :

- Ok passe devant, je te suis…

Le soldat ne se fit pas prier pour s'éloigner. La jeune Zabrak attendis qu'il ait quitté la pièce avant de se mettre à bouger, pour ne pas donner l'impression de le suivre comme un petit chien. Le petit groupe quitta donc l'académie des Sith, traversa la jungles sur quelques mètres, fit un détour par la caserne où ils récupérèrent Sion et ses petits camarades pour enfin atteindre le palais impérial. Stella esquissa un sourire à la vue de son chevalier rouge.

*Que pense-t-il de mon nouveau look ?*

La jeune Zabrak avait trottiné devant lui pendant tout le reste du trajet pour qu'il puisse admirer la jolie tresse que lui avait fait Tsukimi. Le groupe atteignit enfin une grande salle au centre de laquelle trônait la table la plus grande et la plus sophistiquée que Stella n'avait jamais vu. Ne voulant pas passer pour une néophyte en la matière, elle se choisit une place, retourna la chaise et s'y assit à califourchon, les coudes sur le dossier.

La carte galactique en hologramme capta son regard d'ambre. La novice essaya de s'y repérer en comparant avec les motifs étoilés sur ses bras, sans prêter la moindre attention au général impérial. Stella finit néanmoins par sourire dans sa direction. Non pas qu'elle le trouvait attirant, elle regardait en réalité la carte derrière lui et constata avec satisfaction que son tatoueur était doué en géographie.
_________________________
Casier d'une blonde : http://star-wars-rpg.soforums.com/t5012-Casier-de-Stella.htm
Histoire d'une blonde : http://star-wars-rpg.soforums.com/t4855-Stella-Lukos.htm?q=#p53062
Dans la tête de la blonde : https://www.youtube.com/watch?v=-JfkuoZJO70#

Forme de combat lvl 1 : IX~Shien

Deuxième compte : Loïk Runny
Troisième compte : Dr Wissenschaft

L'intelligence sans ambition est un oiseau sans ailes. ~ Salvador Dali
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gelmir
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 693
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur Sith/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 03/08/2014 17:49:21    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

-Iridum à gouvernement Impérial de Cathar, réclamons permission de nous poser.

-Spatioport de Cathar à L'Iridum, permission accordée. Bienvenue dans l'Empire Seigneur Gelmir.


Le gigantesque vaisseau ne met qu'une petite heure pour réussir à se poser sans mal sur le sol de la planète des félins. Des milliers de droïdes de combat et quelques unités organiques se pressent autour de la structure et entament une sécurisation du périmètre un peu trop pointilleuse. L'ancien Général de la C.S.I débarque de la plateforme, flanqués d'hommes en tenue militaire impeccables.

Des soldats impériaux se pressent et s'avancent vers lui pour effectuer un salue militaire classique avec l'annonce que le Général Boomer est déjà en place pour la réunion. Vingt minutes de trajet en airspeeder plus tard et dix minutes de marches intensives à travers le Palais Impérial, le Seigneur Gelmir car tel est son titre désormais, pénètre la zone du quartier de l'Etat Major pour franchir les portes de la salle de réunion.


-Excusez de mon retard Général Boomer.

Gelmir s'assoit en croisant les bras devant lui, son regard en direction de celui du Général clone.
_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Tsukimi
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 16 Aoû 2013
Messages: 30
Niveau: 0
Rang: Apprentie

MessagePosté le: 03/08/2014 18:37:58    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Cela faisait un bon moment que Stella et moi faisions voler, tournoyer, virevoltait et planer nos lames dans tout l’espace aérien que la pièce nous permettait. Nous progressions lentement mais surement, mes lames répondaient davantage à mes demandes et j’arrivais à maitriser presque trois lames à deux mètres de moi, au-delà je ne pouvais en garder que deux mais c’était déjà une prouesse par rapport à la toute première. Je tentai divers essais, exercices variées, de sorte à pouvoir expérimenter tous les styles possibles. Alors que je jetai mes lames pour les dévier au dernier moment pour les faire revenir vers moi, une porte claqua, me faisant me retourner violemment en laissant tomber mes lames sauf celle que je tenais fermement dans ma main et devant moi.


*Pétard quel est le crétin qui….*


Je vis un soldat, Stella était déjà tourner vers lui, elle avait l’air d’être aussi courroucé que moi.


*Pauvre de toi petit soldat, ne jamais énerver les femmes tu devras l’apprendre à tes dépens…*



De plus que nous voulez ce général boomer ? En plus c’était quoi ce nom ? C’est un taré de la dynamite ou quoi ? Ils nous avaient laissés sans aucune consigne et d’un seul coup, il fallait que nous soyons présentes ? Et puis quoi encore ? On est pas des toutous à ces ordres, qu’il revienne avec une demande plus appréciable…

Alors que je reprenais ma froideur habituelle envers ce genre de personnage qui m’insupportait, Stella y allait carrément à la menace.


*Je l’adore de plus en plus, vraiment je serais presque tenter de l’aider…*



Et aussitôt, voyons cet opportunité comme un exercice, je fis léviter le plus de couteau possible, toutes lames pointer sur le pauvre messager, en les gardant proche de moi et autour de Stella, en signe d’avertissement. Le soldat reculait déjà la pauvre, pas facile quand les femmes vont menacent, on peut être tellement plus cruelle. Stella mena l’interrogatoire, je la laissais faire, après tout, elle posait les questions que je souhaitais, ça ne servait à rien de se fatiguer la langue et de faire paniquer davantage ce pauvre petit soldat. De plus, je préférais m’assurer qu’il ne s’amuserait à rien de délirant et qu’aucun autre bizarreries n’interviennent. On était jamais trop prudent par les temps qui courent…

Stella lui ordonna de partir devant et le suivit bien après, montrant clairement que c’était elle qui décidait et non l’autre pomme, cela me fit sourire et je finis par la suivre. Nous sortions de notre bâtiment pour nous diriger vers un autre, apparemment Stella avait prévu d’aller chercher Sion avant d’aller à cette fichue réunion.


*Et qui préviendra Necrus ??...*



Alors que je pensais que ce serait bien de lui faire parvenir un message ou d’aller le chercher, une voix crayeuse, froide, résonnant comme un tonnerre, se fit entendre. Je tournais la tête pour apercevoir mon interlocuteur mais rien, personne ne semblait parler. Je m’arrêtais, il y avait quelque chose d’étrange mais en même temps, je sentais que je devais faire confiance à cette voix.


- Stella, Sion, je vous rejoins plus tard, j’ai quelque chose à faire… Je compte sur toi pour me faire un résumé et pour représenter notre faction !! Je ferais vite !!!



Je partis en courant, comme si je savais pertinemment ce que je faisais, ce qui était à moitié vrai. Je m’arrêta une fois à l’abri des regards et tendit l’oreille. La voix recommença, se fut d’abord un râle puis lentement le son prit la forme de mot, de mots puissants et inlassablement elle répéta cette même phrase :


- Le nouvel empereur doit être soutenue… le nouvel empereur tu entends….



- Je ne comprends pas, qui est le nouvel empereur ?? Comment puis-je le reconnaitre ??



- Tu le sais déjà… le nouvel empereur… toi le nouveau bras droit… le nouvel empereur… doit monter… sur le… rejoins le… le nouvel empereur…


La voix faiblissait au fur et à mesure et je n’étais pas certaine que sa réponse en soit vraiment une.


- Mais enfin pourquoi moi ?? C’est qui ?? Et vous ??



- Tu le sais Tsukimi…. Hâte-toi… impératrice…



Et soudain tout devint clair et limpide comme l’eau de roche. Avoir cette certitude donnait l’impression d’avoir le monde à ses pieds, de tout contrôler et d’avoir le pouvoir absolue. Je tenais enfin là la réponse à mes centaines de questions des derniers jours, d’où venait cette voix je pensais le savoir mais cela restera toujours un secret. Je ne pus m’empêcher de sourire et fila vers l’endroit où nous avions atteris, trouva un pilote et un engin près au décollage.


- Décolle et emmène-moi là où nous avons laisser Necrus, groulle-toi !!!


Le soldat me regarda, perplexe, il est vrai que j’étais extrêmement pencher vers lui, il n’était visiblement pas préparer à ça.


- Mais heu… je n’ai reçu aucun ordre et je ne sais pas qui est Necrus…


- Je pars en mission alors discute pas et décolle, nous allons sur Dromund Kass !!



- Mais heu pour….



- Ne discute pas mes ordres mon mignon, les femmes ont des secrets qu’elles doivent protéger non ??


Et sur ces mots, je lui fis un joli clin d’œil et il obtempéra.


*Ma mission, mon but…. C’est fou comme ça fait un bien fou de le savoir si proche…*
_________________________

Revenir en haut
Boomer
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2008
Messages: 121
Niveau: 5
Rang: Général
Autre: Chef des Forces Terrestres

MessagePosté le: 03/08/2014 21:57:51    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Boomer observe l'assemblée déjà composée de quelques membres.
Au fur et à mesure que le personnel pénètre les lieux, le Général fait glisser son index sur un écran holographique dont les symboles ne sont lisibles que dans le sens de la lecture (opaque pour ceux regardant par derrière). Il vérifie les quelques notes des différents rapports de missions sur les personnes en question via une caméra permettant une reconnaissance faciale indiquant directement le dossier de la personne ciblée.

Il finit par sortir son esprit de sa lecture et se redresse de toute sa stature et quelle stature !
N'importe quel autre soldat clone n'égale la carrure du Général Boomer et pour cause, c'est un soldat lourd. Un homme capable de transporter un Bantha sur ses épaules sans boire une seule goutte d'eau pendant six jours... Quel clone !

-Messieurs dames, merci d'être venus... Merci surtout d'avoir répondu à l'appel.
Pour le personnel ne me connaissant pas je vais me présenter très rapidement.

Je suis le soldat clone CT-35625 de la série Beta, oui... La série ayant été initialement programmée, comme d'autres, pour servir du temps de la première république et ayant été engagée pour réaliser l'ordre d'exécution des Jedi. Je suis désormais le Général des forces impériales et en vue des évènements précédents et de la fébrilité de l'Empire... Je, de par ma fonction, dois prendre des mesures drastiques pour rétablir l'équilibre de notre glorieux Empire.


Il tend sa main en direction du Seigneur Gelmir.

-Voici le Seigneur Gelmir, anciennement Général de la Confédération des Systèmes Indépendants et Gouverneur de la faction, aujourd'hui sans attaches. Il est ici car il prétend pouvoir nous être utile. Nous avons longuement discuté durant son trajet pour Cathar et je suis prêt à lui faire confiance...en signe de bonne foi, il met à notre disposition sa flotte personnelle pour nos propres déplacements.

Accessoirement, il m'a confié qu'il avait été l'apprenti Sith de l'Omega une courte période.
Il possède donc la Force et s'est tourné vers le Côté Obscur... Il se formera auprès des Sith de l'Ordre.

La parenthèse étant faite, concrètement que se passe-t-il pour nous ? Pour l'Empire, pour les Sith ?
Aujourd'hui nous disposons d'environ 250.000 troupes, toutes comprises et un unique vaisseau de combat digne de ce nom.
Il nous faut impérativement construire une flotte, enrôler le peuple Cathar et convertir des mondes à notre idéal Impérial.
Une ville doit sortir des terres de Cathar, elle devra être fortifiée et apte à soutenir un siège de plusieurs semaines, il faudra des infrastructures adaptées au peuple Impérial, tout le confort nécessaire aux militaires, aux civils mais aussi aux Sith.

Les Sith, parlons-en...
Aujourd'hui l'Ordre Sith est aussi faible que l'Empire lui-même. Il faut structurer les Sith et accomplir l'impossible pour redonner le blason à nos alliés de la Force. Pour le moment une cinquantaine de Sith ont été répertoriés dans nos dossiers.. Ils sont minoritaires et l'Armée majoritaire, par conséquent... Les Sith seront appelés comme n'importe quel militaire à servir la cause impériale sous les ordres de n'importe quelle personne, qu'elle soit clone ou sans gênes clone. Ils seront jusqu'à l’établissent d'une hiérarchie correcte que moi seul jugerais, traités comme des soldats et ne feront l'objet d'aucunes faveurs.

Cependant, les Sith seront à même d'avoir tout le nécessaire qu'ils souhaitent afin de rétablir l'Ordre.
Documents, aides pour financer des recherches d'artefacts, d'ouvrages ou n'importe quel objet pouvant les conduire vers la gloire des Sith. Je ne demanderais qu'une seule et unique chose...Entant que, considérés comme soldats, les Sith devront se soumettre à l'obligation de transmettre les coordonnées de leurs déplacements, de se munir de comlink et de troupes militaires.

Nous restons en temps de guerre et pouvons potentiellement être la proie d'ennemis républicains ou de soumis impériaux d'autrefois. Il est de mon devoir de faire le nécessaire pour que les citoyens de l'Empire ne soient pas pris pour cible !

Abordons le sujet des Chevaliers Impériaux.
En l'absence d'un Empereur ou d'un chef légitime à la tête de l'Empire, l'armée se réserve le droit exclusif d'user des Chevaliers au même titre que les Sith ou les soldats. Ils seront de ce fait, employés à différentes tâches en soutien direct avec les troupes n'usant pas de la Force.


Boomer marque une pause et retire son casque, dévoilant son visage clone impeccable, une barbe naissante pour seule caractéristique.

-Tous les impériaux doivent faire le nécessaire pour redonner à l'Empire, sa force et retrouver son honneur d'autrefois !
_________________________
Paquetage
Revenir en haut
Lord Necrus
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2013
Messages: 90
Niveau: 0
Rang: Initié
Autre: Chef du culte Krath

MessagePosté le: 07/08/2014 22:22:43    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

L'hologramme de Necrus et de Tsukimi été apparu dans la salle de réunion avant l'annonce du général. Le jeune sith qui portait son casque ainsi qu'une bure noir et qui était encapuchonné parcourut la salle de son regard et y reconnu Stella, assise d'une drôle de manière. Connaissant un peu la zabrak pour avoir fait un mission avec elle , il n'était pas surpris. A priori on n'attendait plus que le couple sith pour commencer, ce que Varaan apprécia fortement. Se laisser désirer est une bonne chose, sa prouve que l'on est soumis au bon vouloir de personne.
Le général commença à se présenter se qui était la moindre des choses. Même s'il était un soldat avec un haut grade tout le monde ne savait pas qui il était. Quand le général fit mention qu'il avait été engagé pour exécuter l'ordre 66 Necrus se souvenus avoir entendu parler de lui comme étant le clone qui avait le plus de fait d'arme et qui était arrivé à l'un des plus haut rang de l'empire. Il sortit de ses pensées et continua à écouter le général qui était en train de présenter la venue d'un nouveau membre " important " de l'empire. Quant Necrus entendit qu'il s'agissait de Gelmir l'une des grandes pompes de la C.S.I il faillit tourner de l'oeil. Comment au vu de leur passé commun l'empire et la csi pouvait encore s'allié ? Heureusement ce fut qu'un bref moment car la suite le fit bien sourire :

Citation:
en signe de bonne foi, il met à notre disposition sa flotte personnelle pour nos propres déplacements.

* moi qui avait besoin d'un nouveau vaisseau ça tombe à pique ! *
Citation:
Accessoirement, il m'a confié qu'il avait été l'apprenti Sith de l'Omega une courte période.
Il possède donc la Force et s'est tourné vers le Côté Obscur... Il se formera auprès des Sith de l'Ordre.

* A parce qu'en plus d'être général de guerre, d'avoir des milliers de soldats à ses ordres, d'avoir une flotte de vaisseaux spatiaux ce personnage fut un apprentie temporaire de l'Omega ?? He ben on l'a notre nouvelle empereur ! * Cette " nouvelle recrue " ne l'enchantait pas du tout, et Necrus eut tout de suite de la méfiance mais il se dit que ça pourrait être un allié de taille non pas pour l'empire mais pour les siths.
La suite de l'annonce faisait état des lieux. Boomer avait compris que l'empire était au plus bas et qu'il fallait faire quelque chose pour le faire remonter. Les premières idées étaient bonne et Necrus était d'accord mais il le fut bien moins quand le général parla des siths :

Citation:
Les Sith, parlons-en...
Aujourd'hui l'Ordre Sith est aussi faible que l'Empire lui-même. Il faut structurer les Sith et accomplir l'impossible pour redonner le blason à nos alliés de la Force. Pour le moment une cinquantaine de Sith ont été répertoriés dans nos dossiers.. Ils sont minoritaires et l'Armée majoritaire, par conséquent... Les Sith seront appelés comme n'importe quel militaire à servir la cause impériale sous les ordres de n'importe quelle personne, qu'elle soit clone ou sans gênes clone. Ils seront jusqu'à l’établissent d'une hiérarchie correcte que moi seul jugerais, traités comme des soldats et ne feront l'objet d'aucunes faveurs.

Ce général n'avait-il pas conscience de la puissance d'un sith même en plein apprentissage ? ET pourquoi se serait à lui de juger la hiérarchie dont les sith feraient partie ? Pour Necrus c'était un scandale de se faire reléguer au rang de simple soldat devant écouter aux ordres comme un bon petit toutou. Les siths étaient plus que ça, c'étaient des meneurs, des êtres bien plus fort que de simple soldat, des êtres maîtrisant la force et ses pouvoirs. La suite fut forte heureusement plus sympathique
Citation:
Cependant, les Sith seront à même d'avoir tout le nécessaire qu'ils souhaitent afin de rétablir l'Ordre.
Documents, aides pour financer des recherches d'artefacts, d'ouvrages ou n'importe quel objet pouvant les conduire vers la gloire des Sith. Je ne demanderais qu'une seule et unique chose...Entant que, considérés comme soldats, les Sith devront se soumettre à l'obligation de transmettre les coordonnées de leurs déplacements, de se munir de comlink et de troupes militaires.

*Je croyais que les sith n'auraient aucunes faveurs, j'ai du mal à comprendre ?*
La demande que boomer faisait était presque légitime étant pour le moment le chef mais qu'il considère les siths comme de simple soldats c'était exagérer. La suit de l'annonce fut moins importante pour Necrus , d'ailleurs le jeune sith était resté sur le passage le concernant le plus commençant déjà sa réflexion pour répondre au général. Il la laissa finir et sans attendre il prit la parole :

- Bonjour général Boomer, bonjour à toutes et à tous. Pour ceux et celles qui ne me connaisse pas je suis Lord Necrus, apprenti sith de son rang. Je me permet de prendre la parole afin de réagir à l'annonce faite par le général. Tout d'abord bienvenue parmi nous général Gelmir ou apprentie Gelmir, je ne sais pas. J'espère que l'empire sera pour vous un point de chute favorable. Il serait intéressant de ce rencontrer prochainement pour parler de chose et d'autres.

Bref cela étant dit revenons à nos moutons. J'ai bien entendu le récapitulatif que vous avez fait et je suis en accord avec vos idées. Il est impératif de se refaire une flotte ainsi que de recruter des soldats et bien évidemment faire le nécessaire pour convertir des mondes à l'empire.

Je ne tournerais pas autour du pot et irais directement au but : même si les siths sont minoritaires et l'armée majoritaire je suis en totale désaccord avec vous sur leur statut de simple soldat. Les siths sont bien plus et même si l'ordre est faible nous restons des soldats bien plus fort et bien meilleurs que de simple fantassins. Si nous sommes ici c'est que nous avons tout comme vous envie de revoir le grand empire intergalactique renaître de ses cendres telun phénix mais la branche sith n'ais pas à disperser dans le reste de l'armé.

Général j'ai été envoyé en mission sur Dromund Kaas et j'y suis encore. J'ai réussis à remettre totalement en fonction une ancienne installation et ça seul. Si comme vous le dites l'empire nous donne la possibilité d'avoir le nécessaire pour rétablir l'Ordre et retrouver notre gloire alors il faut impérativement que nous continuons la recherche d'autre lieux important sur Dromund Kaas et que vous nous donniez les moyens de les réhabilités. Ce n'ais pas tout. Comme vous avez pu le voir sur vos registres les siths ont subit de lourdes pertes durant la bataille de la forge. Très peu de grands seigneurs sont encore parmi nous et la majorité de notre effectif est composé de de novice et d'apprentie. Si nous voulons grandir et que l'ordre retrouve sa puissance de l'époque il nous faut former ses personnes. Afin de faire une pierre deux coups j'ai projet que j'ambitionne et que je vais vous dévoiler.

Etant déjà sur place depuis plusieurs semaines j'ai eu le temps d'étudier la planète et de repérer des sites de fouilles et de recherches très intéressant pour la culture sith mais aussi celle de l'empire car il s'agit des ruines et vestiges dans des plus grands empires passé. D'un autre coté dans le bâtiment que j'ai réhabilité j'ai réussis à récolter assez de savoir et de pouvoirs pour le transmettre. De plus la planète est un nexus de force obscur du à la civilisation impérialo-sith qu'il y a eu il y a plusieurs millénaires ce qui facilitera l'apprentissage et la capacité a sentir et utiliser la force. Ce que je vous propose est simple: Envoyé moi un maximum de novice et d'apprentie sith ici afin que je puisse les aider à ce former. Une fois les bases acquises nous passerons à la pratique et partirons en exploration de la planète afin d'y trouver un maximum de chose pouvant nous amenés à nouveaux à revoir l'ancien gloire des siths. Nous réhabiliterons le plus de bâtiment et de lieux possible afin de s'y installer pour éviter la surpopulation et les problèmes que sa pourrait engendrer. Si le projet est retenu et si j'en suis à sa tête j'accepte de vous faire un rapport régulier sur notre évolution , envoyer les coordonnés de nos déplacements , d'être disponible à la communication et d'impliquer des troupes militaires sous mes ordres .

Je vous sens hésitant, vous devez sûrement vous dire " ok et ça apporte quoi à l'empire" car c'est bien de cela qu'on parle. Vous avez raison mais voilà les résultats que donneraient un tel projet :
- Nous gagnerons une planète ce qui je pense n'est pas négligeable
- nous retrouverons des trésors et des richesses
- nous apprendront grâce aux reste d'un des plus grand empire créer
- l'ordre sith serait renforcé et aurait dans ses effectifs des siths formé, forts de leur pouvoir et prêt à se battre pour l'empire

J'en ais finis , merci de m'avoir écouté si vous avez des questions n'hésitez pas.


Necrus avait dévoilé un projet d'envergure mais qui a coup sur rendrait plus fort les siths et l'empire. Il ne pouvais que prier pour qu'on approuve son idée et qu'on le choisisse afin d'en être a la tête.


J'ai écrit vite et fatigué pour faire avancer au plus les choses. Je n'aurais peut être pas dévoilé mon projet comme ça mais bon . Pardon pour les fautes j'ai essayer dans corriger mais je suis trop claqué. Si l'équipe de correction veut passer dessus c'est pas de refus ^^
Revenir en haut
Boomer
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2008
Messages: 121
Niveau: 5
Rang: Général
Autre: Chef des Forces Terrestres

MessagePosté le: 08/08/2014 12:43:54    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Le Général Boomer comprend le désaccord et probablement la déception de ce Lord Necrus, suite à ces propres mises en forme de l’Empire. Mais doit-il se fier à l’avis d’un Sith n’ayant pas le statut de Seigneur ni même celui de Guerrier confirmé ? L’arrogance Sith se retrouve dans les propos de l’apprenti. Plus forts que de simples fantassins ? Cette affirmation a toujours été celle des Sith, les soldats eux, connaissent la vérité, y compris Beta-35625 alias Boomer. Il reste cependant certains que l’Ordre Sith est un avantage tactique et militaire, les exclure des branches hiérarchiques de l’armée pourrait s’avérer être une erreur stratégique de taille. Mais a-t-on vraiment le choix ? Peut-on se fier à tous ces potentiels fous du trône ? Malheureusement non. Une fois le discours du Sith fait, le Général prend le temps d’y répondre, observe les personnes présentes et jette un œil au Seigneur de guerre à ses côtés, restant de marbre dans sa tenue de combat.

-Vous avez une excellente argumentation concernant votre projet. Je ne peux, en vue de mes propres paroles, vous refuser ce que vous réclamez. Par conséquent je vous envoie dans les jours à venir une garnison complète de soldats avec le matériel nécessaire pour habiliter une infrastructure à leur convenance afin de séjourner continuellement sur la planète. Bien entendu ils vous aideront dans vos recherches et sauront faire le nécessaire pour se rendre efficaces et utiles.

Le temps de ces préparations, les apprentis et novices de l’Ordre encore présents sur Cathar seront confiés au Seigneur Gelmir qui se chargera, s’il le veut bien, de faire le transport jusqu’à Dromund Kaas.

Lord Necrus si vous parvenez à faire de ces Sith sans réelles formations de véritables guerriers de la Force, alors vous aurez gagnés mon estime. Néanmoins et en l’absence d’une cité impériale digne de ce nom, d’infrastructures permettant l’établissement de l’Empire et d’une gouvernance stable, je ne peux revoir mes positions actuelles concernant les adeptes de la Force mis sous la bannière des soldats.


Le Général Boomer observe l'assemblée, à la recherche d'autres discours.
_________________________
Paquetage
Revenir en haut
Stella Lukos
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2013
Messages: 214
Niveau: 0
Rang: Apprentie

MessagePosté le: 08/08/2014 20:42:12    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Les bras croisés sur le dossier de son siège, Stella commençait à trouver le temps long. L'immobilité et surtout l'ennui la rendaient malade. Quand enfin l'hologramme de Necrus et Tsukimi apparut dans la salle, Boomer se décida enfin à prendre la parole. La jeune Zabrak suivit son discours et celui de Varaan avec toute l'attention dont elle était capable. Dans un premier temps, ses yeux d'ambre sautèrent du clone au dénommé Gelmir et vice versa. Ce que le général avait dit à propos du seigneur de guerre l'intriguait : alors comme ça les siths n'étaient pas tous loyaux à l'Empire...

*Voilà qui est intéressant...* songea-t-elle avec un sourire malicieux

Stella déchanta quelques peu quand elle apprit la situation précaire des siths après la défaite de l'Empire mais retrouva l'espoir dans la proposition de Necrus. Une formation plus ou moins autonome, voilà ce qu'il lui fallait ! Elle qui avait de l'urticaire à la simple idée d'obéir, n'aurait pas supporté d'être traitée en soldat. Hors de question de suivre bêtement les ordres en attendant que la situation s'améliore ! La jeune Zabrak voulait être au coeur de l'action, prendre les décisions qui feraient avancer les choses. Mais pour cela elle avait besoin d'un complément d'information, de voir où elle mettait les pieds. Heureusement, Boomer semblait ouvert aux suggestions.


*C'est aussi pour ça qu'il a dit que ça risquerait de prendre quelques heures...* grogna-t-elle intérieurement

Cela dit, l'apprentie Sith ne se priva pas pour autant de prendre la parole.

- OK, c'est bien joli tout ça... restaurer l'honneur de l'Empire, former les Siths rapidement... tout ça... Mais concrètement, qu'est ce que ça donne ? On a un plan ? Non parce que l'Empereur précédent là dont le nom m'échappe... il a largué ses troupes un peu au pif dans la galaxie et les a laissé improviser sur place avant de... disparaître apparemment... Bref, du coup, il me semble que l'Empire a une très mauvaise image dans l'opinion galactique... Et je pense que la priorité est de redorer cette image... je ne sais pas bien comment parce que je ne suis pas très versée en politique... Mais quel que soit le projet, il va bien falloir des fonds pour le financer... j'aimerai bien savoir quelles sont les ressources impériales dans ce domaine.

La jeune Zabrak avait pour objectif de pousser Boomer dans ses retranchements. Histoire de tester ses capacités de leader, de voir si il savait faire autre chose que prononcerde beaux discours. Elle marqua une pause et ajouta :

- Ah, et j'en oublie les convenances, je suis Stella Lukos, apprentie Sith qui serait ravie de participer au projet de Necrus.

Stella ne pouvait pas appeler Varaan par son titre de Lord, il n'était pas son maître. D'ailleurs elle ne comptait pas en avoir.
_________________________
Casier d'une blonde : http://star-wars-rpg.soforums.com/t5012-Casier-de-Stella.htm
Histoire d'une blonde : http://star-wars-rpg.soforums.com/t4855-Stella-Lukos.htm?q=#p53062
Dans la tête de la blonde : https://www.youtube.com/watch?v=-JfkuoZJO70#

Forme de combat lvl 1 : IX~Shien

Deuxième compte : Loïk Runny
Troisième compte : Dr Wissenschaft

L'intelligence sans ambition est un oiseau sans ailes. ~ Salvador Dali
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Boomer
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2008
Messages: 121
Niveau: 5
Rang: Général
Autre: Chef des Forces Terrestres

MessagePosté le: 08/08/2014 21:55:48    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Le Général écoute attentivement la demoiselle Zabrak.
Une Sith finalement... Quoi d'autre d'ailleurs ? Une fois le discours fini et la présentation faite, Boomer répond aussitôt.


-Redorer le blason impérial est une des priorités.
Vous avez raison de parler des fonds, car les crédits posent les bases même d'un gouvernement et globalement de tout armée qui se doit d'exister par ce biais. L'engagement de la planète Cathar auprès de Darth Kovarn, l'ancien Empereur fait que nous disposons de cette planète et cela...entièrement. Mais la fragilité présente et la disparition de Darth Kovarn, peut être une balance sur notre propre avenir et nous devons mesurer nos propos et nos actes pour demeurer aussi longtemps que nous le voulons et bénéficier des ressources que Cathar nous propose.

Concrètement qu'est-ce que cela nous donne ?
La possibilité d'avoir de la main d’œuvre ainsi que des ressources.
Mais nous devons aussi nous tourner vers l'extérieur, non pas pour conquérir mais pour... affilier des mondes au système Impérial.
Bien sûr comme l'Empire ne dispose malheureusement pas d'une capitale digne de ce nom, il va nous falloir trouver un système, une planète propice à l'installation de l'Empire tout entier et y créer le Centre Impérial. Dès que nous aurons cette base ci, nous pourrons nous ouvrir encore plus et élargir notre gouvernance et bénéficier de beaucoup plus que ce que nous sommes aujourd'hui.

Pour le moment et en vue de nos effectifs, Cathar suffit à notre...vie.
Seulement dès que nous nous développerons Cathar ne sera plus qu'un système de survie pour finalement devenir obsolète dans l'élargissement de l'Empire. Plus de civils se joindront à nous, plus de soldats nous formerons, plus de vaisseaux nous possèderons, plus de fonds nous aurons besoin et plus de... population Impériale nous aurons besoin. Il faut donc trouver d'autres planètes, envoyer des émissaires et affilier des mondes.. Il va nous falloir créer des parties politiques impériaux, ou à connivence impériale et faire élire un représentant de l'Empire...

Le but est peut-être d'instaurer naturellement l'idéal Impérial progressivement plutôt que de conquérir comme des animaux, les autres mondes.

_________________________
Paquetage
Revenir en haut
Gelmir
Ordre Sith

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 693
Niveau: 5
Rang: Seigneur Noir
Autre: Seigneur Sith/Gouverneur de Nar Shaddaa

MessagePosté le: 08/08/2014 23:04:09    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Sur son siège fonctionnel, l'ancien Général de la Confédération des Systèmes Indépendants se tient les bras croisés sur son torse, totalement immobile. Il se souvient de ses sentiments d'autrefois, lorsque l'Empire étendait sa main sur plusieurs systèmes et que lui, Gelmir, désirait au plus profond de son être, anéantir ce gouvernement corrompu, ce système d'arrogants, de demi-dieu proclamés. Aujourd’hui pour la première depuis son histoire, l'Empire, du moins ces pauvres miettes devenues des Vestiges d'une civilisation tyrannique, est réellement en mauvaise posture, en état de faiblesse. Le Seigneur de guerre sait qu'il peut conquérir Cathar, raser toutes traces à jamais de l'Empire de l'Omega et vitrifier ce courageux clone essayant tant bien que mal, de ressaisir les sujets des Vestiges. Cette idée lui est apparue l'espace d'un instant, mais quelle gloire pourrait-il tirer de cela ? Faire de lui une créature sans coeur, sans âme prouvant encore une fois qu'il ne désir qu'une chose : Détruire. Les cartes ne sont pas encore dévoilée dans la Galaxie pour s'attarder sur une éradication de masse, trop d'enjeux peuvent êtres détruits et l'opportunité d'être Sith peu se réduire à Néant. Peut-être finalement, un Empire restauré pourrait s'avérer utile. Pourquoi diable la Galaxie aurait fait tout cela si ce n'est pour réinstaurer le chaos qui lui sied tant ? Tant que les nations antagonistes existent, il réside l'espoir de revoir une guerre et d'y succomber totalement, pleinement et s'y fondre corps et âme...Comme autrefois. Pourquoi diable serait-il Seigneur de guerre... Sans guerre ?

Une fois les discours entendus, Gelmir sourit sous son heaume de fer.
Bien sûr, le Général Boomer prend peur. Ces ordres subtiles sont un avertissement, les Sith ne pourront revenir dans l'Empire sans une restructuration totale de l'Ordre. Pourquoi faire écrouler l'accès au trône si ce n'est pour évincer les Sith du gouvernement ? Quels sont donc les objectifs principaux du Général Impérial ? Les négociations avec le clone ont été corsées, pire que cela, quasi impossibles.


...Il y a quelques heures encore...


Par transmission holographique.

-Que voulez-vous ? Avait-dit le clone dans son armure impeccable.

-Je me suis mis au courant des sujets de la Galaxie, rien ne m'échappe Général Boomer.
Je viens à vous comme un égal, même si je suis tout à fait capable d'être bien plus que ce que l'Empire est, actuellement. Ne voyez pas dans mes propos une arrogance notable, seulement une vérité certaine. Je dispose d'une flotte capable de conquérir des systèmes entiers... Mais cet entretien n'a pas pour but de vanter les mérites de mes biens, de mes hommes et de mes talents de stratége. Non, je viens à vous pour réclamer l'asile, mieux que cela, mes services.


Le clone avait changé son pied de position, non pas que le fait de se tenir debout était insoutenable, ils venaient de commencer cette conversation, il était donc... déconcerté, intrigué.

-Et vous croyez peut-être que je vais croire l'ancien Général de la Confédération ? Vous avez été une plaie et je connais vos états de service via de rares rapports. Vous êtes une peste dans une armure.

-Soyez attentif dans ce cas.
Vous savez peut-être certaines choses, seulement saviez-vous que j'ai été il y a longtemps et un rare temps, l'apprenti de l'Empereur l'Omega ? Non, bien sûr que non. Je vais faire preuve de franchise, l'Omega a tenté de me prendre comme un sous fifre sans cervelles, une entité esclave comme l'ont été beaucoup de Sith à l'époque du glorieux Empire. J'aurais apprécié le tuer, l’annihiler en publique et lui retirer sa tête de ses épaules et la montrer sur toutes les chaines de l'Holonet, avec une joie sanguinaire. Après votre défaite j'ai vaqué à mes occupations, m'entrainant à la voie des Sith avec un autre Maître... Aujourd'hui seulement je me rends compte de l'impossibilité de me soumettre, je suis celui qui soumet, pas celui qui se doit d'obéir. Je suis fait ainsi, telle le veut la Galaxie.

Je souhaiterais rejoindre l'Ordre, apprendre les voies de la Force comme n'importe quel autre Sith. En échange d'une telle demande et de mon entière liberté sous la tutelle de l'Ordre et de l'Empire, je propose ma flotte, mes hommes, mes machines et mon propre bras. Dit-on vous ne disposez que de très peu de vaisseaux de guerre, j'en compte bientôt six... Vous ne risquerez plus d'être une proie, mais bel et bien une menace.

Bien sûr cette demande est motivée par le fait que l'Omega n'est plus et que Dark Kovarn est un mystère dans les étoiles désormais. Je possède donc la motivation nécessaire pour rejoindre l'Ordre Sith et de me consacrer pleinement au Côté Obscur.


-Hm.
Voilà mes conditions Seigneur Gelmir :

N'apportez qu'un seul vaisseau, vous ne l'utiliserez uniquement que dans le système de Cathar, vous ne devrez pas en avoir d'autres. Pour vos déplacements au sein des Vestiges ou avec d'autres Sith ou Impériaux, vous utiliserez le vaisseau que nous vous confierons. Des troupes seront à vos côtés, impériales uniquement. Je ne veux voir aucunes de vos forces sur les sols foulés par nos hommes ou l'Ordre Sith. Vous serez continuellement sous la surveillance de mes services, je vous tiendrais à l'oeil.. Gelmir.
Si j'ai besoin de vos forces, je vous le ferrais savoir.

Si vous n'appliquez aucunes de mes conditions... Je vous mettrais aux arrêts.
Appliquez les et vous aurez peut-être la chance d'obtenir le titre de citoyen de l'Empire.
Avons-nous un accord ?


-Bien sûr Général Boomer.
Je pars à l'instant pour Cathar.
[/color]

-Vous serez reçus dans les quartiers de l'Etat Major.
Gardez le silence concernant cet accord.
Général Boomer terminé.


...En cet instant...


Peut-être que le fait de relégué les Sith aux rangs de soldat, est de sa faute ? La faute de sa venue sur Cathar, sa faute de vouloir devenir Sith et de se consacrer aux études du Côté Obscur ? Qu'il le croit.

-Général Boomer, j'accepte la mission que vous me confiez et si vous le voulez bien, je m'y attelle dès à présent. Que les Sith qui veulent rejoindre Dromund Kaas me rejoignent, nous partons dans la journée.

(En RP deux Frégates Républicaines sont mises à disposition des Sith pour partir pour DK.
Je pars en vacances donc après vos propres RP sur cette réunion, vous pouvez considérez que vous partez pour DK, que vous y arrivez...et que finalement vous faites vos affaires.
Je répondrais à mon tour sur DK après mon retour de vacances !)

_________________________
Casier de Gelmir
Même les hommes qui prétendent connaître la mort, craignent ma fureur.
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 306
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 19/06/2015 09:16:37    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Pas de flotte planètaire, pas de défense orbitale peu d'artillerie ou de défense anti aérienne ... Cathar, l'ex capitale Impériale était donc bien livrée à elle même. La Confédération ne faisait pas les choses à moitié, ça le général Valiant pouvait le reconnaitre on pouvait  même faire un parallèle avec l'opération vitrification sur Tatooine, ou il avait mené l'assaut contre le Cerberus et les fidèles de l'ex sénateur Shiginari Taizen.
La aussi CC-0711 n'avait pas fait dans la demi mesure, exécutions sommaires, pendaisons publiques, mise en place d'un pantin en guise de nouveau sénateur parfois il fallait faire table rase pour redonner de l'élan à une planète.
Et c'est exactement ce qu'avait fait les Confédères, ils avaient pratiqué la technique de la terre brulée, désarmer et rassembler les soldats dans ces camps, se débarrasser des Sith, mater la guérilla des indigènes Cathar.
Mais les choses allaient changer, le général allait tout reprendre en main, de A à Z, en secret ses aigles avaient agi, récupérant en secret des fonds, des moyens ou des troupes, peu à l’échelle d'un système c'était certain, mais il ne fallait pas attirer l'attention.
Les vestiges disposaient toutefois déjà d'une ossature militaire, des gradés comme le général Boomer ou le Moff Rehmor, sur lequel il pourrait s'appuyer, ainsi que les Unités de Combat mixtes, ou ce qu'il en restait, débarrassés de ses fantassins Siths.
Le général manquait de troupes, mais il avait une idée derrière la tête pour s'en procurer, à nouveau régime, nouvelle méthodes...méthodes qui feraient grincer quelques mâchoires clones mais c'était le prix à payer.

En provenance de Géonosis le destroyer stellaire, "l'Art de la guerre", se mit en position stationnaire en orbite de la planète de Kovarn, les quelques vaisseaux confédérés de garde l'avaient considérés comme alliés ainsi le directoire avait tenu parole, c'était au tour du clone d'honorer sa promesse.
Une navette décolla des soutes du vaisseau amiral, à son bord, le général Valiant, son fidèle Corrector et une douzaine de gardes d'élite, CC0711 n'était pas la pour une démonstration de force, mais pour négocier, enfin s'imposer aux vestiges de l'Empire.
Il aurait sans doute encore l'étiquette de traitre, celui qui avait aidé à la destitution du Sith'ari mais cela avait été le prix à payer pour éviter une guerre civile même si la création de la République Fédérale avait été dure à digérer.

Sans encombre la navette se posa à l'intérieur du palais impérial , a peine quelques gardes Cathar pour faire bonne figure, la sécurité était assurée principalement par les droids de combat .A sa demande on avait réuni l'état major provisoire dans ce bureau, sans aucune explication tous attendaient de savoir ce que la CSI leur voulait encore, elle avait déjà obtenue une reddition sans condition que pouvait elle exiger de plus?

Valiant poussa les lourdes portes pour entrer dans le bureau, revêtu cette fois de sa tenue de combat rouge , il ne portait pas de casque pour être sur d'être reconnu par tous, il était unique parmi les clones , ses gardes se déployèrent l'arme au poing tandis que Corrector serrait sa vibrolame prêt à décapiter le premier qui tenterait une attaque sur son général.
Mais l'attaque ne vint jamais, quelques regards noirs tout au plus mais surtout beaucoup de surprise et d'effroi dans les yeux impériaux.
L'ex leader républicain se posa en bout de table, debout les poings sur le bureau et il se contenta d'un simple mais efficace:

-Bien le bonjour messieurs.
      

les impériaux présents échangèrent des regards d'incompréhension et de surprise, visiblement personne ne comprenait vraiment la situation.
ce fut le moff autoproclamé Rehmor qui prit la parole en premier.


      
-Valiant? mais que faites vous la, vous...
      

Le politicien n'eut pas le temps de terminer sa phrase que Corrector posa sa lame sur sa gorge.


-C'est général Valiant! montrez du respect ou je vous coupe la langue!

      

Le clone fut amusé par l'excès de zèle du chef de sa garde rapprochée, il leva la main en guise d'apaisement tandis que les gardes élite s’apprêtaient sans doute à intervenir.

-Calmez vous colonel... le gouverneur Rehmor n'a pas tout a fait tort, je ne suis plus vraiment général.
      

le chef de la GE rengaina sa lame, tandis que le moff se tâtait la gorge, une goutte de sang perla de son cou, Valiant lui jeta un mouchoir en papier.


-Les titres importent peu, dans l'immédiat
Mais sachez le,  je suis ici pour reprendre les vestiges en main!
Avec ou sans vous...

CC-0711 leur laissa quelques secondes, le temps d'absorber la nouvelle, attendant éventuellement quelques objections avant de poursuivre son laïus et dévoiler son programme...
      
j'avance en attendant que Lemsli , me réponde.

     
     

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-


Dernière édition par Valiant le 02/10/2015 09:32:48; édité 2 fois
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 552
Niveau: 100

MessagePosté le: 01/07/2015 16:04:08    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Les décisions Séparatistes en matière de relation étrangère pouvaient parfois paraître étranges aux yeux des néophytes. Une des raisons de cette incompréhension était que les Confédérés n’avaient pas de stratégie à court terme, seul leur importait des décisions qui impacteraient dans le temps. Et ainsi, alors que la C.S.I avait capturé Valiant sur son territoire elle ne l’avait pas livré à son allié Kashyyykien ou bien encore exécuté. Non ! Au lieu de ça, la Confédération avait optée pour une alliance des plus insensées. Dans quel but ? Éviter une crise sur Cathar et s’assurer de la naissance d’un tout nouveau contre poids galactique : un nouvel « Empire » …

Faisant suite aux évènements de Géonosis, le vaisseau amiral du général déchu par la République était arrivé dans le secteur de Cathar. L’officier avait pu s’y rendre sans problèmes et la Coalition présente sur place avait tenu parole. Les marins des vaisseaux Séparatistes et de l’ANK qui stationnaient encore en orbite restaient toutefois sur leurs gardes mais les ordres étaient clair : pas d’engagements exception faite d’un contre ordre où d’une attaque ...

Puis soudain les choses s’accélérèrent ! Alors que le clone était en train d’annoncer aux Impériaux son intention de reprendre la direction des « Vestiges », un cadet vint prestement jusqu’à son niveau. Essoufflé, le benjamin avait en sa possession un document codé qu’il se devait de remettre à l’intéressé. Ledit document s’avéra bien terne en révélation ! Il s’agissait là d’un message des autorités Confédérés.

On invitait le militaire à rejoindre une discussion holographique avec la C.S.I et Kashyyyk afin de régler une affaire pressante. Le message était assez surprenant mais les Séparatistes insistaient sur l’urgence de la situation. Lorsque Valiant y consentit la discussion fût alors lancée entre les trois parties. Ce fût le représentant Séparatiste qui prit la parole en premier. Ici on était loin des négociations pleines de nuances et de menaces voilées : on se contentait d’aller directement au fait.

« - Général Valiant, rassurez-vous nous ne sommes pas ici pour reconsidérer notre accord. Cette entrevue sera brève, mais elle s’avère nécessaire.

Vous n’êtes pas sans ignorer que l’Opération « Chatbite » est l’œuvre d’une coalition mixte rassemblant aussi bien la C.S.I que le système indépendant de Kashyyyk. Nous n’avons pas l’intention de baiser notre partenaire et allié, aussi il nous est nécessaire de clarifier avec les autorités Kashyyykienne les raisons de notre prise de position sur votre cas.

Notre politique à votre encontre est en partie plébiscitée par certaines révélations au sujet de votre carrière sous l’Omega ... Votre responsabilité et votre lavage de cerveau en premier ordre … Nous apprécierons que vous permettiez à Kashyyyk de lever les nombreux doutes qu’elle soulève à votre égard afin de nous assurer de l’identité des véritables responsables de la collaboration avec les Siths et de pouvoir vous et nous, démarrer cette ère de paix par des échanges concrets. »


Ainsi la C.S.I escomptait que Valiant développe ce qu’il leur avait énoncé sur Géonosis. Le militaire avait tout à y gagner : pour l’heure Kashyyyk était encore fermement positionné sur Cathar et sa haine à l’égard du clone pour sa collaboration à l’Omega et les répressions perpétrées sur le territoire Kashyyykien était encore dans tous les esprits. L’ex Général en chef de la GAI avait été décrété ennemi numéro un du système, il était la cible à abattre. Si la C.S.I voulait convaincre Kashyyyk que Valiant était « clean » et qu’il fallait consentir à lui laisser reprendre les rênes des Vestiges au lieu de l’envoyer dans un procès pour ses crimes, alors mieux valait que le clone se montre bavard en révélation. De cette discussion franche et sans taboue pouvait découler bien des choses …

Après tout qui sait ? Peut-être allait-il pouvoir tirer de ces anciens « ennemis » des moyens de parvenir à ses fins …



Mufus

 

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 306
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 08/07/2015 22:02:22    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Alors que certains gradés allèrent prendre la parole, un cadet entra dans la salle pour s'adresser au général, une communication de la plus haute importance l'attendait dans une pièce adjacente, Valiant fusilla du regard le cadet, il détestait être interrompu et il détestait encore plus qu'on le siffle tel un chien, toutefois, il n'étais pas en position de force, du moins pas encore...
Il s'adressa donc à l'état major provisoire qui se tenait devant lui.
  

-je vous laisse quelques minutes pour en parler entre vous.
Quant je reviendrai dans cette salle  je mettrai les choses au point.

  

Le ton était sec mais pas menaçant, après tout il s'adressait au plus haut gradés des Vestiges de l'Empire dans cette salle, mais bientôt il serait rejoint par ses propres fidèles et ses propres troupes, le grand amiral Codor, l'ex chef de la garde rouge, le colonel Kyr, le responsable du renseignement impérial le colonel Bauer et bien d'autres encore...
CC-0711 quitta la salle, pour faire face à l'holo transmetteur, serrant le poing il écouta un émissaire séparatiste.
Celui ci lui parla de l'opération Chatbite sur Bastion, une défaite militaire et le début de la fin pour les vestiges de l'Empire Sith une défaite causée par l'alliance entre la Csi et la flotte de Kashyyyk, bizarrement il ne garda sous silence l'intervention de la flotte royale de Dantooine. Valiant n'oubliait pas que le sénateur Dee avait été un des plus virulent au sénat à l'issue de la destitution de l'Omega, celui ci avait même claqué la porte de la République le général comprenait mieux pourquoi maintenant. C'était pour mieux rejoindre la CSi ce qui confirmait bien son intuition dés le départ les confédérés avaient été à la base de la fronde contre l'Empereur.Nocturna n'avait été qu'un pantin dont la confédération tenait les baguettes.
Visiblement le sénateur Dee en voulait toujours a clone alors qu'il avait évité un bain de sang et une guerre civile en ordonnant à ses troupes un cessez le feu.


-Je n'ai pas pour habitude de me justifier, et je ne vais pas m'excusez pour mes actes passés toutefois je vais vous accorder quelques éclaircissements.
J'étais général et j'obéissais à l'Empereur, pourtant il est clair que mon jugement était obscurci par les pouvoirs du Sith'ari,  je ne sais pas exactement comment il a fait mais il a réussi à brider mon libre arbitre, je ne l'ai vraiment compris qu'en quittant Korriban, quant en mourant le seigneur Derviche m'a libéré de cette emprise, c'était pas par pure bonté mais sans doute pour se venger de l'Omega .
une fois mes esprits revenus, je suis arrivé juste à temps sur Coruscant pour mettre l'Omega aux arrêts, et vous connaissez déjà la suite.
Je préférerai toutefois que cette faiblesse ne soit pas dévoilée publiquement,  si je dois reprendre les rênes de l'Empire, je ne peux me permettre d'avoir des points faibles vous comprenez sans doute.
Quant aux opérations de répression sur Kashyyyk , elle sont l’œuvre de la chancellerie impériale, qui ne dépend pas de l' Armée mais directement du bureau de l'empereur, opération motivée par la destruction du temple Sith et l'assassinat de tous les disciples présents.
  

C'était fait, Valiant avait craché le morceau, il garderait pour lui sa toxicomanie provisoire qui n'avait pas aidé à prendre ses décisions, en témoignait les lynchages sur Tatooine lors de la reprise de la planète après tout il était face à un allié pas son confesseur il fallait pas pousser. Toutefois, le général vit une opportunité dans cet holo-communication qu'on lui avait imposé. Grâce à ses contacts il avait réussi à recruter des troopers pro empire sur Carida , ceux ci seraient encadrés par ses fidèles mais il lui fallait une force de frappe qui serait aussi un symbole de sa puissance.

-Mais puisque vous avez interrompu mon premier briefing j'aimerai que nous voyons un point ensemble.
Les vestiges ont perdu beaucoup de soldats entre la chute de l'Omega et l'invasion de Cathar j'ai déjà réussi à recruter des troopers déçus de la République mais je crains que cela ne soit pas assez pour assoir ma position spécialement si vous voulez ma coopération dans votre lutte contre les Sith.
Nous avions eu des renseignements concernant un projet spécial mené par le sénateur Toskrew, du temps ou l'Empire et la Csi était encore alliéesous l'empereur G.Man.
Il s'agit d'un droid de sécurité GK-1000, un projet qui n'a pas été mené à terme mais des milliers d'exemplaires avaient déjà été produits.Ces droids sont sans doute obsolètes et leur programmation dépassée mais il me serait utile comme garde d'acier pour garantir la sécurité sur Cathar.

Après tout il fallait bien cette alliance soit à double sens, Valiant avait l'impression qu'on lui laissait les taches ingrates , redresser les vestiges pour mieux lutter contre les sith et tout en faisant contre mesure à la République. Mais le général n'était pas un simple sous traitant, il fallait que les Séparatistes le comprennent rapidement, ici on jouait d'égal à égal...
  
  

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 552
Niveau: 100

MessagePosté le: 21/07/2015 17:28:33    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Il aurait été aisé de comparer la Confédération des Systèmes Indépendants avec un rouleau compresseur. L’un comme l’autre était lent à manœuvrer mais lorsqu’une décision était prise plus rien ne pouvait les arrêter. Toutefois, si l’ingénierie militaire et diplomatique Confédérée était lente à se mettre en branle, il n’en était pas de même pour ses services de renseignement.

La sécurité nationale, et donc du collectif, dépendait de l’efficacité d’hommes, femmes et hermaphrodites dont le métier était la collecte et l’analyse des informations. Qu’ils agissent sur le terrain ou dans des bureaux, ces individus étaient à l’avant-garde de la défense nationale puisqu’ils cherchaient à identifier les menaces pour les intercepter avant qu’elles ne se réalisent sur le territoire Confédéré. De par leurs prérogatives, les services alloués à ces opérations étaient parmi les plus réactifs de la C.S.I !

Malheureusement la Confédération avait aussi assumé de sévères lacunes dans le domaine. En témoignait la facilité avec laquelle l’ennemi était parvenu à pénétrer sur son territoire au cours de la « Crise de Korriban ». Les opérations de contre-espionnage de Korriban Mygeeto, Utapau voire même de Taris restaient l’aveu d’un demi échec … A chaque fois que la C.S.I avait identifié les Impériaux ils avaient déjà pénétré en profondeur dans ses positions ! Ces opérations ennemies avaient traumatisés l’État-major Séparatiste qui avait pris conscience de la fragilité de son système de renseignement ! A chaque fois c’était la réactivité des hommes sur le terrain qui avait sauvé la situation d’un véritable fiasco.

Par chance des mesures avaient étés prises avant ces évènements et elles commençaient enfin à donner des résultats. Il fallait dire qu’après le départ de Gelmir le Consulat avait imposé une collaboration entre le Directoire de la Sécurité Politique et la Direction Centrale des Renseignements Séparatistes. C’était cette mesure qui avait permis en outre d’intercepter de manière concertée les intrus sur le territoire Séparatiste lors des évènements de Korriban ... Depuis les deux services avaient joués un rôle prépondérant dans la défense nationale, la protégeant d’ennemis externes comme internes.

Les ennemis internes était encore plus redoutés que les autres … Ils constituaient ce que l’on nommait « la cinquième colonne », ceux qui avaient infiltré la faction et qui informait l’ennemi tout en ayant recours à divers actes de sabotages. Le Directoire faisait une chasse sans merci à ceux qui se terraient dans des chevaux de Troie et pourtant le paradoxe voulait que pour se prémunir de ces menaces on avait recours aux mêmes méthodes …

« Silicate », derrière ce nom se cachait de nombreux agents doubles infiltrés à l’extérieur de la Confédération. Il s’agissait des mêmes hommes et femmes que combattait le DSP sur son propre territoire, sauf que eux combattaient pour la cause Séparatiste … Où qu’ils soient, les espions Séparatistes étaient sur le pied de guerre. Ils collectaient les informations utiles à leur faction et effectuaient les missions qu’on leur affecté. Depuis la défaite des Vestiges de l’Empire la C.S.I prenait très au sérieux le risque d’une attaque sur ses positions et ses agents étaient poussés à redoubler d’effort. C’était particulièrement le cas des « répliquant » membres du réseau « Silicate » dont la spécialité était de remplacer des individus en prenant leur apparence et infiltrant leur entourage. Deux de ces agents doubles étaient en mission à bord du Vaisseau Amiral du Général Valiant …

La C.S.I était définitivement partout : des troupes de maintien de la « paix » sur la planète, ses destroyers en orbite, ses représentants en négociation avec Valiant et même deux espions dans les hommes du Général !

« L’art de la guerre » orbitait autour de Cathar. Valiant s’était rendu au Palais Impérial à bord d’une navette avec Corrector et une douzaine de gades d’élites. La venue du clone sur l’ex planète de Dark Kovarn était les résultats des négociations de Géonosis. L’objectif derrière sa venue consistait à le voir s’imposer aux vestiges de l’Empire afin d’en prendre la gouvernance. En l’état actuel la Confédération avait proposé cette collaboration afin de sauvegarder l’instance Impériale qui pouvait s’avérer utile dans la suite des évènements. Cette décision n’avait pas été initialement prévue par la Confédération et avant que cela soit effectif on avait infiltré les rangs du Général en plaçant deux espions clawdite parmi les prisonniers qu’on lui avait rendu. A présent ces derniers avaient un rôle double : ils allaient pouvoir permettre de s’assurer de la loyauté de Valiant tout en faisant office « d’Anges Gardiens » contre d’hypothétiques Vème Colonne opposé à sa prise de pouvoir. Une Vème Colonne cherchant à détruire une autre Vème Colonne, les projets Séparatistes étaient décidément bien surprenant !

L’objectif des membres du service actif du réseau « Silicate » restait de contrer toutes attaques visant à mettre en danger les institutions Séparatistes et ses intérêts. L’histoire avait voulu que les intérêts Séparatistes fussent en l’instant que les projets du Général Valiant réussissent …  

Loïk Runny, qui était devenu « TOPAZE » et qui arborait les traits de la Commandante Tatcher, reçu un message crypté de la part de SILICATE.
  
Citation:

 
Bonjour Topaze.
   
Vous n’êtes pas sans savoir que la situation autour du Général Valiant a évoluée. Nos objectifs convergents et nous sommes actuellement « alliés ». Quoi qu’il en soit votre couverture et votre mission restent pour l’heure inchangées : récupérez un maximum d’informations sur les agissements du clone et veillez à ce qu’il ne trahisse pas nos investissements ...
 
  
Toutefois, dans le cadre de nos accords la C.S.I a besoin que les efforts de Valiant aboutissent à sa prise en main des Vestiges de l’Empire. Nous ne négligeons pas ses capacités mais il aura probablement à faire à de la résistance de la part de certains « pro Omega voire pro Kovarn ».   

 
La « commandante Thatcher » était une personne forte qui n’aurait en aucun cas accepté l’idée de resté cloitré au second rang. Il est primordial pour l’effort Séparatiste que vous atteignez un poste à responsabilité aux côtés de Valiant dans cet Empire en construction. Faites preuve de propositions, investissez-vous dans la création de cet Empire et assistez le clone dans sa tâche. Faites en sorte de vous placer aux côtés du Général et de l’assister dans la démarche.   

 
La priorité est donc d’identifier les individus pouvant s’opposer à lui : vous devez détruire la Vème Colonne avant qu’elle ne puisse grandir pour représenter une opposition à Valiant, ce qui mettrait en danger nos accords. Il va de soi que des individus internes aux vestiges seront opposés à la prise de pouvoir du Général, reste à vous de les identifier et d’en faire part à « votre supérieur ».   

 
Il est vital que vous identifiiez tous individus représentant une menace pour l’accord passé avec ce dernier et que vous agissiez.
 
  
Bonne chance.   

 
_ SILICATE terminé.   

   
Les faits avaient changés, l’agent double allait servir la C.S.I autant à espionner le Général que l’épauler depuis l’intérieur si nécessaire.   

   

Mufus
   

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 306
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 29/07/2015 10:40:16    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée] Répondre en citant

Le plat avait eu le temps de mijoter, la salle de l'état major devait être aussi bouillante qu'une cocotte minute dans l'esprit du général.
Les Hauts gradés présents toujours sous la garde des Immortels devaient se demander a quelle sauce ils allaient être mangés et surtout quels étaient les projets du général impérial.
Mais le clone n'avait pas perdu son temps en communiquant avec l'état major séparatiste, primo, même si elle tombait au mauvais moment cette holo communication avait prouvée que CC 0711 bénéficiait de l'appui de la CSI, il ne pouvait en être autrement de toute façon, sinon son destroyer aurait été détruit en plein vol en sortant de l’hyperespace en orbite de Cathar.
Valiant en avait profité pour demander l'envoi de droid de combat d'un genre particulier afin d'assoir son autorité, des droids GK-1000, un prototype crée du temps du sénateur Toskrew vite abandonné a cause de sa programmation obsolète mais il serait l'outil parfait pour les projets du général.
Le général entra de nouveau dans la pièce, dans le couloir il avait entendu des bribes de conversation, et le ton était monté, certains n''étaient visiblement pas très enthousiaste sur son "retour" et surtout sur le fait qu'il veuille prendre les choses en main.
Il s'y était attendu, l’émergence d'un nouveau système attirait forcement les convoitises et beaucoup se vouait déjà calife à al place du calife en entrant ce fut un silence glacial qui l'attendait, tous les yeux étaient braqués sur lui et si certains avaient des blasters à la place des yeux il serait déjà mitraillé mais peu importait qu'on le déteste du moment qu'on le craignait et surtout qu'on lui obéissait.


-Bien, je pense vous avoir laissé assez de temps pour vous remettre de vos émotions.
     

Le général s'assit en bout de table, observant tous les visages tournés vers lui.


-Inutile que je vous fasse un point précis de la situation, vous savez tous que l'Empire tel que nous le connaissions est mort et enterré.
Toutefois il en subsiste l'esprit, l'esprit d'un système autoritaire et hiérarchisé qui assurerait paix et justice à tous.
Certains me voient comme un traitre car j'ai mis l'Omega aux arrêts mais réfléchissez si je ne l'avais pas fait que ce serait il passé?
Une guerre de sécession et sanglante au sein de l'Empire, et certains comme la CSI en aurait profité , car ne nous voilons pas la face la Confédération est à l'origine de la fronde des sénateurs, ce fou de Nocturna peut croire que l'idée de cette République ridicule vient de lui, ce n'est pas le cas, il n'a été qu'une marionnette.
Les vestiges comme vous vous êtes auto baptisés ont été décimés ici même par cette même Confédération, mais l'esprit Impérial résiste, vous en êtes la preuve vivante. Nous sommes enfin débarassé de la sombre influence des Sith, nous allons pouvoir reconstruire un Empire ici même...

     

Le moff autoproclamé Rehmor prit alors la parole, tapant du poing sur la table.


   
-Reconstruire sur quoi au juste, général ? des cendres?

    
     

-Croyez vous que je sois venu les mains vides uniquement avec des promesses? d'ailleurs le phénix renait bien de ses cendres non?
Je dispose d'abord d'un destroyer , qui a ma connaissance est le vaisseau le plus puissant de votre flotte actuelle avec l'Impérialiste.

     

Le grand amiral Clancy hocha la tête pour approuver les dires du clone

-J'ai réussi a faire déserter des milliers de recrue de Carida, des fidèles à l'idéal Impérial, de même que j'ai réussi a subtiliser une petite flottille sur Mon Cal au nez et à la barbe de la Grande Armée Républicaine.
De plus grâce à ma collaboration avec la CSI, nous allons disposer de droids de guerre pour renforcer notre présence militaire.

     
    

-Des droids de guerre séparatiste? vous êtes devenu fou Valiant!
    

D'un geste, le général empêcha son fidèle Corrector de décapiter l'insolente colonel Danai, la responsable de la garnison locale. Les droids de guerre était l'ennemi ancestral des clones, il était logique qu'il déclenche quelques réactions épidermiques.


-Il s'agit de prototypes crées du temps de l'alliance Empire-CSi sous G.man, leur programmation est differente, tout comme leur apparence, bien évidemment nos ingénieurs retravaillerons dessus avant de les intégrer.
Général Boomer, je loue vos capacités de chef, cependant en refusant une reddition à la CSI, ceux ci ne veulent pas vous voir prendre des responsabilités trop importantes dans ce nouvel Empire, c'est pour cela que j'ai décidé de me présenter comme grand Moff de Cathar vous resterez toutefois à la tête des forces militaires.
Je dispose d'un allié de choix pour convaincre la population locale, un membre de la famille de Kovarn, leur dernier dirigeant, selon mes sources, les Cathar sont très traditionalistes, si je bénéfice de l'appui de la famille de Dark Kovarn, je serai accepté au sein de leur peuple.
Les Cathar sont des combattants redoutables, ils seront également une force pour notre future armée et je compte également rattacher certaines planètes déçues de la République ou nostalgiques de l'Empire à notre nouvel Empire.
Car oui, messieurs-dames, c'est le début d'une nouvelle ère.

     

un silence pesant plombait la salle de réunion, bien sur il ne s'était pas attendu à des applaudissements mais au moins à des réactions plus enthousiastes, il fallait encore un peu plus de temps pour comprendre la réalité de la situation et surtout que Valiant était leur meilleur espoir.
De toute façon avaient ils vraiment le choix?

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-


Dernière édition par Valiant le 01/10/2015 17:51:44; édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/04/2018 14:04:26    Sujet du message: Quartier de l'Etat Major [Zone sécurisée]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Cathar -> Bureau du Moff Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com