Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Recopia

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Mondes du Noyau -> Recopia
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loyd Toskrew
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 696
Niveau: 0
Rang: Ex-Chef du Cerberus
Autre: Ex-Préfet de Géonosis

MessagePosté le: 26/06/2011 16:30:26    Sujet du message: Recopia Répondre en citant

Deux Sith dans les catacombes d'un monastère. Une immense porte se dresse devant eux. Celui qui semble être le maître touche la pierre à la recherche de quelque chose, sans doute un bouton dissimulé. Son apprenti cherche aussi. Après quelques minutes, une pierre s'enfonce dans le mur et la porte close s'ouvre doucement dans un son tonitruant désagréable. Un vent de froid sort dans un sifflement de la pièce découverte. Le maître s'avance et sourit, un sourire fou d'ailleurs. Ne présageant rien de bon... L'apprenti est derrière lui, sous sa capuche il regarde ce que son maître était venu chercher. Des bruits de pas rapides se font entendre dans les escaliers qui mènent jusqu'ici. Des cris d'alerte également. Un homme chauve emmitouflé dans une bure marron arrive en bas et reste stoïque derrière l'apprenti Sith. Ce qu'il voyait lui aussi désormais était terrifiant. Des immenses blocs de glace par centaines étaient rangés dans un ordre bien précis. À l'intérieur l'on percevait des guerriers anciens, armés et vêtus d'une bien étrange manière. Le maître obscur raille, l'apprenti sait ce que cela signifie. Il laisse tomber sa capuche tranquillement, puis toute sa bure noire.


"Adieu."

Deux sabres laser verts fendent l'air, le moine est décapité avant d'avoir put dire quoi que ce soit. Le Seigneur Sith allume sa propre arme flamboyante et donne ses ordres.


"Fais le ménage avec ton fils, je m'occupe des derviches...

- Oui maître."

L'apprenti remonte lentement les marches du monastère, il, enfin elle devait tuer chaque être vivant présent ici, le fils dont parlait le seigneur avait déjà commencé en haut à faire couler le sang. Le maître se retourne vers sa splendide trouvaille et marche dans les allées sombres formées par les immenses glaçons.

"Loyd... Bientôt je reviendrai à toi... J'ai un cadeau à te donner..."

Des années auparavant... Torn Toskrew était venu dans ce monastère isolé. À la recherche du salut de son âme et de la paix intérieure, il avait séjourné pendant quelques semaines dans ce sanctuaire aujourd'hui souillé par la mort. Au terme de son séjour, il avait eu plusieurs visions. Avec lesquelles il put écrire la Prophétie du Chevalier au Sabre de Lumière, connue par les dernières véritables tribus d'Echanis et quelques rares spécialistes de cette espèce dans la galaxie. Cette prophétie dit qu'un Echani aux pouvoirs surnaturels parviendra un jour à rétablir l'ordre et la justice, combattant les êtres malfaisants de son sabre lumineux, qui guidera les âmes perdus dans l'obscurité vers le bien et la vérité. Peut-être n'est qu'une invention du père de Loyd Toskrew, mais il avait pourtant bien vu son propre fils dans ses rêves, lutter face à des guerriers aux lames rougeoyantes. Il savait que Loyd aurait un rôle à jour dans cette fameuse prophétie, mais peut-être pas celui de l'élu...

Si l'on revient au monastère de Recopia durant le présent, on peut alors apercevoir un enfant d'une dizaine d'années discuter avec la Cathar, au milieu des cadavres des anciens résidents de cet établissement de repos spirituel, finalement éternel.



"Mère, le maître est-il satisfait de sa découverte?

- Oui, je crois que nous avons trouvé ce que nous étions venus chercher.

- Les techniques des Derviches Seyugi seront miennes bientôt alors... Et j'accéderai au statut de Guerrier Sith n'est-ce pas.

- C'est cela mon fils. Tu vas devenir ce que ton père devrait être aujourd'hui. Le prodige de la Force, un des élus de notre ordre.

- Notre vengeance approche donc enfin..."

Les deux esprits malveillants se mettent à marcher en direction des catacombes, là où le seigneur Sith pianote sur un vieux terminal datant de plusieurs siècles mais toujours opérationnel. Au bout de quelques bips sonores et cliquetis, un gaz envahit la pièce et fait fondre les blocs de carbone en un temps record. Certains personnages précédemment bloqués à l'intérieur tombent, raides morts. D'autres vacillent mais parviennent à rester debout grâce à leurs armes. Seulement une vingtaine d'hommes vêtus de rouge survive au retour à la vie. Les autres n'avaient plus qu'à se faire dévorer par les vers. Le maître obscur regarde les derviches s'éveiller tranquillement, un air de satisfaction sur son visage. Jelana, son apprentie Cathar arrive avec son fils prodigieux, Alexeï, la femelle hybride pousse un petit cri de stupeur face à ce spectacle insensé. Les authentiques Derviches Seyugi étaient bien revenus du monde des morts et des oubliés.

Le jeune Alexeï s'approche sans crainte d'un des vaillants guerriers ancestraux. Il le défie de son regard corrompu par la haine et prononce :


"Nous sommes vos délivreurs. Le pouvoir de la Force nous appartient. Apprenez-moi vos techniques de combat et votre art, puis vous serez libres de partir.

- Autrement vous serez traqués jusqu'au dernier et votre culte sera définitivement annihilé. Pliez-vous à mes ordres derviche, vous et vos frères. Il n'y a pas d'autres alternatives.


- Comme vous l'avez signalé... Nous n'avons pas d'autre choix."
 

_________________________
RPGammer 1er Trimestre 2010

Niveau 0 à 5 - Corps-à-Corps
Maîtrise de la Force 0/5
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 26/06/2011 16:30:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Super PNJ
Politiciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 648
Niveau: 100

MessagePosté le: 14/10/2016 09:45:09    Sujet du message: Recopia Répondre en citant

-Chevalerie Impériale-
   

-Agravain (lvl1)
   


Le chasseur stellaire se posa sur Recopia,  planète à l'environnement hostile, à bord du vaisseau deux Cathars d'un genre particulier, Agravain, Cathar à peu orange, membre de la tribu du croc acérée, et son fils cadet.
Le père était un chevalier Impérial de deuxième génération, surnommée "génération à  la marque rouge", il portait encore fièrement l'empreinte sanglante de sa maitresse, Famine, sur son armure rouge. Le fils était devenu son apprenti, il avait l'age de combattre et c'était le seul de ses descendants a avoir une affinité avec la Force, légère certes mais Agravain ferait tout pour que Avain devienne à son tour un membre de la chevalerie. Contrairement à son père qui portait une épée à saccade
dans son dos , lui n'avait eu le droit qu'a une lance Cathar, et une tenue traditionnelle en peau de bête, il devrait faire ses preuves s'il voulait porter un jour l'armure rouge mais on en était pas encore la...

Après sa formation dans le nid de Killik Agravain avait du se perfectionner avec les commandos de l'Agence de Contre Terrorisme Universel, il avait été déçu de ne pas avoir été choisi pour partir combattre les Sith en terre séparatiste. Après son entrainement avec l'ACTU, il était parti avec son fils pour une chasse de sang dans les plaines de Cathar, il avait vu son fils tuer un Killik à mains nues, et il en avait été fier mais le défi qui l'attendait sur cette planète inhospitalière était tout autre...

Le chasseur s'était posé sur un des archipels isolé, le Cathar avait profité de la base de données de l'ACTU et il pensait avoir trouvé la trace d'adversaires à sa hauteur: les Derviches!
Il connaissait ce nom, il savait que le grand moff Valiant les avait affronté sur Korriban et qu'un de leur maitre était mort dans l'explosion de sa pyramide, mais telle la vermine, les assassins obscurs étaient réapparus dans l'ombre, sur Dagobah, Dantooine et sans doute ailleurs...
Mais apparemment tout était parti de cette planète, et Agravain voulait savoir pourquoi...
Le cockpit  du vaisseau s'ouvrit et les deux Cathars sautèrent au sol, sur leur garde, le fils renifla l'air en grimaçant.


-Quelle est cette odeur fétide père?


Recopia est une planète dont les océans sulfureux dégagent des vapeurs toxiques mais lourdes et qui demeurent près de la surface.

-L'air est toxique sur cette planète, il ne faut pas descendre en dessous du niveau des océans.
   

Avain se contenta de cette explication et ensemble père et fils commencèrent leur exploration, les colons habitant sur Recopia s'étaient installés sur les hauteurs, créant des mini cités indépendantes les unes des autres formant une étrange confédération, les cités états n'étaient reliés entre elle que par des couloirs aériens
donc la plupart des Recopiens ont l'habitude de s'occuper de leurs affaires avant tout .L'endroit était isolé et désert , du moins en apparence.

-Nous sommes au bon endroit?

-Si les données Impériales sont exactes oui...
   

L'endroit était lugubre, il ressemblait à un ancien temple , balayé par un vent violent.


-Je sens quelque chose père...

-Le coté obscur assurément!
   

Agravain dégaina son sabre à saccade tandis que son fils tenait un peu plus fermement sa lance, un petit sifflement se fit entendre, le père se plaça devant son fils et dévia trois petits projectiles, hélas pour lui le quatrième se figea dans sa cuisse.


-Père!


-Reste derrière moi et concentre toi!
   

Un autre sifflement, cette fois père et fils dévièrent ensemble les pointes effilées. Une voix d’outre-tombe retentit venant de nulle part et partout à la fois.


-Qui se troubler ce lieu sacré!
   

Le Cathar se redressa tout en enlevant la lame dans sa jambe, il se tapa le torse avec sa main libre  tandis qu'il brandissait son épée en direction de la voix.

-Je suis le chevalier Impérial Agravain!
   

-HAHAHAHAHA l'Empire?
L'Empire est mort avec Omega.
D'ailleurs tu es déjà mort toi aussi...
   

Le chevalier fronça les sourcils avant de comprendre, il sentait que quelque chose n'aillait pas dans son corps, son coeur s’accélérait dans sa poitrine et il commençait à voir trouble.Une seule conclusion s'imposa à lui:
*Du poison!*


-Fils: va au vaisseau et retourne sur Cathar!
   

Avant qu'Avain ne puisse protester, la voix d’outre-tombe ricana de nouveau.


-HAHA! il est trop tard pour fuir!
La voie est close et la mort est au bout du chemin!

   

Agravain s'effondra, inconscient, laissant son jeune fils seul face au Derviche...

By

   

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Super PNJ
Politiciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 648
Niveau: 100

MessagePosté le: 17/10/2016 19:41:22    Sujet du message: Recopia Répondre en citant

Agravain, s'effondra aussitôt le fils se mit à genoux à ses cotés, cherchant ce qui n'allait pas? la blessure semblait pourtant superficielle, l'air était toxique mais lui n'était pas impacté, une seule solution s'imposa: la lame avait été empoisonnée, immédiatement il déchira une partie de sa tenue pour faire un garrot sur la jambe blessée, arrêtant ainsi l'écoulement de sang, et la progression de la toxine dans les veines, du moins il l’espérait.
Dans son dos, il entendait, le rire maléfique du Derviche qui se nourrissant des peurs et des doutes du jeune Cathar.
L'assassin obscur était resté seul dans ce lieu maudit veillant sur les dépouilles de ses frères qui n'avaient pas survécu au réveil initié par les Sith il y a quelques années déjà. Le lieu maudit était devenu un lieu sacré pour les Derviches, le gardien l'ignorait mais sa secte avait été durement touchée, il y avait eu peu de survivant à l'attaque de Kamino, mais surtout le général Valiant avait ensuite traqué et retrouvé un maitre Seyugi sur Korriban, en compagnie d'un certain Morgoth et de sa garde élite, il en était venu à bout.
Mais quand vous coupez une tête, à l'hydre, il en repousse deux et c'est ce qui s'était passé pour les Derviches, les survivants avaient recruté des membres dans toute la galaxie, et la secte se reconstruisait petit à petit dans l'Ombre.


-Il est temps pour toi de rejoindre ton père dans la tombe!
  
 

Trois autres lame surgirent de nulle part pour viser l'apprenti, Avain réussi à en esquiver deux, la troisième se planta dans la hampe de sa lance, le jeune Cathar tenait son arme à deux mains, la pointe en direction de la ou avait surgi les lames, mais le Derviche avait déjà changé de place et il avait aussi décidé de changer de stratégie.
Il en avait assez de jouer, ces deux la l'avaient amusé un temps, il est vrai que la solitude avait pesé au gardien, le rendant sans doute un peu fou mais il avait un devoir sacré: Veiller sur ses frères.
Il sortit de l'ombre, tenant dans sa main droite une faucille, le temps était venu de moissonner et de faire couler le sang, il décapiterait les deux Cathar et planterait leur tête à l'entrée du temple, un bel hommage aux disparus pensait-il.


-La mort est une délivrance!
   

Le gardien s’élança d'un bond de force en direction d'Avain, qui réussit à bloquer la faucille avec sa lance, il fit reculer le Derviche grâce à un moulinet, tout en portant un coup dans le torse de l'assassin. Celui ci les yeux rouges, souriait de toutes ses dents.


-Tu es sans doute un adversaire de valeur jeune chiot.
Te tuer sera un réel plaisir, mon plaisir!

   

De sa main gauche, il s'empara d'une lame dissimulée dans sa ceinture, et il passa de nouveau à l'attaque, faisant reculer le Cathar, celui tentait de garder une distance de sécurité, veillant a ne pas être touché par les armes empoisonnées. Mais à force de reculer, Avain trébucha, et tomba au sol lâchant son arme, le sourire du gardien s'élargit un peu plus, il était temps de donner le coup de grâce.
D'un geste net et précis, il porta un coup de faucille, au niveau du crane d'Avain qui tentait de récupérer sa lance, mais la faucille fut bloquée par la lame de l'épée à Saccade du père.
Le chevalier n'avait pas vraiment perdu connaissance,il s'était mis en stase et tentait d'éliminer le poison dans son corps grâce à la Force , et il avait réussi, le garrot facilitant sa tache. D'un coup de pied, il repoussa le Derviche, celui ci ne souriait plus. Il ne comprenait pas pourquoi le chevalier n'était pas mort ou à l'agonie.


-Mais que??
   

C'était au tour d'Agravain de sourire, il aida son fils à se relever, lui ordonnant de se tenir à l'écart, le petit avait fait ses preuves, survivant seul  à un combat contre un assassin obscur. Il pointa sa lame en direction du Derviche, c'était un défi, un défi qui ne pouvait avoir qu'une seule issue: la mort...

Par la passion, j'ai la puissance. 
Par la puissance, j'ai le pouvoir. 
Par le pouvoir, j'ai la victoire!

   

le Derviche fit un pas en arrière devant l'énoncé du codex.


-Tu oses citer le codex! tu n'en connais pas le sens Chien!
Tu vas mourir pour ton blasphème! Je vais trancher ta langue et te la faire manger!


L'assassin s'élança avant de se retrouver comme figé en l'air, immobilisé, c'était Agravain qui le maintenait, le Cathar avait levé sa main libre, durant cette seconde, Avain en profita pour jeter sa lance qui traversa l'assassin de part en part, le Derviche ne souriait plus, du sang coulait de sa bouche, le chevalier porta le coup fatal en coupant la tête du Derviche. C'en était fini du gardien.

-Père: qui était ce fou?

-Un membre des Derviche Seguyi, une secte obscure d'assassins réveillée durant la bataille de la Forge Stellaire.

-Mais qui les a sorti de leur sommeil?


-Nous sommes justement la pour le découvrir fils...
Entrons mais restons sur nos gardes.

   

Les deux Cathar montèrent l'antique escalier menant au temple, Avain observa le corps du Derviche, il en profita pour le débarrasser de sa ceinture contenant toutes ses lames empoisonnées, il l'attacha autour de ses hanches, Agravain laissa son fils emporter ce trophée après tout il l'avait mérité .Ensemble et sur leurs gardes ils continuèrent à gravir l'antique escalier...

By

   
 
   

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Super PNJ
Politiciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2008
Messages: 2 648
Niveau: 100

MessagePosté le: 20/10/2016 15:52:39    Sujet du message: Recopia Répondre en citant

Marche après marche, un vent glacial fouettait le visage des deux Cathar, Agravain, le père marchait devant , dans une main son épée à saccade de l'autre son pistolet blaster, tandis que le fils tenait toujours fermement sa lance après avoir gravi plus d'une centaine de marches ils arrivèrent enfin à destination: le fortin Seguyi.
Ils passèrent l'immense pierre restée ouverte, dans l'entrée ils tombèrent sur un squelette décapité en bure marron, les deux Impériaux échangèrent un regard, l'un et l'autre ignorant l'identité de ce cadavre, ils poursuivirent toutefois leur expédition dans les profondeurs du temple.
A droite un autre squelette en deux morceaux se tenait dans l'escalier, Avain observa les ossements avec attention.


-La colonne vertébrale a été coupée net père!


-L’œuvre d'un sabre laser assurément.
   

Les deux natifs de Cathars avancèrent un peu plus , découvrant encore un ou deux squelettes vêtus de bures, sans doute les gardiens de ce monastère qui n'avaient pas survécu à leur visiteur. Agravain en était convaincu, seuls des Sith avaient pu réveiller les Derviches.
Mais dans quel but?
Ils arrivèrent au centre du monastère , une pièce glaçante et glacée, des centaines de sarcophages de glace étaient alignés, la plupart était vide, d'autre contenaient également des  squelettes mais ceux ci étaient armés et vétu de rouge tout comme le Gardien.

*Les Derviches, enfin ce qu'il en reste!*

Le chevalier s'approcha d'un antique terminal, celui ci fonctionnait encore mais dans quel but?


-Père est ce bien prudent?

Son fils avait raison, il risquait lui aussi de réveiller des Derviches, si jamais certains étaient encore en vie et vu le mal qu'ils avaient eu a triompher d'un seul, ce serait inconsidéré de tenter le diable, d'ailleurs Agravain n'était pas tout à fait remis de son empoisonnement.

-Tu as raison fils! Ces entités nous dépassent.
Va chercher les explosifs dans le vaisseau et faisons sauter cet endroit maudit!

   

Avain était d'accord, il partie en courant en direction de la plate forme ou son père et lui s'étaient posé, pendant ce temps Agravain essayait de comprendre les hiéroglyphes, dommage que Famine ne soit pas la pour l'aider , sans faire exprès il appuya sur une touche et une alcôve secrète s'ouvrit dans le mur.
Un antique manuel en sortit, sur ses gardes, le chevalier se dirigea en direction de la cachette pour prendre le livre en s'assurant qu'il n'était pas piégé. C'était une relique, seuls quelques pages n'avaient pas été endommagées par la moisissure.
L'archive expliquait plus ou moins comment les Derviches possédaient une aptitude limitée envers la Force qu'ils avaient entièrement focalisée sur le mouvement et le corps à corps.Ils étaient devenus de véritables machines à tuer dont les redoutables aptitudes aux arts martiaux étaient démultipliées par leur usage spécialisé de la Force.
peut être pourrait il utiliser lui même cette archive afin de former ses apprentis, en parlant d'apprenti, Avain arriva avec un paquet d'explosif.


-Je l'ai trouvé père!


Le fils vit soudain la cachette et le livre dans les mains du chevalier , il demanda à son père.


-Qu'est ce donc ?


-Des réponses j'espère.
Allons piéger la porte et sortons de ce lieu qui empeste le coté obscur!

   

Père et fils se dirigèrent vers la sortie, Agravain plaça les explosifs sur la porte immense, ainsi il interdirait à quiconque d'entrer à l'avenir, du moins il l’espérait.
Cette base besogne effectuée, les deux Cathar s'éloignèrent du fortin quelques minutes plus tard une explosion retentit, le monastère était dorénavant condamné.
Les impérieux , remontèrent dans leur chasseur, ils retourneraient sur leur planète natale, Avain avait encore beaucoup à apprendre pour devenir chevalier impérial et l'archive Seguyi allait l'y aider...
By

   

_________________________
Ceci est le PNJ à tout faire du Staff !

Il est là pour vous aider quand vous êtes bloqué dans le RP de quelques manières (formation, missions, etc...)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/10/2018 04:31:33    Sujet du message: Recopia

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Mondes du Noyau -> Recopia Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com