Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
A la recherche des Ewoks disparu.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Endor -> Sanctuaire du Nouvel Ordre Jedi -> Village Ewok
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Seylan Stora
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 27
Niveau: 0
Rang: Aspirant

MessagePosté le: 12/11/2013 20:32:47    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

Seylan marchait dans la forêt en compagnie des trois ewoks. Le jeune homme tenait fermement son blaster, il avait déjà fait l'expérience de la forêt et il valait mieux garder son arme dans les mains. Les ewoks avaient le même réflexe que Seylan, ils gardaient  leurs lances à la main, prêt à les utiliser contre une quelconque créature. Même si la communication était difficile du au problèmes de langages et même si Seylan possédait un traducteur, ça n'arrangeait pas les choses! Les boules de poils était de très bon alliés dans la forêt. Grâce à eux, Seylan avait pu éviter des Blurrg en rut et une meute de sanglier-loup. Les petits autochtones avaient proposer à Seylan de rejoindre un petit village pour récupérer de la nourriture et quelques bandages qui avaient était fourni par les Renégats.

Après une heure de marche dans la forêt, le petit groupe arriva dans le petit village. Seylan monta le pont de bois et atteignit la place principale du village en compagnie des ewoks. Les trois petits boules de poils me recommandèrent de rester ici le temps qu'elles aillent chercher les vivres. D'autres ewoks vinrent le voir et lui demandèrent si il faisait partie des renégats ou des Jedi. Seylan répondit qu'ils faisaient partie des renégats pour l'instant et les ewoks vaquèrent à leurs occupations, satisfaits d'avoir obtenu la réponse.
Le groupe hétéroclite repartit dans la forêt pour rejoindre le vaisseau et les possibles ewoks disparus. Après une journée de marche, ils s’arrêtèrent pour la nuit et préparèrent un feu pour manger la viande récupérées au village. Après avoir manger à leur faim, il s'installèrent dans les arbres pour passer la nuit tranquillement sans avoir à se réveiller tout le temps pour guetter le danger.

hrpg: A toi de post, moi c'est un post tranquille. Par ocntre, tu devrais faire un post plus rocambolesque au niveau du danger:)
_________________________
Casier de Seylan

Histoire d'un Sensitif

Thème de Seylan
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/11/2013 20:32:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kaldar Nok
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 19/11/2013 15:22:41    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

Lorsque Kaldar se réveilla, il se trouvait au beau milieu de la forêt qui forme la quasi-totalité d'Endor. Tout était calme, comme si toutes les créatures et plantes attendaient son réveil, qui n'était pas des plus glorieux. Il se souvenait du Mandalorien et de ses paroles. Sauver des Ewoks ou partir.



*Très bien, allons sauver les peluches alors ! J'espère qu'au moins, j'ai de quoi me défendre*


Il se releva lentement et une douleur lui traversa le crâne. Il passa sa main sur sa tête et sentit une grosse bosse sous ses cheveux.



«*C'est vrai qu'on m'a assommé. Ils sont pas bien tendre par ici*


Le Mandalorien fouilla alors ses poches, à la recherche de quelque chose qu'on aurait pu lui donner pour accomplir sa noble mission de sauvetage de nounours. Il tomba sur un plan qui semblait lui indiquer ses deux potentiels objectifs. Il s'exclama alors :


-Wahou ! Même un wookie en scaphandre dessine mieux que ça. Enfin, ça fera l'affaire. J'espère.



Sur le plan, il y avait trois croix. A côté de l'une, il y avait noté « C'est ici que t'es, le bleu ». Vers une deuxième croix « Les peluches » et vers la dernière « Capsule pour t'en aller très loin et qu'on te revoit plus jamais si tu y vas ». Le pseudo-dessinateur avait même tenté de représenter des arbres, mais on aurait plutôt dit une sorte de troupeau de Hutts. En fouillant encore ses poches, Kaldar trouva deux blasters Westars. Enfin un truc vraiment utile. Il les accrocha à sa ceinture, regarda autour de lui et commença à marcher, en espérant avoir lu le plan dans le bon sens.

La végétation était dense et pour l'instant il n'y avait aucun signe de la faune locale. Ce qui n'était pas plus mal au final. Kaldar n'arrivait pas à se décider qui il préférerait rencontrer entre le Condor-dragon ou le Sanglier-loup. Deux bestioles très dangereuses.

Au bout d'une demi heure de marche, un bruit se fit entendre dans les fourrés. Kaldar dégaina ses deux blasters et continue de marcher, en tachant de se faire le plus silencieux et discret possible. Ce bruit ne lui indiquait rien de bon. Sûrement un prédateur. Il lui fallait être très prudent. Soudain, les fougères s'écartèrent, et un oiseau prit son envol. Ce n'était rien d'autre qu'un volatile.
*Stupide piaf...*


Kaldar continua son avancé. La forêt se faisait de plus en plus sombre et la piste qu'il suivait jusque là était de plus en plus étroite. La progression devenait difficile. Alors qu'il se demandait si il allait finir par sortir de cette broussaille, notre valeureux personnage finit par tomber sur une vaste clairière... Au milieu de laquelle se reposait un condor-dragon. Sentant son odeur, le monstre se redressa et le regarda, sans doute attiré par de la bonne viande fraîche de Mandalorien.



*Comme quoi, quand quelque chose peut aller mal, on peut être sur que ça ira mal...*


Le prédateur fonça vers lui. Kaldar eu seulement le temps de se jeter sur le côté, évitant de peu les griffes acérés qui menaçait de se refermer sur lui. Le monstre fut emporté par son élan et le Mandalorien profita de ce court répit pour dégainer ses deux blasters.

Alors que la bestiole tenta une seconde charge, Kaldar tira a deux reprise. Le premier tir rata sa cible, mais le second lui érafla le flanc. Cependant, cela ne suffisa pas à l'arrêter et une de ses griffes s'enfonça dans le bras du mandalorien. Il arriva à faire lâcher prise au Condor-dragon en lui tirant dans la patte.

Kaldar savait qu'il n'aurait pas le dessus en terrain découvert, il se mit donc à courir vers l'autre bout de la clairière. Le prédateur prit son envol et le poursuivit. Notre héros eu juste le temps de se jeter dans les fourrés. Son agresseur abandonna la poursuite, la végétation était trop dense pour qu'un animal de sa taille puisse pénétrer dedans.

Le Mandalorien se fit rapidement un bandage avec un morceau de son pantalon afin d'enrayer l'hémorragie et se remit en marche en maudissant cette lune et sa faune agressive.



HRPG : Désolé pour le temps de réponse, j'ai eu quelques soucis IRL, du coup ça m'était un peu sortit de la tête!
Revenir en haut
Seylan Stora
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 27
Niveau: 0
Rang: Aspirant

MessagePosté le: 23/11/2013 18:54:30    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

Après un déjeuner rapide et une vague vérification des alentours, le petit groupe composé d'Ewoks et du jeune renégats se mit en marche pour rejoindre la position définie par les petites boules de poils. Heureusement pour Seylan, il avait finalement réussi à s’habituer au traducteur, il n'avait jamais utilisé ce genre d'engins et les communications en avaient pris un coup, au début. Bizarrement, la forêt semblait calme dans ce secteur, ce qui n'était pas un mal en soi. Ce calme était propice à la marche, Seylan n'était pas obligé de se retourner à chaque fois qu'il entendait un bruit comme la dernière fois. C'était en partie grâce aux ewoks que le groupe évitait les dangers, même si la forêt était gigantesque(un petit mot pour un truc pareil!), les ewoks arrivaient à trouver les coins les plus paisibles sans aucun prédateur à part quelques-un dans les cavernes mais inoffensifs en dehors de celle-ci.

Ils marchèrent longtemps en discutant un peu sur la forêt qui les entouraient. Seylan adorait apprendre et obtenir de nouvelles connaissances sur le monde qui l'entourait, il connaissait un peu la lune D'Endor mais celle-ci à toujours était mystérieuse au vu des géographes contemporains. On connaissait certaines espèces de plantes et d'animaux mais sans plus. Chose ennuyante, les ewoks ne savaient pas écrire. Leur histoire était transmise oralement et la galaxie n'apprendra surement jamais les grandes lignes de l'histoire D'Endor. Au même moment, un tir de blaster retentit et vint se ficher dans un arbre dont l'écorce explosa sous le choc.

-A couvert!Dit Seylan.

Quelqu'un venait de prendre pour cible le petit groupe et ce n'était surement pas des Renégats puisqu'ils étaient alliés au peuple Ewok. Seylan se planqua en dessous d'un tronc d'arbre et essaya de repérer la source du tir. La seule chose qu'il vit était un bras métallique. Au moins, une chose était sure, le tireur était un droïde qui faisait surement partie du vaisseau qui s'est écrasé. A l'instant ou Seylan se releva, la main du Droïde vint s'abbtre sur son visage, puis ce fut le noir...

hrpg: A toi, Kaldar, j'ai pris un peu de liberté au niveau du droïde, on verra si Atin tiquera ou pas^^:hrpg

_________________________
Casier de Seylan

Histoire d'un Sensitif

Thème de Seylan
Revenir en haut
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 07/12/2013 19:57:55    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

    Le droide frappa d’un revers de main l’étranger qui tentait de fuir. Deux de ses collègues entouraient les ewoks qui les pointaient, formant un cercle défensif. Les droides tirèrent dessus sans ménagement. Les petites créatures s’effondrèrent au sol, non pas mortes et couvertes de sang mais simplement endormis.
 
-ordre : Amenez ces créatures au maitre.
Je m’occupe de celui-là.
 
    Prenant l’homme sur son épaule, il marcha jusqu’à l’antre d’un ancien vaisseau sith. Les noirceurs et les ténèbres entouraient cet endroit. Il descendit plusieurs niveaux puis entra dans une salle. Une jedi était présente, inconsciente, bourré de calmant pour qu’elle ne puisse utiliser la force. Elle était allongée mais entouré d’un champ de force. Son sabre laser ainsi que sa bure était sur un meuble plus loin. Son corps présentait de nombreuse blessure légère.
 
    Il déposa Seylan debout, dans le vide, les mains lié et attaché à un crochet. L’être humain pendait dans le vide. Le droide posa son arme à côté du sabre laser du jedi et partit. La porte se ferma suite à son passage. La Jedi qui dans sa méditation de guérison avait suivi les évènements et regarda l’homme pendu tout en essayant de lui parler.
 
    Le groupe d’ewok se réveilla parmi les nombreux disparus. Malgré l’évènement de les retrouver vivant et sauf, l’ambiance était troublante, la peur régnait en maitre. Le chef du petit groupe alla vers les autres qui semblaient avoir peur d’eux. Lorsque celui-ci en toucha un, il partit en courant en hurlant. L’un moins peureux avança et toucha l’ewok. Il le toucha même plusieurs fois réalisant qu’il ne s’agissait pas d’une illusion puis lui sauta au cou. Là la situation fut expliquée au nouveau arrivant. Un être créait des illusions dans les esprits tout en contrôlant les autres et il les tuait en les consumant. La situation était critique pour les êtres d’Endor. Un des ewoks qui venait de se réveiller, tout en regardant la salle où ils étaient enfermé alla vers une porte. Il la regarda et tapa dessus sans aucune réponse. Il se recula, pris son lance pierre et y fourra une petite boule que lui avait donné un renégat avant le départ. Chaque ewok en avait un petit sac de dix unités. Il tira et une explosion se produisit, et là, la porte s’ouvrit.
 
-hey ! tché tché toque !
 
    La porte était ouverte, les ewoks même terrifié partirent à la découverte des couloirs. Ils leur faillaient sortir d’ici…
 
Voilà, je te laisse gérer la jedi comme tu le veux. Le vaisseau est infesté de droide de type HK-50, modèle de HK-47 développé en masse à une certaine époque. Le vaisseau est un vaisseau de classe ravageur. Il est en parfait état, tout fonctionne à son bord hormis quelques trous dans la coque et quelques petites parties manquantes ici et là. Ton but est de retrouver les ewoks. Ceux-ci meurt rapidement étant donné que le sith se nourrit de leur force vital pour survivre et tente de convertir la jedi du côté obscure mais sans succès. 
Revenir en haut
Seylan Stora
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 27
Niveau: 0
Rang: Aspirant

MessagePosté le: 07/12/2013 22:12:08    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

Seylan se réveilla, du sang séché était collé sur son visage. Le droïde lui avait cassé le nez quand il l'avait frappé. Il remarqua alors, qu'il était pendu à un crochet et qu'il avait les mains liés, ce qui n'arrangeait pas vraiment ces affaires au final. Il regarda autour de lui, sa vue était brouillée due au choc. Il put néanmoins apercevoir son arme un côté d'un manche qui ressemblait à un sabre laser. Il regarda plus loin et vit une jedi Zabrak qui voulait essayer de lui parler mais sans succès. Il vit qu'elle avait de multiples blessures légères. Il essaya de donc de se balancer pour se décrocher. Son action réussit mais il s'écrasa lourdement au sol,ce qui causa une vive douleur à son nez. Il se releva et essaya de délier liens, sans succès. Il vit alors une lame de torture, il la prit et essaya de couper ses liens. Il réussit à les couper après de multiples tentatives, apparemment, ces droïdes ne connaissait pas les menottes. Il s'approcha alors de la Jedi pour mieux la regarder.



La jedi avait des traits fins, avec des cheveux bruns assez courts qui soulignaient très bien les formes de son visage, elle avait la peau blanche, la plupart des Zabraks que Zabrak avait vu avaient la peau brune, il était étonné de ce teint. Elle portait des vêtements plutôt riche qui était différent des bures Jedi. La femme semblait avoir dans la trentaine. Elle était assez petite, elle devait faire dans le mètre septante. Plutôt mince, il ne valait mieux quand même pas la sous-estimer car sous ses traits fins se cachaient surement une femme très forte dans les arts du combats.

-Le..S.SI...

-Ne vous inquiétez pas, je vais vous libérez de ce champ de force et nous pourrons sortir.

Seylan chercha des yeux un panneau de contrôle pour le champ de force et en trouva un près de quelques caisses. Il commença à chercher ou désactiver le champ mais un code était demandé pour pouvoir désactiver le champ. Seylan soupira, il allait devoir utiliser la manière forte. Il prit une barre de métal et frappa sur le diffuseur du champ jusqu’à ce qu'il se casse. Il prit le bras de la Jedi mais elle se leva d'elle même, ses blessures avaient disparues!

-Comment avez-vous fait ça?

-Plus tard, nous devons sortir d'ici.

Elle sortit du compartiment et Seylan la suivit. Mais, il ne se doutait pas que plus loin dans le vaisseau, dans le centre de commande...

-Nous venons de repérer une faille dans le système de diffusion du champ de force dans le compartiment 66-54.

-Ils sont donc sortis...

-Devons-nous aller éliminer les sacs à viandes?

La main d'un homme encapuchonné se leva et trois droïdes partirent au trot et s'enfoncèrent dans le vaisseau pour poursuivre les deux fugitifs...

Les deux fugitifs avaient atteint un couloir rempli de portes. Ils y entrèrent dans l'une d'elle qui donnait sur une armurerie. Malheureusement, un droïde y était et il se retourna avec son fusil en joue.

-Veuillez ne pas bougez, sacs à viandes pendant que je procède à...

Il n'eut le temps de finir sa phrase qu'un coup de sabre laser vint le couper en deux. La Jedi avait des réflexes très entrainés pour avoir réagi si vite. Elle alla vers un ratelier de vibrolame et en prit une. Elle la lança en direction de Seylan qui la rattrapa, longue d'un mètre. c'était l'arme parfaite pour s'entrainer au maniement du sabre-laser.

-Tiens tu va en avoir besoin pour l'affrontement final.

La jedi sortit du compartiment et Seylan la suivit mais il avait deux question à poser.

-L'affrontement  final? Contre qui? Et d'abord, quel est votre nom, vous ne me l'avez toujours pas dit!

La Zabrak se retourna en soupirant, elle ne voulait visiblement pas apeuré Seylan.

-Premièrement , je m'appelle Idris. Et...Deuxièmement, je ne voulais pas te le dire de peur de t’effrayer mais un Sith se trouve dans le vaisseau.

-Un Sith?


Elle hocha la tête. Si il y avait un sith, il valait mieux le neutraliser au plus vite. Au final, ça ne faisait qu'encourager Seylan de continuer. Il aimait bien les défis de ce genre, ça lui rappelait ses parties de chasse avec son père. Un tir de blaster vint interrompre le flot de ses pensées. Des dizaines de droïdes assassins venaient de l'autre bout du couloir! Idris alluma son sabre laser pour parer les tirs.


-fuis! Retrouve les Ewoks et rejoint le pont, je t'y retrouverais. On a pas le temps pour la conversation!



-

Seylan commença à courir, courir pour sa vie! Le vent lui sifflait aux oreilles mais ça n'imposait pas de problèmes. Il tourna à gauche et rejoint le turbo ascenseur pour descendre à des niveaux inférieurs, en espérant retrouver les ewoks. Mais, il commençait déjà à s'inquiéter pour Idris...

Hrpg:je retirerai la vibro-lame, à la fin de la mission, ne vous inquiétez pas, c'est juste pour avoir un truc pour affronter le sith.:Hrpg
 


  

_________________________
Casier de Seylan

Histoire d'un Sensitif

Thème de Seylan
Revenir en haut
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 15/12/2013 12:00:59    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

    Ainsi les prisonniers c’étaient échappés. Voilà qui était une triste nouvelle pour le sith mais une nouvelle qui mettrait un peu d’animation dans les antres du vaisseau complètement vide. Sur le pont de commandement, il fixait la flore de la lune forestière d’Endor. Il le va la main et un droide vint à lui.
 
- Fermez le laboratoire. Ils ne doivent en aucun cas y pénétrer.
Fermez les doubles portes blindés, bloquez les consoles d’accès et ne mettez aucun droide dans la zone pour ne pas éveiller de soupçons.
 
-Rapport : Monsieur, les ewoks se sont aussi échappés.
La Jedi et le prisonnier se sont séparés. Celle-ci vient vers votre chambre de méditation.
 
-Très bien, occupez vous du prisonnier.
Je m’occupe du Jedi.
 
    Le sith quitta son point d’observation pour aller à sa chambre de méditation, là où il avait tenté en vain de convertir la jeune jedi. Il avait passé ses dix dernières années à la torturé, la soigné et à recommencer ceci sans fin pendant des jours. Encore et encore. Mais à sa grande surprise, celle-ci avait tenu bon. Mais là elle arrivait vers lui. Pour se venger ? Le tuer ? Lui faire un bisou d’adieu ? A vrai dire l’homme n’en n’avait que faire. Il avait passé les siècles en se nourrissant de force vitale d’être vivant ou à dormir dans des caissons d’hibernations. Pendant près de deux milles ans il avait gardé et maintenue en vie son maitre. Celui-ci ne devait en aucun cas être réveillé sous peine de mourir. Même si ses recherches pour sa survie touchaient au but, il ne pouvait risquer de tout perdre à cause d’un petit prisonnier.
    Une fois descendu les vingt niveaux, il s’installa dans sa chambre de méditation, s’accroupit, sa capuche sur la tête, couvrant son visage et le plongeant dans les ténèbres. Il se mit à méditer, voyant à travers la force les mouvements du Jedi. Mais contrairement à ce qu’il pensait, il ne trouvait aucune colère ni haine à travers la force. La seule qu’il sentait était la sienne. Bientôt la Jedi serait là, le combat commencerait et un des deux mourraient avant l’aube…
 

 
    Les droides avaient pour ordre simple de tuer tout le monde tout en évitant une zone du vaisseau, celle à l’avant. Bien qu’elle doive être déserte, une ligne de droide formait un barrage dans les couloirs. Pour le moment, ceux-ci ne servait à rien étant donné que les combats se passait à l’arrière du vaisseau. Les ewoks montraient une combativité hors pair pour ces petits êtres dénoués de technologie. Mais ils imposaient des dégâts commensurable mine de rien. Un petit groupe parmi eux disposaient d’explosif. Chose qui n’était pas prévu dans les calculs des droides.
 
-Ordre : Tous les sac à viandes doivent être éliminé.
Revenir en haut
Seylan Stora
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 27
Niveau: 0
Rang: Aspirant

MessagePosté le: 18/12/2013 14:10:19    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

Il courait, il courait pour sa vie. Trois droïdes sentinelles tiraient sur lui. Seylan essayait de riposter avec son blaster, en vain. Il n'avait aucune chance face à de telles machines de guerre. Il fit un virage sec et tourna dans un couloir. Il tira sur la boite de commande de la porte coulissante pour la verrouiller, au moins, ce petit stratagème lui fera gagner un peu de temps. Il continua, toujours plus vite, il ne pensait à rien. Il ne valait mieux pas s'arrêter. Il ne savait pas comment cela se faisait mais il retrouvait son chemin, son instinct lui disait ou aller, ou tourner pour trouver les Ewoks. Était-ce ses pouvoirs qui était en train de se réveiller? Il s'arrêta un  moment. Il mit des caisses l'une sur l'autre pour se barricader. Les droïdes arrivèrent au pas de courses et commencèrent à tirer un feu nourri. Seylan riposta avec ses propres tirs. Un tir vint se ficher à la tête de la sentinelle qui tomba sur le dos. Ses cerveau-moteurs n'avaient pas tenu le choc. Seylan élimina les deux autres robots et recommença à courir. Il ne devait pas laisser le temps à ses ennemis de le rattraper.

--------

Pendant ce temps, Adris, la jedi avait vaincu la plupart des droïdes HK-50 et le dernier fut coupés en deux par le sabre laser vert de l'utilisatrice de la force. Elle continua alors son chemin, la couleur de son sabre se reflétait sur les murs d'un gris austères. Elle devait rejoindre l'avant du vaisseau. Le Sith était présent sur Endor depuis plus d'une dizaine d'années. Adris avait été emprisonnée mais elle avait eu le temps d'envoyer un message au sanctuaire qui stipulait de ne pas revenir. Mais, le sanctuaire avait envoyé une équipe qui n'a pas eu la chance de survivre. Adris avait survécu à la torture du Sith et maintenant, grâce  à un jeune homme venu de nulle part. Elle avait enfin la possibilité d'arrêter ce monstre avant qu'il ne cause trop de dégâts. La chance avait tourné...

--------

Seylan s'arrêta un peu pour consulter un tableau de bord. Il était dans les niveaux inférieurs, pas loin de leur point de départ. Soudain, il entendit le bruit de plusieurs tirs de lasers et de petit cris qui ressemblait à ceux des ewoks. Il courut alors vers les bruit et tomba nez à nez avec un droïde . Le robot n'eut le temps de réagir car Seylan venait de lui tirer plusieurs charges le ventre. Les ewoks vinrent se coller à lui, prodiguant des paroles de reconnaissance. Heureusement, il avait récupéré le traducteur pour pouvoir comprendre ces petits êtres. Les Ewoks emprisonnés expliquèrent la situation.


-Bien, ne vous inquiétez pas, nous allons résoudre la situation. Nous devons rejoindre l'avant du vaisseau pour vaincre le Sith. Au vu des derniers combats, il ne devrait plus avoir trop de forces encore valables. Allons-y.

Le petit groupe parti rapidement de la zone pour trouver un ascenseur en marche. Ils montèrent alors dans celui-ci et appuyèrent  sur le bouton pour monter au niveau du poste de commande.

--------

Au même moment, Adris venait de repérer la position du Sith, maitre du vaisseau. Il se trouvait dans ce qui devait être une chambre de méditation. La Zabrak se lança à toute vitesse car le temps jouait contre elle. Elle ne pouvait laisser le temps au Sith de se régénérer complètement. Sinon, il serait aussi puissant qu'un maitre Jedi. Il espérait aussi revoir le jeune homme qui l'avait sauver, il pourrait l'aider dans la destruction du serviteur du mal. Elle arriva enfin devant la porte de la chambre, elle l'ouvrit et alluma son Sabre laser, prête au combat. Elle ne dit qu'un seul mot:

-Enfin... Nous revoilà réunis pour une revanche. Tu vas payer pour tes crimes Sith!
 
 
 

_________________________
Casier de Seylan

Histoire d'un Sensitif

Thème de Seylan


Dernière édition par Seylan Stora le 26/12/2013 20:45:19; édité 1 fois
Revenir en haut
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/01/2014 23:00:05    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

Le sith attendait, assis en tailleur, il méditait. Sereinement. Il la sentait se déplacer, respirer à travers la force puis elle arriva face à lui déversant toute sa haine envers lui dans une simple phrase.
 
-Voyons voyons, ce n’est pas très poli de dire ça.
Il n’y a pas d’émotion, il n’y a que la paix.
Il n’y a pas d’ignorance, il n’y a que le savoir.
Il n’y a pas de passion, il n’y a que la sérénité.
Il n’y a pas de chaos, il n’y a que l’harmonie.
Il n’y a pas de mort, il n’y a que la force.
Aurais-tu oublié les préceptes de tes maitres ? Ta doctrine Jedi face au côté obscure de la force ?
Tu me déçois un peu, étant donné toutes ces années ou tu as résisté à la tentation des ténèbres, tu t’abandonnes aussi facilement à la colère parce que tu es sortie de ta chambre ? Tututu… Nous allons devoir voir ça.
 
    La salle n’était pas très éclairée et la porte se ferma en se verrouillant derrière le passage de la Jedi. Elle était désormais prise au piège avec lui. L’un des deux mourrait. Elle fonça sur lui et le trancha net. Mais alors que son sabre traversait le sith, celui disparu. Elle avait frappé un hologramme.
 
- Combien de fois te laisseras-tu avoir par ce piège.
Tu es venu combattre mais tu n’as pas laissé tes blessures ni ton moral se rétablir.
Ce n’est pas la première fois que tu commets cette erreur. Une poussée de force l’envoya contre le mur.
Puérile… Pauvre petite Jedi loin des siens. Tu ne sembles pas encore avoir compris, tu es miennes, tu m’appartiens.
 
    Il marchait autour d’elle. Saisissant son sabre laser, elle lui sauta dessus, commençant ainsi le combat. Elle le voyait, il était devant elle, les yeux fermés, les mains l’une dans l’autre, le corps enfermé dans sa bure sith. Il ne la fixait même pas, ne combattait même pas. Pourtant son attaque avait été bloquée par un sabre laser dont une couleur rouge sang émanait de la lame. Le sith combattait par la force. Elle tenta deux autres coups qui n’eurent aucun succès. Ils furent bloqués par le sabre laser volant. Soudain, deux autres sabres s’activèrent et vinrent à la rencontre de la jeune Zabrack.
Lui marchait tranquillement, regardant à droite, à gauche, la fixant tandis qu’elle tentait de l’attaquer. Hélas pour elle, ses attaques se voyaient bloqué à chaque fois.
 
-Si jeune. Si belle. Il l’attaqua par la force en bougeant cette fois-ci sa main. La jedi fut prise dans une étreinte dont elle ne pouvait se défaire, ni bouger. Il s’approcha d’elle et sentit son odeur.
Que de gâchis de voir une si belle fleur se comporter de la sorte.
J’attends mieux de toi.
 
    Il relâcha l’étreinte, la posa sur le sol et replaça ses trois sabres lasers face à elle. Il ne pourrait tenir le combat pendant encore bien longtemps et le sith savait que la Jedi le savait. Le combat final se ferait par le sabre à la main. Mais pour le moment, il voulait s’amuser avec elle. Toutefois, il gardait à sa ceinture son double sabre laser, prêt à intervenir…


HRPG: Voilà, perso me suis amusé pour le poste, ton objectif détruire les trois sabres laser puis je referais un post avec combat ou ton perso arrivera dedans et on avisera à ce moment là. Bon RP. Là j'ai rien fait pour Seylan, vu qu'il se balade en se faisant irer comme un lapin, je te laisse lui mener la vie dur.

 
Revenir en haut
Seylan Stora
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 12 Oct 2013
Messages: 27
Niveau: 0
Rang: Aspirant

MessagePosté le: 17/09/2014 15:33:42    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

L'ascenseur montait dans les plus hauts niveaux du vaisseau écrasé sur le sol de la Lune forestière d'Endor. Seylan devait retrouver la Jedi Zabrak du nom d'Idris pour l'aider à affronter le Seigneur Sith. Il avait appris que les Jedis savaient sentir les personnes qui les entourent dans la force. Si cette information était vraie, Elle pouvait sentir le jeune homme dans la force. Il vit sur un petit écran qu’ils approchaient de leur destination, lui et les ewoks.

"Préparez-vous. Il risque d'y avoir des droïdes dans la salle de commande, il faudra leur tirer dessus dès la sortie."

Il regarda son blaster, il commençait à manquer de cellule d'énergie et dans sa course, il n'avait pas pensé à en récupérer. Il devrait utiliser la vibro-lame contre les droïdes  ce qui serait un désavantage. L'ascenseur s'arrêta et les portes s'ouvrirent, deux droïdes assassins se retournèrent, il n'avait pas de blaster mais des vibro-lame dans leur dos. Ils dégainèrent.


"Ne tirez pas, je vais les affronter moi-même, je vous demanderai de tirer dès que j'en aurai besoin."



Il dégaina et s'approcha prêt à affronter les deux droïdes, il savait que ce ne serait rien comparé au sith qui l'attendait...

-------

Le sith avait raison, elle s'était mise en colère inutilement. mais, elle ne devait pas se laisser berner, ils faisait ceci juste pour la monter contre elle-même. Quand elle trancha net le sith, l'hologramme disparut. Ce stratagème avait déjà été fait plusieurs fois, elle le savait, elle n'en fut donc pas étonnée.

"Je n'ai pas à vous écouter, je sais ce que vous faites à ces pauvres ewoks! Je ne laisserai pas vous en sortit, quitte à ne pas suivre totalement le code. Après votre capture, j'irai découvrir ce que vous faites dans ce labo. La question est: Combien de temps allez-vous survivre?"

La Zabrak se devait de le ramener au conseil Jedi. Même si ce sith ne faisait pas totalement partie de l'ancien ordre, le conseil pourrait lui soutirer des informations sur les Sith.

Une poussée de force l'envoya contre le mur. Abasourdie, elle se reprit quelques secondes plus tard. Elle attaqua mais le Sith ne bougeait pas pourtant, il bloquait ses coups avec un sabre rouge sang, arme caractéristique des Sith. Elle fut prise dans une étreinte de force dont elle ne pouvait se sortir. Il s'approcha pour la sentir tout en lui proférant des paroles lui faisant froid dans le dos. Le sith relâcha l'étreinte et positionna ses trois sabres devant lui, prêt à en découdre.

-------

L'un des deux droïdes chargea sur Seylan, le jeune homme para le coup et asséna un coup de pied dans la carlingue de son adversaire. l'Assasin métallique contre-attaqua par une estoc que le Rebelle esquiva mais la lame s'enfonça un peu dans le bras du jeune homme et lui arracha un peu de peau et de chair. Il ressentit une douleur fusant dans son corps mais l'adrénaline l'inhiba. Seylan essaya de raccourcir le robot mais il se baissa pour toucher les jambes de Seylan. Il recula vivement mais tomba à la renverse durant son mouvement. Le droïde tenta de planter son épée dans le corps du sensitif, il esquiva au dernier moment. La vibro-lame se planta dans le sol, la force du droïde était impressionnante! Seylan en profita pour lui trancher la tête. le corps du droïde s'effondra sur le sol avec un Bong métallique. Le commandant droïde prit la parole.

"Vous avez vaincu mon second, je n'y aurai jamais cru. Je vais maintenant vous exterminer sac à viandes'"

"maintenant!"

Le ewoks comprirent immédiatement. Il tirèrent leur charges explosives sur le droïde type HK-50 qui explosa. Dès lors que l'adrénaline retombait, Seylan ressentit immédiatement la douleur dans son bras. Une auréole de sang maculait son vêtement, il arracha un nouveau pan de son pantalon pour en faire un bandage. Depuis son largage dans la forêt, il était blessé de partout mais il ne pouvait abandonner. Il s'approcha des consoles et regarda à les caméras pour trouver Idris. Il repéra la salle de méditation et vit des formes se battre avec des sabres lasers. La Jedi semblait en difficulté!

*Il faut que je l'aide à tout prix!*

Il mémorisa la position de la chambre et se retourna vers les ewoks:

"Rest
ez-ici et barricadez vous! Je vais aller aider la jedi, je reviendrai vous chercher."

Les ewoks le regardèrent partir avec des mines inquiètes. Il était temps de faire face à son destin, Seylan avait peur, peur de mourir. Il allait affronter un sith qui plus est un Seigneur Sith apparemment. La peur lui tordait le ventre mais pas question de le monter ni aux ewoks ni au Sith! Il entra de nouveau dans l'ascenseur et appuya sur le bouton pour rejoindre l'étage ou se trouvait la chambre de méditation.

--------


   

_________________________
Casier de Seylan

Histoire d'un Sensitif

Thème de Seylan
Revenir en haut
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 03/12/2014 16:33:18    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu. Répondre en citant

    Le sith regardait la Jedi. Il la dévorait du regard, ses courbes le faisaient rêver au plus haut point. Hélas pour elle, il devait en finir et mettre fin à la vie de cette beauté vivante. Elle voulait le tuer, sortir du carde du code Jedi, quel acte de courage. Il se moquait complètement de ce qu’elle pouvait raconter. Il se nourrissait de la force vitale des Ewoks et d’autres bestioles bien pires sur ce monde. Oui c’était vrai, et alors ? Qu’est-ce que ça pouvait faire ? On tuait des tas d’êtres vivants dans la galaxie pour se nourrir, ou était le souci ? Aucun, c’était simplement contre l’éthique générale du point de vue d’une bande d’illuminé qui se croyait meilleur, et bien meilleur en terme e pureté que le reste de la galaxie. Il aurait bien voulu leur dire à tous que le thé vert ça ne se fumait pas, que ça se buvait ; mais il aurait surement été tué pour ça. Triste sort face à la fatalité de la vie.

    Il regarda alors la jeune Zabrack qui se tenait fièrement devant lui, tellement fière qu’on aurait pu croire qu’elle avait un balais dans le c*l. Il mit sa tête sur le côté droit et la regarda d’un air amoureux et lui fit un bisou.

-Quel dommage mon ange, tu dégages.

    Face à son regard qui rugissait de colère, le Sith repris un air plus sérieux et ce coup-ci leva la main. Il fit pression sur la gorge de la Jedi tout en la soulevant dans les airs. Tout en la tenant ainsi, par la force, il dirigea les droit sabres flottant dans les airs droit sur son corps. La jeune créature se fit transpercer de part en part. Pourtant, même si elle était blessé et gravement, le Sith n’avait touché aucun organe vitale. Face à la douleur, elle avait cessé de ce débattre dans le vide. Celle-ci était tellement intense qu’elle n’avait pas la force de crier. Les yeux pleins de terreur, un file de bave coulant de sa bouche face à la situation, ses mains tombèrent vers le sol comme si elle était morte. Le sith lâcha le corps qu’il maintenait via la force. Elle s’écroula sur les genoux comme un corps sans vie. D’un simple geste des doigts, il retira les sabres de son corps. Les yeux de la jeune Zabrack tournèrent vers le ciel pendant que son corps finissait de s’écrouler. Celui-ci gisait sur le sol froid de la pièce, le regard blanc, la bave coulant sur le sol. Au même moment, une sonnerie se mit à retentir. L’heure du réveil était venu…

    Alors que les ewoks et le jeune humain progressaient dans les couloirs de l’Interdictor, une sonnerie retentit. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est qu’ils se rapprochaient en fait de la sortie et non du cœur du vaisseau. Le Sith arriva par derrière et en utilisant la force, il souleva toutes les créatures vivantes, comme si elles pendaient en apesanteur. Il les regarda trembler de peur face à la situation et contempla le spectacle. Mais l’heure était venu, il devait en finir et vite. D’un geste de la main, il les balança contre le plafond pour les jeter sur le sol aussitôt. Tous sombrèrent dans un profond sommeil. Habillé d’une bure noir veille de quatre millénaires, il arriva vers les droides de modèle HK-49.

- Balancez-les par-dessus bord.
Ne les tuez pas, ainsi que la Zabrack dans la salle de réflexion.
Dépêchez-vous !

Laissant les droides à leur tâche, il partit en direction des réacteurs des vaisseaux, là où se trouvaient la salle de cryogénie et son labo. Il lui fallut dix minutes pour y arriver. Une fois sur place, il alla à son pupitre de commande et mit fin à l’alarme. Là, les trappes du sol s’ouvrirent en disparaissant sur la droite et la gauche et une cuve en sortit, recouvert de buée et de glace. L’air givré recouvrit le sol de la salle. Il avança vers la cuve et la contempla. Il lui avait fallu 110 ans, 6 mois et 24 jours pour trouver le remède. Le remède à ce virus qui détruisait le corps humain en s’attaquant au cerveau. Il passa sa main sur la cuve, enlevant la buée et la glace qui commençait à fondre. Il regarda alors son visage. Serein, endormis… Son corps avait mis 200 ans à ce remettre des dégats du virus. Il avait dû recourir à la magie Sith et à nombre d’expérience génétique sur les Ewoks et parfois même des humains. Il activa l’ouverture du caisson. Il vérifia ces conditions physiques, elle était en bonne santé. Réparer le corps par coup d’antivirus et de produit avait été facile mais l’esprit, cela avait été dur. L’étude des sciences ne lui avait permis que de commencer à la sauver il y a 334 ans. Maintenant, son maitre était de retour. Elle ouvrit les yeux et l’attrapa par le cou, à la limite de l’étrangler.

-Quand t’auras finis de me regarder, tu pourras peut être me donner mes vêtements.

-Bien… maitre.

    Aussitôt dit, aussitôt fait. Il alla lui chercher ses vêtements et lui posa à côté ses deux sabres lasers. Sa tenue n’était pas une tenue Sith habituelle, elle était faite pour le combat et comptait nombre de lame affuté pour tuer et être lancé à toute vitesse. Sans oublier les deux blaster de poing qui était installé sur chacune de ses cuisses. Ses deux sabres lasers étaient fixés derrière son dos, à la base de celui-ci alors qu’un sabre de métal pouvant résister à l’énergie dégagée par un sabre de sensitif parcourait le long de son dos. Elle possédait des genouillères, coudières et bottes composés de cuir et de beskar. Quand elle fut habillée, elle monta sur le pont de commandement. Malgré les traitements subis et une nuit de quatre millénaires, son corps allait bien et son esprit était remplis de vengeance…

-Direction Ondéron.
On a un tombeau à fouiller.

    Le vaisseau décolla en arrachant le sol et partit dans l'espace. Etant prêt d'une étendu d'eau, les arbres de la lune ne posèrent pas de soucis pour le décollage.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 15/08/2018 18:10:18    Sujet du message: A la recherche des Ewoks disparu.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Endor -> Sanctuaire du Nouvel Ordre Jedi -> Village Ewok Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com