Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Le Jawa Enchainé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Corellia -> Quartier des affaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mufus
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 3 331
Niveau: 0
Rang: Général
Autre: Président de Corellia

MessagePosté le: 09/02/2014 17:26:49    Sujet du message: Le Jawa Enchainé Répondre en citant



Les actualités :

Quel avenir pour le récent mouvement Républicain ? 

Après le limogeage de l’Omega suite à la crise de Korriban, le Sénat, mu
par la mouvance sécessionniste, a annoncé l’adoption d’une réforme mettant
fin définitivement à l’Empire. Le Sénateur de Coruscant, Mr Nocturna est
pressenti pour être le premier Chancelier à la tête de la République.

Toutefois, la Nouvelle République a encore fort à faire puisqu’elle fait déjà
face à de nombreux obstacles. En premier lieu les projecteurs sont braqués
sur le Sénat au sujet de la décolonisation. Des factions comme la C.S.I ou
encore Corellia ont annoncé leur souhait de voir libérées les planètes annexées
sous la période Impériale. 

        
Si le Sénat est officiellement une République il va de soit qu'il doit renoncer à
toute la politique Impérialiste qui avait été débutée depuis G.man. Ça en vient
de sa crédibilité. S’ils ne vont pas dans ce sens il n'y aura eu aucune évolution.
Cela implique une politique de décolonisation sur les mondes qui ont étés pris
militairement sous la directive du Général de la GAI et des Sénateurs.

 
La situation est elle aussi très compliquée pour tout ce qui touche aux
collaborateurs du régime de l’Omega. Rappelons que l’Empereur avait
entrepris un véritable génocide sur ses opposants et adversaires religieux.

Les victimes attendaient beaucoup des sécessionnistes en espérant voir châtier
les responsables. Pourtant, le Sénat a adopté une stratégie différente
consistant a constituer un premier gouvernement avec l’ensemble de la caste
politique et de s’attaquer ensuite à la responsabilité des acteurs. Une façon très
étrange de procéder, dans le sens ou la logique voudrait que l’on purge
l’assemblée et le système ex-Impérial de ses criminels avant de constituer une
nouvelle constitution.

De sérieuses questions se posent aussi quant à l’avenir de Valiant dans la
République. Général de l’Armée Impériale sous l’Omega est accusé par le
régime Kashyyykien de crime de guerre, il pourrait être écarté du pouvoir
par les Sénateurs. La planète Wookiee a d’ores et déjà annoncé son retrait
de l’hémicycle.
 
        
 _ Joe Byden, Correspondant pour Le Jawa Enchainé
 

  

_________________________

La paix a un prix, reste à savoir si ce dernier est inférieur au coût de la guerre.

Le plus grand empire de tous les temps a été fondé par des loups. Vous savez ce que font les loups ? Ils chassent, ils tuent.
Les Romains, élevés par les loups, voient un homme transformer de l’eau en vin.
Que font-ils ? Ils le mangent car il n’y a pas de saints au royaume des animaux. Juste un déjeuner et un dîner.

-> Casier de Mufus

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 09/02/2014 17:26:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mufus
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 3 331
Niveau: 0
Rang: Général
Autre: Président de Corellia

MessagePosté le: 09/02/2014 17:47:17    Sujet du message: Le Jawa Enchainé Répondre en citant

Succès retentissant pour l’Opération Pinder.

Lancée il y a maintenant plusieurs semaines, l’Opération Pinder serait sur le
point de prendre fin. Le Général Mufus s’est félicité de l’efficacité des troupes
de la Coalition « C.S.I – Corellia - Cato Neimoidia – Loyalistes » qui sont
parvenues à reprendre sans difficultés Taris au Cerberus. Outre l’extermination
complète du groupe terroriste et de ses sympathisants, la priorité de cette
opération a reposée avant tout sur les civils. En plus de combattre l’ennemi, les
pays de la Coalition ont dépêchés une importante aide humanitaire pour
venir en aide à la population.

L’intervention a été saluée par la communauté internationale et marque un
signe fort quant aux agressions de planètes souveraines. Le futur de Taris reste
à présent incertain et nombreux sont ceux à craindre une mainmise des
Séparatistes sur la planète, ce qu’a d’ores et déjà démentit le Général Crassus,
commandant des forces de la C.S.I.

Les combattants ayant été délogés, les casernes, camp d’entrainement et
dépôt de logistiques neutralisés, l’Opération Pinder devrait prendre fin pour
laisser place à une force temporaire de maintien de la paix jusqu’à la reprise
totale des institutions par les loyalistes. Les forces engagées devraient bientôt
être redéployées. Corellia laissera une flotte en appuis avec la Coalition.

        
       
  
        

 
 _ Joe Byden, Correspondant pour Le Jawa Enchainé
 

_________________________

La paix a un prix, reste à savoir si ce dernier est inférieur au coût de la guerre.

Le plus grand empire de tous les temps a été fondé par des loups. Vous savez ce que font les loups ? Ils chassent, ils tuent.
Les Romains, élevés par les loups, voient un homme transformer de l’eau en vin.
Que font-ils ? Ils le mangent car il n’y a pas de saints au royaume des animaux. Juste un déjeuner et un dîner.

-> Casier de Mufus



Dernière édition par Mufus le 09/02/2014 20:04:01; édité 1 fois
Revenir en haut
Mufus
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 3 331
Niveau: 0
Rang: Général
Autre: Président de Corellia

MessagePosté le: 09/02/2014 18:27:20    Sujet du message: Le Jawa Enchainé Répondre en citant

Un mandalorien dans l’hémicycle.

Comme bien d’autres avant lui, un Général est encore arrivé à la tête d’une
planète ! Le plus surprenant c’est qu’il y est arrivé par les mots et non par
les canons. Etonnant ? Oui ! Pourquoi ? Parce que l’individu en question est
un mandalorien ! 

Les temps ont changés et la « nouvelle république » a d’ores et déjà
commencé sa fusion avec les renégats. L’exemple le plus frappant de ces
retrouvailles reste encore le cas de Mr Jnum.

Vraisemblablement devenu le meilleur ami de Valiant depuis l’avènement de
la République, Atin Jnum, ex-Général en chef de l’armée rebelle, s’est porté
candidat aux élections de Dxun.

Le mandalorien, plus connu pour ses actions militaires que pour ses talents
de diplomates a surpris les analystes politiques en remportant haut
la main les élections sur Dxun-Ondéron.

L’ex rebelle s’est présenté comme un fédérateur, proposant un programme
portant avant tout sur un soutien des pouvoirs publics au développement
économique, l’accroissement de l’apprentissage et de l’innovation pour les
générations futures et l’union des clans mandaloriens du double système.

Dans la lignée des politiques économiques de Kashyyyk ou encore de Naboo,
le Sénateur Jnum a confirmé que le double système Dxun-Ondéron aura
comme priorité de développer une offre industrielle et technologique
vitale à sa nation. Ce projet représente une véritable innovation par rapport
à la situation actuelle de la planète qui repose sur une activité
traditionnellement portée sur des exportations de produits de luxes et
l’exploitation de la faune.

Il reste à se demander si ces mutations sociétales impacterons ou
non sur l’écosystème de Dxun-Ondéron. Rappelons en effet que l’écologie
avait été le fer de lance de la politique gouvernementale sous la Sénatrice
Jeaix jusqu’à sa soudaine disparition le mois dernier.


     
      
        







 
 _ Mini Mattie, Correspondant pour Le Jawa Enchainé
 

_________________________

La paix a un prix, reste à savoir si ce dernier est inférieur au coût de la guerre.

Le plus grand empire de tous les temps a été fondé par des loups. Vous savez ce que font les loups ? Ils chassent, ils tuent.
Les Romains, élevés par les loups, voient un homme transformer de l’eau en vin.
Que font-ils ? Ils le mangent car il n’y a pas de saints au royaume des animaux. Juste un déjeuner et un dîner.

-> Casier de Mufus

Revenir en haut
Mufus
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 3 331
Niveau: 0
Rang: Général
Autre: Président de Corellia

MessagePosté le: 09/02/2014 19:38:01    Sujet du message: Le Jawa Enchainé Répondre en citant

L’amour secret du Sénateur  O'lonell !


Réélu à la tête de Naboo avec une majorité écrasante (85% des voix), le
Sénateur O’lonell ne s’est visiblement pas contenté de conquérir le cœur des
Naboos.

En effet, selon toutes vraisemblances il a aussi conquis le cœur de la ravissante
princesse Kamilia !
D’une élégance toute Naboo, il est vrai que Mr O’lonell a toujours su jouer de son
charme en comparaison du leader de l’opposition Zain Venan.

Alors que ses opposants l’accusent encore d’avoir mené une campagne de
désinformation visant à abuser le peuple Naboo par une politique militaire et
isolationniste en opposition au Sénat, c’est une toute autre affaire qui fait parler de lui.

O’lonell, vu comme un célibataire endurcit, entretiendrait en secret une relation avec la
princesse de Naboo ! 

Depuis quelques temps déjà le Sénateur de Naboo abandonnerait sa résidence dans la
contrée des lacs pour rejoindre incognito la princesse Kamilia au Palais de Theed.

Venant en speeder-scooter et sans la moindre escorte, Mr O’lonell rejoindrais sa
dulcinée par des passages secrets. Son attaché de presse a d’ores et déjà  démenti
l’information mais le Sénateur à bien été photographié par un de nos journalistes à bord
de son véhicule banalisé alors qu’il venait de quitter le palais par le passage secret sous
la cascade de Theed. (Un souterrain qui est officiellement condamné depuis le conflit avec
la Fédération du Commerce).


       
       



 
 _ José Garcia, Correspondant pour Le Jawa Enchainé
 

_________________________

La paix a un prix, reste à savoir si ce dernier est inférieur au coût de la guerre.

Le plus grand empire de tous les temps a été fondé par des loups. Vous savez ce que font les loups ? Ils chassent, ils tuent.
Les Romains, élevés par les loups, voient un homme transformer de l’eau en vin.
Que font-ils ? Ils le mangent car il n’y a pas de saints au royaume des animaux. Juste un déjeuner et un dîner.

-> Casier de Mufus

Revenir en haut
Mufus
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 3 331
Niveau: 0
Rang: Général
Autre: Président de Corellia

MessagePosté le: 16/02/2014 11:50:30    Sujet du message: Le Jawa Enchainé Répondre en citant

Démenti officiel du Palais de Theed

"Suite à l'article paru sur le site Corellien d'informations "Le Jawa Enchaîné"
évoquant des rumeurs infondées (selon lesquelles le Sénateur et Gouverneur
de Naboo, Rick O'lonell, entretiendrait une relation informelle avec la Princesse
Kamilia de Naboo), le Palais de Theed où siège la Royauté Naboo a tenu à démentir
cette atteinte à la vie privée.

En plus de livrer des informations incohérentes et non prouvées (le Sénateur O'lonell
ne dispose pas du permis de speeder-scooter) "Le Jawa Enchaîné" se contente de
jouer un rôle de "journal people" sans prendre en compte le respect du droit privé
et de la vie privée de l'individu. Si Naboo, en tant que défenseur des libertés d'opinion
et en tant que fervent détracteur de la censure, respecte le droit légitime du "Jawa
Enchaîné" à jouer son rôle (qui est de traiter l'information viable et vérifiée), Naboo ne
tolère aucun excès pouvant porter tout préjudice moral à une personne.

Afin de dévaloriser les quelques arguments énoncés par "Le Jawa Enchaîné", le Palais
de Theed tient également à préciser que le Sénateur de Naboo se rend bien tout les
jours au Palais de Theed... où il dispose d'un bureau de fonction.

Naboo demande à ce que des excuses soient énoncées par le dénommé "José Garcia"
ainsi que par l'équipe de rédaction du "Jawa Enchaîné" sous peine d'une poursuite pour
diffamation. Ce qui est passible d'une amende selon le code pénal Corellien."


_Démenti du Palais de Theed

 
Si l'attaché de presse du Sénateur Rick O'lonell a déjà démenti l'information, le dit
Sénateur aurait prit la nouvelle avec le sourire lors de l'apparition de l'article.
Selon certains sources, le Sénateur O'lonell aurait déclaré: "Suis-je aussi corpulent
sur les photos?" lorsqu'un journaliste a évoqué l'affaire devant lui. Une réaction
accompagnée d'un sourire, nous rapporte t-on depuis le Palais de Theed. Signe que
l'ex-militaire ne prend rien de tout cela au sérieux.

La rédaction du journal à déjà fait part de sa réponse : il n'y aura pas d'excuses.
Le devoir d'un journal et de faire sortir la vérité, quitte à devoir affronter les foudres
de la censure !

       
      






       
       

 
 _ L'Équipe du Jawa Enchainé
 

_________________________

La paix a un prix, reste à savoir si ce dernier est inférieur au coût de la guerre.

Le plus grand empire de tous les temps a été fondé par des loups. Vous savez ce que font les loups ? Ils chassent, ils tuent.
Les Romains, élevés par les loups, voient un homme transformer de l’eau en vin.
Que font-ils ? Ils le mangent car il n’y a pas de saints au royaume des animaux. Juste un déjeuner et un dîner.

-> Casier de Mufus

Revenir en haut
Mufus
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 3 331
Niveau: 0
Rang: Général
Autre: Président de Corellia

MessagePosté le: 16/02/2014 15:47:45    Sujet du message: Le Jawa Enchainé Répondre en citant

 Où partir en voyage ?

De plus en plus de voyageurs optent pour des départs à la dernière minute et
décident de s’évader sur un coup de tête. D’autres rêvent depuis longtemps
de se rendre dans un pays mais, sous d’autres hémisphères, voir même dans
d'autres mondes ? Vous en avez plein les bottes de votre train-train
métro-boulot-dodo ? Marre de vous saouler au bar du coin avant de rentrer
vous faire insulter par votre femme ? Le guide du Tusken ivre est heureux
de vous présenter sa nouvelle chronique !

Aujourd'hui nous partons sur Dagobah ! À la rédaction on vous entends déjà
râler :« Gnagna, sur Dagobah il n'y à que des marais, de la boue et des bêtes
puantes ! » Vous avez tort. Au nord de la planète, non loin du pôle, un ancien
légionnaire à ouvert un joli boui-boui, nommé : ''chez sœur de l'Oméga''
Vous pourrez aisément le trouver, c'est me seul point civiliser de tout le secteur,
ou alors c'est que vous êtes tomber sur un campement de rebelle ou sur une
base secrète impériale. Bref, un fois l'endroit localiser vous pourrez aisément
vous garer. En effet, notre ami le légionnaire à prévu une cinquantaine de
place de parking pour chasseur en tout genre.

Une fois garer un groupe d’hôtesse viendra vous accueillir, elle vous proposerons
un astiquage intégrale ! Nous parlons bien de la coque de votre vaisseau,
ces charmantes demoiselles dégripperont vous ailes rouillées, lustreront votre
cockpit et cireront vos cuirs. Pendant qu'elles s'affaireront un valet vous conduira
à l'intérieur de l'établissement. Ce dernier haut de quatre étages luit dans
la nuit comme un lampion d'Halloween un soir de noël. À l'intérieur, au
rez-de-chaussé vous pourrez jouir de canapés designés par les plus grands
créateur de mode de Naboo. Une serveuse vous proposera une carte des alcools.
Offrant bière mandalorienne, vin gazeux de Bespin, jus de Tatooine, cocktail de
folie coruscanti et bien d'autre encore pour des prix modiques.

Ah ! Vous sortez d'un cirrhose ? Vous comptez repartir au volant et vous avez
peur des contrôles ? Ce n'est pas grave, passez donc à l'étage supérieur ! Vous
retrouvez les même canapé, les même tables basse en verre renforcé et les même
hôtesses bien roulée. L'une d'entre elle vous apportera sans aucun doute la carte
des produits vendu ici. Envie d'une pipe à résine ? D'un carton hallucinogène ?

Si vous ne trouvez pas ce qu'il vous faut passez commande ! L'établissement
s'engage à vous trouver tout ce dont vous avez envie. Un système d'aération vous
évitera de suffoquer sous des nuages de fumée, ainsi vous pourrez profiter bien
tranquillement de votre bâton de la mort et de votre shoot de banania. La restriction
concernant la tenue et la propreté de l'établissement vous évitera également les
problème odorants des hippies et autre rasta. Oui, ici vous vous défoncer, mais vous
vous défoncer classe !

Si vous avez été suffisamment sérieux (ou intelligent) pour arriver au troisième étage
sobre, net et avec des crédits en poches vous verrez avec grande déception qu'il
n'y à plus de canap' super bien désignés ! Non, ici les tables sont hautes et sont faites
pour les jeux d'argent. Des croupiers vous accueilleront 24h/24 pour des parties
de black-jack, poker, uno, pazaak et belote communiste. Dans un coin cinq machine à
sous permettrons à ceux qui n'aime pas les jeux de société de perdre leur argent
comme tout les autres. Un comptoir vous permettra d'acheter de nouvelles carte
de pazaak pour votre collection, ainsi que des guides pour apprendre à compter les
cartes au black-jack.

Le dernier étage est réserve au plus goutteux des péché. Vous retrouverez des
lits désignés par les gars des canapés. Sur les lits, de gentilles demoiselles et
damoiseaux vous offriront leur service low-cost. Une vingtaine de races sont
présentent, de la twi'lek aux hutts, il y en a pour tout les goût. La rédaction
est fière de vous annoncer qu'après être passée par cet étage nous pouvons
vous affirmer que les services sont complets et que ces agréables personnes
satisferont les moindres de vos désires -beurres de cacahuètes non fournit.
Alors ? Vos préjugés sur Dagobah ?

En bonus le Tusken ivre vous offre un bon pour une révision de la sono de votre
chasseur, les charmantes hotesses de ''la sœur de l'Omega'' seront ravis de
réparer votre caisson de basses !

À la semaine prochaine pour la découverte d'un nouvel endroit où fuir l'ennui.

      
      






















      
     

 
 _ Par W.D envoyé spécial
 

_________________________

La paix a un prix, reste à savoir si ce dernier est inférieur au coût de la guerre.

Le plus grand empire de tous les temps a été fondé par des loups. Vous savez ce que font les loups ? Ils chassent, ils tuent.
Les Romains, élevés par les loups, voient un homme transformer de l’eau en vin.
Que font-ils ? Ils le mangent car il n’y a pas de saints au royaume des animaux. Juste un déjeuner et un dîner.

-> Casier de Mufus

Revenir en haut
Mufus
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 3 331
Niveau: 0
Rang: Général
Autre: Président de Corellia

MessagePosté le: 19/05/2015 18:05:05    Sujet du message: Le Jawa Enchainé Répondre en citant

Une dérive inacceptable du Sénateur O’lonell au cours d’une séance du Sénat.
  

Tout commence par une photo anodine postée sur l’holonet lors des célébrations de la destitution de l’Omega. L’heure est alors à l’euphorie : l’Empereur n’est plus et on assiste à des célébrations de joies spontanées sur les planètes sécessionnistes. L’ambassadeur de Geldamek sur Coruscant poste alors sur Twitcheur un selfie d’une fête visiblement arrosée avec comme légende « Empire vaincu, apéro de la victoire ».


La photo postée sur Twitcheur par l’ambassadeur de Geldamek.
  

L’ambiance est bon enfant et l’alcool coule à flot. Le problème ?! Les invités mentionnés et présents sur la photo : Rick O’lonell, actuel Sénateur de Naboo, et la Princesse kamelia !

« Rien de grave » dira - t - on ? Le problème c’est que cette photo est postée avant l’élection historique instaurant l’avènement de la Nouvelle République : quatre heures avant le célèbre vote de la constitution Républicaine !

Contacté par le Jawa Enchainé, un collaborateur direct du Sénateur O’lonell reconnait la récente dérive du Sénateur : « Il a déconné […] on était tous heureux d’avoir viré L’Omega mais Rick est parti en vrille, lui et Kamelia ont enchainé les Vodka comme un Jawa enchaine les MST […] après 14 tequila paf j’ai arrêté de compter […] ils étaient clairement ivres ».

Une photo publiée en réponse à celle de l’ambassadeur de Geldamek est alors révélatrice de l’état dans lequel était le Sénateur avant de rejoindre le Sénat dans son véhicule de fonction :


La seconde photo publiée sur Twitcheur.
  

L’ambassadeur de Geldamek a retiré la photo de son compte Twitcheur et a formellement démenti ces accusations mais la seconde photo est toujours en ligne à l’heure actuelle.

Une source interne au Sénat affirme qu’il était suffisamment saoul pour que ce soit Dame Kamelia qui soit obligée de voter. Le bougre avait alors abandonné son poste en pleine séance. Ou est allé Rick ? Pourquoi a – t - il abandonné son poste ? Nul ne le sait ! Mais c’est bien la Princesse qui a voté (et on ignore encore quel était son taux d’alcoolémie).

Le médecin J.F. Papatotulos de l’Hôpital Central de Coruscant est formel : « biologiquement les êtres humains ne peuvent pas éliminer l’alcool ingéré dans le temps impartis entre la fête et l’élection (4h) : le taux d’alcoolémie diminue en effet 0,10 g/l à 0,15 g/l par heure pour l’homme et 0,085 g/l à 0,10 g/l pour la femme ». Autant dire que les deux protagonistes étaient ivres au moment de l’élection !

Le Jawa Enchainé a voulu savoir si cette pratique était courante dans l’hémicycle du Sénat. Malheureusement notre enquête c’est rapidement confronté à la sinistre loi du silence propre au monde politique. Toutefois, a la question « est-il autorisé par le règlement d'être sous l'emprise de substance psychotrope au sein de la rotonde ? » la réponse de l’agent de sécurité CC 1512 est cinglante : « Cela dépend de quel règlement et à qui il s'adresse ».


L’agent de sécurité CC 1512 visiblement gêné par nos questions.
  

Les sénateurs seraient-ils autorisés à décréter de l’avenir de la République et de leur peuple sous l’emprise de substance ? Face à notre étonnement le clone essaye alors de sauver les apparences : « Heu bha alors là j'en aucune idée, partons du principe que non. ».

Des révélations troublantes ! Nous ne parvenons pas à savoir si les Sénateurs sont autorisés à prendre les décisions les plus importantes de la République en étant ivre ? Rick et Kamelia étaient-il légalement condamnable pour leur écart de conduite ? « En tous les cas moralement c’est une honte » renchéri bien volontiers José, technicien de surface à la mairie de Theed ! Les choses changeront ou la déchéance s’installera-t-elle de nouveau dans la République ? Nous restons alertes ! Soyez certain que le Jawa Enchainé vous tiendra informé dans les jours à venir.

Quoi qu’il en soit nous espérons que le remaniement entamé par le Chancelier Nocturna mette un terme à ces attitudes déplorables.
Abandonner son poste en pleine séance, ivre … voilà une bien mauvaise image de Naboo expressément véhiculée par le Sénateur O’lonell, (qui dément toujours avoir une liaison avec la douce Kamelia).

  
_ José Garcia, Correspondant pour Le Jawa Enchainé   

_________________________

La paix a un prix, reste à savoir si ce dernier est inférieur au coût de la guerre.

Le plus grand empire de tous les temps a été fondé par des loups. Vous savez ce que font les loups ? Ils chassent, ils tuent.
Les Romains, élevés par les loups, voient un homme transformer de l’eau en vin.
Que font-ils ? Ils le mangent car il n’y a pas de saints au royaume des animaux. Juste un déjeuner et un dîner.

-> Casier de Mufus

Revenir en haut
Mufus
Indépendants

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juin 2007
Messages: 3 331
Niveau: 0
Rang: Général
Autre: Président de Corellia

MessagePosté le: 26/06/2015 15:24:11    Sujet du message: Le Jawa Enchainé Répondre en citant

D’Ord Mantell aux coupoles du Sénat :
le parcours d’un homme et de l’Alliance Rebelle.

 
Quelques temps après l’élection du Sénateur Rick O’lonell de Naboo le Jawa Enchainé a pris contact avec Atin Jnum, le nouveau Sénateur du Système Japrael. Cette entrevue fut l’occasion pour notre journaliste de revenir sur le profil atypique de ce mandalorien hors norme et d’ouvrir des pages inconnues sur la Guerre Civile du temps de l’Empire Sith.
Plus que le passé, Mr Jnum nous présente le présent de son monde et sa vision du futur à l’époque de la naissance de cette toute jeune République. Vous trouverez ici notre article avec la retranscription telle qu’elle de l’interview tel qu’il fût administré lors de cette bien belle rencontre.


Atin Jnum, le natif d’ord Mantell :


L’histoire d’Atin Jnum commence dans la Bordure Médiane, sur Ord Mantell. Devenu orphelin à la suite d’un tragique accident, il n’est encore qu’un enfant lorsqu’il est recueilli par un ancien guerrier mandalorien.

Les années passent jusqu’à ce que la fougue de la jeunesse pousse ce mandalorien juvénile à quitter l' « Amas du Brillant Joyau » (secteur géographique dans la Bordure Médiane). Il mènera dès l’or une vie pour le moins mouvementée : tour à tour membre d’un gang puis chasseur de prime en freelance, le natif d’Ord Mantell parcourt la galaxie en quête d’aventure, de richesse et de renommée.

C’est au cours d’un passage sur sa planète natale que le jeune Jnum découvre avec horreur la triste réalité de l’Empire ...  Face aux exactions perpétrées par ces derniers, Atin prend la lourde décision de ne pas rester inactif et s’engage dans la rébellion.

Des Renégats au CTR, en passant par l’Alliance Rebelle :


Suite au coup d’Etat de l’Oméga et l’instauration de son Empire Sith, les Renégats sont sujets à une profonde mutation. Là où la révolte avait débutée avec des clones opposés à la notion d’un Empire Démocrate, se rajoutent alors des engagés volontaires poussés à la clandestinité pour leurs idéaux Républicains et/ou Démocrates.

La haine de l’Empire Sith et la nécessité d’agir fédère ces hommes, et là où il n’y avait à l’ origine qu’un chef pour les guider (cf : le Général Hell) nait rapidement le Conseil Transitoire de la Résistance : le « CTR ». Ce mouvement donne alors un tout autre but à la cause Rebelle !

Le CTR prend rapidement de l’importance en interne au point que les membres qui avaient rejoint ce mouvement au sein même des Renégats représentent à terme les trois quarts des forces rebelles ; soldats clones confondus. C'est par ces derniers qu’Atin Jnum prend du galon et est promu au rang de Colonel. Il ne deviendra Général des Forces Rebelles qu’à la mort de Hell durant la « bataille de la Forge Stellaire ».

En ces heures sombres le CTR s’associe aux Jedis exilés, et grâce aux efforts combinés d’Atin Jnum (alors Colonel) et du Grand Maître de l’Ordre Jedi en Exil Rylen Korr, les Rebelles forment l’ « Alliance Rebelle ». Cette toute nouvelle entité Politique & Militaire rassemble de facto les opposants à la tyrannie de l’Empire Sith de l’Oméga. Leur force de frappe à beau rester modeste, les Rebelles commencent à rassembler une capacité offensive non négligeable. Reste alors à définir leurs objectifs.

 La « bataille de la Forge Stellaire » :


Leur objectif principal s’impose de lui-même lorsque l’Alliance Rebelle découvre les coordonnées d’une antique station spatiale Sith dans un croiseur écrasé depuis des siècles sur Dxun. Leurs éclaireurs mentionnent la présence d’une « Forge Stellaire » : une station spatiale gigantesque servant à la création d’une flotte Impériale massive dans un but d’expansion galactique.

L’Alliance le sait : si l’Oméga arrive à constituer cette flotte on ne pourra plus l’arrêter. L’Empire Sith s’étendra et dominera définitivement la Galaxie … Il est donc vital d’agir avant qu’il ne soit trop tard !

Les Rebelles rassemblent toute la flotte de l’Alliance et leurs sympathisants. Ils lancent alors une attaque concertée sur les positions de la Forge Stellaire dans l’espoir de la détruire.

Malheureusement pour eux, l’Oméga y a rassemblé l’intégralité de la flotte Impériale et les y attend de pied ferme. C’est de ce combat que va découler le futur de la galaxie : si l’Empire gagne il aura écrasé définitivement la Rébellion et pourra constituer son armada, s’il perd il sera extrêmement affaiblit.

Les deux parties sont conscientes des risques et s’engage alors une des plus vastes batailles spatiales de ces derniers siècles (comparable aux évènements de Coruscant I et Coruscant II).

Les belligérants subissent des pertes colossales mais l’Alliance parvient à détruire la station. Le bilan est lourd : les ¾ des forces rebelles sont détruites dans cet assaut de la dernière chance. Bien que Hell ne soit plus qu’une figure médiatique (le CTR ayant pris les devants), il perd son combat contre Valiant. L’Oméga le ferra exécuter sur Coruscant.

Rylen Korr est lui aussi un des disparu de cette bataille. Jnum garde l’espoir que le Grand Maître soit encore en vie. On raconte que le Jedi a combattu l’Omega en combat singulier. Si l’issu du combat est inconnu, on sait de source sure que l’Omega était en vie et en bonne santé après les évènements de la Forge. A contrario le Maître Korr n’a jamais été revu depuis, ce qui renforce l’hypothèse que ce Jedi, ancien héros de la Grande Guerre, soit mort face à l’Empereur.

Cette bataille aura aussi affaibli l’Empire, qui non content d’avoir perdu sa station perd de nombreux vaisseaux de lignes et soldats d’élites. La GAI se retrouvant affaiblit, cette fragilité permettra aux sécessionnistes du sénat d’appuyer dans la balance lors de leur révolution durant les mois suivants.

Une aide mal venue :


Pour arriver à ses fins l’Alliance Rebelle a malheureusement du pactiser avec le diable. Si des sympathisants « anonymes » ont fournis des flottes pour épauler l’opération, les Rebelles se sont aussi associés avec le Cerberus.

C’est ainsi que durant l’attaque de la Forge, le Cerberus a attaqué les usines de clonage car il savait Kamino sans défense. En ce temps les rebelles étaient en effet alliés au Cerberus. Ils étaient au courant de l’attaque de Kamino.

Atin Jnum, seulement Colonel en ce temps, était toutefois opposé à cette association. Il reconnait avec tristesse qu’il y a eu une collaboration limitée à quelques opérations communes, en particulier la Forge.

Le représentant du Cerberus en ce temps-là était déjà le Joker. Jnum regrette de ne pas l’avoir tué à cette époque. Il considère ce dernier comme un malade mental totalement déséquilibré, rappelant par-là la video « 2 clown 1 cup » dans laquelle il est supposé avoir joué.

Un sacrifice occulté de l’histoire par la révolte des Sénateurs :


Passé l’affront de la perte de sa station, l’Empire n’a pas communiqué sur cette bataille de manière à ne pas mettre au courant le public sur cet échec et l’affaiblissement de son armée.

L’ex-Sénateur Mell Tinor, qui était sympathisant de l’Alliance Rebelle, a piraté une antenne de l’holonet pour rendre public cette victoire sur l’Empire Sith. Malheureusement la galaxie a été bien plus absorbée par la chute de l’Omega survenue quelques temps après.

Un monument aux morts rassemblant les pertes de l’Alliance Rebelle a été érigé en secret sur Mandalore. Le Sénateur Jnum a remis une liste au Jawa Enchainé. Celle-ci est disponible en téléchargement : rubrique nécrologique, pour ne pas oublier ceux tombés lors de la guerre civile.

Le Sénat lui-même ignore l’histoire de la Forge Stellaire qui pourtant a considérablement affaibli l’Empire et a sans doute permis la victoire lors de leur révolte.

Pour Jnum la révolte du sénat contre l’Omega est l’œuvre d’une « bande de péteux dans la soie ». En son sens la révolte des Sénateurs s’est faite en réponse à la loi martiale et aux mesures touchant à leurs pouvoirs. Elle est bien loin de l’idéal Républicain pour lequel sont morts les membres de l’Alliance Rebelle et dont le sacrifice est toujours méconnu.

Les Sénateurs sont avant tout des collaborateurs du régime de l’Omega qui ont profités de l’Empire en laissant le monde en pâtir. Ils ont changés de camp lorsqu’ils ont vu le vent tourner. Pour Jnum il excite peu de Sénateurs intègre mais cite en exemple Rick O’lonell de Naboo et Alesan Jeaix (Ex-Sénatrice de Alderaan), dont leurs positions franches à l’égard de l’Oméga et de son Empire ont risquées à plusieurs reprise leur vie et leur carrière.

Pour l’actuel Sénateur du Système de Jarpael  Alesan Jeaix était une femme forte qui savait ce qu’elle faisait. Sa disparition sur Coruscant l’inquiète. Des rumeurs vont dans le sens qu’elle ait été éliminée par l’Empire pour ses prises de positions.

L’avènement d’un nouveau Sénateur pour Jarpael :

A présent le natif d’Ord Mantell c’est assagit et le voilà Sénateur du système d’Alesan Jeaix, continuant l’œuvre de cette femme au tempérament si tranché.

S’il a choisi Ondéron-Dxun, c’est car cette planète partage avec lui une culture mandalorienne à laquelle il est lié jusqu’à la mort. L’ancien Général Rebelle n’a pas renié ses engagements et porte maintenant sa force de proposition non plus aux opérations militaires mais à la politique et l’économie.

Japrael a entamé des politiques de partenariats massives avec diverses entreprises : canons, vaisseaux, hologrammes, prothèses … En parallèle son gouvernement mise sur les nouvelles générations avec la construction d’un institut « des ingénieurs de vaisseaux stellaire ».

Mais s’il est une personne ouverte, le Sénateur Jnum ne plaisante pas lorsqu’il est question de l’environnement. Le territoire protégé de Dxun restera sous la loi « Ecogen » : tout vaisseau allant sur cette lune sans autorisation sera détruit. Ferme sur ces positions, le Sénateur rappelle qu’Ondéron-Dxun a déjà été la cible d’une tentative délibérée de destruction de son environnement par le passé et qu’il ne laissera pas cela se reproduire.

Après avoir renforcé la Hunter Gen, Atin a lancé la construction d’une station spatiale dans le but de contrôler les arrivées et sorties dans leur système a l’image de la station providence de la SMP du Général Mufus sur Corellia.

Cette station remplacera l’ex-station Impériale qui orbitait autour de Dxun et qui était jusqu’alors un moyen détourné d’opprimer Japrael et d’imposer la loi Impériale sur ce territoire.

Toutefois ces vastes politiques ne doivent pas faire oublier l’insécurité qui frappe ce secteur. Le Sénateur reconnaît que Japrael reste encore de nos jours en proie à des raids de pirates. Jnum est toutefois opposé au recours à des SMP ou à une intervention Républicaine qui mettrait trop de temps à régler les problèmes de piraterie dans le secteur. Il mise sur une politique interne pour régler ce problème et tient à son indépendance dans ces affaires.

Un politique inquiet pour le devenir de cette République Juvénile :


Lorsqu’il est question de politique extérieure le Sénateur Jnum esquisse un haussement d’épaules.

Atin Jnum déplore l’inaction Républicaine face à l’attaque de Bastion et Kovarn sur Cathar. En son sens Shark’an n’a pas l’expérience du terrain. Il a des idées et de la volonté mais il lui manque le passif, l’expérience qui ferait de lui un grand dirigeant. (La tardive libération des émissaires Républicains va aussi dans ce sens …).

Le Chancelier et le Sénat restant inactif, c’est la C.S.I qui termine le travail don aurait du s’occuper les Républicains. Jnum estime que ce n’est pas à lui d’aller leur « botter les fesses » et il n’est pas dérangé plus que de mesure à l’idée que ce soit les nations étrangères qui règlent les affaires de sa faction.

Pour lui, la C.S.I est autant un partenaire qu’une menace : ils ont soutenu la République mais sont capable de la détruire. La République doit donc les prendre en considération. Jarprael n’est pas favorable à une expansion territoriale Républicaine, surtout pour risquer des tensions avec les Séparatistes.

Mais bien que personnellement il aurait opté pour régler le problème de Cathar de manière radicale en détruisant la planète de Dark Kovarn, le mandalorien considère que la flotte de Jarpael est occupé à des affaires internes et que c’est à la GAR (anciennement GAI) d’intervenir sur ces problématiques et non les flottes gouvernementales.

Le Sénateur a clairement indiqué qu’il n’est pas prêt d’échanger une dictature contre une autre. S’il remarque une dérive autoritaire de la République, il est prêt à un vote de censure et à la destitution du chancelier. Voire même de quitter la République.

L’affaire « Valiant » :


Valiant reste un sujet sensible en République. Lorsqu’il est interrogé à son sujet, Jnum reste franc : pour lui le Général de la GAI était un adversaire de valeur. Non pas qu’il cautionne ses exactions, mais il a un profond respect pour le militaire qu’il a affronté.

Le clone a fait ce pourquoi il a été créé : il a obéit aux ordres. Le mandalorien ne reste pas sans réagir et énonce calmement qu’il est aisé de cracher sur ceux qui font quelque chose quand on ne fait rien, le parallèle avec les sénateurs qui avaient le pouvoir de tout arrêter est rapidement fait.

A l’idée que le clone fut sous l’emprise des pouvoirs Sith de l’Omega et donc que Valiant soit plus une « victime » qu’un bourreau ; Jnum le pense sérieusement. Le procès Républicain permettra probablement d’y voir plus clair.

_ John Makaister, correspondant pour le Jawa Enchainé.
 

_________________________________________________________________________________________________
 

L'interview :

 

Bonjour Mr Jnum. Nous vous savons très pris par votre fonction et vous remercions chaleureusement pour le temps que vous nous consacrez. A la vue de la couverture médiatique des évènements politiques de Naboo, la rédaction du Jawa Enchainé a pris l'initiative de présenter non pas un dossier focalisé sur la planète des Naboos, mais de dresser au contraire un rapport détaillé sur la situation galactique actuelle.

Nous nous intéressons ici aux planètes majeures de la Galaxie. C'est pour cette raison que nous venons vers vous aujourd'hui, avec l'idée de dépeindre le portrait du dirigeant actuel du double système Dxun-Ondéron et sa politique.
Atin Jnum : « Bonjour. Je suis ravi de pouvoir accueillir dans mon bureau la rédaction du Jawa Enchainé, suivi par bon nombre de personnes dans notre galaxie. Avant toute chose, sachez que je ne suis pas le dirigeant de ce système qui se nomme Japraël. Je suis simplement Sénateur. Je ne fais que représenter à travers la galaxie mon système et les idées de ses habitants. »

Il y a maintenant plusieurs mois, Mini Mattie, correspondante pour Le Jawa Enchainé, avait couvert médiatiquement votre accession au pouvoir. Il est clair que par votre personnalité et votre parcours (tout à fait atypique), vous avez cristallisé l'attention du public. Nous connaissons de nombreux dirigeants à avoir débuté leur carrière dans l'armée, mais vous êtes un des rares hommes politiques à avoir passé une grande partie de votre vie dans l'opposition illégale puisque vous étiez membre d'une faction non régulière, qualifiée de terroriste par l'Empire.

Aussi avant d'entamer l'interview à proprement parlé, pourriez-vous nous raconter votre parcours ? Qu'est-ce qui amène un Mandalorien à quitter Mandalore et s'enrôler dans la rébellion renégate ? Qu’elle a été votre histoire, comment en êtes-vous arrivé à diriger la rébellion ?

Atin Jnum: « Voilà des questions assez intéressantes. Sachez avant tout que tous les mandaloriens ne viennent pas forcément de mandalore. Je suis originaire d'Ord Mantell. A mon plus jeune âge, j'ai été recueilli par un mandalorien qui m'a élevé. J'ai donc appris la culture et je vis en tant que mandalorien depuis . »

Atin Jnum: « Faisons ça simplement. Avant d'être un renégat, j'ai été pilote de swoop dans un gang local. Ensuite, j'ai ensuite parcouru la galaxie en tant que chasseur de prime en freelance. Un jour, j'ai effectué une chasse sur Ord Mantell. Ce jour-là, j'ai été confronté à mon passé et au ravage que l'Empire laissé faire sans réagir.   J'ai donc rejoint les Renégats. »

Atin Jnum: « A l'époque, nous étions dirigés par le Général Hell, celui-ci nous a menés bien loin. Mais d'un autre côté, au sein même des renégats était apparu un mouvement le « CTR ». Le Conseil Transitoire des Renégats. Les membres qui avaient rejoint ce mouvement au sein même des renégats représentaient les trois quarts de nos forces, les soldats clones confondus. Ce mouvement c'était créé lors de l'instauration de l'Empire Sith et donnait un tout autre but à la cause Rebelle. C'est par ce biais que je suis venu à diriger les Renégats.  Avant de diriger les renégats, j'ai formé une alliance avec les Jedi. Lors de cet acte, nous avons créé « l'Alliance Rebelle ». Nous avons ensuite combattu sur l'antique Forge Stellaire. C'est là que nous avons perdu Hell et que je suis devenu leur leader . Je dois aussi dire que je n'ai jamais cherché à diriger, mais quoi que je faisais, quels qu’étaient mes choix, les hommes m'ont toujours suivit. Aujourd'hui, nous en sommes ou nous savons. »

Ainsi vous avez été membre d'un gang ? Votre passé criminel n'est-il pas incompatible avec vos fonctions actuelles ? Qu'elle est votre approche de la justice ?

Atin Jnum:
« A l'époque, nous ne pensions uniquement à faire de la vitesse au ras du sol et rien d'autre. En tant que mandalorien, l'autorité ne m'a jamais fait peur, la remettre en question n'a jamais été un problème. »

Atin Jnum: « Sinon, j'ai traversé la galaxie et vu tellement de chose différente que les idées de vitesse d'un jeune swoop ont vite été oubliées, remplacées par la réalité des choses. »

Atin Jnum: Mon approche de la justice est assez différente de la plupart des gens. Je suis mandalorien et dans ce sens, je suis un code de conduite. J'ai une moral et des valeurs auxquels j'adhère. »

Et comment cette conception de la justice se traduit-elle sur votre planète ?

Atin Jnum: « La conception dépend avant tout de notre propre point de vue. Ici ce n'est pas moi qui dicte la justice. Mais elle entre dans mes convictions. Chacun est libre de ses propres choix, de faire ce qu'il veut, dans une certaine mesure. »

Vous parliez d'une bataille sur une « Forge Stellaire » tout à l'heure. C'est un évènement inconnu du public, pouvez-vous nous en dire plus ?

Atin Jnum: « Vous pourriez demander au Sénat, ils ne sauraient pas vous répondre ... Le changement de régime est uniquement dû au fait que l'Omega avait déclaré la loi martiale et touchait de trop près au bien des sénateurs. Ils ne savent pas ce qui s’est passé sur la Forge Stellaire, ni qu'elle avait été reconstruite. »

Atin Jnum: « Cet engin est un artefact sith qui avait été détruit il y a quatre millénaire et détruit par l'ancienne république. Celle-ci avait été reconstruite par les Sith sous le règne de l'Omega. Celui-ci s'en servait pour construire une flotte immense et contrôler la galaxie tout entière.  »

Atin Jnum: « A l'époque, nous avions découvert ses coordonnées et nous sommes allés voir si nous pouvions trouver quelque chose d'utile. Nos hommes sont revenus, le cerveau lavé par les sith pour nous dire qu'elle était en activité. »

Atin Jnum: « Nous avons réalisé notre alliance avec les Jedi et avec tous nos contacts dans la galaxie, nous avons attaqué la forge.  Toute la flotte impériale nous y attendait. Les combats ont été meurtriers et nous avons découvert des choses sur place que les mondes de la galaxie ignoraient. »

Atin Jnum: « Nous avons combattu Sith et Impériaux, les pertes ont été énormes des deux côtés. Nous avons réussi à faire exploser la forge et l'avantage des Sith.  »

Atin Jnum:
« Pendant ce temps, le Cerberus attaquait Kamino pour détruire les usines de clonages. Suite à cela, Omega a déclenché la loi martiale et fut destitué. Lors de cette bataille, nous avons perdu les trois quarts de nos forces, effectifs comme matériels.  »

Vous parlez du Cerberus, étiez vous alliés avec eux ? Y'avait-il une attaque concertée ?

Atin Jnum: « - Ils ont été à nos coté lors de l'attaque de la Forge. Eux avaient prévu leur attaque sur Kamino depuis longtemps tandis que nous, nous pensions surtout à détruire la menace que représentait la forge. J'étais contre cette association avec eux. Mais à l'époque, je n’étais que Colonel. »

Et à cette période la rébellion a-elle financé, équipée le Cerberus ? Y’a-t-il eu d'autres collaborations ? Que s’est-il passé après la forge Stellaire au niveau des relations Rebellion-Cerberus ?

Atin Jnum: « Les contacts avec le cerberus ont toujours été très limités parce que je n’ai jamais pu les voir. Ils allaient contre tout ce pour quoi nous nous battions. Nous avons réalisé quelques op avec, mais rien de plus. Lors de la forge, nous avons simplement été alliés contre un ennemi commun. Quand je pense que j'avais juste envie de tuer leur représentant, le fameux vlad. Si je l'avais fait, personne ne m'en aurait empêché, je crois. Suite à la forge, nous n'avons plus eu aucun contact avec eux et nous ne les avons jamais équipés ni financés. »

Ainsi vous avez côtoyé et connaissez personnellement ce "Vlad", le Joker de Taris ?! Votre histoire est vraiment incroyable ! Était-il le Cerberus original où l'est-il devenu par la suite ? Que pouvez-vous nous dire de lui, de sa personnalité ?

Atin Jnum: « Je l'ai côtoyé en effet, de là à dire que je le connais personnellement, c'est gros, très gros. J'ai surtout eu envie de le tuer de mes mains plusieurs fois dès qu'il disait à peine le moindre mot. Lors de nos préparatifs pour la forge, je l'avais simplement assommé et foutu dehors. Pour vous dire.

Atin Jnum: « Pour le Cerberus, je n'en sais rien. Je ne me suis pas intéressé à eux plus que ça. Ils savaient cde qu’ils risquaient s'ils me cherchaient, c'était suffisant pour moi. »

Atin Jnum: « Concernant cet individu, je dirais simplement que c'était un grand taré complètement déséquilibré chez qui la lumière n’était pas à tous les étages. »

Revenons-en à cette « Forge Stellaire » voulez-vous ? Pouvez-vous nous en dire plus sur cette bataille. A-t-elle joué dans l’affaiblissement de l’Empire et l’avènement de la Nouvelle République ? Les Séparatistes ou d’autres groupuscules opposés à l’Empire ont-ils participé à cette opération ?!

Atin Jnum: « La Forge stellaire ... Vous dire quelques mots dessus... Vous présentez et résumer ce qu'est l'enfer des anciennes croyances ne suffirait pas ! »

Atin Jnum: « Il y eut tant de morts lors de cette bataille, et ce, quel que soit le camp.

Atin Jnum: « Nous avions appris que l'Empereur construisait une flotte considérable via cet ancien artefact Sith. Nous avons été le détruire, tout simplement. Une fois celle-ci détruite … »

Pardonnez-moi, mais par qui avez-vous obtenu ces informations ?

Atin Jnum: « Par nous-mêmes ! »

Atin Jnum: « J'ai trouvé des coordonnées sur un ancien vaisseau de classe interdictor sur la lune d'Ondéron.  Nous avons envoyé des hommes pour vérifier : ils sont revenus, nous disant qu'elle était en pleine activité ! »

En quelque sorte vous avez détruit une usine Impériale servant la construction d'une nouvelle flotte ... Ainsi l'Empire essayait de ne plus sous-traiter ses chantiers navals à Kuat et Corellia ... L'Omega se doutait-il de votre attaque ?

Atin Jnum:
« Non. Avant de conclure à une telle chose, renseignez-vous sur ce qu'était cet artefact. Vous n'avez pas idée de ce que j'ai pu voir à l'intérieur. Et je passerai ceci sous silence. »

Atin Jnum: « Pour les chantiers navals, je ne sais pas. »

Atin Jnum: « Eh oui, nous étions attendus,  mais les impériaux avaient sous-estimés nos forces. »

Les citoyens ont le droit de savoir Mr Jnum ! Pensez à ces peuples enfin émancipés qui espèrent ne plus être écarté dans l'ombre, il est important de savoir dans quoi tramait réellement l'Omega et ses collaborateurs, c'est de l'Empire Sith dont nous parlons, celui qui sévissait encore sur Cathar !
Qu'avez-vous vu là-bas ?

Atin Jnum: « L'enfer dans ses descriptions les plus terribles. Le plus terrifiant des champs de bataille. Même les pires cauchemars ne pourraient pas le décrire. »

Atin Jnum: « Les couloirs de cette forge n'était que sang et mort à perte de vue. J'ai vu mes hommes se faire massacrer par les Sith. Par les reliques de la Forge qui étaient de nouveau en activité. Seuls ceux qui en ont survécu peuvent comprendre ce que je dis. »

Vous compareriez cette bataille avec celles de Coruscant ?

Atin Jnum: « Elles ne sont pas comparables, bien que cruelles, elles ne le sont pas. »

Mais pourquoi la Rébellion n'a-t-elle pas communiqué sur cette victoire ?

Atin Jnum: « Nous l'avions fait, sur l'holonet ! Nous avions piraté une antenne de l'Holonet sous l'action de Mell Tinor. »

Mell Tinor, l'ex Sénateur était avec vous ?

Atin Jnum: « Mais la galaxie a été bien plus absorbée par la chute de l'Omega, par une bande de péteux dans la soie. »

Atin Jnum: « Il a voulu se rendre utile. Mais Tinor n'est pas le sujet de votre interview, il me semble. »

A la vue de vos déclarations, le sujet de cet interview est la « vérité » ; pour qu'enfin les peuples libres puissent réellement savoir ce qui s'est déroulé durant le règne Impérial et votre Révolution ... Maître Korr était-il avec vous lors de cette bataille ? Est-ce durant celle-ci que le Général Hell c'est fait capturé par les Impériaux ?!

Atin Jnum: « Tout à fait ».

Atin Jnum: « J'ai eu la chance de rencontrer le maître Jedi Rylen Korr sur Dxun. Avec son aide, j'ai conclu une alliance entre les renégats et les Jedi. »

Atin Jnum:
« Mais il était en effet sur cette forge, jusqu'à la fin. »

Atin Jnum: « Le Général Hell ne s'occupait plus des opérations des Renégat depuis longtemps. Il a voulu affronter son meilleur élève pour un dernier combat. On sait tous comment ça a finis. »

Valiant ?! Valiant était là bas ?!

Atin Jnum: « Oui. Il y était, comme les trois quarts de la flotte Impériale ! »

Atin Jnum: « Luttant contre toute la flotte Rebelle et une partie du Cerberus. »

Aviez-vous d'autres alliés ? Vous n'avez pas répondu tout à l'heure à la question, avez-vous eu du soutien de certaines planètes ?

Atin Jnum: « D'autres flottes sont venues nous aider. Mais je ne sais pas d'où elles venaient exactement. »

Incroyable ! Et quelle était la nature de votre relation avec Maître Korr. Vous parlez de lui au passé, est-il mort sur cette Forge ?!!

Atin Jnum: « Je ne sais pas si il est mort, je n'ai pas eu de nouvelle des Jedi depuis un bon moment. »

Mais vous pensez qu'il y est passé n'est-ce pas ?

Atin Jnum: « Personnellement? Non »

Qu'est-ce qui vous fait dire ça ? La Force ?

Atin Jnum: « Je ne suis pas sensible à la force. Mais je sais que ce n'était pas un homme qui se laissait avoir. De plus, si il avait été tué, les Sith l'auraient hurlé sur les toits avant leur chute. »

Atin Jnum: « Avoir tué le leader des Jedis aurait été une grande victoire pour eux. Nous n'avons rien entendu de ce genre, la conclusion s'impose. »

Et l'Omega ?! Était-il lui aussi sur cette Forge ?!

Atin Jnum: « Oui. Il y a affronté le maître Rylen Korr. »

Un Seigneur Sith contre le dernier Grand Maître de l'Ordre ?! Vous avez assisté à ce duel ?! Que s’est-il passé ?!

Atin Jnum:
« Ah non ! Je n'y ai pas assisté. D'ailleurs, je ne sais plus si c'était avant ou après la destruction du Poing de Hell... »

Atin Jnum: « Mais j'ai lu les rapports de mes hommes. Tous, sans exception. Il y a aussi un mémorial sur Mandalore ou figure chaque nom des personnes tombées ce jour-là. »

Pourrez-vous nous envoyer les coordonnées de ce lieu et un manifeste de toutes les victimes de la "rébellion" ?

Atin Jnum:
« Non ».

Il est important d'opérer un travail de mémoire, Mr Jnum !

Atin Jnum:
« Ce lieu est un sanctuaire et non un lieu touristique pour des gens qui iraient le profaner. »

Atin Jnum: « Important vous dites... malgré les combats que nous avons menés, la galaxie ignorait le nom de ces gens. »

Atin Jnum: « Qu'ils soient gravés quelques parts est déjà un sacrifice en soit, mais voici une liste de tous ceux qui sont tombés ce jour-là. »

Atin Jnum: « Vous trouverez dans cette liste leurs identifiants et non leurs noms respectifs. »

Nous vous en remercions. Vous savez le devoir de mémoire autour de la Grande Guerre a débuté il y a un moment déjà, des planètes comme Corellia ont entamé la construction de musé et de lieux de recueillement en la mémoire des victimes et martyrs de cette sombre époque. Il est clair que la chose viendra en son temps avec la "rébellion", prévoyez-vous la construction d'édifice et de mémorial dédié à ces évènements sur votre système ?

Atin Jnum: « Non ».

Atin Jnum: « Nous autres mandaloriens ne construisons pas ce genre de chose. Il nous suffit de garder un objet de la personne pour ne pas l'oublier. »

Vous avez été le fer de lance de la Rébellion et voilà que vous siégez en tant que Sénateur dans la nouvelle République. Vous vous êtes battus pour que l'Empire s'écroule, aussi une question est sur toutes les lèvres : qu'elle est votre attitude à l'égard de Valiant ? Vous avez été ennemi, il est responsable de la mort de Hell et régissait la GAI. Mais de l'autre côté, il vous a ramené lors de la crise de Korriban ... Votre relation est de quelle nature ? Espérez-vous qu'il soit jugé pour sa collaboration avec l'Omega ? D'une manière générale quel est votre avis sur les anciens collaborateurs au Régime Impérial ?

Atin Jnum: « Prenons vos questions dans l'ordre. »

Atin Jnum: « Valiant est un soldat et un adversaire de valeur.  Celui qui vous dira le contraire n'a pas d'honneur. »

Atin Jnum: « Nous n'avons aucune relation, mais je respecte l'adversaire. »

Ces détracteurs l'accusent de plusieurs massacres de civils, de femmes et d'enfant, est-ce pour vous de l'honneur ? Plébiscitez-vous les génocides ?

Atin Jnum: « Pour son jugement... On lui reproche ce qu'il a fait, soit protéger un système au niveau galactique. Il est toujours plus facile de cracher sur ceux qui font quelque chose que ceux qui ne font rien. Comme tous ces sénateurs...

Voyez-vous en ses actes un rapprochement avec les génocides perpétrés jadis par les mandaloriens ? Pour vous les Sénateurs sont inactifs ?

Atin Jnum: « Ne mélanger ne pas combattre un adversaire qui ne vous tire pas dans le dos, soit de l'honneur, et d'obéir aveuglément aux ordres. »

Atin Jnum: « Ensuite, il dit avoir été sous l'emprise des pouvoirs de l'oméga, ce qui est fort probable quand on sait de quoi les sith sont capables. »

Valiant était manipulé par l'Omega ?!

Atin Jnum: « Inactifs... Le mot est peut-être inexact, mais pendant que la galaxie mourrait, la plupart en profitaient. »

Atin Jnum: « Seul quelques-uns ont osez s'élever, ce qui a failli leur coûter cher plusieurs fois. Nommons l'ancienne sénatrice de ce système, le sénateur actuel de Naboo. »

Atin Jnum: « Par exemple. Je pourrais citer notre chancelier actuel bien que j'ai des réticences envers un homme qui ne jure que par le récit de livre qui sont subjectifs et non sur le vécu ».

Atin Jnum: « Concernant Valiant, c'est les rumeurs qui courent. Mais d'après ce que j'ai compris, il devrait être jugé pour ses crimes, le tribunal tranchera. »

A vos yeux Valiant est une victime ?

Atin Jnum: « Non. C'est un soldat qui savait ce qu'il faisait. Je le sais pour l'avoir rencontré. »

Atin Jnum: « Mais on peut très bien savoir ce que l'on fait. Mais tout dépend de notre résonnement sur le moment. »

Atin Jnum: Si celui-ci a été changé, on va à 'encontre de ce que l'on voulait à la base. Mais ceci n'est que pure spéculation concernant l'intéressé. Seul lui pourrait répondre à vos questions. »

Vous semblez avoir un jugement assez strict à l'égard de la République. Pouvez-vous nous dire votre ressenti au sujet de la République et de son Chancelier ?

Atin Jnum: « Elle est jeune et doit encore faire ses preuves. Pour notre jeune chancelier, j'ai déjà dit ce que je pensais à son sujet. »

Atin Jnum: « Il a des idées et l'envie de les appliquer. C'est une bonne chose. »

Atin Jnum: « Mais on ne construit pas un monde en ne tirant son expérience qu'un livre de droit et de livre d'histoire ».

Et quel est votre avis au sujet des Indépendantistes ? COmme Kashyyyk ou Corellia ?

Atin Jnum: « Aucun. »

Atin Jnum: « La liberté est un droit dû à chacun. Je tiens tout de même à rappeler que notre cher Chancelier a préféré absolument vouloir juger Valiant pour ses crimes que de libérer directement les ambassadeurs de la C.S.I … »

En parlant de la C.S.I, que voyez-vous en eux ? Des alliés, une menace pour la République ? Comment prévoyez-vous d'axer la politique de votre système à l'égard de ses derniers ?

Atin Jnum: « La C.S.I. Ils sont à prendre en considération, ils ont soutenu la mise en place de la nouvelle république. »
Prendre en considération ? Comme partenaire ou comme menace ?

Atin Jnum: « Personnellement, je resterai neutre face à la CSI. »

Atin Jnum: « Ils sont à prendre en considération aussi bien en tant que menace que partenaire ».

Atin Jnum: « En l'état actuel de la république, une attaque massique de la CSI la tuerait. »

Et resterez-vous neutre au sujet des nations annexées par l'Empire et étant toujours rattachées à la République comme Alderaan ?

Atin Jnum: « Si Alderaan veut quitter la république suite au passif vécu. Qu'elle le fasse. »

Atin Jnum: « Je suis contre que le Chancelier veuille absolument la retenir. »

Atin Jnum: « Ceci va à l'encontre des principes d'une république qui se veut égale pour tous. »
Ne pensez-vous pas que des affaires comme Alderaan ne génèreront pas des tensions avec les nations indépendantistes qui soutiendront probablement les mouvances internes  à la République comme c'est le cas pour Alderaan ?

Atin Jnum: « Des tensions, je crois que quoi que l'on fasse, il y en aura toujours. »
A votre sens la République ne parviendra pas à rester unie ?

Atin Jnum: « Si les gens veulent la quitter, ça sera difficile. »
Vous-mêmes serez-vous prêt à quitter la République si cela vous semblait nécessaire ?

Atin Jnum: « Ce n'est pas au programme. »
Mais c'est une option qui reste envisageable ?

Atin Jnum: « Si cela devenait nécessaire, hélas. Mais je ne me suis pas battu pour échanger une dictature pour une autre »

Vous pensez que la République va se muer en dictature ?

Atin Jnum: « Je ne pense pas et je ferai tout pour que ça ne soit pas le cas. »

Atin Jnum: « Si notre Chancelier va sur cette voie, je voterai un vote de censure à son encontre. Ainsi qu'un nouveau vote pour un chancelier. »

Estimez-vous que si vous êtes à la place de Mr Shar’kan Nocturna vous ferrez mieux que le chancelier actuellement ?

Atin Jnum: « Non. Je refuse ce post de toute manière. »

Atin Jnum: « Je n'ai pas les qualifications pour diriger une galaxie … à moins que vous ne vouliez que je la convertisse à l'image de Mandalore. »

Atin Jnum: « Haha !! »

Diriger une galaxie ? Nous parlions seulement de la République. Vous êtes en faveur d'une expansion territoriale républicaine ?

Atin Jnum: « Pour créer une guerre avec la C.S.I?! »

Atin Jnum: « Non, j'ai simplement parlé de Galaxie parce que c'est le premier mot qui m'est passé par la tête. »

En tant qu'ancien Rebelle vous avez combattu avec acharnement l'Empire Sith de l'Omega. Depuis l'avènement de la République, ni la République, ni vous n'avez mentionné la situation de Cathar. Pourtant Dark Kovarn, bras droit de l'Omega vous menace. Bastion a été la victime de ses aspirations, mais mis à part l’action locale de Dantooine et de la C.S.I personne ne semble se soucier de la situation. Quel est votre avis à l'égard des vestiges impériaux et de Dark Kovarn ? Ne comptez-vous pas finir le travail ?

Atin Jnum: « Question pertinente. »

Atin Jnum: « Concernant Bastion, nous avons appris la nouvelle tardivement, Dantooine était déjà intervenu. »

Atin Jnum: « Concernant Cathar, si ça ne tenait qu'à moi, je ferai tout simplement sauter la planète avec les sith dessus. »

Atin Jnum: « Maintenant, mon combat est terminé, ce n'est pas à moi de terminer le travail, mais à notre cher chancelier. »

Pourtant vous disposez d'une force planétaire, la République vous empêche d'y avoir recours ?

Atin Jnum: « Nullement ! Mais nous avons nous même nos propres problèmes. »

La C.S.I a lancé un ultimatum public aux Impériaux, pourtant la République reste silencieuse. Le chancelier craint-il de raviver la division interne qu'il existe en République s'il attaque une position des vestiges ?

Atin Jnum: « Mystère et boule de gomme. »

Atin Jnum: « C'est au chancelier de prendre les devants et non à moi de lui botter le cul pour lui dire quoi faire. Il y a un sénat, il sert à ça. »

Et vous ne soumettrez pas au Sénat une proposition d'intervention Républicaine ?

Atin Jnum: « Je représente mon système au sénat, je n'y vais pas pour déclarer une guerre. Surtout que depuis Bastion, les vestiges doivent avoir la C.S.I sur le dos. »

Atin Jnum: « Donc, pourquoi la république irait intervenir? »

Donc vous considérez que ce sont aux nations étrangères comme la CSI de finir des affaires internes à la république, sachant que l'empire vient d'une scission lors de la révolution des sécessionnistes ?

Atin Jnum: « J'ai dit que c'était au chancelier de faire son boulot. »

Atin Jnum: « Je n'irai pas avec la flotte du système finir les impériaux. »

Comment faites-vous au Sénat pour collaborer avec d'anciens sympathisants de l'Omega qui ont participé à sa politique et l'ont soutenu ?

Atin Jnum: « Rappelez-moi le nombre d'apparitions que j'ai faites au sénat, une, il me semble. »

Vos services ne sont pas en collaboration avec les autres planètes afin de préparer les séances sénatoriales ? Pouvez-vous nous en dire plus sur le fonctionnement de cette nouvelle république ?

Atin Jnum: « Non, pas pour le moment. »

Atin Jnum: « Concernant la république, tout ce qui a à savoir est déjà sur l'holonet. »

Bien, intéressons-nous à votre politique intérieure si vous le voulez bien. Notre première question et simple : pourquoi avez-vous jeté votre dévolu sur le Double Système Dxun-Ondéron ?

Atin Jnum: « Parce que ce système me plaît. »

Atin Jnum: « Je m'y sens chez moi. »

Pouvez-vous détaillez ? Ondéron-Dxun ressemble à Mandalore ? La culture est proche de la culture mandalorienne ?

Atin Jnum: « Vous avez votre réponse. Beaucoup de choses sont en commun avec la culture mandalorienne. »

Atin Jnum: « Sinon, les deux systèmes sont très différents niveaux environnements. »

Votre programme a séduit la population du double système dxun-ondéron lors de votre élection, à présent Sénateur où en êtes-vous au niveau des réalisations ?

Atin Jnum: « Le système se développe doucement. Nous avons passé bon nombre de partenariat avec des entreprises très diverses : passant de la construction de canon, la conception de vaisseau, la construction d'holo-projecteur pour hologramme de divertissement et j'en passe … »

Atin Jnum: « Nous avons aussi passé un grand partenariat avec une entreprise nommée Sarif Industrie. Cette entreprise permet le remplacement de membre perdu sur n'importe quelle partie du corps. »

Atin Jnum: « Nous avons l'exclusivité de la construction des modèles X-Wing de chez Incom. »

Atin Jnum: « Pour le moment, nombre de choses sont lancées, et s'installent petit à petit. »

Atin Jnum: « D'un autre côté, nous avons amélioré la Hunter Gen et commençons la construction d'une station. Son rôle sera de contrôler toutes les arrivées et sorties dans notre système. »

Atin Jnum: « Nous avons aussi lancé une campagne pour améliorer l'éducation des générations futures. Nous avons réussi à implanter une école : l’institut des ingénieurs de vaisseaux stellaire . »

Une école au niveau d'un double système n'est-ce pas relativement petit ?

Atin Jnum: « Nous ne parlons pas d'une simple école, je pense que nous pouvons pousser le projet bien plus loin, c'est actuellement en cours de discussion avec la reine. »

Qu’elle est votre position au niveau de Dxun, la sénatrice Jeaix avait diminué de manière drastique les entrées et sorties sur une majeure partie de la lune en la plaçant en territoire protégé " ?
Vous conservez cette ligne de conduite ?

Atin Jnum: « La lune Dxun restera sous la Loi Ecogen. »

Atin Jnum: « C'est simple et définitif. Tout vaisseau allant sur cette lune sans autorisation sera détruit. »

La station en construction vise à remplacer la station impériale qui orbitait préalablement dans le secteur ? Ondéron-Dxun est-il en proie à des attaques pirates depuis l'effondrement de l'Empire qui lui assurait une protection (dixit la station) ?

Atin Jnum: « Elle vise à la remplacer, cette station devrait être retirée par la république. »

Atin Jnum: « De plus, cet accord avait été fait par l'ancienne sénatrice et valiant. Et oui, actuellement, notre système est en proie à une bande de pirates, un problème qui devrait être réglé rapidement. »

Vous visez une solution en interne et non pas une aide Républicaine voire extérieure ?

Atin Jnum: « Être membre de la république est une chose, construire un avenir de la galaxie est une chose. Régler ses propres problèmes dans son système en est une autre. »

Atin Jnum: « La république mettrait trop de temps à régler ce problème. »

Et avez-vous pensé à avoir recours à des solutions privées ? Nous nous souvenons de la réussite des SMP comme celles du Général Mufus et du Président Fear qui assurent la protection de l'espace Corellien et des routes commerciales voisines ?

Atin Jnum: « Non. J'ai d'autres moyens en ma possession. »

Le peuple de Dxun-Ondéron se sent-il redevable de l'attention particulière et de la protection fournie par Valiant ? C'est une des seules planètes à avoir eu une station Impériale dans son orbite pour assurer sa protection ?

Atin Jnum:
« L'attention particulière et la protection fournie par Valiant... Pour un homme qui voulait raser le système et imposer la loi martiale par cette station; non, le peuple ne se sent absolument pas redevable. »

Atin Jnum: « Et pour être clair, par cette station, le système était sous oppression et non sous protection. »
Visiblement les relations semblent avoir été plus dures qu’elles ne le paraissaient. Valiant voulait raser ce système ? La disparition de Mme Jeaix est-elle liée à cette affaire ? A-t-elle été supprimée par le BSI ? »

Atin Jnum: « J'ai appris que la Hunter Gen avait trouvé des sphères peu communes dans la flore du système. Après analyse, il s’est avéré qu'il s'agissait d'agent biologique qui aurait anéanti toute la flore d'Ondéron et de Dxun. »

Atin Jnum: « Concernant sa disparition, je n'ai aucune information. »

Qu'il s'agisse de Japrael ou de la République, ouvrirez-vous une enquête ?

Atin Jnum: « Je peux toujours faire une demande d'enquête auprès de la commission du sénat, mais je ne pense pas pouvoir faire plus. »

La disparition de la sénatrice ne vous surprend pas plus que ça?

Atin Jnum: « J'ai été très surpris, au contraire. Ce qui me surprend le plus, c'est que la sénatrice était capable de partir seule pendant une semaine dans la jungle du système et d'en revenir sans une égratignure. »

Atin Jnum: « J'ai eu l'occasion de la voir à l'œuvre. Donc, non, je suis très surpris. »

Pour vous elle est probablement disparue dans la jungle ?

Atin Jnum: « Non, j'aurai plus tendance à dire sur Coruscant. »

Atin Jnum: « C'est là, la dernière fois qu'elle a été vue. »

Et bien que de déclarations Mr le Sénateur, nous vous remercions pour votre temps.

 

_________________________

La paix a un prix, reste à savoir si ce dernier est inférieur au coût de la guerre.

Le plus grand empire de tous les temps a été fondé par des loups. Vous savez ce que font les loups ? Ils chassent, ils tuent.
Les Romains, élevés par les loups, voient un homme transformer de l’eau en vin.
Que font-ils ? Ils le mangent car il n’y a pas de saints au royaume des animaux. Juste un déjeuner et un dîner.

-> Casier de Mufus

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/10/2018 04:58:58    Sujet du message: Le Jawa Enchainé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Corellia -> Quartier des affaires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com