Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Récup d'un tas de féraille

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Système de Japrael -> Dxun (lune) -> Jungles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 18/08/2011 17:56:54    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

    Le natif de Corellia avançait tranquillement dans le camp des renégats, perdu dans ses pensées. Pensant à une jeune danseuse rencontrée la veille sur une autre planète, dans un autre système à des années lumières de sa position actuelle. Une rencontre d'un soir pour une nuit d'un soir, quoi de plus normal pour lui qui passait sa vie à narguer l'empire et lui faire des coups tordus. Une embuscade sur ce monde-ci, une embuscade sur celui-là, détournement d'un convoi par-ci par-là. La vie de tout bon rebelle se battant pour ses idéaux, pour la démocratie, pour la liberté, contre un empire théocratique. 
    Kar Gallagher se rendait à une réunion des plus importante sur la petite planète Dxun, qui était en réalité une lune d'Ondéron, la principale planète du système. Il devait y avoir lieu un briefing rassemblant tous les dirigeants de l'ordre des renégats, une bonne chose en soi, c'était rare de se concerter tous ensembles par les derniers temps, surtout depuis les nouvelles de la forge, quelques peuples de la galaxie étaient au courant, principalement ceux qui aidaient les renégats. Mais malheureusement, leur présence ne servait pas à grand chose à part perdre du temps, Hell n'aimait pas le CTR, il le méprisait, mais aujourd'hui il avait besoin de lui, plus que jamais. Il avait appris récemment qu'un certain Atin Jnum avait été recruté pour faire la liaison entre eux et le général, il espérait que cela aiderait pour faire entendre leur argument à l'ancien républicain, sinon c'était peine perdu. Kar détestait ce genre de réunion, c'était avant tout un homme d'action, beau parleur, dragueur, un vaurien comme certaine compagnie l'avaient appelé. Mais il appréciait assez ce terme.

    Il lui restait une petite journée tranquille à attendre avant le briefing, il dormait sous un arbre, allongé tranquillement, la tête dans les étoiles, pensant à sa dernière conquête, une jeune femme de 23 ans, aux courbes magnifiques, juste un an de moins que lui, mais d'un caractère bien trempé comme il les aimait. Elle lui avait donné son adresse au bar et il s'y était rendu pour y passer la soirée, puis la nuit... Il fut tiré de sa rêverie par un soldat en armure datant de la guerre des clones, de la guerre noire pour certain. Il était peu habitué à en voir dans son secteur, il s'occupait de la partie Nord-Est en dehors du noyau de la galaxie. Les clones étaient tous concentré sur Dxun, et ses recrues, hommes et femmes étaient des gens de ce qui étaient des plus normaux, non des produits de fabrication. Bien qu'il ne considérait pas les clones comme cela, il avait un profond respect envers eux. Celui-ci l'invita à le suivre, il venait de capter un signal émit depuis la jungle de Dxun.
   Une fois devant un poste de contrôle dans un atelier mécanique, pas trop l'endroit rêvé, le soldat montra par triangulation la position du signal émit, le seul problème apparent était qu'il se trouvait en plein territoire des rancors, il fallait être fou pour s'y perdre ou s'y aventurer, sans une grande expérience du moins. Gallagher décida de former une petite escouade et de partir sur place sans l'aval de qui que ce soit. Avec ce qu'il vivait dans la galaxie contre l'empire, ceci serait une balade de santé. Après tout, il s'agissait peut être d'un vaisseau qui venait de s'écraser, un vaisseau renégat qui plus est, ou une jeune recrue peut être ou bien pire, mieux valait aller voir sur place. Il choisit quatre hommes qui iraient avec lui là bas, ils seraient largués à un clic du lieu par une canonnière. Les quatre hommes étaient des spécialistes de cette jungle, deux d'entre eux étaient experts en démolition, lui en mortier, ce qui laissait entrevoir de jolis moments d'artifice. Au bout de dix minutes de préparation et voulant partir, ils furent interrompus par une jeune recrue cherchant un responsable.

*Il n'y a pas que chez moi que ça arrive ce genre de truc...*

    Celle-ci expliqua qu'on avait trouvé une jeune Jedi dans un vaisseau de transport de type CX-25 qui rentrait tout juste d'une mission. Cela l'interpella, pourquoi enfermer une jedi ? Celle-ci pouvait les aider, et eux aussi, cela semblait bizarre. Il alla sur place pour constater la situation. Gallagher n'avait pas de vision aussi noire que certains sur les Jedis, il les avait vus en action étant enfant, c'était des personnes qui pensaient d'abord aux autres avant leur propre bien être. Une chose qui pouvait en dire beaucoup sur eux. Enfin, c'était son opinion personnelle, et celle-ci n'était pas partagée par tous. Il arriva devant les cellules après avoir dit aux hommes de l'attendre à la canonnière. Lorsqu'il la vit, il ordonna qu'on ouvre les portes. Il fut bref et rapide. 


-Suivez moi, vous venez avec moi, on part, je vous expliquerai tout en route.
 

    Il tourna les talons aussi vite qu'il était venu et expliqua qu'elle venait les aider à retrouver un signal émis dans la jungle, dans une zone infectée de rancors, le temps que son histoire soit tirée au clair. Il n'était pas sur son territoire et ne pouvait décider à la place des autres, mais son aide leur serait plus qu'utile. 
    Il arriva sur les lieux du décollage, tout le monde embarqua et celle-ci décolla pour les déposer en rappel à un clic des positions du signal émis. Dès qu'ils furent à terre, ils sortirent tous leurs armes, le bruit des rancors se faisait sentir, et très proche.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/08/2011 17:56:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kalane
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 82
Niveau: 0
Rang: Chevalier Jedi

MessagePosté le: 18/08/2011 18:31:52    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant




Et moi je vois la fin  
 
Qui grouille et qui s'amène  
 
Avec sa gueule moche  
 
Et qui m'ouvre ses bras  
 
De grenouille bancroche   
 
Je voudrais pas crever  
 
Non monsieur non madame  
 
Avant d'avoir tâté  
 
Le goût qui me tourmente  
 
Le goût qu'est le plus fort  
 
Je voudrais pas crever  
 
Avant d'avoir goûté  
 
La saveur de la mort...   
 
 
 
Kalane expira un grand coup. Evidemment, un nouveau nuage de buée vint décorer la vitre du vaisseau. Une main sur son front, une main sur un siège, elle réfléchissait. Cela faisait deux heures maintenant que l'étincelle de sa nouvelle maîtresse avait disparu dans son esprit. Une fois de plus, elle était seule. Perdue. Etrangement, les larmes ne vinrent pas. Mais elle réfléchit. Réfléchit et réfléchit encore. Que faire ? Peut être simplement attendre, ou bien retourner sur Hoth et expliquer son histoire. Sans vaisseau ? Impossible. Kalane commença à faire quelque chose auquel elle ne s'était pas adonnée depuis longtemps. Elle commença à se ronger les ongles. C'est à peu près à ce moment là que la porte du vaisseau vola. Littéralement. Un homme - musclé, construit par le temps et maintenu en vie par ses convictions - passa la tête dans la cellule improvisée et fit sortir Kalane. 

Il lui demanda alors de le suivre, qu'on avait besoin d'elle, et qu'il lui expliquerait tout en route. Un court instant, Kalane resta sur place, hésitante. Elle ne savait pas qui la demandait, pourquoi et ce qu'elle allait faire. Mais on avait besoin d'elle. C'est cela et l'envie de faire quelque chose qui la poussa à suivre l'homme. Pendant le trajet, il lui expliqua tout et, devant ces informations un tantinet effrayantes - des rancors bon dieu ! -, elle resta calme et eut même un petit sourire. Elle se sentait rebelle, elle se sentait "jedie". Et elle allait pouvoir aider. Toujours aussi calme, elle se présenta avec un sourire aux hommes de l'équipe et leur révéla sans peur qu'elle était une Jedie. Puis, elle se tut pendant le voyage - peut être quelqu'un lui posa-t-il des questions mais elle méditait, et on ne dérange pas une togruta qui médite - puis prit ses armes comme tout le monde lorsqu'ils eurent rejoint le plancher des vaches. 

- J'ai été soldate trooper, il y a des années. Une éternité. J'ai fait la seconde bataille de Coruscant, vous savez... 

Puis, elle sortit son daisho - Revan n'avait pas eu le temps de lui donner un sabrolaser - et demanda avec quelques espoirs une arme de portée. En ancienne sergent.  

- Que la chasse commence.. 
_________________________
Technique de combat I : Schii-Cho
http://star-wars-rpg.xooit.com/t4084-Kalane-Kasten.htm
Revenir en haut
Dark Oblivius
Ordre Sith

En ligne

Inscrit le: 08 Mar 2008
Messages: 1 227
Niveau: 5
Rang: Seigneur Sith
Autre: Ex-Chevalier Jedi / Sith Indépendant

MessagePosté le: 18/08/2011 19:08:37    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

La réunification était enfin finie, les Jedis se dirigeaient vers les grands transporteurs mis à leurs disposition. Je me dirigeai vers une trajectoire différente, pour rejoindre mon vaisseau, évitant les Jedi  arrivant en face je pus monter à bord de mon chasseur. La vitre s'abaissa une fois à l'intérieur et j'allai décoller quand quelque chose clignota au niveau de mon poignet. Intrigué je posai la main dessus et des coordonnées s'affichèrent sur l'écran de bord de mon vaisseau. Il était sur Dxun à quelques minutes de vol seulement, tout ceci piquait légèrement ma curiosité. Les moteurs s'allumèrent et le vaisseau décolla dans sa direction. 


Le temps passa vite entre le décollage et l'arrivée, cependant, la dense forêt m'empêchait de pouvoir me poser, m'éloignant un peu je posai mon vaisseau un clic plus loin au nord sur une petite clairière. Mon habitacle s'ouvrit et je sortis rapidement du vaisseau. 


-" Au moindre danger, tu files compris le tas de boulons ? "-




Je m'enfonçai dans la forêt au milieu de tous ses bruits étranges et inquiétants.
_________________________
Casier= http://star-wars-rpg.soforums.com/t3914-Casier-n-200803.htm
Revenir en haut
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/08/2011 15:42:27    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

    Kar se leva tenant ses deux blasters en mains et en passa un à Kalane puisque celle-ci n'avait rien. Plutôt logique puisqu'elle était auparavant en cellule. Elle disait être une ancienne soldate trooper, elle avait fait la bataille de coruscante, voilà qui était intéressant, mais cela n'intéressait pas Gallagher.

-Tiens prends ça ! Lui jetant le blaster dans les mains.
Ton passé ne m'interesse pas, ce que tu es capable de faire si.
On avance et on traine pas, on a un clic à parcourir, allez, au pas de course !

 

    Il prit son troisième blaster installé sur le bas de sa jambe et partit au pas de course, suivit de Kalane et des quatre clones. Au bout de dix minutes de courses, il stoppa le groupe, trouvant que les bruit devenaient de plus en plus bruyant et de plus en plus proche. Ils attendirent quelques secondes entre les arbres avant d'en voir un trembler et d'y voir un rancor surgir. La situation s'annonçait très mal, celui-i semblait les avoir vu ou avoir sentit leur odeur. Là il les voyait c'était sur, de face, il ne pouvait les loupé. Gallagher garda son calme malgré la situation, face au rancor affamé qui approchait. Il prit une décision alors que celui-ci commençait à tendre son bras pour vouloir les chopper.

-En arrière ! Vite ! Tir de soutien !
 

    Les tirs de blaster résonnèrent entre les arbres mais ne semblait pas effrayer le rancor qui ne subissait pas de dégât vu l'épaisseur de sa peau, qui lui offrait par la même un blindage assez conséquent. Le rancor les regarda partir pour les suivre tout doucement, sa taille ne l'obligeait pas à courir pour rattraper les cinq humain et la togruta. L'homme du CTR s'adressa alors à tout le monde, tout d'abord à Kalane et deux clones.

-Tous derrière ce tronc d'arbre sur le sol !
 
 Celui-ci offrirait une couverture poue l'équipe vu sa taille et son épaisseur.
Vous trois, tirs de soutient, tiré un max !
Vous deux, tir de mortier sur le rancor !

 

    Les clones changèrent tous d'arme, deux changèrent pour un DC-17m lance roquette, un resta sur son DC-15, et les deux autres sortirent leur lance roquette. Gallagher tira en visant les yeux de la créature pour essayer de la ralentir, ce qui sembla marcher puisque le rancor s’immobilisa, faisant de grand geste pour se protéger les yeux. Les clones déchargèrent deux trois roquettes chacun pour réussir à coucher la créature, celle-ci tomba en hurlant, le sang coulant à flot sur un bras et notamment sur le torse, le tout en soulevant un épais nuage de poussière, tombant à quelques centimètre du groupe qui fut projeté en arrière par l'impact. Gallagher se releva et constata les dégâts après quelques secondes.

-Tout le monde va bien ? Bon, on continue, plus qu'un demi clic à parcourir.

Ayant regarder tout les membres de l'équipe.
 
 


    Il aida a relever certaine personne et le groupe repartit, il faudrait être prudent, les rancors ne trainerait pas, un mort comme celui-là attirerait à coup sur ses congénères, mieux valait être prudent. A peine l'équipe ayant couru une dizaine de minute qu'elle tomba sur un autre rancors alors que la signal émit n'était plus loin du tout, surement un ou deux pas de course voir beaucoup moins. Mais il fallait esquivait se rancor, chose qui était loin d'être simple, surtout que celui-là semblait plus vif que son prédécesseur, par conséquent plus jeune et plus agressif.
Revenir en haut
Kalane
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 82
Niveau: 0
Rang: Chevalier Jedi

MessagePosté le: 20/08/2011 18:23:04    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

Fichtre.

Adossée à son arbre choisi au hasard, Kalane tenta de ravaler sa salive, tout en respirant et en réglant son palpitant sur la bonne fréquence : Vie FM. Une fois à peu près calme, elle jeta un regard aux membres de ce qui était rapidement devenu son groupe et sourit, s'aperçevant par la même occasion que le feuillage de Dxun avait laissé ses végatales empreintes sur son visages. Malgré tout ce que lui soufflait son instint de survie, elle se lava méthodiquement, changeant d'abri lorsque le rancor était apparu à quelques mêtres d'elle. Tout en rampant dans une souche d'arbre don le bout était en train d'exploser sous les griffes du monstre, elle rangea le blaster qu'on lui avait donné dans son dos et dégaina son bon vieux daisho.

C'est à ce moment là à peu près qu'elle se rendit compte que se battre pour protéger des gens, découvrir des choses et neutraliser des monstres, c'était ça, sa raison de vie. Et que la Force ne pouvait que l'aider. Interrompue dans ses pensées par un bout du tronc lancé vers elle, elle se mit à courir, le rancor à ses trousses, les oreilles pleines des tentatives de destruction du rancor par son groupe. * Mon groupe. Ils me sauveraient peut être si j'étais accroché à une brindille en haut d'une falaise. C'est ça la la chasse en meute. C'est ça la camaraderie.*

Lentement, ses instincts prédateurs hérités de ses ancêtres togrutas, prirent le dessus et Kalane se mit à valser entre les arbres pour éviter le rancor, en grognant comme un chat ayant repéré sa proie, son daisho à demi-tendu comme des griffes sorties. Alors que le bras - la patte ! - de la créature l'avait frappé une fois, faisant trembler ses jambes et couler du sang sur sa poitrîne si plebiscitée, elle bondit soudain, vers le ranc.. c'était une feinte. Aprés avoir fait s'arrêter le monstre, qui pensait pouvoir la cueillir au passage d'un bond, elle s'était ramassée une seconde fois et propulsée vers un arbre, sur lequel elle se mit aussitôt à grimper avec une certaine agilité. Au passage, le monstre tenta de l'attraper mais ses griffes ne purent qu'ouvrir superficiellement sa cheville. Au passage, la lame du wakisahi de la togruta lui effleura aussi le bras. Hélas, là encore, la blessure n'était pas vraiment impressionnante.

Comme elle l'avait fait quelques minutes auparavant, Kalane tenta à nouveau de calmer son corps; espérant que l'arbre tiendrait le coup, que le rancor ne sautait pas trop haut et que ses compagnons avaient profités de la diversion soit pour entourer la zone afin de plonger sur la créature, soit de la sacrifier ou la faire attendre en allant directement à l'origine du signal.


_________________________
Technique de combat I : Schii-Cho
http://star-wars-rpg.xooit.com/t4084-Kalane-Kasten.htm
Revenir en haut
Dark Oblivius
Ordre Sith

En ligne

Inscrit le: 08 Mar 2008
Messages: 1 227
Niveau: 5
Rang: Seigneur Sith
Autre: Ex-Chevalier Jedi / Sith Indépendant

MessagePosté le: 22/08/2011 00:09:59    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

Le signal n'était pas très loin et heureusement, vu les grognements qui y'avait ici, je voulais pas trop m'attarder. Avançant péniblement dans cette épaisse forêt. Marchant calmement main sur le sabre au cas ou il y aurait un intrus indésirable. Je m'ouvris à la force pour essayer de sentir les êtres vivants autour de moi ... Sans trop de succès. 


Un bruit m'interpella et je m'immobilisa. Il retenti encore une fois, puis encore, un bruit que je connaissais bien, un bruit de ... Blaster. Je n'étais pas le seul être intelligent sur les traces de ce signal. Je courus en direction des coups de lasers pour voir l'origine de ce bruit. Je ne mis que quelques secondes pour y arriver, mais les coups étaient déjà fini avec pour bouquet final un cri digne d'un film d'horreur. Je restai longtemps là au milieu de la forêt essayant de percevoir le moindre bruit pour pouvoir localisé la source. Rien pendant plusieurs secondes quand des grognements non loin de moi suivis d'une présence en détresse dans la force. Du moins la chose qui la poursuivait devait-être à l'origine de ses grognements. 


Ma course reprit suivant la présence dans la force. Je n'étais pas loin d'elle et je me rapprochai de plus en plus car sa course s'était arrêter. Se n'est qu'a 50 mètres de cette présence que je pu enfin voir la scène. Une jeune Torgruta accrochée à un arbre avec à son pied en Rancor essayant de chopper sa proie. Encore une de ses sales bêtes ... J'en avais déjà tué une sur Dathomir et j'allais devoir recommencer. Courant dans sa direction je ne mis pas longtemps à les rejoindre. Le rancor ayant senti ma présence ce retourna, mais trop tard. Je sautai en l'air m'appuyant sur un arbre, j'envoya une vague de force assez puissante pour le déséquilibré, le rancor agita les bras pour se rattraper. J'en profita pour dégainer mon sabre et dans la foulé lui coupé un de ses bras. Tournant sur moi même je l'entailla profondément au niveau du torse lui arrachant un hurlement. Je me retourna, couru et sauta sur un arbre tout en fessant un salto arrière j'atterri sur son crâne, tournoyant mon sabre plusieurs fois avant de l'enfoncer dans son crâne. La bête s'éffondra quelque secondes plus tard sur le sol. Je rangea mon sabre et me tourna vers la Torgruta.


-" Il n'y a plus aucun danger, tu peux descendre. "-
_________________________
Casier= http://star-wars-rpg.soforums.com/t3914-Casier-n-200803.htm
Revenir en haut
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 23/08/2011 17:32:09    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

    Gallagher regarda le rancors s'approcher tout en se mettant à couvert. Alors qu'il allait donner les ordres, la jeune Jedi attira l'attention du rancor et se mit à jouer avec lui. Tous ne pouvait tirer des mortiers sans risquer de la toucher, et c'était un risque que Kar ne voulait absolument pas prendre. La scène parut durée une éternité alors qu'elle ne dura qu'une minute et demi en réalité. Alors que le rancor allait attraper Kalane et peut être en faire son casse croute pour le déjeuner, un humain apparu et sauta sur le rancor, un sabre laser dans la main.
En quelques secondes c'était terminé. L'homme attaqua la créature de face pour ensuite lui sauter sur le crane et le lui transpercé et aller voir la jeune Togruta en prince charmant venant délivrer sa belle aimé. Une fois à terre, le renégat s'avança vers les deux jedi.


-Eh bah, voilà ce qui s'appelle une entrée en scène.
Quand à toi ma grande, je dois dire que tu est complètement taré, tes tours de manège nous ont obligé à ne pas tiré sans te dégommer avec le tas de chaire qui fume derrière toi. 
Enfin bon, tu serrais une de mes recrues, je te prendrais sur le champ.
Nous sommes bientôt arrivé aux coordonnées du signal émit, ont part.
Vous nous suivez Jedi, vôtre nom c'est ?

 

    Gallagher partit directement vers les coordonnées, il ne fallait pas trop trainé si on ne voulait pas tombé sur un autre rancor, ce serait le troisième sinon. Le groupe avança en compagnie de leur nouvelle hote, les clones ne furent pas surpris par sa venu contrairement à Kar car celui-ci appris qu'il y en avait un petit nombre sur Dxun.
 
    Au bout de dix minutes de marche, le groupe arriva dans une petite clairière où était entreposé un vaisseau. Il semblait en parfait état de marche malgré son design qui laissait entrevoir qu'il était assez vieux. Mais Gallagher ne connaissait pas ce type de vaisseau, et cela ne l’intéressait pas, du moment que ça fonctionnait. Il le contourna et après quelques minutes à examiner, il s'agissait bien de la position où le signal était émit. Le vaisseau ne semblait avoir subit aucun dommage de vieillesse ou de décharge de rayon laser sortant qu'un canon mais le sas d'ouverture était ouvert. 
    Gallagher vérifia ses minutions, pris ses deux blaster et entra dans l'entre du tas de féraille.
Revenir en haut
Dark Oblivius
Ordre Sith

En ligne

Inscrit le: 08 Mar 2008
Messages: 1 227
Niveau: 5
Rang: Seigneur Sith
Autre: Ex-Chevalier Jedi / Sith Indépendant

MessagePosté le: 26/08/2011 20:05:12    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

Je savais qu'ils n'étaient pas loin, je pouvais sentir leurs présence dans la force, sabre toujours à la main et prêt à être servit, je me retourna pour voir les clones devant moi armé de blaster et arme en tout genre. Par respect je m'inclinai légèrement, désactivant mon sabre et le rangeant à ma ceinture.


Les clones devaient eux aussi suivre ce fichu signal, et d'après lui on ne devait pas en être loin et d'après mon capteur au poignet non plus ... Je ne savais toujours pas se que s'était et une certaine curiosité me poussai à aller au devant du groupe pour voir le plus vite possible l'objet de ce signal. 




-" Sam .. "-


C'était la question à la réponse et ils ne devaient pas en savoir d'avantage, je savais pas qui ils s'étaient, est-ce des allié ou simplement des terroriste voulant la mort et la destruction partout ? Ses questions n'auraient sans doute aucune réponses, mais je les gardaient dans un coin de ma tête et je me mis sur mes gardes au cas ou ... 


Il ne nous fallu pas longtemps pour arriver au signal et à ma grande surprise un vaisseau s'y trouvait. Quelques flash me revint à l'approche de celui-ci. Je posai ma main caressant le duracier froid de la frégate.






-" Mon vaisseau ... "-


J'avais quelques brides de mon passé pour me rappeler son importance, c'est lui qui avait amenait les Jedi sur Dxun depuis le temple Jedi sur Coruscant. Il n'avait pas trop subit de dommage heureusement. Je me dirigeai avec le reste du groupe vers la soute qui était malheureusement ouverte ... Je fermai les yeux quelques secondes pour m'ouvrir à la force et essayer de sentir des présence dans le vaisseau. 


Je sentis notre groupe, mais aussi d'autres formes ... Plus loin dans le vaisseau, ils étaient séparer ... 5 groupes de deux. Je pouvais me tromper, mais j'en étais pratiquement sur. Je me retournai vers les clones et la novice.


-" Il y a d'autres personnes ici. Il y a 5 groupes de 2, mais je ne pourrais pas dire où exactement. Je pense qu'on devrait aller à la salle de contrôle le plus rapidement possible et de là on pourra isolé et neutralisé les intrus. "-


Je me retournai sabre à la main avançant dans le vaisseau. Il n'y avait personne dans la soute ... Du moins je ne sentais rien. J'avançai pas à pas en tête de groupe. Il y avait quelque chose d'étrange dans cette soute ... Je sentais très distinctement les autre. Je montai sur une estrade pour sortir de la soute quand un bruit m'interpella. "Clic" Je me tournai parant de justesse un tir de blaster au niveau de ma poitrine revenant dans la lunette du sniper lui transperçant le crâne. Tombant de sa cachette pour s'écraser lourdement sur le métal dur et froid. 


-" Restons sur nos garde, il pourrait y en avoir d'autre et on pourrait ne pas avoir autant de chance que ça ... "-


Je repris le chemin quittant la soute pour rentrer dans les long corridors du vaisseau menant à la salle de contrôle ...
_________________________
Casier= http://star-wars-rpg.soforums.com/t3914-Casier-n-200803.htm
Revenir en haut
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 03/09/2011 09:59:57    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

    Gallagher écouta la végétation autour de lui, elle semblait calme, extrêmement calme quand un tir vint prête de sa tête. Le Jedi bondit alors pour parer tout les tirs et ainsi protéger tout le monde, lui, Gallagher, Kalane et les hommes. Il fut entièrement d'accord avec ce que le Jedi dit après.

-Ouep, t'as raison Sam.
Bon, on se sépare en groupe. Toi et moi, on va aux générateurs. Kalane et Sam, vous allez au poste de commandement du vaisseau. Les autres, vous montez la garde et vous tenez l'entrée.
Faites gaffes les gars et bonnes chances tout le monde.
 
On va voir si ta prédiction est exact. Dit il le plus sérieusement du monde.
 

    L'homme du CTR s’engouffra dans le vaisseau en compagnie d'un soldat clone, expert en mortier. Il fit un morceau de chemin avec Sam et Kalane avant de se séparer devant un escalier. Lui continua tout droit pour laisser le Jedi aller au centre de commande. Si le vaisseau pouvait voler, le plus simple était de le voir par le poste de contrôle, mais le plus simple moyen de ruiner un vaisseau et de détruire les générateurs. Il voulait en avoir le cœur net. 
    Il parcouru les longs corridors du vaisseau qui le parcouraient. Les deux renégats marchaient prudemment et calmement lorsqu'ils entendirent du bruit. Tout deux, aussi synchrone que si il n'y avait eu qu'une personne, ils sortirent leurs blasters et se postèrent le long d'un mur. Les bruits de pas et de bavardages de faisaient de plus en plus fort, et de plus en plus proches. Au signe de Kar, tout deux entrèrent dans le couloir et ouvrirent le feu en direction des sons. Après une bonne salve, ils se stoppèrent, aucun tir ne revient vers eux.
La pousière s'évacua lentement, mais assez vite pour laisser place à deux cadavres, ce qui faisait un groupes de moins. Kar avança vers l'un deux et se baisa pour l'examiner, celui-ci portait un équipement et une tenu assez bien équipé.

-Ce ne sont pas de simples ferrailleurs, vu leur équipement, ce sont des contrebandiers voir mêmes des pirates de l'espace.

    Il annonça ce qu'il venait de découvrir aux autres via le système de communication des comlinks puis continua sont chemin.




    Les trois clones discutèrent entres eux, tout en surveillant les alentours.
-Ca doit faire un moment que ce vaisseau est là, il a pas l'air d'être tout jeune, bien qu'il soit en très bon état.
-Ouep, je me demande si il est pas à ce Jedi, c'est bizarre qu'il nous ait rejoins.
-Hum... Tu sais, c'est un Jedi, ont sera jamais comment et pourquoi ils font ce qu'ils font. Moi je vais voir le cadavre que nôtre ami à descendu en nous protégeant.

    Le clone alla examiner le cadavre du tireur, celui-ci était armé d'un snyper, une arme pas très courante pour des férailleurs, les hommes qui sont toujours les premiers sur place pour récupérer un vaisseau d'après lui, mais non, le doute n'était plus permis. Les renégats avait affaire à des pirates de l'espace. Le clone se leva et serra son blaster encore plus fort et enleva la sécurité et retourna voir ses compagnons qui semblait se détendre un peu trop. 
-Hé, on se remet au boulot les gens, ce sont des mercenaires ou pirates de l'air ces gars là. Notre jeune ami est trop équipé pour un simple ferrailleur qui veut prendre un vaisseau qui traine.

    A peine le soldat clone eut-il fini sa phrase que des tirs vint en leur direction. Les trois hommes se mirent vite à couvert derrière des caisses en métal. Celle-ci ne résisterai pas très longtemps, il fallait agir vite, sinon ce serait des hommes morts. Leurs assaillants tiraient des salves en continue, pour les contrer facilement, une seule façon de procéder, une grenade flash, l'un des hommes en sortit une et la jeta. Un flash immédiat d'une seconde parcouru la soute, les trois clones se positionnèrent pour ouvrir le feu, l'un des deux hommes se tourna en arrière pour repartir, tout en ne sachant prendre quelle direction, il n'en eu pas le temps et fut criblé d'impact de blaster et tomba sous les tirs, l'autre tomba de la même manière, sans donner aucune résistance.
    Les trois hommes, l'arme au poing allèrent examiner les morts, c'était des pirates, cela ne faisait plus aucun doute, mais apparemment ils ne devaient faire qu'une simple reconnaissance, il n'embarquaient rien et n'avait pas fait décoller le vaisseau. Du moins pas encore, l'un des clones transmit ce qui venait de se passer et ce qu'il pensait aussi, au nom des trois renégats.



    Alors que Gallagher marchait toujours calmement, l'arme au poing, il reçut la communication de soldat clone, qui confirmait, indirectement ce qu'il pensait lui même. Les deux hommes arrivèrent très vite à la salle des générateurs. Ils se placèrent de chaque coté de la porte d’accès et entrèrent, l'un debout et l'autre accroupis et cernèrent l'espace en pointant le blaster, prêt à tirer sur tout ce qui bouge, mais rien. Ils entrèrent donc dans la salle, tout en étant discret et examinèrent les générateur et par la même l'hyperdrive, pièce généralement très prisé au vue de son prix et de ses capacités.
    Après une dizaine de minute à examiner, ils n'avaient subit aucun dégât, chose importante, mais il restait toujours trois groupes d'hommes inconnu dans le vaisseau qui était on ne sait où. Mais Gallagher choisis de rester ici, connaissant les hommes de l'espace, ils n'avaient que deux choix possibles, prendre le vaisseau ou faire en sorte que personne ne le prenne. Et en cas de problème, la deuxième solutions venait toujours vite. Il n'eut pas à attendre trop longtemps pour que ça se réalise, très vite, deux hommes entrèrent en courant, des charges à la main et ouvrant le feu sur les renégats. Gallagher projeta le soldat sur le sol et derrière une surface qui le couvrirait pour pas qu'il ne se face descendre et ainsi limité les dégâts sur les générateurs si il y en avait. Les échanges ne durèrent pas longtemps, quelques secondes qui dans le feu de l'actions paraissent toujours de longues minutes. Kar mit fin au conflit sans trop de difficulté en plongeant sur le sol et tirant deux tirs bien placé, les deux hommes tombèrent comme des mouches. Le clone sortit de son abris et alla voir les charges, elles n'étaient pas endommagées. Il les enleva des cadavres et les mit dans un sac, qui mit sur son dos. Les deux renégats attendait maintenant dans la salle, que les deux Jedi les appelles depuis la salle de contrôle du vaisseau, ce qui indiquerait ainsi que la situation était sous contrôle. Il fallait maintenant faire preuve de patience mais rester concentrer, il pouvait encore en avoir d'autre qui entrerait.
Revenir en haut
Kalane
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mar 2010
Messages: 82
Niveau: 0
Rang: Chevalier Jedi

MessagePosté le: 08/09/2011 17:30:38    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

Kalane, assise sur une pierre relativement plate, toussa pour dégager sa trachée, puis ouvrit sa gourde et s'abreuva de deux gorgées à la fraîcheur seulement suggerée, puis se pencha vers l'intérieur du vaisseau, faisant passer sa gourde à la vue de la salle des caméras et donc sûrement de l'homme qui l'avait sauvée.


- Un peu d'eau ? C'est un liquide sans goût mais trés déshydratant quoi qu'on en dise...


Un petit sourire - le bonheur d'être près du danger et de défendre quelque chose - au visage, Kalane porta ses yeux sur l'horizon et caressa les formes ciselées de la fôret du regard.Son daisho, dans son dos, lui procurait une agréable sensation de froid et elle avait jeté un de ses blasters, déchargés, sur le chemin avant de l'enterrer pour surveiller ses arrières, ce qui allégait considérablement le poids de la ceinture qui ornait sa taille. Pour l'instant, elle se sentait presque à sa place, et elle était même intrigué par l'humain auquel le vaisseau semblait appartenir. Rapidement, la jeune femme regretta d'être sortie du vaisseau mais sa raison était bonne : vérifier s'ils n'étaient pas encerclés et qu'un groupe de rattakas n'étaient pas en train de saboter le vaisseau-tombeau. Resignée, elle se laissa tomber du rocher, empoigna son blaster et entra de profil dans le vaisseau, puis rejoint l'homme sans relâcher un seul instant son attention.


Il lui fallut quelques secondes de moins que pour un humain pour entendre les détonations et les hurlements. Presque aussitôt après, l'odeur de l'adrénaline et de virrilité titilla ses narines. Le corps tendu et les mâchoires cripsés comme son hérédité de prédateur l'imposait, elle se mit à courir vers la source et se retrouva bien rapidement contre l'un des groupes dont l'homme avait parlé. Ce dernier, privé d'aide, s'en sortait avec brio mais commençait à fatiguer alors que la bataille rapide du début s'était transormée en guerre rangée. Grâce à sa discrétion, la jeune jedie arriva par surprise et réussit en tirant toute une salve à éliminer un des adversaires. Puis, en silence, elle roula à terre et se rangea derrière un couloir. La tête d'un ennemi apparut au bout de ce dernier mais elle le convainquit de rester dans sa partie du vaisseau avec un feu d'artifice un peu plus précis que le dernier. 


Avec vicacité, elle rangea ses blasters, sortit son daisho et attendit que son instinct et ses sens l'avertissent de l'arrivée d'un ennemi pour bondir de son couloir. Elle se retrouva finalement au sol avec ses deux sabres plantés dans la poitrine d'un duro.Sans perdre de temps, l'ex-trooper sauta plusieurs mètres et vint se réfugier aux côtés de l'homme qui était avec elle.
_________________________
Technique de combat I : Schii-Cho
http://star-wars-rpg.xooit.com/t4084-Kalane-Kasten.htm
Revenir en haut
Dark Oblivius
Ordre Sith

En ligne

Inscrit le: 08 Mar 2008
Messages: 1 227
Niveau: 5
Rang: Seigneur Sith
Autre: Ex-Chevalier Jedi / Sith Indépendant

MessagePosté le: 09/09/2011 19:51:54    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

Marchant discrètement dans les longs corridors du vaisseau. Il n'y avait pratiquement pas de lumière, seulement de faible rayon lumineux éclairant à peine les couloirs . Sabre en main prêt à toute situation, j'avançai suivi de prêt par la jeune Novice. Mais lors d'un croisement, je tombai nez à nez avec un groupe important d'homme qui ouvrirent immédiatement le feu en ma direction. Parant avec facilité les tirs maladroit de mes adversaires, je réussi à toucher l'un d'eux au niveau de l'épaule, le laser le transperça l'omoplate et il tomba immédiatement par terre. Les quatre autres se cachèrent derrière les renfort soutenant les parois, tirant avec facilité et difficile à toucher, et je ne pouvais pas vraiment avancé. 


Bloqué, j'étais résignai à paré des coups de blaster sans chance de victoire, et l'intensité de combat commençai à pesé sachant que deux autres venaient de se joindre à nous. De par l'absence de la jeune Torgruta je n'avais aucun véritable appui. Malgré le combat, je réussi à canalisé assez de puissance pour envoyer une vague de force qui désiquilibra les deux premiers, parant trois autres tirs qui furent immédiatement renvoyés sur les hommes à découvert. L'un s'en prit deux dans le torse et l'autre dans la gorge. Ils n'étaient plus que quatre. Je pus avançai de quelques mètres, mais fut à nouveau bloqué par un mur de laser. Je me réfugia derrière un renfort pour reprendre quelque forces. 


Alors que j'allais reprendre les hostilité, je fus surpris de voir la Torgruta se mettre à mes côtés. Ils n'étaient plus que deux. Sortant légèrement ma tête, je pus voir leurs position. Grâce à la force je soulevai les daisho de la jeune Novice. Je sortis de ma cachette, sabre au point, parant les premiers coups j'envoyai rapidement les deux épées qui s'écrasèrent contre leurs cibles projetés quelques mètres plus loin. Désactivant mon sabre j'avançai vers leurs dépouille vérifiant qu'ils étaient bien mort. Une fois ça fait, je pu accéder à la salle de contrôle occupé par une seule personne. Pas de présence obscur, c'était déjà ça. Il me tournait toujours le dos regardant pas la baie vitrée du vaisseau. J'activai mon sabre indiquant à la jeune Novice de rester en arrière. 


Jinn Fear Sith -Mes hommes sont morts n'est-ce pas ?


-" Oui, mais vous pouvez encore vous rendre et échapper à ce funeste destin, vous avez ma parole d'être épargné et d'une sortie sans encombre. "-


Jinn Fear Sith -Et je devrais laisser la mort de mes hommes impunie ? 


-" Ce n'était que de la légitime défense rien de plus, si ils sont mort, ce n'est que de leurs faute. "-


Jinn Fear Sith -Nous allons bien voir si vous, Jedi êtes si fort ...


-" Non ! Trop de sang à coulé aujourd'hui ! "-


J'avais plus l'impression de parler à un mur ... Je savais très bien que je n'arriverais pas à le raisonner, mais j'aurais au moins essayé ... L'homme dégaina une vibro-lame. Il me tournait toujours le dos, mais en quelques secondes, et à l'aide d'un salto arrière très bien dosé, il réussi à se mettre devant moi et de frapper au niveau du torse. La lame fut détourné de justesse, mais elle frappa légèrement mon bras déchirant ma bure noir. J'envoyai une puissante vague de force pour l'éloigner de moi. Projeté quelques mètres plus loin je le rejoignis en un seul bon frappant au niveau de la cuisse, malheureusement pour moi, il pu la paré rapidement et m'envoya un coup de poing qui me fit faire un pas en arrière. Il fit tomber sa lame au niveau de ma tête, paré avec mon sabre je lui envoya un coup de pied dans l'estomac l'envoyant sur le siège du capitaine. 


-" C'est fini rend toi ! "-


Jinn Fear Sith -Jamais !


Il bondit du siège épée levé au dessus de la tête. Je savais se que je devais faire ... Fermant les yeux, je tournoyai ma lame et frappa horizontalement. Un cri de douleur s'échappa de mon ennemi. Mon action avait réussi et malheureusement pour lui, sa main droite tomba par terre ainsi que son épée. Il se recourba sur lui même. Croyant à un abandon je m'approchai de lui, mais en quelques seconde il réussi à sortir de son avant bras gauche une lame rétractable qui entailla légèrement ma main gauche laissant échapper mon sabre. Je reçut par la suite un violent coup de pied horizontale dans les côtes suivi d'un coup de pied de face dans l'estomac. Je tombai lourdement quelques mètres plus loin sonné par cette série de coups. 


Jinn Fear Sith -Tu as perdu vermine ! 


-" Non ... "-


Levant sa main pour m'asséner le coup de grâce je l'éjectai grâce à la force et il vient s'empaler quelques mètres plus loin sur sa propre épée qui s'était coincé sur le siège lors de sa chute. Le poitrine transpercé par la lame froide. Je me levai et fis lévité mon sabre jusqu'à moi. L'homme titubant et me regardant fixement sans faiblesse. Il voulait que je l'achève, sa blessure était grave, mais ça aurait été une longue agonie. Je levai ma main et fis un mouvement circulaire net, son coup se brisa le plongeant dans un long sommeil... Je baissai la tête sortant mon comlik et dit sèchement et amèrement.


-" Reprise du contrôle de mon vaisseau, salle de contrôle sécurisé ... "- 


Je rangeai mon com et soulevai la dépouille que je jetai lourdement sur le sol dur et m'essaya sur le confortable siège.
_________________________
Casier= http://star-wars-rpg.soforums.com/t3914-Casier-n-200803.htm
Revenir en haut
Atin Jnum
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 09/09/2011 21:51:31    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille Répondre en citant

    Gallagher attendait des nouvelles du Jedi Sam qui devait reprendre la salle de contrôle. Celle-ci ne tardèrent pas à arriver. L'homme du CTR et le soldat clone sortirent alors de la salle des générateurs, il n'y avait apparemment plus aucun danger. Ils montèrent les long niveaux du vaisseau pour enfin arriver à la dites salle de contrôle. Là, le Jedi était en train de vérifier si il n'y aurait pas d'autres invités surprises dans les parois du vaisseaux. Une chose qui était judicieuse. Celui-ci semblait être tombé sur un adversaire de taille au vue de ses blessures et des marques de combat dans la salle. Gallagher ne vint pas sur le combat, il n'en avait pas envie. Apparemment le vaisseaux lui appartenait, mais alors pourquoi le vaisseaux était resté ici ? C'était à la fois surprenant et étrange, mais le Jedi semblait reprendre un objet comme si c'était un adulte qui retrouvait ses bottines de bébé. Le renégat pensa alors à une perte de mémoire, cela semblait logique vu ses agissement et sa présence ici, vu qu'il ne savait pas pourquoi il était là. Il demanda alors au Jedi de faire décoller son vaisseau et de retourner à la base des renégats, pour pouvoir faire ce qu'il avait à faire à la base. Il parla aussitôt sur comlink aux trois soldat resté dehors. Ceux-ci rentrèrent immédiatement dans le vaisseau et les portes de la soute se fermèrent. Puis le vaisseaux décolla. Le signal de la balise s'était surement produit par ces pirates qui avait du touché a quelques choses, ou bien une bestiole qui est entrée et qui en était ressortit, comment savoir. Mais les questions se stoppèrent vite puisqu'ils arrivèrent au camp. Gallagher prit le com et parla à la tour de la base en donnant ses codes d'accès, mieux fallait éviter de se faire tirer dessus. Ce serait plus que bête. Une fois cela fait, le vaisseau se posa et déposa alors les hommes, puis redécolla. Laissant les renégats à la base. Les hommes partirent faire leur rapport et expliquer ainsi la situation, tandis que le chef des SpecOps, partait pour aller à un réunion où il était presque à la bourre. Il y alla en courant.

Ce topique se passe avant le briefing des renégats et entre la livraison d'Elérina Braike à Atin. Fin du topique et de la mission free rp.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/08/2018 23:44:01    Sujet du message: Récup d'un tas de féraille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Système de Japrael -> Dxun (lune) -> Jungles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com