Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Arrivée et demande de formation de Spyko

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Kamino -> Tipoca City -> Garnison
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Spyko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 17/06/2007 19:08:05    Sujet du message: Arrivée et demande de formation de Spyko Répondre en citant

Cela faisait 5 ans que Spyko attendait ce moment: le moment où il s'engagerait dans l'armée de la république! Il était encore dans le vaisseau qui le menait jusqu'à Kamino et il savait déjà que cela serait difficile, plus difficile que tout ce qu'il avait connu jusqu'alors. Mais il était déterminé! Il allait réussir, devenir un vaillant combattant pour la liberté. Perdu dans ses pensées, Spyko ne se rendit pas compte de la petite secousse lors de l'atterrissage du vaisseau. C'est alors que le pilote, un Kaminoïen avec lequel il avait eu le temps de faire connaissance lors du trajet, lui dit ces mots:

- Nous sommes arrivés monsieur.

- Merci, mais savez vous ce que je dois faire maintenant?
 - Premièrement, demandez à ce que l'on vous conduise à votre appartement et ensuite avertissez Monsieur Ozzel de votre arrivée.

- D'accord, mais je ne connais pas du tout Typoca, pourriez vous m'accompagner s'il vous plait?

  - Bien sûr.

Après les heures de voyage dans ce vaisseau, Spyko n'entendait plus les bruits de ses moteurs. Ce n'est que quand ceux-ci s'éteignirent qu'il se rendit compte du calme qui envahit la pièce.

La porte du vaisseau s'ouvrit dans un fracas épouvantable. Il fallait avouer que ce vaisseau était une véritable épave au point où Spyko se demanda même si le Kaminoïen n'avait pas perdu un pari.


- Suivez moi s'il vous plait.

Spyko acquiesça de la tête et se mit à suivre le Kaminoien lorsqu'il entendit une énorme explosion qui le fit sursauter.

* Une explosion, d'où provient-elle? *

Il se retourna alors et s'aperçu que ce n'était que la porte du vaisseau qui venait de se refermer.
Quelques minutes plus tard, après avoir traversé une bonne dizaine de couloirs, le Kaminoïen qui venait de lui montrer la cantine, l'usine de clonage, et d'autres endroits de Typoca reprit la parole:


  - Au fond de ce couloir à gauche vous trouverez un comptoir, présentez vous et dites que vous désirez accéder à votre chambre.

- Encore merci, portez vous bien.

  - C'était un plaisir Spyko.

- Pour moi aussi.


Cependant, au fond du couloir à gauche, aucun comptoir. Spyko pensa alors:

* Mince, je fais quoi maintenant? *

Il interpela un clone vagabondant dans le couloir

- Bonjour, pourriez vous me dire où je peux acheter un appartement s'il vous plait?

Le clone sentait l'alcool à 10 m.

:clone: - Hey, j'ai entendu parler de toi, hip, j'ai une histoire semblable à la tienne,hip, t'es mon pote, le comptoir est, oh, j'me sens pas bien moi, par là, il l'ont déplacé la semaine...

Le clone s'effondra par terre. Spyko se dit:

* C'est vraiment pas mon jour *

Et il l'emmena à l'infirmerie avant de se présenter au comptoir où se tenait un Kaminoïen qui avait un cou si long que Spyko se demanda:

* Comment fait-il s'il doit porter une minerve? *

  -Que puis-je faire pour vous monsieur?

- Je suis Spyko, quelqu'un a dû vous prévenir de mon arrivée, désolé je suis un peu en retard. Je voudrais une chambre s'il vous plait.

  - Les appartements coutent 150$$.

Spyko posa les 150$$ sur le comptoir puis il prit les clés de l'appartement et le plan de Typoca que lui tendait le Kaminoïen.

- Merci, à bientôt.

  - Au revoir monsieur.

Spyko arriva dans sa chambre en suivant le plan que lui avait donné le Kaminoïen, déballa toutes ses affaires, mais il passa 20 minutes à chercher après sa brosse à dents. Cela fini, il fit une petite sieste. A l'issue de celle-ci, il retourna au comptoir:

- J'aimerai voir Monsieur Ozzel s'il vous plait, c'est lui qui doit se charger de ma formation.

  - Je vais l'appeler monsieur. Je vous en prie, asseyez vous.

Spyko s'assit dans un siège d'un blanc nacré.

- Merci.

Le Kaminoïen partit appeler Ozzel.



HRP:
 J'attends ta réponse Ozzel.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/06/2007 19:08:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ozzel
Niveau 5

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2006
Messages: 4 341
Niveau: 0
Rang: Général Républicain
Autre: Mort

MessagePosté le: 18/06/2007 17:32:55    Sujet du message: Arrivée et demande de formation de Spyko Répondre en citant

Le temps passa et le kaminotien ne revient pas ..

Soudain au bout d'une demi heure un mur explosa a quelque pas du comptoir. Quatre clone se cachèrent dans le couloir et après quelques secondes les quatre clones balancèrent au même moment une demi-douzaine de détonateur thermique dans la pièce qui explosèrent quelque instant plus tard.
Des débris de métal volèrent partout et , prudemment deux clones re-rentrèrent dans la salle a moitier exploser..


:clone: - C'est bon chef le DANA et H.S

- Encore heureux, rappeler moi qui est le c** qui a voulut rapporte se truc ici !

:clone: - Heu vous chef....

- . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . No comment. . . . . Bon remettez moi cet pièce en etat et oublions cet histoire a la co*

Le Kaminotien arrive en courant

  - A général ! une nouvelle recrue!

Ozzel s'affala non loin de Spyko et nettoya un peu son armure de la suie et des résidus du combat

-Attendez 2min , je sais pas si vous avait vu le bestiaux mais sa mérite un peu.... Et puis il est ou encore? .


  - La monsieur.

Montre Spyko. Ozzel fait un leget salut.

- Lu, bon je vais pas te donner des fausse illusions. Si tu veux suivre mon entraînement alors tu va en baver, du moins si tu en est capable. Bon, réfléchissions a ton entraînement. . .

Le général se tue quelque minute pui sort 2 pistolet blaster DC-15s puis toucha a quelque boutons


- 1er exercice simple pour voir si tu est capable. Prend se DC-15s et essaye de m'avoir avec. Ne te fait pas de soucis il est sur paralysant. Mais moi aussi je répliquerais alors essaie de m'avoir par surprise ou selon comment tu le sens. Tu a 48h pour me toucher.

A au fait pour ajouter du piment a cet épreuve, je vais prévenir les gardes de t'arrête s'il te vois. Si tu est arrêter, je ne te prendrait pas comme apprenti.
Aller go ! J'te laisse 10 seconde pour partir. . .
1...2...3


Leve son propre DC-15s et continue a compter

_________________________
Administrateur/ Joueur
Revenir en haut
Spyko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 18/06/2007 21:32:12    Sujet du message: Arrivée et demande de formation de Spyko Répondre en citant

Spyko pris le blaster DC-15s et regarda Ozzel droit dans les yeux (celui-ci avait enlevé son casque) non pas comme s'il voulait l'abattre, mais simplement pour lui montrer son courage. Au bout de 5 secondes, Spyko se retourna et se mit à marcher vers sa chambre. Arrivé à la septième seconde, Spyko se retourna vers Ozzel.


- Je ne vous décevrai pas général.

Puis il prit l'embranchement de droite qui menait à l'étage superieur. Arrivé à une nouvelle intersection, il entendit des voix:

:clone: - Non? C'est pas possible je te crois p...
:clone: - Tais toi! C'est peut être lui.
:clone: - Tu as raison.

Spyko entendit les clones charger leurs blasters dans le couloir perpendiculaire.
Il fit juste dépasser son arme du coin du mur. Les clones qui virent un morceau d'arme dépasser tirèrent aussitôt plusieurs rayons paralysants mais ils durent ensuite attendre que leurs armes refroidissent.
C'est à ce moment que Spyko put dépasser la tête du coin du mur et tirer sur un clone qui s'effondra sur le sol blanc. Mais l'arme de l'autre clone était à nouveau opérationnelle.
Il tira tout de suite sur Spyko qui évita de justesse le rayon et reprit sa position initiale, derrière le coin du mur qui délimitait en fait l'intersection des deux couloirs.


:clone: - Sors de là!
- ...

Le clone avança jusqu'à l'intersection des deux couloirs où il se prit un rayon paralysant. Spyko était en fait derrière le clone.
Il venait de faire 500m en moins d'une minute trente en traversant des couloirs parallèles et perpendiculaires pour arriver derrière son ennemi temporaire.


* Désolé mon vieux *

Spyko rentra ensuite dans sa chambre, se demandant comment il allait pouvoir toucher Ozzel. Il savait que Ozzel connaissait bien mieux que lui Typoca et qu'il maitrisait beaucoup mieux le blaster. Il lui fallait alors trouver une autre solution que le face à face. Au bout d'une demi-heure, avant d'aller se coucher, il ferma la porte à double tour et sentit un coup de vent. Il regarda la fenêtre.

* Oh, il pleut tout le temps ici! Mais, la fenètre est fermée! D'où vient cet appel d'air? *

Il leva la tête.

* Une bouche d'aération, intéressant... *

Puis il alla se coucher. Son arrivée sur Kamino fut retranscrite dans ses rèves. Il se vit aussi retrouver les soldats qui avaient tué sa famille et leur enlever la vie avant de se la faire enlever à son tour sur un champs de bataille............. C'est à ce moment qu'il se réveilla. Il regarda son réveil.

* 11H, Ozzel doit être dans son bureau *

Spyko se leva, se lava et s'habilla, mais avant d'aller à la cantine, il lui fallait accomplir une tache. Il retira la grille de la bouche d'aération et grimpa à l'intérieur. Il rampa pendant plus de 20 minutes avant de trouver le conduit qui menait au bureau d'Ozzel qui n'était pourtant qu'à quelques secondes de marche dans les couloirs "normaux" de Typoca. Il était juste au dessus du général. Ce dernier était en train de lire des papiers. Spyko se mit à viser Ozzel pour être sûr de ne pas le rater, puis il tira... L'homme tomba sur le côté.

* Youpi *

Spyko enleva la grille d'aération du bureau d'Ozzel et descendit dans la pièce. Il ouvrit la porte. A la sortie se trouvaient deux gardes qui furent étonnés de la présence de Spyko à l'interieur du bureau. Il braquèrent leurs armes sur lui.

- Arrêtez, aidez plutôt le général à aller jusqu'à l'infirmerie s'il vous plait.

Les deux clones firent alors ce qui leur était demandé et Spyko partit à la cantine.


Dernière édition par Spyko le 19/06/2007 22:01:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Ozzel
Niveau 5

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2006
Messages: 4 341
Niveau: 0
Rang: Général Républicain
Autre: Mort

MessagePosté le: 19/06/2007 17:31:31    Sujet du message: Arrivée et demande de formation de Spyko Répondre en citant

Ozzel , qui suivait depuis un moment la jeune recrut fut stupefaite de la voir se diriger vers la cantine replie de clones , armée et prevenu de l'exercise.
Un sourire se dessina sur son visage quand il repensa a se pauvre Delta6 dans son bureau qui se retrouver paralyser sans rien comprendre a la situation. Un vrai général n'as pas bessoin de remplire de la papersasse, et puis en cas de rencontre, il avait un vrai bureau securiser a l'abris de tout risque.

Quoi qu'il en soit la suite de l'exercises risquait d'etre marante. . .

_________________________
Administrateur/ Joueur
Revenir en haut
Spyko
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/06/2007 19:08:26    Sujet du message: Arrivée et demande de formation de Spyko Répondre en citant

Spyko qui croyait avoir réussi à toucher Ozzel se trouvait à présent dans le couloir menant à la cantine. Il avait changé la configuration de son blaster pour le remettre en mode laser. Il entendit que quelqu'un le suivait. Il alla se cacher dans une pièce et entendit passer quelqu'un en courant. Il se demanda qui pouvait bien le suivre comme cela. Il ressorti de la pièce et continua son chemin vers la cantine.
Arrivé à l'entrée de la cantine, un groupe de gens importants dans le commerce de Typoca avec la bordure exterieure était en train de discuter. Spyko n'était plus qu'à quelques mètres de l'entrée de la cantine lorsque plusieurs dizaines de clones se levèrent de table pour le viser. Spyko se plaça aussitôt derrière le groupe de "grosses pointures", les clones ne pouvant lui tirer dessus car ils nuiraient à la prospérité de la ville.


- L'exercice est terminé, j'ai touché le général Ozzel.

:clone: - Petit ignorant, tu croyais vraiment que Ozzel se laisserai toucher comme ça? Tu as paralysé un Delta 6 et non pas notre général!

* Arf, c'est embettant ça. *

Un Kaminoïen chargé de récolter les ordures de la cantine passa dans le couloir avec un chariot antigravitationnel et quelques poubelles entassées dessus.

* Ma seule chance est de déclencher un feu mais y'a rien à cramer ici... je pourrais faire cramer les gros bonnets! Non, c'est pas une bonne idée. *

Toute la cantine s'était à présent levée et les clones les plus proches de Spyko qui étaient à environ 20 mètres derrière la porte se mirent à courrir vers lui, le groupe de gens importants étant tellement impliqués dans leur discussion qu'il ne voyaient même pas l'entourloupe.
Spyko tira aussitôt sur une poubelle et le chariot gravitationnel poussé par le Kaminoïen se mit à bruler tandis que ce dernier tomba à la renverse.
Les clones qui avaient avancé d'environ 15 mètres pouvaient à présent toucher Spyko mais la porte coupe-feu de la cantine se ferma, leur bloquant ainsi l'accès et les douches anti-incendies se mirent en route, éteignant le feu de manière rapide. Cependant, trois soldats avaient réussi à passer. Spyko régla son blaster sur RP, abréviation pour "rayons paralysant", se jeta par terre et glissa sur le sol le long du couloir, suprenant les trois clones quant à son mode de déplacement singulier et les touchant tous les trois en moins de 2 secondes. Ceux ci ne s'attendaient pas à devoir viser Spyko si bas, et, le temps qu'ils baissent leurs armes pour avoir Spyko dans leurs lignes de mire, ils étaient déjà paralysés.
Il se releva ensuite, regarda à droite, puis à gauche, il n'y avait plus personne dans le couloir, les gros bonnets étaient partis et le Kaminoïen s'était caché dans les toilettes toutes proches. Spyko regarda les trois clones couchés sur le sol.


* Hey, celui là porte l'armure de la garde personnelle d'Ozzel. *

Ni vu, ni connu, Spyko revêti l'armure du clone et enferma, non sans difficulté, les trois corps inanimés dans le placard à balets avant de le fermer à clé. Il mit son casque et chercha après Ozzel. Pour ce, il alla au comptoir.

- J'aimerais voir le général s'il vous plait.

* Ah ah, il va sûrement me prendre pour un clone de sa garde personnelle! *

Un autre clone de la garde personnelle d'Ozzel arriva derrière Spyko.

:clone: - Salut Jordan!

Spyko regarda l'insigne sur sa poitrine: "Jordan"

- Heu... Salut...

Il regarda l'insigne du clone

* Mais que je suis bète! Ozzel va se douter que c'est moi qui ai demandé à le voir, il tombe à pic celui là. *

- ...Carl. Bon désolé je dois y aller.

:clone: - Bye.

Et Spyko se mit à l'angle du couloir, prêt à viser Ozzel.
Le Kaminoïen qui était parti chercher Ozzel lui dit:


  - Un clone de votre garde personnelle demande à vous voir monsieur Ozzel.

Le général chargea son blaster, vint au comptoir et tira immédiatement sur Carl qui s'effondra par terre. Spyko tira à son tour sur Ozzel qui tomba. Cette fois ci, Spyko alla retirer le casque du général et remarqua que c'était bien lui.
Et maintenant, Spyko avait vraiment faim. Il n'avait pas mangé depuis hier midi. En effet, quand il était arrivé hier soir, la cantine était fermée.
Quand il s'aperçu que la première entrée de la cantine était toujours bloquée par la porte coupe-feu, il se dirigea vers la deuxième. A l'interieur de la cantine, les clones avaient été informés de la fin de l'épreuve de Spyko. Une fois le déjeuner achevé (Spyko arriva à la cantine à 13h00 et le self du petit déjeuner était fermé), il se souvint qu'il avait laissé les gardes dans le placard à balets. Quand il les sortit, l'un d'entre eux était tellement énervé qu'il lui donna un coup de poing, alors Spyko le paralysa de nouveau et le remit dans le placard à balets.
Spyko retourna voir Ozzel à l'infirmerie. Celui-ci venait de reprendre le contrôle de son corps...


Dernière édition par Spyko le 21/06/2007 13:31:26; édité 1 fois
Revenir en haut
Ozzel
Niveau 5

Hors ligne

Inscrit le: 07 Oct 2006
Messages: 4 341
Niveau: 0
Rang: Général Républicain
Autre: Mort

MessagePosté le: 21/06/2007 17:28:34    Sujet du message: Arrivée et demande de formation de Spyko Répondre en citant

Lorsque Spyko entra dans la salle , Ozzel se leva de son lit , prit son DC-15s et tira dans l'épaule de Spyko.

- Quand on est en exercice, on part pas pour manger, et puis , qui a décréter que l'exercice était terminé ?ON continue, jusque a la fin des 48 heures Donc je reprend 5...6...7..


Le général visa le clone qui partit en courant a tout vitesse , oubliant même son blaster dans la précipitation. Arrive a dix Ozzel tira un coups en direction de la jeune recrut pour lui faire comprendre que maintenant il ne rigolait plus.
IL laissa une minute s'écouler, puis partit a sa recherche.

_________________________
Administrateur/ Joueur
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/10/2017 21:54:26    Sujet du message: Arrivée et demande de formation de Spyko

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Kamino -> Tipoca City -> Garnison Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE