Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Académie Militaire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Colonies -> Carida
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 326
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 28/08/2011 10:58:05    Sujet du message: Académie Militaire Répondre en citant


      



Carida
: planète proche des Mondes du Noyau, avec sa gravité élevée. L'entraînement militaire sur Carida est ainsi beaucoup plus difficile que sur un monde à la gravité standard, les soldats en sortant sont donc plus résistants et plus forts que leurs collègues issus d'autres écoles.
L'académie avait été quelque peu désertée avec l'arrivée des clones, qui étaient déjà formé sur Kamino, les formateurs se contentaient que de former une dizaine de sous officiers mais les choses avaient changées depuis quelques temps.
Des contingents entiers de recrues arrivaient quotidiennement sur décision du général Valiant, des troupes issues des opérations de recrutement 'Poigne de Fer et Main de Velours '.
Et depuis la deuxième bataille de Coruscant , le recrutement avait augmenté, beaucoup de sans abris, d'orphelins de guerre, de veufs ou veuves épleurés, des gens désespérés ou à l'esprit vengeur que les membres de la Propagande avaient réussi à convaincre de rejoindre la Grande Armée Impérial.


Commandant Kyr
   
 
Le général avait même nommé un nouveau directeur: le commandant Kyr.
L'ex capitaine qui commandait la garde Pourpre avait été gravement blessé lors de la bataille de Coruscant II, après un affrontement contre un seigneur Sith Dark Kovarn, il avait survécu au seigneur noir mais à quel prix! sa colonne vertébrale était brisée, on lui avait ressoudé des plaque de duracier afin que celui ci re puisse marcher, en attendant la seule arme qu'il pouvait tenir était sa canne qui l'aidait à avancer.
Mais personne à l'académie n'oserait se moquer de lui, il avait affronté un Sith en duel à l'arme de blanche , même si son salut n'était du qu'a la bonne grace de Kovarn, qui au lieu de l'achever , lui a fait fait la leçon: une humiliation de plus sans doute pour les adeptes du coté obscur.
Les derniers mots du Cathar était gravé dans sa mémoire:

      
 
Citation:



"- Le doute est une force. Une vraie et belle force. Veille simplement a ce qu'elle te pousse toujours en avant.  
      
Le vrai courage est de surmonter sa peur."





Après quelques mois passés dans une cuve de bacta et de nombreux passage sur les tables d'opérations, le haut commandement l'avait promu et nommer à la tête de 'académie.
Kyr en avait profité pour établir un programme d'entrainement très complet, que ce soit au niveau du combat à mains nues ou encore des tactiques de combat spatial en passant par la survie en milieu hostile.
Ces entraînements étaient également bien souvent l'occasion de tester de nouvelles tactiques et de nouvelles armes en conditions quasi réelles.

Les soldats qui sortiraient de son académie serait les meilleurs de la galaxie avait il décidé , jour après jour il suivait les progrès de ses cadets tandis qu'il passait également des heures dans des salles de rééducation.

*Dark Kovarn ne perdait rien pour attendre...*      
Impeccable dans sa tenue de chef de la Garde Pourpre , il observait les nouvelles recrues arriver:
   
     

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 28/08/2011 10:58:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 609
Niveau: 100

MessagePosté le: 15/06/2015 13:01:43    Sujet du message: Académie Militaire Répondre en citant

Et les recrues étaient arrivées, l'Empire n'ayant pas fait les choses à moitié, le recrutement était allé bon train spécialement après la bataille de la Forge Stellaire.
Kyr avait veillé a ce que toutes les recrues soient poussées au maximum, leur formation devait être optimale la guerre les attendait après leur séjour sur Carida.
mais les temps changent...
la République fédérale avait remplacé l'Empire, certains instructeurs fidèles avaient été déployés ailleurs c'était une purge qui ne portait pas ce nom, même Kyr devenu colonel entre temps était menacé, il le savait et s'y était préparé.
sans doute allait il recevoir bientot un ordre de mission l'envoyant au fin fond de la galaxie ou dans un placard au sein de la bureaucratie militaire, une honte pour un guerrier dans son genre.
Il dégustait un caf sur la terrasse de son logement observant les dernières recrues apprendre à marcher au pas cadencés sur la grande place ou flottait dorénavant l'étendard Républicain quant son datapad bipa, il avait reçu un message, les aigles passaient enfin à l'action!

Cela faisait des mois qu'il attendait ce message, quelque chose avait donc changé mais quoi? peu importait , maintenant kyr était dans l'action et non dans la réflexion.
laissant sa tasse sur la table basse de la terrasse, il entra rapidement dans son bureau et téléchargea tous les dossiers de son ordinateur personnel avant d’effacer toute la mémoire grâce à un virus fait maison.
Puis il contacta a son tour ses aides de camps, des officiers fidèles au général Valiant et à lui même , durant les derniers mois de formation, il avait entrainé eux même des recrues et ils avaient aussi testés leur motivation, tous avaient fini au sein des mêmes régiments d'entrainement, créés pour l'occasion, on les avait éloignés de l'académie pour les envoyer en simulation aux quatre coins de la galaxie, il était temps pour eux de passer le dernier test: le test de fidélité.
Allaient il rester fidèles à Valiant et rejoindre l'Empire ou rester dans le giron protecteur de la République fédérale?
On leur laisserait le choix et ceux qui décideraient de ne intégrer les Vestiges seraient renvoyés sans rancune en terre Républicaine.

Kyr prit son paquetage, qui était prêt depuis des mois ainsi que ses faux ordres de mission, il fut rejoint rapidement par quelques officiers et aspirants qui avaient le même faux ordre de mission, évaluer les régiments en simulation sur terrain.

-Vous êtes tous prêts pour le grand voyage messieurs?
Car il n'y aura pas de voyage retour, j'espère que vous êtes sur de vous!


Tous les volontaires se mirent au garde à vous, c'était donc réglé, les officiers partirent en direction du spatioport avec leur fausse accréditations.
Ainsi on ne leur poserait pas de question, il était normal qu'un jury évalue les soldats sur le terrain avant de leur délivrer leur armure de combat sauf que la navette n'arriverait pas à destination, après quelques micro saut le pilote mettrait le cap sur Cathar...




«Aujourd’hui n’est pas le lendemain d’hier, mais la veille de demain»  

 
By

  

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Super PNJ
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 609
Niveau: 100

MessagePosté le: 22/06/2015 00:58:47    Sujet du message: Académie Militaire Répondre en citant

Grande Armée de la République
Armée Fédérale




Lieutenant-colonel Frosco


Les bottes cirées du lieutenant-colonel Forsco résonnaient violemment sur le sol propre des bureaux d’administration de l’Académie militaire. Flanqué de 4 startroopers de la 25ème Légion il ouvrit violement les portes en bois de Kashyyyk menant aux locaux personnels du commandant de l’Académie. La rapidité des pas de l’officier était proportionnelle à son état de nerf évident.
Plusieurs aides de camp et secrétaires sursautèrent devant cette violente arrivée, et tentèrent de les arrêter. Les troopers les repoussèrent brutalement, deux se retrouvèrent à terre, et Frosco poussa les derniers battants menant au bureau même du commandant Kyr. La porte émit un claquement sonore, et le lieutenant-colonel n’y trouva que du vide face à lui.

Jurant entre ses dents il se précipita sur un des aides de camp derrière lui et l’attrapa par le col.


- Où est le commandant Kyr ?! Répondez c’est un ordre !

- Monsieur, le commandant Kyr est partit pour une simulation évaluative d’officiers cadets, monsieur.

- Donnez-moi immédiatement les ordres de mission, feuilles de route et liste des participants, tout de suite.

L’aide de camp partit précipitamment, sans regarder derrière lui. Frosco ordonna aux autres de ne pas quitter la pièce, sinon ses hommes les abattraient tous. Il parcouru de long en large la pièce du commandant, ses dents serrées, et ses yeux furetant partout. Il s’attarda sur le bureau, observant les datapads et autres dossiers impeccablement rangés.

Quelques minutes plus tard l’aide de camp revint, chargé de tablette de données et de papiers, qu’il déposa devant le lieutenant-colonel. Frosco et lui les scrutèrent longtemps, les décortiquant et les observant avec une précision extrême. Au moment où il s’apprêtait à relire la liste des participants une troisième fois, un homme en costume sobre noir, veste sur le dos, fit son apparition. Frosco savait qui il était.


- Soldats, accompagnez ces secrétaires au point de rassemblement, et envoyez le peloton verrouiller ce secteur.

Les troopers confirmèrent et s’en allèrent avec leurs « prisonniers ». Il ne restait plus que Frosco et l’homme en face de lui.

- Bon, alors lieutenant-colonel, qu’avez-vous trouvé ?

- Tout est en ordre ici, monsieur Duc, répondit Frosco avec plusieurs feuilles dans les mains, rien de plus officiel.

Le dénommé Duc se plaça à côté de Frosco et parcouru rapidement des yeux les informations dont il disposait.

- Oui évidemment tout ceci est très vrai, et parfaitement authentique. En effet, le commandant Kyr a accès à tout ce qu’il faut en matière d’autorisation administrative, en tant que directeur de cette académie.

- Vous persistez à croire qu’il a fait défection, vous avez ici une preuve contraire.

- Cependant le commandant Kyr a fait une petite erreur. Lorsque le commandant de l’académie veut lui-même intervenir sur le terrain il est obligé d’en référer à l’Etat-major, ce sont les règles voyez-vous. Or cette accréditation de l’Etat-major là est fausse. A l’heure actuelle, l’Etat-major ne veut prendre aucun risque de départ inopiné de ses troupes, notamment si elles ont l’intention de quitter l’Armée. Une telle accréditation n’a jamais pu être donné au commandant Kyr, la République ne permet pour l’instant aucun exercice en terrain extérieur, et encore moins dans une zone perdue de la galaxie. Une mesure de sécurité en quelque sorte.

Les deux hommes déambulèrent jusqu’à l’entrée du bureau. Au même moment, un peloton de la 25ème Légion investissait l’aile administrative et bloquait toute entrée ou sortie, tout en rassemblant le personnel dans une immense salle centrale.

- Cela fait un certain temps que le commandant Kyr est sous surveillance. Il l’a été par les sith, qui connaissaient sa haine envers le seigneur Kovarn, et pour cause vu la façon dont ce dernier l’avait humilié. Et à la chute de l’Empire la grande majorité des gradés impériaux ont été placés sous surveillance. Une surveillance pas très précise, mais une veille toujours présente. Nous ne nous sommes pas alarmés lorsqu’il a fait des entraînements particuliers pour des troupes particulières, mais cela aurait dû nous mettre la puce à l’oreille. Seul son départ a éveillé nos soupçons.

- Je trouve que vous êtes simplement paranoïaque. Le commandant Kyr n’avait rien à se reprocher, et il est juste partit en mission ; vous déduisez trop rapidement à mon avis.

- Ce même commandant Kyr qui ne peut marcher qu’avec une canne ? Soudainement il part à l’aventure avec une tribu de cadets qu’il a lui-même supervisé ? Regardez bien la liste des noms, nous l’avons rapidement recoupée avec celles des entraînements, les noms correspondent. En dehors de ces entraînements spéciaux, ces individus n’avaient quasiment aucun lien entre eux. Et ils ont été directement reversés dans des régiments tous frais, tous neufs. Le commandant Kyr préparait sûrement quelque chose contre les sith, et à l’avènement de la République il a préféré partir avec ce quelque chose.

- Mais où va-t-il ?

- Sûrement pas sur Cathar comme l’ont fait tant d’autres; désormais la planète est sous blocus séparatiste. Je pense que nous ne le saurons pas avant un moment. Venez avec moi.

Les deux individus quittèrent la pièce. Duc amena Frosco jusqu’à une arrière-cour derrière l’aile administrative. Un autre peloton de la 25ème y était stationné, et surveillait attentivement une trentaine d’aspirants officiers. Avant de rentrer dans l’enceinte même de la cour, Duc plongea son regard noir dans les vieux yeux du lieutenant-colonel.

- Dès que nous avons su que le commandant Kyr avait quitté la planète nous avons réagi aussi vite que nous le pouvions ; nous vous faisons confiance lieutenant-colonel. Vous avez été un valeureux officier républicain, puis impérial, vous mettez le service de l’Etat au-dessus de vos considérations politiques, c’est exactement ce que nous recherchons en ces temps troublés.

Ils entrèrent dans la cour. A leur arrivée plusieurs groupes d’aspirants se relevèrent et observèrent le lieutenant-colonel. Un bruissement de murmures parcouru l’assemblée captive.

- Ces individus, déclara Duc à voix basse, ne sont pas ici par hasard. Nous les considérons comme les loyalistes impériaux les plus dangereux présents sur Carida. Ils n’ont aujourd’hui plus qu’une seule obsession, mettre à sac la République. Nous pensons que certains d’entre eux sont volontairement restés dans la République pour la saboter de l’intérieur, et former une possible cinquième colonne.

A ce moment, un élève officier plus grand et plus massif que la moyenne s’approcha d’eux. Immédiatement, deux troopers se postèrent devant lui et l’empêchèrent d’avancer plus.

- Mes camarades et moi-même réclamons des explications quant à tout ceci lieutenant-colonel, lança-t-il, tandis que quelques approbations s’élevaient derrière lui.
Duc poursuivit sans le prendre en compte.


- Même s’ils ne devaient plus faire que des travaux d’intérêts généraux, ils trouveraient un moyen de nuire à l’Etat, et de faire un maximum de dégâts. Ils sont dangereux, mettez-vous ça dans le crâne Frosco, ils sont prêts à faire autant de massacre qu’il faudra pour satisfaire leurs objectifs et leur fanatisme n'a aucune limite.

L’officier se tourna sans mot dire vers l’aspirant qui l’avait apostrophé.

- Nous exigeons des informations.

- Votre nom, cadet.

- Aspirant Maadek, 3ème année monsieur.

- Maadek vous êtes là parce que vous êtes un lécheur de bottes de l’empereur.

Quelques troopers rirent, et le visage du cadet tourna au cramoisi. Il cracha sur la veste de Frosco.

- Et vous vous n’êtes qu’un sale lâche et un traître, sans honneur, espèce de vieux sénile ! Vous regrettez votre opportunisme bientôt !

- Vous n’êtes même pas digne de faire de la chair à canon, déclara Frosco en sortant un mouchoir et en essuyant sa veste.

Duc fit un signe au sergent du peloton et les troopers poussèrent violemment les aspirants à l’intérieur du bâtiment qui leur faisait face. A coup de crosse et de bottes, les cadets y entrèrent péniblement, tentant de se protéger de la violence des soldats. Les cadets furent ensuite amenés dans une série de tunnels d’exercice sous la bâtisse, où ils furent tous exécutés sauvagement et sans autre forme de procès. Une trentaine d’aspirants périrent dans un assassinat massif et barbare.

A l’extérieur, aucun son ne parvint à Frosco qui observait le soleil couchant. Un autre pacte de signé avec le régime en place. Il venait de passer le test de loyauté tacite. Il était désormais le commandant Frosco, et directeur de l’Académie militaire de Carida, l’AmC. Duc le laissa seul, et partit rejoindre deux autres hommes postés plus loin.


- Alors ? demanda le premier.

- Carida est purgée.

- Nous aurions dû attendre un vrai procès, déclara le troisième.

- Non, le gouvernement est trop lent. Les élections ne sont pas encore terminées, et d’après nos sources le Chancelier veut proposer une nouvelle Constitution au Sénat. Il faudra attendre encore longtemps avant un quelconque procès. Nous devons agir rapidement et efficacement.

- Et puis même avec un procès, les loyalistes n’auraient pas pu être condamnés, il aurait fallu un passage à l’acte. Nous avons agis en prévention, comme nous devons le faire.

- Que faisons-nous pour Kyr ?

- C'est trop tard maintenant. Nous diffuserons un avis de recherche, mais il a définitivement trahis, c'est sûr.

- Désormais toute l’Armée doit être disciplinée, nous ne pouvons tolérer d’autres désistements. La manne est fermée, et les SSI y veilleront. Rassemblez tous les états de service de ceux que nous venons de neutraliser, ainsi que toutes les données les concernant, jusqu’à leurs états civil, et détruisez tout. Il ne doit plus y avoir aucune trace, ces loyalistes n’ont jamais existé. Dîtes à leurs familles qu’ils sont morts en mission ou en cours d’exercice, mais que leur corps est irrécupérable. Et brûlez leurs cadavres. Je ne veux plus une seule trace nulle part.

Les trois silhouettes se séparèrent rapidement, chacune allant dans sa direction. L’Armée venait d’être mise au pas, et son encadrement ne pouvait plus faire de doutes.


Trent Kith le soviet

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/07/2018 13:45:45    Sujet du message: Académie Militaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Colonies -> Carida Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com