Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Nouvelle donne.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Naboo -> Cité de Keren -> Garnison
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
L'Omega
Niveau 5

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 1 275
Niveau: 0
Rang: Ex-Empereur / Seigneur Sith
Autre: Ex-Seigneur Noir de l'Ordre Sith

MessagePosté le: 31/08/2013 14:56:56    Sujet du message: Nouvelle donne. Répondre en citant

Un message bippa sur la console principale du commandant Impérial en charge du secteur de Naboo et des secteurs environnant. Leur expediteur ? L'Empereur lui même. Les sceau et certificats ne laissaient pas de doute.

Citation:



Au commandant de la Garnison Impériale du Secteur Naboo.
Veillez mandater immédiatement des capitaines pour suppléer ou remplacer en cas de résistance active ou passive aux prochains ordres les commandants des vaisseaux de type suivant actuellement en orbite autour de Naboo et les systemes proches. :
-Destroyeur Mon Calamari
-Destroyer Vénator


Vos ordres relèvent de l'ordonnance sur la sécurité impériale l'Etat d'urgence déclarer par le Premier Empereur G.Man et la loi martiale entrée en vigueur suite a promulgation de l'Empire par le Premier Empereur G.Man.
La mise aux arrêts des capitaines de vaisseaux refusant de céder leur commandement est privilégié a leur exécution. Leur mise aux arrets sera suivit d'un transfert a bord d'un vaisseau de la grande armée impériale.




Rien a redire, rien a critiquer. La parole Impériale se placait au dessus des lois et des accords. Une nouvelle ere.
_________________________

"Si dans milles générations ils crachent encore sur mon nom.. Alors mon oeuvre n'aura pas été vaine.."
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 31/08/2013 14:56:56    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 509
Niveau: 100

MessagePosté le: 31/08/2013 16:06:53    Sujet du message: Nouvelle donne. Répondre en citant

Marine Impériale
*Flotte de l'espace Sauvage*

Un destroyer stellaires de classe Victoire
-DSV-05 : Griffe d'acier
  Amiral Vestrit
*Fait d'arme*
*Escadrille:Charoite

Deux destroyers stellaires Venators
-Le Never 203         
Transport de classe Venator         
Dirigé par: l'amiral Codor           
*Fait d'arme  *        
Renfort sur Tatooine après la diversion           
Opération Poigne de Fer
*Escadrille: 7 de pique/ 127eme

 DV-06 Raf Rez
Transport de classe Venator
Dirigé par: commandant Kelaro
*Fait d'arme:*
Bataille de la Forge Stellaire
*Escadrille: Citrine  

Une frégate républicaine
-FR-04  miséricorde de Klaws
Dirigé par:capitaine Jani
*Fait d'arme:*
Bataille de la Forge Stellaire
*Escadrille:Cornaline   

Un  Transport Acclamator
-AC-06 Complot d'Alderaan
Dirigé par: capitaine Keki
*Fait d'arme:*
Bataille de la Forge Stellaire
*Escadrille:Danburite   

Un croiseur Centurion
-CC-06 Julius
Dirigé par: capitaine Palor
*Fait d'arme:*
Bataille de la Forge Stellaire
*Escadrille: Vaard  

Un croiseur Interdictor
-CI-06 Craig
Dirigé par:capitaine Atilus
*Fait d'arme:*
Bataille de la Forge Stellaire
*Escadrille: Rouge Vif 

 
  


 
Citation:



Vos ordres relèvent de l'ordonnance sur la sécurité impériale l'Etat d'urgence déclarer par le Premier Empereur G.Man et la loi martiale entrée en vigueur suite a promulgation de l'Empire par le Premier Empereur G.Man.
La mise aux arrêts des capitaines de vaisseaux refusant de céder leur commandement est privilégié a leur exécution. Leur mise aux arrêts sera suivit d'un transfert a bord d'un vaisseau de la grande armée impériale.





Les vaisseaux de la flotte de l’espace sauvage se déployèrent en orbite de Naboo. Il y  a peu le sénateur O’Lonnel s’était fait tirer l’oreille par un haut conseiller pour ne pas avoir appliquer le décret « du Civis Pacem » et voila que maintenant l’Empire allait prendre le contrôle de sa flotte.
A bord du griffe d’acier l’amiral Vestrit , pensif, caressait sa longue barbe , il avait reçu ses ordres directement du bureau de l’Empereur sans passer par le Quartier Général Opérationnel , c’était une première mais en bon officier, il ne se posait pas de question tant qu’il avait des ordres.
Ordres qu’il comptait bien faire appliquer, il s’adressa à son aide de camp.


:maîtrejedi: -Que les vaisseaux se positionnent autour des vaisseaux de Naboo.
Que le « Graig » enclenche son puit gravitique, aucun vaisseau ne doit passer en hyperespace.
Ordonnez aux navettes de transports de décoller vers les cibles près établies.


L’officier de pont relaya directement ses directives en saluant son supérieur.

-Bien reçu amiral !

Vestrit observait l’espace, les navettes de transport se dirigeait vers ce que le sénateur O’Lonnel avait baptisé la ceinture du pacifique.
Il était donc temps pour l’amiral d’annoncer les intentions impériales.


:maîtrejedi: -Ici l’amiral Vestrit du destroyer « le griffe d’acier ».
L’empereur a décrété la loi martiale au sein de l’Empire , tout les vaisseaux de guerre de la flotte locale doivent remettre leur commandement à des officiers Impériaux.
Des navettes contenant des troupes et ingénieurs vont prendre possession de vos passerelles vos officiers seront rapatriés a bord du transport Acclamator « le complot d’Alderaan»  n’opposez aucune résistance ou nous devrons utiliser la force.
Terminé.

La flotte de Naboo était impressionnante, sans doute autant que celle de l’espace Sauvage, toutefois d’autres flottes de secteur se tenait prêtes a intervenir si l’ex Delta 66 décidait de ne pas collaborer…



Dans l’ocean de Naboo
.

La meute du Major Lilau avait reçu également les ordres de l’Empereur , l’empire ne disposait pas de troupes au sol, mais de cinq sous marins a missiles ballistiques pouvant provoquer de gros dégâts sur les installations militaires au sol.
Le sous marin basé sur le modèle Pantolomin faisait 1500m pour une contenance de 1200 passagers, 200 hommes d"équipage et 1000 Troopers.
Avec 5000 troopers l’Empire pourrait sans doute prendre le palais d’assaut ou pratiquer des actes de sabotage.
By

 
"Choisissez l'Empire, votre porte vers l'avenir!"
 


_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)


Dernière édition par Super PNJ le 05/09/2013 09:49:07; édité 2 fois
Revenir en haut
Rick O'lonell
République Fédérale

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 823
Niveau: 3
Rang: Sénateur de Naboo
Autre: Ex-Soldat Républicain / Ex-Soldat Empire Démocrate

MessagePosté le: 01/09/2013 18:14:52    Sujet du message: Nouvelle donne. Répondre en citant


Reine Oliwia - Wenton Tinn
[Monarque de Naboo] - [Amiral en Chef de la flotte de défense Naboo]

L’aube d’un jour nouveau se levait sur Naboo. Soleil et ciel bleu accompagnaient cette journée qui était attendue depuis des semaines par tous les citoyens de ce monde. Les votes pour l’élection du nouveau Sénateur étaient en effet programmées de la matinée jusqu’au soir. Rick O’lonell allait-il se faire élire pour un second mandat consécutif de quatre années où bien allait-il devoir laisser sa place au candidat du Parti Impérial Galactique, Zain Venan ? Les doutes allaient être effacés, les espoirs allaient être brisés. Tous seraient fixés dans les prochaines heures, et chacun salivait d’ores et déjà d’impatience à l’idée de connaître le prochain dirigeant du monde de la Bordure Médiane. Car au-delà de la gestion même de ce monde, la politique galactique allait être un dossier plus qu’important à gérer pour le prochain meneur politique de Naboo. Si les rapports entre les peuples n’étaient pas aussi tendus que par le passé, tous savaient pertinemment que la tempête approchait. Et ceux qui seraient à la tête des mondes étaient destinés à avoir des choix cruciaux à faire pour l’avenir de la galaxie…

Si la société Naboo et ses grandes cités étaient promises à une tension palpable au fur et à mesure de l’avancée des élections, ce n’était pas le cas en orbite de la planète et au sein de la « Ceinture du Pacifique », la célèbre défense militaire orbitale constituée d’une station Hosk et de plusieurs dizaines de vaisseaux lourds. Les soldats en service à bord de la station et des croiseurs avaient eu le privilège de voter la veille et s’ils se tenaient au courant des dernières informations que les médias Naboos rapportaient sur les élections, ils baignaient dans la même sérénité que depuis toujours à bord de leurs vaisseaux de combats. En effet, depuis la constitution de cette ceinture de défense, aucune alerte rouge n’avait été donnée. Les journées de ces soldats et de ces officiers se résumaient à des simulations spatiales, des exercices d’alertes et à de la recherche scientifique. Qui donc aurait pu croire qu’en ce jour si important pour Naboo, les valeureux marins et autres soldats de son armée devraient faire face à la menace Impériale ? Menace était bien le bon mot à utiliser. Car l’Empire n’avait pas envoyé une flotte de secteur dans le système Naboo pour une visite de routine.

Une alerte fut déclenchée dans l’ensemble des bâtiments spatiaux composant la « Ceinture du Pacifique ». L’ordre était donné à tout soldat de rejoindre son poste dans l’immédiat. Les haut-parleurs annonçaient que les radars avaient signalé de nombreux vaisseaux Impériaux en approche. Fallait-il s’inquiéter à ce point pour autant ? Mieux valait prendre toutes les précautions lorsqu’on ne connaissait pas les véritables intentions de ceux qui étaient en face de soi.

Sur le pont de commandement du bâtiment amiral de la flotte Naboo -le « Vaisseau Royal » ou plus communément appelé le « Naboo »- les officiers en poste se retournèrent subitement et admirèrent l’entrée en scène de l’Amiral en chef de l’armada du monde de la Bordure Médiane. Wenton Tinn, premier amiral de l’histoire de la Marine militaire Naboo, connu pour avoir mené la flotte de la planète Royale jusqu’au centre de l’univers pour épauler la GAI lorsque les Sith et les Séparatistes avaient mené leur coup d’état sur la Capitale Coruscant. Stratège hors-pair doté d’une grande expérience et d’une incroyable sagesse qu’il n’avait plus besoin de démontrer, Wenton Tinn était le gradé le mieux placé pour gérer un cas de crise. Arrivé aux abords de la gigantesque baie vitrée qui donnait sur l’espace infinie, l’Amiral espérait au contraire qu’il n’y ait aucune situation de crise et que la tension redescende rapidement. Mais la communication qu’il établit avec le vaisseau amiral de la flotte Impériale n’était pas de bon augure : l’Empereur avait déclaré la loi martiale et réclamait à Naboo que sa flotte passe sous pavillon Impérial dans l’immédiat ! Sur le pont, les Naboos se regardèrent entre eux, essayant de comprendre ce qui poussait l’Empire à ça. Petit à petit, l’information parcourut les couloirs et les vaisseaux. Ce qui n’était que rumeur au début devint rapidement une réalité pour tous les marins de la flotte : l’Empire voulait s’approprier les bâtiments de défense de leur monde. Sans plus attendre, Wenton répondit de sang-froid.


« C’est l’Amiral en Chef Wenton Tinn qui vous parle, Amiral Vestrit. Sachez qu’en plus de trente ans de carrière dans la marine, je n’ai jamais abandonné mes hommes et mes bâtiments bien que vous me l’ayez poliment demandé, je vous l’accorde, l’Amiral prit une légère pause avant de reprendre, alors quel que soit la raison qui pousse l’Empire à vouloir s’approprier la flotte de défense du peuple Naboo, je me dois malheureusement de refuser votre demande. Menacez-nous, menacez notre monde, menacez nos citoyens. Si vous êtes prêt à utiliser la manière forte pour vous en prendre à une planète membre de l’Empire Galactique, alors nous riposterons et nous ouvrirons le feu. Naboo restera souveraine de ses biens et de ses terres. »

Sur les radars, de multiples points rouges clignotaient et se rapprochaient de la « Ceinture du Pacifique » : il s’agissait des navettes qui transportaient des troupes et des ingénieurs Impériaux et qui avaient reçu l’ordre de prendre les commandes des bâtiments de combat de la planète Royale. L’Empire semblait déterminé dans ses actes et cela commençait à inquiéter l’Amiral Tinn : ils étaient en train de vivre une affaire délicate.

« Vos transports de troupes n’ont pas l’autorisation de se poser à bord de nos bâtiments. Qu’ils retournent à bord de votre flotte, Amiral Vestrit, où nous devrons agir pour défendre notre souveraineté, sincère et franc, Wenton suscitait l’admiration parmi ses jeunes officiers qui –pour la plupart- n’avaient jamais connu de tels moments dans leur carrière, Nous sommes aussi déterminés que vous et nous resterons sur notre position. Qu’on me jette dans la gueule d’un Sarlacc si je venais à trahir ma propre parole. Amiral Tinn, terminé. »

Les derniers propos de l’Amiral provoquèrent sur le pont de commandement quelques applaudissements de jeunes marins naïfs et inexpérimentés qui avaient eu le droit à une leçon de courage et de sincérité de la part de leur supérieur. Ne faisant nullement attention à l’admiration que lui portaient nombreux de ses congénères, Wenton se retourna vers ses hommes.

-Cette flotte Impériale semble vraiment prête à user de la force, je n’arrive pas à y croire. Soit son Amiral est naïf, soit il cache quelque chose et compte nous surprendre. Nous devons être prudents et nous préparer au pire. Officier Yutua, dit-il en se tournant vers celui qui semblait être son second, avertissez l’État-major au sol de la situation. Faites-leur part du souhait de l’Amiral en Chef de la Marine d’élever le DEFNAB au niveau 2. Contactez ensuite le Palais Royal, que Sa Majesté soit tenue au courant de la menace Impériale.

Le DEFNAB était la conséquence directe de la création de l’ODI (Ordre de Défense Immédiate) crée au début du mandat d’O’lonell. Cet ordre prévoyait un déploiement rapide et immédiat de l’ensemble des forces de sécurité et de défense de Naboo en cas de danger majeur. Le niveau 2 de ce DEFNAB, s’il était activé, devait entraîner le déploiement immédiat de militaires aux positions stratégiques de la planète en plus de l’activation des tourelles anti-aériennes et des batteries de défense planétaires. Si Theed était favorisée et plus sérieusement concernée en cas de danger majeur, l’ensemble des grandes cités Naboos étaient concernées par ce système.

Restait à savoir si ces défenses auraient besoin d’être utilisées ou non...

Le regard rivé sur les lacs qui entouraient sa demeure, Rick n’avait jamais semblé aussi inquiet. Les derniers sondages étaient clairs : Venan l’emportait avec seulement deux points d’avances sur lui. S’il essayait désespérément de garder confiance et de ne donner aucun intérêt à ces sondages qui étaient souvent faux, il devait se mettre à l’évidence : Zain avait admirablement orchestré sa campagne. Il avait su jouer de la situation politique galactique actuelle pour s’attirer les faveurs de nombreux électeurs en proie aux doutes ou hostiles aux décisions de Rick O’lonell depuis son arrivée. Mais il n’y avait que le résultat des urnes qui comptait. Encore quelques heures d’inquiétude, de doutes. Encore quelques instants de souffrance. Ils y étaient. Son majordome, Alfred, tentait avec plus ou moins de réussite de l’accompagner et de le soutenir. Les deux hommes parlaient sans temps mort, une manière comme une autre de faire avancer la pendule et de se rapprocher de l’heure fatidique.

Au milieu d’un rire collectif provoqué par une anecdote parfaitement récitée par Alfred, le récepteur holographique du salon où ils se trouvaient s’activa et bippa à plusieurs reprises. Alors que Rick tournait à nouveau le regard vers l’extérieur de sa demeure, son majordome répondit à l’appel du récepteur et laissa apparaître la représentation holographique d’une servante de la Reine Oliwia. Visage ferme et voix grave, la jeune femme convoquait dans l’immédiat le Sénateur de Naboo au Palais Royal pour une réunion de crise, sur ordre de Sa Majesté la Reine. Devant l’incompréhension du Sénateur qui s’interposa devant Alfred et qui demanda la raison de cette convocation, la charmante servante Royale l’incita à allumer l’Holonet pour avoir un aperçu de la situation. Le vieux majordome réagit le plus rapidement et alla allumer l’écran plasma qui se trouvait à quelques pas de lui. L’image était celle du Sénateur de Kashyyyk, le Célégien Gryy Dee, qui avait quémandé et obtenu il y a déjà plusieurs minutes un direct devant les peuples de la galaxie. Ses mots ne laissaient aucun doute possible : l’Empire et son Empereur tentaient de prendre le pouvoir sur la planète des Wookies.


-Quoi ?! Réagit aussitôt le Sénateur de Naboo qui regarda bouche bée son camarade, Alfred, préparez mon transport, nous partons immédiatement pour le Palais Royal.

Le majordome acquiesça et disparut du champ de vision d’O’lonell. Ce dernier attrapa sa veste et alors qu’il s’apprêtait à prendre le même chemin que le vieil homme, un bruit d’hélicoptère venant de son jardin retint son attention. Rick alla prendre connaissance de l’origine de ce bruit et observa une canonnière clone décorée de l’emblème Naboo se poser dans la cour de sa demeure. Plusieurs hommes armés sortirent du véhicule aérien et se ruèrent vers la porte du salon : il s’agissait des soldats des Forces Armées, l’armée nationale Naboo. Ouvrant l’une des nombreuses portes à la demande des soldats, Rick accueillit les courageux militaires. Ces derniers allèrent droit au but et inquiétèrent de plus belle l’ancien soldat républicain.

-Le DEFNAB 2 a été adopté sur ordre de l’Etat-Major et avec l’accord de Sa Majesté Oliwia. Nous sommes là pour assurer votre sécurité, Sénateur. Nous allons vous conduire au Palais Royal.

Rick ne posa aucune question. Se retournant une dernière fois pour remarquer qu’Alfred était revenu dans le salon, il invita son majordome à le suivre. Les deux hommes furent escortés jusqu’à la canonnière clone et lorsqu’ils furent tous montés à l’intérieur du véhicule, ce dernier décolla et prit la direction de la célèbre colline sur laquelle avait été bâti la Capitale Theed. Le trajet fut plus rapide qu’à l’ordinaire, certainement parce que la situation semblait étrangement grave. Une cellule de crise orchestrée par la Reine alors que se jouent les élections du nouveau Sénateur ? Cette réunion d’urgence au Palais Royal ne pouvait pas avoir comme seul lien possible ce coup d’Etat militaire sur Kashyyyk, certaines connaissances devaient probablement être cachées à Rick comme la raison pour laquelle le niveau 2 de l’ODI avait été activé. Le natif de Dantooine allait en savoir bien plus une fois arrivé à destination. La canonnière se posa dans une des deux cours du Palais et laissa au sol Rick, son majordome Alfred et trois soldats qui avaient probablement reçu l’ordre de rester aux côtés de l’homme politique. Adoptant une marche rapide –au péril d’Alfred qui avait du mal à suivre son rythme- l’actuel Sénateur de Naboo pour encore quelques heures arriva cinq minutes plus tard dans la Salle du Trône où tous n’attendaient plus que lui. La Reine, confortablement installé dans son siège, était en train de discourir et de débattre devant ses conseillers et l’ensemble des hauts dirigeants Naboos qui avaient été conviés pour l’occasion. Même le Big Boss Tarpal avait répondu présent. La situation devait être bien plus grave que Rick ne se l’imaginait.

-Votre Majesté, dit-il en s’approchant d’elle avant de s'abaisser comme le protocole l’exigeait, pourquoi une cellule de crise à quelques heures du résultat des urnes ? Le DEFNAB 2 a été adopté, que se passe-t-il ?!

Oliwia alla droit au but et résuma toute la situation de A à Z : la flotte Impériale au-dessus de leur tête et ses exigences vis-à-vis des vaisseaux de combat de la flotte de défense Naboo ; l’attitude belliqueuse de l’Empire sur Kashyyyk et le discours de son Sénateur devant la Galaxie… Quelque chose de très grave se tramait sur les mondes Impériaux. En orbite de leur monde, l’Empire avait très clairement menacé l’Amiral de la flotte Naboo d’usage de la force si celui-ci venait à refuser ce qu’il demandait. L’Empire était décidé à provoquer une guerre s’il n’était pas écouté. Et alors que ce jour d’élections nécessitait à l’origine un surplus de sécurité dans les rues de Theed et des grandes citées Naboos, la menace qui planait dans le ciel de leur planète les avait obligeait à prendre toutes les dispositions nécessaires, à savoir le DEFNAB 2 et le déploiement des Forces Armées aux endroits stratégiques en plus de l’activation des batteries de défense planétaires. Ils n’étaient pas encore en état de guerre imminente –cet état étant réservé au DEFNAB 1- mais le chemin qu’ils étaient en train d’emprunter y ressemblait très étrangement.

-Ce n’est pas tout, Sénateur O’lonell. Il y a de cela vingt minutes, alors que nous tentions de communiquer avec la Princesse Kamilia au Sénat Galactique, nous avons perdu tout contact avec notre délégation. Des rumeurs commencent à circuler sur l’Holonet, des images inquiétantes nous parviennent de la Cité Impériale et les dires du Sénateur Dee commencent à se confirmer : l’Empereur Oméga est en train de prendre le contrôle de nos pouvoirs et aspire à d’avantage, détournant le regard d’O’lonell pour s’adresser à toutes les personnes présentes devant elle, la Reine reprit son discours, Contactons nos voisins de Malastare, de Rodia ou de Bothawui pour savoir si l'Empire a également engagé des mesures drastiques sur leur monde. Cette flotte au-dessus du nôtre menace notre souveraineté et notre démocratie. Notre peuple est en danger et nous le défendrons coûte que coûte. Je prendrai la parole devant nos citoyens pour les avertir de la situation actuelle et je vous invite, Sénateur O’lonell, à faire de même. Que vous soyez candidat aux élections ne vous empêche pas de discourir à mes côtés : vous êtes toujours le Sénateur de Naboo au moment où je vous parle.

Rick acquiesça et salua à nouveau la Reine. Il devait répondre à son devoir de Gouverneur et de Sénateur de Naboo. Car il avait fait une promesse à son peuple il y a quatre ans en arrière : il serait toujours là pour eux tant que son mandat ne serait pas fini.

Hrp: Petit rappel des forces et des défenses Naboo:
-vaisseaux de combat (http://star-wars-rpg.xooit.com/t4170-Flotte-de-defense-orbitale-de-Naboo.htm)
-batteries d'artillerie et turbolasers planétaires (http://star-wars-rpg.xooit.com/t2396-Compte-de-la-planete-Naboo.htm).

_________________________
Anciennement /Delta66
- Base: Close combat -
- Formation Level I: Close combat -
- Formation Level II: Close combat -
- Formation Level III: Close combat -

La Vie m'a promis ce visage
La Galaxie m'en a confié un second


Dernière édition par Rick O'lonell le 02/09/2013 15:53:45; édité 1 fois
Revenir en haut
Helmut Franz
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2013
Messages: 14
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 02/09/2013 10:02:14    Sujet du message: Nouvelle donne. Répondre en citant



Les applaudissements auxquels avaient eu le droit Helmut après sa simulation réussie lui arrachèrent un sourire. Qu'il aimait être adulé , qu'il appréciait que les autres le voient à sa juste valeur . Son orgueil et son ambition ne souffrait d'aucune limite et il était persuadé qu'il gravirait les échelons à une vitesse effarante. Bientôt toute la galaxie connaîtrait son nom , bientôt il fera régner la terreur chez les ennemis de l'Empire...
Après un rapide apprentissage des différents armements présents sur un croiseur impérial , avait été directement muté dans la flotte de l'espace sauvage qui se dirigeait vers Naboo. Il partit donc sans attendre de l'académie situé sur Mon Calamari et pénétra sans une regard vers l'arrière dans la navette qui volerait jusqu'au croiseur où il était affecté: le Griffe d’Acier , commandé par le célèbre amiral Vestrit.


La formation d’Helmut n’avait pas traîné cela faisait à peine une dizaine d’heures qu’il avait atterri sur Mon Calamari pour suivre une formation et il en repartait déjà pour partir au front. Dans la navette on lui expliqua sommairement el but de leur mission . Sur ordre de l’empereur Omega en personne , ils allaient devoir prendre possession des vaisseaux de défenses Naboo car le sénateur O’lonell n’avait pas respecté une loi qu’Helmut ne chercha pas à connaître. Après tout il avait reçu des ordres et l’important étaient qu’ils soient exécutés au plus vite. La navette , après un voyage relativement long atterrit à l’intérieur du Griffe d’Acier un majestueux et magnifique croiseur impérial. Son architecture et son armement fourni avait le pouvoir de montrer au monde qui détenait le réél pouvoir . La politique , les diplomates c’étaient joli mais ce qui comptait , ceux qui régnaient rééllement : c’était les armées.


L’amiral Vestrit avait harangué verbalement le chef des défenses Naboo qui lui avait répondu crûment. A priori ils s’opposaient à la souveraineté impériale , quel dommage … pour eux! Ils regretteraient amèrement cet affront et dire que tout cela aurait pu se passer pacifiquement. L’amiral Vestrit ne put que se retourner vers la porte du mont quand un nouvel arrivant y pénétra


-S’ils refusent de coopérer pacifiquement je crains fort que l’Empire Galactique devra agir par la force afin que l’équilibre soit préservé et pour montrer que nul ne fait ce qu’il désire.


Le nouveau venu avança d’un pas sûr , distingué et très déterminé vers l’amiral. A nouveau une lueur meurtrière illmunia ses yeux froids et un sourire carnassier déchira son visage.


-Je suis le cadet Franz , matricule A -270813 , j’ai été transféré ici afin d’être sous vos ordres


Il s’arrêta un moment puis continua.

-La souris vient de défier le chat et un prédateur ne reste jamais passif.
_________________________
" Le meilleur des chasseurs est celui qui parvient à réfléchir comme sa proie"
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 509
Niveau: 100

MessagePosté le: 05/09/2013 09:47:57    Sujet du message: Nouvelle donne. Répondre en citant

Dix sept Venators
Sept vaisseaux MC80
Un transporteur d'escorte CNK
Destroyer Stellaire Impérial
Un vaisseau Lukrehulk
Dix croiseurs Loronar
Trois frégate Hammerhead
 


Effectivement la flotte de défense Naboo était capable de rivaliser avec la flotte de l'espace sauvage et même plus mais l'amiral Vestrit n'avait pas vraiment compté affronter cette flotte, il avait naïvement espéré que les Naboos seraient assez raisonnables pour obéir aux directives de l'Empire.
Et visiblement ce n'était pas le cas. L'amiral Winston Tinn semblait préféré la mort ou se jeter dans la gueule d'un sarlacc pour reprendre son expression plutôt que de laisser ses vaisseaux se faire aborder.
C'était un vrai dilemme si Vestrit rappelait ses navettes, il perdrait la face et sans doute son commandement voire sa vie pour insubordination, s'il maintenant sa décision les navettes sans défense seraient détruites et il serait responsable de la mort de dizaine de marins Impériaux.
En y réfléchissant bien , non l’amiral Tinn serait responsable de leur mort! l'impérial se tourna vers son aide de camp, Tinn était un amiral , entre amiraux on pouvait sans doute trouver une solution honorable pour tout le monde:


:maîtrejedi: -Contactez les flottes , qu'elles nous rejoignent ici et rapidement.
Ouvrez un canal COM pour le vaisseau amiral Naboo.

-Bien amiral!

-Amiral Tinn, vous vous sentez sans doute en position de Force mais ce n'est pas le cas, croyez moi!
Nous pouvons régler cette affaire pacifiquement, mais sachez qu'au vu de votre réaction j'ai demandé l'appui d'autres flottes de secteur.
Ne soyez pas obtus et laissez vous aborder, sinon la situation risque de dégénérer, pensez au peuple Naboo.
   

Alors qu'il réfléchissait à la suite d'un événement un cadet se présenta à lui, un certain Hellmut Franz, nouveau venu, qui pourtant était d'age mur il se présenta ajoutant une phrase énigmatique sur un jeu de chat et de souris.
Sans doute le cadet pensait qu'il pouvait il donner une leçon de stratégie au vieil amiral.


:maîtrejedi: -Et? vous pouvez développer?

En attendant la réponse des Naboo, Vestrit allait donner une leçon à cet impertinent...

By

   

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Helmut Franz
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2013
Messages: 14
Niveau: 0
Rang: Recrue

MessagePosté le: 08/09/2013 13:04:35    Sujet du message: Nouvelle donne. Répondre en citant

L'amiral Vestrit avait fait appeller des renforts , bonne initiative vu que la flotte Naboo semblait pouvoir tenir tête aux vaisseaux impériaux. Enfin l'amiral supérieur s'intéressa au cadet en lui demandant de développer d'un air plutôt inquisiteur. Il valait mieux ne pas trop joueur les malins et Helmut lui répondit alors sûrement et calmement


-L'idée de vous faire un quelconque cours de stratégie ou même de vous donner des conseils est bien loin de moi , soyez en sûr mon amiral. Je suis parfaitement conscient que vos capacité et votre expérience sont de très loin supérieures au miennes , et je suis certain que vous saurez prendre les bonnes décisions. Je ne suis qu'un cadet et j'ai soif d'apprentissage , je voulais juste que vous confirmiez le constat  que je venais de soulever. Je vois que quand de potentiels adversaires refusent la situation pacifique nous ne devons pas hésiter à employer la mainère forte , comme vous venez de le faire. 


[HRP] désolé pour la longueur]
_________________________
" Le meilleur des chasseurs est celui qui parvient à réfléchir comme sa proie"
Revenir en haut
Rick O'lonell
République Fédérale

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2007
Messages: 823
Niveau: 3
Rang: Sénateur de Naboo
Autre: Ex-Soldat Républicain / Ex-Soldat Empire Démocrate

MessagePosté le: 14/09/2013 03:03:26    Sujet du message: Nouvelle donne. Répondre en citant

Les premiers échos rebondissaient entre les murailles de la cité Theed, sans qu’ils ne soient réellement interprétés comme la triste réalité de la situation actuelle. Pourtant, ce n’était pas très dur de comprendre qu’il y avait un danger anormal qui pesait sur Naboo, à la vue de l’énorme déploiement de la Garde Royale et des Forces Armées dans les différentes rues de la capitale et des plus grandes cités de la planète. Le Palais Royal était la victime privilégiée de l’incroyable protocole de défense et de sécurité mis en place depuis plusieurs minutes maintenant, le désormais mondialement célèbre DEFNAB 2 qui n’avait encore jamais été activé jusqu’à présent. Les quelques médias Royaux relayaient d’ores et déjà la situation sur place tout comme l’Holonet qui était assurée d’avoir en ce jour historique la majorité des parts de marché de l’information de la galaxie. Car si Naboo vivait une telle situation, elle pouvait être rassurée de ne pas être la seule : Kashyyyk l’avait devancé et occupait une plus large visibilité sur la scène galactique, notamment grâce au discours sans détours de son Sénateur qui avait très clairement incité les peuples de la galaxie à s’opposer aux récentes directives impériales. L’Empire était en train de se disloquer. Son cœur se séparait de toutes parts. Et il faudrait bien plus qu’une baguette magique pour stopper cette grave hémorragie.

Les rapports étaient parvenus à la flotte de la « Ceinture du Pacifique » sans aucun retard. Le DEFNAB 2 avait été approuvé par l’Etat-Major sur accord de sa Majesté la Reine avec prise d’effet immédiat. Les batteries de défense planétaires avaient été activées en vue de la menace d’un conflit ouvert en orbite avec la flotte Impériale. Et l’Armée Nationale Naboo avait été déployé dans les plus grandes cités de la planète. Bien évidemment, il était impossible de cacher ne serait-ce qu’une petite heure la raison de ce déploiement en masse à la population qui devenait de plus en plus inquiète : devaient-ils se préparer à la guerre ? La guerre… Ce fléau qui avait apporté la peur et la terreur sur leurs terres des années en arrière, lorsque la Fédération du Commerce avait orchestré un blocus autour de ce monde pacifique sans défenses. Mais à cette époque, Naboo disposait de moyens limités pour assurer à ses citoyens leur protection et leur liberté. Aujourd’hui, le monde de la Bordure Médiane avait atteint le sommet d’un programme de sécurité initié par le Sénateur O’lonell à son arrivée sur la planète : le projet « Varnôst ». Et ce projet allait certainement permettre à leur monde de garder sa souveraineté. Peut-être que les détracteurs de ce mouvement militariste amené par O’lonell sur Naboo allaient modifier leur opinion en observant les bienfaits d’une flotte de défense pour une démocratie à laquelle ils étaient très fortement attachés. Qui sait, l’Empire était probablement en train de donner raison à la politique du natif de Dantooine…

Il semblerait que l’Holonet n’avait jamais été aussi suivi que depuis les évènements de la dernière Grande Bataille de Coruscant. Et avec raison. Car le discours du Sénateur Gryy Dee de Kashyyyk n’était plus le seul à faire la une : voilà que le gouvernement de Coruscant appelait la Confédération des Systèmes Indépendants et l’ensemble des Sénateurs Impériaux à former une coalition et à destituer l’Empereur Oméga ! Les mots employés étaient durs : « Prise d’otages au Sénat », « Pression à l’encontre des gouvernements locaux », « élan totalitaire », « Terreur »… Mais n’étaient-ils pas les mots les plus proches de la réalité ? Difficile à dire pour celui qui n’était pas au centre des évènements. Mais la menace Impériale qui planait au-dessus de Naboo semblait refléter parfaitement la dénonciation que venait de faire le gouvernement de Coruscant à l’encontre des hauts dignitaires Impériaux. Et il ne fallait pas oublier que Kashyyyk vivait la même situation en ce moment-même. Ils étaient réellement à l’aube d’une nouvelle guerre. Mais pouvaient-ils empêcher le sang et le chaos de se répandre sur les mondes de la galaxie ? Ce fut au tour de la CSI de déclarer entrer en guerre contre l’Oméga pour atteinte à sa souveraineté et pour le refus de toute issue par voie diplomatique. Voilà qu’un lourd passé de conflits et de cadavres provoqués par ces deux grandes puissances refaisait surface… Mais une fois n’était pas coutume, les peuples de l’Empire ne semblaient pas être visés par la menace Séparatiste. Seul l’Empereur Oméga était ciblé. Néanmoins, la fin de la déclaration Séparatiste ne laissait pas indifférent : « Soutenez-le et vous périrez ». Ce qui voulait dire que les conflits seraient inévitables entre les mondes fidèles à « Sa Grandeur » et les mondes sécessionnistes qui désiraient la démission immédiate de l’Empereur. Que ceux qui avaient prédit cet évènement dans les mois précédents lèvent la main : le calme laissait (enfin ?) place à la tempête…

La Grande Place de Theed avait été préparée dans le but d’accueillir une foule inestimable en ce jour d’élections. Il était, en effet, prévu que les citoyens Naboos qui soutenaient la réélection d’O’lonell viennent applaudir l’ancien militaire dans le cas où celui-ci remportait les élections, et réciproquement dans le cas où celui-ci tiendrait un dernier discours, celui de ses adieux. Mais ce fut une tout autre raison qui incita les Naboos à rejoindre plus tôt que prévu la Grande Place Royale : l’on annonça peu de temps après le déploiement du protocole DEFNAB 2 que Sa Majesté la Reine allait s’adresser à son monde et à l’ensemble de la galaxie dans un discours relayé par les chaînes de l’Holonet. Il ne fallait pas être très brillant pour comprendre que ce discours avait un lien logique avec ce qu’il se passait actuellement sur le monde de la Bordure Médiane. Le peuple avait besoin (et avait le droit) de savoir ce qu’ils étaient en train de vivre. Devaient-ils s’inquiéter ? Ou devaient-ils au contraire être rassurés par toutes ces mesures de sécurité ? Ils étaient dans le flou total en ce qui les concernait. Et c’est pour cela que la Reine Oliwia allait leur adresser quelques mots. Période d’élections gouvernatoriales ou non, la Monarque restait la personne la mieux placée pour rassurer le peuple Naboo. Et nul doute que son intervention parviendrait à donner de la force et du courage à un monde qui ne souhaitait pas revivre certains passages douloureux de son passé.

-Le peuple vous attend, Votre Majesté.

Vêtue d’une robe royale Naboo dont on ne vantait plus la particularité, la Reine se retourna et fit un signe de la tête à l’une de ses servantes qui s’empressa de quitter les appartements de Sa Majesté. Inquiète du sort que l’on réservait à son monde, Oliwia ne l’était pas moins du sort qui était réservé à sa fille, la Princesse Kamilia. Les discours successifs des Sénateurs de Kashyyyk et de Coruscant couplés aux dernières informations qui provenaient de la Cité Impériale laissaient présager le pire pour les représentants politiques qui participaient à la dernière séance du Sénat Galactique. Avaient-ils vraiment été pris en otages ? Etaient-ils vraiment retenus prisonniers contre leur gré par la Grande Armée Impériale ? Tout portait à le croire. La pression qui était en train d’être exercée sur eux ne laissait aucun doute possible : la démocratie était en train de s’évaporer. Et cela était inenvisageable ! Combien d’êtres vivants s’étaient battus et combien avaient péris pour que celle-ci puisse survivre face aux assauts incessants d’hommes cupides et despotiques ?! En naturel leader pacifique, Naboo s’était laissé envahir par le passé en décidant de ne pas prendre les armes face à l’envahisseur. Mais Naboo avait grandi, et Naboo ne tomberait pas à nouveau tant qu’elle n’aurait pas usé de tous les moyens nécessaires pour rester debout. Une page de ce monde avait été tournée il y a quatre années, et les Naboos étaient en train d’en écrire une nouvelle…

L’on assistait à bord de l’ensemble des vaisseaux de combat de la flotte aux discours successifs de Sa Majesté la Reine et du Sénateur Rick O’lonell sur la Grande Place de Theed. L’Amiral Wenton Tinn s’était accordé une pause de réflexion et avait écouté avec attention les paroles des deux leaders politiques de Naboo. Ainsi ils n’étaient pas les seuls à vivre cette incroyable situation : l’Empire avait lancé une vaste opération sur les mondes Impériaux pour réquisitionner l’ensemble des flottes planétaires. Wenton tourna subitement le regard vers son second, le jeune Officier Yutua, et esquissa un large sourire qui ne passa pas inaperçu sur le pont de commandement.

-Tous les mondes Impériaux sont concernés… Ce qui veut dire que les flottes Impériales vont être dispersées. Nous avons un avantage supplémentaire, messieurs. Officier Yutua, envoyez un message aux Chantiers Navals Corelliens, qu'ils nous confirment que notre colis est déjà en route, Wenton s’arrêta quelques instants et fit de nouveau face à l’énorme baie vitrée qui donnait sur les vaisseaux de l’Empire, nous avons une réponse à donner à l’Amiral Vestrit.

Les navettes Impériales n’allaient pas tarder à se poser dans les hangars de la flotte Naboo. L’Amiral Tinn devait réagir au plus vite. Mais était-il nécessaire d’ouvrir le feu ? Tirer en premier revenait à recevoir une partie des tords, ce que recherchait certainement l’Amiral Vestrit. Wenton n’allait pas lui faire ce cadeau.

«Bien-sûr que nous nous sentons en position de force : nous sommes chez nous, Amiral ! S’exclama l’Amiral de la Marine Spatiale Naboo, nous pensons chaque seconde au peuple Naboo et chacun d’entre nous estime –avec raison- que vous laisser le commandement de nos bâtiments reviendrait à condamner la démocratie de notre monde. Si la situation dégénère, vous en serez la cause et à la moindre atteinte portée à l’un des nôtres, nous riposterons. Que ce soit très clair, Amiral Vestrit. Nous vous avons prévenus : repartez sur Coruscant. Laissez au peuple Naboo ce qui appartient à Naboo.»

Wenton Tinn regarda à nouveau à travers la baie vitrée. Il parcourut du regard la totalité des bâtiments de combat qui composaient la « Ceinture du Pacifique » avant de s’arrêter sur la Station Hosk qui représentait l’apogée du programme de défense initié par O’lonell. L’Amiral tourna ensuite les yeux en direction de plusieurs navettes qui étaient à quelques minutes seulement d’atterrir dans le vaisseau mère de la flotte Naboo. Wenton avait laissé une chance à son adversaire, celui-ci ne l’avait pas saisi. Il était temps de passer à l’étape suivante.

-Faites passer le message à l’ensemble des vaisseaux : que l’on active nos Canons à Ions et que l’on cible les navettes avant qu’elles n’atteignent nos hangars. Ouvrez le feu à mon signal, le message relayé, l’Officier en charge de la retransmission se tourna vers Wenton Tinn, tirez.

D’impressionnants lasers parcoururent l’espace et vinrent frapper chacune des navettes Impériales. Du haut de la passerelle du vaisseau mère de la flotte Naboo, l’Amiral Tinn, lui, observait silencieusement l’attaque stratégique qui lui redonna un surplus de confiance. Mais ce n’était que temporaire.
-Préparez-vous à toute riposte. Que les batteries planétaires soient en alerte maximale, déclara calmement l’Amiral.

Sur terre, les batteries de défense commençaient déjà à s’impatienter. Comme si elles sentaient l’odeur nauséabonde de la guerre…

_________________________
Anciennement /Delta66
- Base: Close combat -
- Formation Level I: Close combat -
- Formation Level II: Close combat -
- Formation Level III: Close combat -

La Vie m'a promis ce visage
La Galaxie m'en a confié un second
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 509
Niveau: 100

MessagePosté le: 14/09/2013 10:23:07    Sujet du message: Nouvelle donne. Répondre en citant

-Amiral! ils nous tirent dessus!

Ce cri d'effroi fit lever la tête de tous les marins Impériaux présents sur la passerelle, Tinn observa les traits de laser ionique frapper les navettes d'appontage qu'ils avaient envoyés peu de temps auparavant aborder les navires Naboo.
Cette fois c'était officiel au moins, la flotte Naboo, attaquait l'empire... Pour le moment la flotte de l'espace sauvage était seule, mais bientot elle serait rejoindre par d'autres flottes que ce soit celle de la marine Impériale ou de Dantooine, Kamino ou Mustafar.
On attendant, il lui faudrait combattre seul, mais quant on était un marin Impérial cela ne faisait aucune différence.


:maîtrejedi: -Artilleurs: verrouillez les cibles!
Que la chasse passe à l'attaque, ciblez les transports lourds!


-A vos ordres!

Sur l'ensemble de la flotte , les voyants passèrent tous au rouge, l'Empire était donc en guerre, alors que les artilleurs se préparèrent à faire feu, les pilotes décollèrent des soutes armant leur torpilles et autres missiles protoniques, soudain un officier arriva en courant et posa la main sur le bras de l'amiral, celui ci le regarda de travers la main sur son pistolet blaster prêt à l'abattre pour lâcheté devant l'ennemi.Il eut juste le temps de dire une phrase avant que Tinn ne dégaine, une phrase qui changeait beaucoup de choses.

-Un message du général Valiant!

Tinn mit quelques secondes a lire et relire le message les sourcils froncés.

:maîtrejedi: -On est sur de l’émetteur du message?
-Affirmatif: le code de sécurité a été vérifié par 3 fois selon la procédure.
:maîtrejedi: -A tous les vaisseaux, cessez tout.
On repasse en alerte verte.


Le message était clair: il y avait du changement dans l'air.



 
Citation:

-Ici le général Impérial Valiant j'ordonne la levée de l'état d'alerte et loi martiale
Cessez toutes interventions envers les flottes planétaires.
Toutes les flottes et troupes de la Grande Armée Impériale doivent se mettre sous autorité du Sénat galactique jusqu’à nouvel ordre.


:maîtrejedi: -Contactez la flotte Naboo, et dites leur que nous cessons les hostilités.
Nous allons récupérer nos hommes a bord des navettes avec leur accord.


Heureusement pour l'Empire, les navettes n'avaient été touchées par des canons  ioniques, neutralisant les vaisseaux mais laissant les membres d'équipage indemne.

:maîtrejedi: -Cadet Franz, organisez les secours...

L'amiral était perplexe, il y a peu de temps il s’apprêtait à entrer en guerre contre Naboo et certainement d'autres systèmes sécessionnistes et maintenant il devait attendre de recevoir des ordres non pas de l'Empereur ou de son général mais du sénat. Il n'avait jamais vu ça dans sa longue carrière.
*Le monde à l'envers!*

By

  

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 19/01/2018 04:43:57    Sujet du message: Nouvelle donne.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Naboo -> Cité de Keren -> Garnison Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Legende

Nouveaux messages Nouveaux messages
Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets. Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.

Partenaires

Annuaires et top sites


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB Fr © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com - Thème : Lyzs
Reproduction INTERDITE