Se connecter pour vérifier ses messages privés 
 FAQ
   Rechercher   Membres   Profil         Connexion 
 
Silence radio [Empire]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Tatooine -> Garnison
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 332
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 27/09/2010 10:14:09    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

-En provenance de l'Astroport de Coruscant-
 


Le "bras de l'Empire" apparu dans l'espace réel au milieu des étoiles en orbite de Tatooine.
A son bord le général suprême Valiant.
Sur la passerelle c'était l'effervescence, on avait plus de nouvelle de la garnison du 202eme corps d'Assaut depuis la bataille de Coruscant II.
Le capitaine Shark et ses sandtroopers n'avaient plus donné signe de vie et cela était inquiétant.
Le général clone se leva de son siège de commandement, il avait gardé le silence pendant tout le voyage en hyperespace, maintenant il était temps de passer à l'action.
Il observa les écrans, rien n'avait changé depuis l'espace en tout cas.
Le général avait pensé à une catastrophe naturelle au départ mais ce n'était pas le cas.


-Envoyez des sondes au dessus de la garnison, je veux voir à quoi on doit s'attendre.
 

Le capitaine Numb leva les yeux des écrans avant de relayer cet ordre.

-Enseignes, envoyez deux droid sondes en surface!

-A vos ordres capitaine!

Du hangar ventral deux drones allumèrent leur moteur téléguidés depuis la passerelle.
Ils entrèrent rapidement dans l'atmosphère pour se diriger vers la garnison.
Valiant les observait descendre vers la planète, il était soucieux.


-Avez vous eu un contact radio?
 

-Négatif général.

-Bien... contactez la bastille sénatoriale, annoncez mon arrivée.
 

-A vos ordres.
Communication, contactez le contrôle orbital.


Le regard du général revint au deux drones, ils survolaient la mer de dunes et se dirigeaient vers le bastion du 202eme corps Impérial.
Les deux droids sondes firent un premier passage en altitude, on voyait les dessins des bâtiments mais aucun mouvement alors que des milliers de troopers y étaient basés.


-C'est pas concluant , faites un passage en rase motte.
 

-Bien reçu général.

Sur la passerelles les deux soldats qui guidaient les drones se concentrèrent sur leur écrans.
Puis les images furent plus nettes, celle d'une base dévastée, les bâtiments étaient détruits, on voyait des impacts de blaster sur certains murs.
Soudain un des clones chargé du guidage prit la parole.


-Mouvement a 50m au nord!

Valiant se raidit, Numb s'approcha également de l'écran à la recherche de mouvement.
Le clone aboya un ordre.


-Sur écrans vite!
 

L'image se stabilisa, c'était un jawa qui récupérait du métal dans un des bâtiments détruits.
La petite créature leva son nez en direction du drone, puis il se mit en courir un tuyau de duracier sous le bras, le droid à ses trousses.
Le général serra le poing, il était déçu.
*Un simple voleur!*

-Aucun intérêt, abattez le!
 

-Mon général?

Valiant s'approcha du soldat qui osait contester son autorité, il lui colla une tape sur le crane.
Le soldat hésitait car Tatooine était une planète Impériale et les habitants étaient des citoyens Impériaux sous protection de l'Empereur.


-On ne vole pas l'Empire!
C'est le prix pour ce crime: la peine de mort.!
 

Numb observa son général,étonné,  quelque chose avait changé en lui depuis la grande bataille, il était plus dur.
Il ne l'avait jamais vu aussi agressif, surtout avec ses hommes.
Le soldat ne se fit pas reprendre à deux fois, le drone suivait toujours le jawa, la petite créature essayait de rejoindre le désert pour se cacher dans un trou.
Mais pas assez vite, un laser sortit du nez de l'appareil et transperça le dos du petit pilleur qui s'écroula raide mort.
Dans son barbe le général souriait, il repensait à son affrontement avec Mufus, il caressa le scalp de celui ci qui pendait toujours à son épaule
.

-Bien, ces créatures ne méritent pas de vivre!
Faites rentrer les drones et préparez une navette.
Je vais voir cela de mes propres yeux.
 

-Je m'en occupe immédiatement général.

Valiant en profita pour retourner dans sa cabine suivi par son droid médical et les deux gardes.
Les gardes se postèrent de chaque coté de la porte d'entrée.
Le général s'assit sur son lit, se caressant la barbe, se demandant ce qu'il avait bien pu arrivé à Shark et ses troupes.
Boucher le rappela à l'ordre:

:Droïde2: -Alarm/ Tension en augmentation, général/

-Tu sais ce qu'il te reste à faire alors...
 

Le droid avança, seringue au bout de son bras mécanique, il fit l'injection dans le bras du clone.
Valiant ferma les yeux,laissant avec un soulagement  la drogue pénétrer son corps, mieux, il allait mieux.
Il en lui restait qu'une chose à faire: découvrir ce qui était arrivé à la garnison et demander des explications à Taizen!

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/09/2010 10:14:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 332
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 28/09/2010 13:24:04    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

Quelques minutes plus tard le produit avai été absorbé par le métabolisme de Valaint.
Le général se remit debout, une douleur lui barrant le front mais celle ci s'estompait petit à petit.
Il était temps pour le commandant suprême Impérial de passer à l'action.
Le clone réajusta son armure rouge écarlate reconnaissante entre mille, il fixa son casque tout en vérifiant que les systèmes internes étaient fonctionnel, son fusil blaster DC-17 en bandoulière, il se préparait  partir en croisade.
Contre ceux qui avaient attaquer la garnison du 203eme et contre tout ceux qui osaient braver l'Empire.
Il observa d'un regard mauvais sa vibrolame avant de la ranger au fourreau.

*Quelqu'un doit payer pour Shark!*

Valiant sortit donc de sa cabine pret à en découdre, ses deux gardes du corps se mirent au garde à vous avant de lui emboiter le pas.
Il descendit rapidement via un turboélevateur dans le hangar du venator.
Sa navette était prête, alignés devant l'engin, deux rangs de soldat de choc dont Beta 35625, un vétéran de toutes les batailles.
Le général ne jeta même pas un regard sur ses troupes, ce n'était pas l'heure de la revue mais de l'action, suivi par ses deux gardes du corps il grimpa dans la navette.
En rangs serré les clones se placèrent dans les deux canonnières qui allaient escorter le général dans l'ex garnison Impériale.
Le pilote annonça la sortie, l'indicatif Polaire était celui du commandant en chef Impérial.


-Bras de l'Empire de Polaire 1 paré à sortir!

Ce fut la voix du capitaine Numb qui lui répondit, sur la passerelle, le Twil'eck était tendu.
Valiant lui avait ordonné secrètement de raser la bastille sénatoriale si jamais les forces impériales tombaient dans un piège.
C'était décidé , le général ne faisait plus de compromis!


-Bien reçu.
Aucun mouvement hostile détecté.
Autorisation de décoller.

-A vos ordres!

Le pilote enclencha les moteurs de répulsion et la navette quitta la hangar suivi de près par les deux cannonières.
Sur les écrans le pilote avait dans sa ligne de mire la garnison.


-Général, les droids sondes ne détecte rien.
On se pose quant même?

Valiant répondit d'un ton sec, un ton qui ne tolérait aucune objection.


-Affirmatif pilote!
   

-Polaire 1 à Dagon Alpha et Bêta.
Posez vous et sécurisez la zone.

-Alpha bien reçu!

-Bêta reçu 5 sur 5!

Les deux canonnières survolèrent une première fois l'ancienne garnison, les artilleurs avaient leur canons braqué sur le sol.
Mais visiblement il n'y avait pas âme qui vive.


-Je me pose, Bêta couvre moi!

La canonnière de tête se mit en vol stationnaire, un filin fut déployé touchant le sol.
Un par un , une dizaine de clones descendirent en rappel et allèrent se poster pour établir un périmètre de sécurité.
Un sniper fut déposé par la deuxième canonnière sur une ancienne tout de guet au toit incendié.
L'opération en prit pas plus d'une minute, puis les deux canonnières se posèrent à tour de rôle déversant leur troupe de troopers.
La navette , elle bouclier au maximum, attendait le feu vert pour se poser...



-HRP-
Bêta: je te laisse établir le périmètre.







_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-


Dernière édition par Valiant le 03/10/2010 09:28:40; édité 1 fois
Revenir en haut
Boomer
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2008
Messages: 121
Niveau: 5
Rang: Général
Autre: Chef des Forces Terrestres

MessagePosté le: 01/10/2010 06:25:09    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

Les conditions de vie de la Grande Armée Impériale changent vite.
Plus tôt l’unité au matricule CT-35625 se tenait dans la garnison, mou comme un ver, épuisé par la lassitude et le peu d’adrénaline qui fait d’une vie de soldat clone, une vie palpitante.

Suite à la Grande Bataille de Coruscant, deuxième du nom, des unités furent disparues. Quelque soit le régiment, tous avaient été touchés mis à part les pauvres soldats blessés. Le Bras de l’Empire, un vaisseau Amiral sous le commandement du Général Valiant avait besoin de nouvelles unités, fraiches et disponibles. Dans la Garnison le désormais vieux soldat -Beta- haussa la voix pour être des leurs, son expérience du combat ainsi que ses spécifications en font une unité que peu d’officiers supérieurs peuvent se passer.

Toutes les compagnies ont besoin d’un Soldat Lourd.

C’est ainsi que Beta-35625 se retrouve sur le Bras de l’Empire.
Après avoir lustré pendant le voyage, son armure déjà bien abimée et vérifié ses armes, l’heure était au briefing rapide d’un officier supérieur et au garde à vous près d’une navette.

Le peu que l’officier leur dit consistait à mener l’enquête sur la disparition de la Garnison Impériale du 203eme en poste sur Tatooine. Envoyés dans les canonnières, les soldats doivent sécuriser l’endroit avant l’arrivée du Général, une mission délicate lorsque l’on sait que Valiant ne semble plus enclin à pardonner mais à avoir des résultats rapides.

Dans la canonnière Beta se dit alors qu’il ne peut espérer mieux comme affectation.
N’est-il pas celui qui rêvait secrètement à faire parti de l’Infanterie Aéroportée ?

Le pilote dialogue, manœuvre et pour finir autorise les unités à descendre depuis un filin.
Un par un ils se déploient et s’activent un peu partout.

L’unité Beta vérifie l’un de ses Blaster DC-15s.
Cherchant une surélévation sur le terrain en vain, il se fit au sniper en position.

-R.A.S, périmètre sécurisé de ce côté ci.
De la poussière, du soleil et des gourdes bouillantes.

La sécurité semble être parfaite, les autres militaires de l’Empire Sith se déploient et attendent la navette du Général Valiant.

Si tout pouvait se passer aussi bien…

_________________________
Paquetage
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 332
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 03/10/2010 09:28:15    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

Dans un nuage de sable la navette de Valiant se pose sous la protection du cordon de sécurité établi par Beta et ses hommes.
Les soleils de Tatooine se reflétant sur la coque du vaisseau Impérial, faisant ainsi briller le logo rouge de l'Empire Sith.
La rampe d'accès doucement, et deux hommes en armures noire, la garde rapprochée du général descendent pour se poster de part et d'autre.
Puis d'un pas lent, scrutant l'horizon, le général descend les quelques marches qui le séparent du sol sableux de la planète.
Une grimace barre le visage du clone qui observe les bâtiments de la garnison détruites.

*Qui a osé faire cela?*
Il fallait être très ambitieux ou désespéré pour s'attaquer ainsi ouvertement à l'Empire.
Même si cet adversaire inconnu avait été assez rusé pour frapper pendant la bataille de Coruscant, il aurait du se douter qu'un jour ou l'autre l'Empereur enverrait quelqu'un régler les comptes.
Et ce quelqu'un était le commandant en chef des armées Impériales.
Valiant fit quelques pas dans le sable, observant les alentours, il mit un genou à terre pour s'emparer d'un casque de Trooper fendu, le faisant tourner entre ses mains pour mieux observer la fêlure, il n'y avait aucun doute c'était un impact de blaster.
D'ailleurs à n'en pas douter la garnison du 203eme Corps avait été attaqué à l'arme lourde ce qui éliminait d'office les pillards Tusken de la liste des suspects.
Ces créatures, si féroces soit elles n'en étaient reduit qu'a utiliser des armes rudimentaires, non cela avait été plus militaire, plus méthodique, l'œuvre d'une armée de métier.
Valiant pensait encore au Gaderfii, masse d'arme préférée des pillards des sables quant un cri le ft revenir à la réalité.
Aussitot ses deux gardes noirs se postèrent de part et d'autre du général.

-Mouvement à 50m sud, sud est!

Tous les blaster se braquèrent dans la direction indiquée, et les soldats se ruèrent sur la position.
Un gant blanc ressortait du sable, le poing fermé.
Les clones se mirent à déterrer autour du gant, dégageant l'enchevêtrement des restes de bâtiment principal.
C'était un Sandtrooper, son armure en tendance jaune le prouvait.

*Un survivant!*

Valiant s'approcha du soldat.

-Enlevez lui son casque et donnez lui a boire, vite!
  

Un clone deserra le casque du sandtrooper, celui ci avait le visage émacié, preuve de déshydratation, on posa une gourde sur ses lèvres, le survivant but goulument et vida la gourde d'un trait.
Ses yeux étaient comme vides, il était à moitié mort quelques heures de plus et c'en était fait de lui.
Il ne devait sa survie qu'au système interne de son armure.


-Il faut le ramener au vaisseau pour des soins.

-Pas si vite, j'ai des questions à lui poser.
  

-Mon général, il est très faible.

Valiant coupa net son subordonné d'un geste de la main.


-Raison de plus pour faire vite!
  

Le général attrapa la main du survivant et la serra avant de lui parler doucement.


-Soldat, c'est ton général qui te parle.
Qui a fait ça?
  

Le regard du trooper s'illumina à l'énoncé du mot général.

-Mon général... on vous a attendu... longtemps.
Nous avons été infiltrés... par des renégats... puis des troupes mécanisées ont donné l'assaut...
J'avais jamais rien vu... de tel...Aaaaa...


Le soldat s'évanouit, laissant le général dans l'expectative... et l'incertitude.
Était ce un coup des renégats? ou de mercenaires rebelles comme ceux de Ryloth?
Il n'y avait qu'une seule façon de la savoir.

*Shiginari Taizen!*

Le général allait rendre visite au sénateur et ce serait tout sauf une visite de courtoisie.


-Conduisez ce malheureux au vaisseau, qu'il ait des soins d'urgence!
Unité Beta, inspectez la garnison, je veux savoir qui a fait ça, ensuite nous nous rendrons à la capitale.
  

Le clone observa ses soldats porter la civière du pauvre Sandtrooper jusqu'à la canonnière la plus proche.
Celle ci prit la direction de l'espace , le blessé une fois à bord.
Valiant se replongeant dans la contemplation de ce casque fendu qu'il n"avait toujours pas lâché.

*Qui bon sang, qui?*
_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Boomer
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2008
Messages: 121
Niveau: 5
Rang: Général
Autre: Chef des Forces Terrestres

MessagePosté le: 07/10/2010 12:10:27    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

Un survivant au sein de ce carnage sans nom. Malheureux soldat dont la vie ne tient qu’à un fil, brûlant de fatigue et squelettique. Malgré cet état fébrile, le Général Valiant jugea nécessaire de lui poser quelques questions. Des questions sur l’identité des coupables.
Ni Tusken, ni Jawa enragés, ni Krayt en furie. Nul ne peut braver l’Empire et les troupes Clones.

Lorsque son pseudonyme fut expulsé par les lèvres du Général Valiant, l’unité Beta se mit au garde à vous en observant la civière portant le Sandtrooper évanoui.

-A vos ordres mon Général !
Des soldats avec moi !


Troquant ses deux Blasters DC 15-s contre ses deux Fusils à Pompe PCA, CT-35625 se mit en route pour la garnison. Les impacts de Blaster sur les façades de l’ensemble, témoignent de la violence des combats passés. Pour un œil expert il ne s’agit pas là de l’œuvre de créatures primitives et inorganisées, les dires du survivant correspondent parfaitement.

Ouvrant un canal général, Beta-35625 conduit les soldats de l’Empire.

-Ouvrez l’œil si vous ne voulez pas finir comme nos camarades tombés ici.

L’utilité des Fusil à Pompe est que dans l’étroitesse des couloirs de la garnison, un ennemi ne saurait échapper aux impacts, sauf si bien entendu il se trouve à une distance suffisante pour en réchapper.

Des marques de tirs plus importants se montraient ci et là. Un tir orbital certainement.

-L’ennemi n’a pas lésiné sur les moyens…
Sans doute désiraient-ils une bataille rapide et efficace.
Mais pourquoi ?


Sur ses mots Beta mit un coup de botte dans la porte à moitié tombante.

Certains murs écroulés offrent des endroits imprécis visuellement et difficilement accessibles.

-Général, nous entrons dans la Garnison.
_________________________
Paquetage
Revenir en haut
Curtis
Niveau 3

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 109
Niveau: 0
Rang: Commandant
Autre: Ex-Soldat Empire Démocrate / Ex-Soldat Empire Sith

MessagePosté le: 12/10/2010 19:54:13    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

La période où était actuellement l'Empire était troublée et dangereuse. La traque aux Jedi, ainsi que ce problème à la garnison de Tatooine en étaient les principaux facteurs. Mais est-ce que cela ne laissait pas présager que de nouveaux problèmes allaient arriver dans peu de temps?
L'unité Delta 488-208, alias Curtis, se la posait à chaque heure de son long repos. Depuis la tentative d'infiltration du Temple Jedi par des ennemis de l'Empire, où le soldat avait été envoyé pour une surveillance, on n'avait plus fait appel à lui et à ses compétences. Un signe? Difficile d'y répondre. Mais le nouvel Empire semblait avoir beaucoup de travail et chaque clone était important, pourquoi n'avoir donc pas appelé l'ancienne unité d'élite? Curtis passait donc ses journées à réfléchir de tout et de rien, jusqu'au jour où on fit enfin appel à lui..

Il faisait désormais parti de l'équipage du "Bras de l'Empire", vaisseau amiral avec comme commandement le Général suprême Valiant. Qui refuserait une place aux côtés du Général des Armées Impériales? Un fou, pensait l'unité Delta. Un fou.. Lui n'en n'était pas un et même s'il en était un, c'était un ordre de mission et non une proposition ou une demande, il ne pouvait qu'accepter. Leur mission? Se rendre dans le secteur de Tatooine, dans la Bordure Extérieur, pour enquêter sur la garnison du 202ème corps d'Assaut qui n'avait plus donné signe de vie depuis la deuxième bataille de Coruscant. Des mois qu'on était sans nouvelles des sandtroopers.. *Ces pillards de Tusken!* pensa Curtis, qui avait une profonde haine envers tout ces voleurs qui s'en prenaient à n'importe qui, même aux plus pauvres et aux plus démunis. Au même moment où il pensa cela, son DC-17m laissa pousser un rugissement, celui du rechargement, celui du combat. Aux abords de la garnison, les Impériaux auraient sans doute quelques difficultés mais le Général Valiant pourrait à tout moment compter sur des soldats loyaux comme l'unité 488-208.


-Unité Delta 488-208! Curtis, c'est cela?
Rendez-vous au hangar B65 de l'aile sud, une navette vous attend pour rejoindre la surface.


-Oui mon capitaine!


Se levant de son petit matelas, le soldat attrapa son casque qu'il avait posé à 30 centimètres de lui. Il se retourna et vérifia chaque recoin de sa minuscule cabine pour vérifier qu'il n'avait oublié aucun matériel ou équipement, puis la quitta. Il traversa le vaisseau, empruntant des turbos élévateurs aux côtés de hauts-gradés, et se retrouva enfin à destination. Pénétrant dans le hangar, fier d'être enfin appelé sur le terrain depuis de longues semaines d'inactivité, Curtis se retrouva bientôt devant la navette qui devait l'emmener sur le sol brûlant de Tatooine. Au même moment, des soldats en sortirent, portant une civière sur laquelle un clone semblait en très mauvais état.

-Conduisez-le à l'infirmerie et donnez-lui des soins d'urgence!


Les clones s'exécutèrent, sous les yeux perplexes de Curtis et du Sergent qui ne semblait pas aussi inquiet que lui. Que s'était-il passé sur Tatooine? Pourquoi cet homme était déjà blessé alors que les troupes venaient à peine d'arriver? Y avait-il eu un combat sur la planète désertique alors que Curtis, lui, astiquait son arme dans les dortoirs? Difficile d'imaginer cette hypothèse, les clones présent à bord du Venator n'étaient pas en état d'alerte. Mais quelque chose de grave s'était passé à la garnison Impériale et l'unité Delta voulait savoir de quoi il s'agissait.

-Unité Curtis, matricule D/488-208: au rapport mon Sergent!


-Repos unité Curtis.
Vous allez être rajouté aux troupes déjà présentes à la surface, vos ordres vous seront donnés sur place.


-Que s'est-il passé Sergent?


-Rien de grave, nous avons trouvé ce soldat, unique survivant pour le moment: la garnison a été attaqué par des hommes entraînés, une véritable armée.
Maintenant montez, soldat!


Curtis s'exécuta et monta à l'intérieur de la canonnière. Il était désormais en compagnie d'une dizaine de clones qui avaient eu le même ordre que lui. Il pensait toujours aux paroles du Sergent: la garnison avait été attaqué par des hommes entraînés. Ce n'était donc pas l'oeuvre de Tuskens ou d'autres tribus nomades originaires de Tatooine. Mais qui?
La réflexion de Curtis dura durant tout le trajet. Ils étaient désormais à quelques dizaines de mètres du sol sec de la planète. Le transport se posa en douceur sur le sable, et un par un, les Impériaux sortirent et rejoignirent l'intérieur du périmètre de sécurité. Curtis n'eut pas le temps d'aller avec le reste des renforts: il fut stoppé par un supérieur demandant des soldats supplémentaires pour patrouiller à l'intérieur de la garnison.


-Soldat! Rejoignez l'entrée de la garnison immédiatement! Une équipe est déjà sur les lieux et vous attend!


Curtis eut le temps d'acquiescer mais le supérieur était déjà très loin de lui.. Sans attendre, Curtis se déplaça jusqu'à l'entrée de la garnison. Il s'éloignait de plus en plus du périmètre de sécurité mais restait dans le champ de vision des snipers, sa sécurité était donc en partie garantie. Mais à son entrée dans la garnison, ils seront seuls face à un éventuel danger provenant de l'intérieur. Ses pensées furent interrompues quand un reflet dans le sable, au loin, lui envoya les rayons du soleil droit dans la visière. Curtis ferma les yeux et avança tête baissée jusqu'à la chose qui était enfouie dans le sable. Et alors qu'il s'attendait à voir une cuirasse métallique ou le corps d'un clone inerte, ce fut avec un pincement au coeur qu'il découvrit le corps d'un Jawa, qui avait reçu un laser dans le dos. Curtis se baissa vers le petit être et regarda la plaie: il fallait au plus vite une intervention chirurgicale pour le sauver. Mais la dernière image du Jawa fut celle de la tête de Curtis, dont les sentiments éprouvés à ce moment n'étaient connus que de lui. Les deux yeux jaunes du natif de Tatooine disparurent aussitôt et Curtis enleva sa main de sa cape. *Seul un monstre peut faire ça!*. Curtis détestait les pilleurs, les Jawas en faisaient partis, mais s'attaquer à une population comme celle-là était lâche. C'est avec une grande pitié envers l'expression que montrait les deux yeux du Jawa avant de se refermer que Curtis se releva et rejoignit l'entrée de la garnison. A son arrivée, il se retrouva en face de plusieurs soldats et se mit au garde à vous.

-Unité Curtis, matricule Delta/488-208: au rapport!
J'ai été envoyé pour renforcer l'équipe d'inspection de la garnison!


Yeux en direction du chef de la patrouille, Curtis repensa à la scène où le Jawa referma ses yeux sur lui. Il s'en souviendrait longtemps..
_________________________
- Possessions du Soldat -

Formation de Base: Assassin
Formation lvl1: Assassin
Formation lvl2: Assassin
Formation lvl3: Assassin
Revenir en haut
L'Omega
Niveau 5

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 1 276
Niveau: 0
Rang: Ex-Empereur / Seigneur Sith
Autre: Ex-Seigneur Noir de l'Ordre Sith

MessagePosté le: 12/10/2010 21:53:56    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

A travers le sub-espace un message arriva a l'attention de Valiant et de ses hommes. Rédigé depuis le 501 Républica l'authentification fut vite faite.
L'Empereur !
L'Omega lui même avais des informations précise a faire partager a son général ainsi que de nouveau ordre. Eux aussi très strict.


Code:

Sénateur a trahi.
Éliminez toute résistance. Carte blanche délivré. Loi Sécurité Impériale application totale. Rétablissez Empire, vitrifiez ennemis et ramenez Sénateur vivant sur 0-0-0. Uniquement sénateur.


Un message clair, court, écrit par télékinésie du Sith'ari pendant que d'autre information lui etais communiquer. 
_________________________

"Si dans milles générations ils crachent encore sur mon nom.. Alors mon oeuvre n'aura pas été vaine.."
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 332
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 14/10/2010 14:34:02    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

Pour être clair, le message l'était.
Shiginari Taizen avait trahi mais cela n'expliquait pas tout.
Sa vulgaire milice n'aurait pu vaincre un corps Impérial, surtout que Shark épaulé par les Wookie était un officier compétant.
Quelque chose clochait et Valiant n'aimait pas ça.
Mais une chose était sure, le sénateur allait devoir répondre aux questions du général, et cela n'aurait rien a voir avec une rencontre diplomatique...


-Unité Beta, terminez rapidement votre inspection.
Nous nous rendrons ensuite dans la bastille sénatoriale!

La colère commençait à monter chez le clone, son pouls s'accélérait, il détestait la trahison Taizen l'apprendrait à ses dépens.
Boucher, son fidèle droid médical approcha.

:Droïde2: -Général: votre tension est en nette augmentation/
Détendez vous/


Le commandant en chef impérial se retourna et porta un coup de pied a sa fidèle ordonnance l'envoyant quelques mètres plus loin.


-Comment oses tu vulgaire machine!

Ses deux gardes du corps dégainèrent leurs arme braquant le droid sans comprendre.
  
Boucher l'avait fait passer pour vulnérable devant ses hommes, c'était impensable pour le général.

-Si tu veux m'être utile, prépare du sérum de vérité pour le sénateur.
Il a une histoire à me raconter, de gré ou de force!

Le droid bipa et se contenta d'un "bien reçu."
Valiant avait de plus en plus de sautes d'humeur, un effet secondaire de la drogue qu'il prenait pour combattre ses migraines.
Sans doute son cerveau essayait de retrouver sa stabilité d'antan mais c'était douloureux.
Les poings sur les hanches il attendait impatiemment que Beta et ses hommes terminent l'inspection...

  
 
 
 
 
 
 

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Boomer
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2008
Messages: 121
Niveau: 5
Rang: Général
Autre: Chef des Forces Terrestres

MessagePosté le: 15/10/2010 16:14:58    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

Le casque de CT-35625 se tourne vers celui du soldat au matricule 488-208.

-Les décombres peuvent nous renseigner sur cette bataille.
Unité Curtis, prenez un groupe de seize hommes sous votre charge.

Au même instant le Général Valiant intervient pour fournir de nouvelles informations.Il semblerait que le Sénateur de Tatooine soit impliqué de près ou de loin dans les affrontements.

-Rendez-vous à l’extérieur dans.. Il observe son datapad. Vingt cinq minutes.
Allez !


Alors que les impériaux se séparent, l’unité Beta conduit le plus gros des hommes vers une salle écrasée par les murs écroulés, qui aurait pu être le siège de commandement de toutes les opérations de la Garnison. Faisant signe de dispersion, les soldats fouillent ci et là mais ne peuvent tirer des appareils informatiques que très peu d’informations, ou bien…

 -…Rien. Soldats au rapport !

Les unités se regroupent autour du Soldat de Légende.
Les casques sous les bras droits, le silence de l’inspection fait place au rapport unique d’un des soldats.

-Matricule CT-2758, Slik au rapport.
Des astromecs ne pourraient nous fournir des informations sur cette attaque.
La com est grillée au complet, les holo-caméras de sécurité rasées avec elle.
Plus rien ne fonctionne. Cette attaque a été trop rapide et précise pour un groupe désorganisé comme le sont les clans Tuskens, Jawa et même les pirates, contrebandiers et autres malfrats.


Malgré les doutes, Beta reforme les rangs des soldats qui se parent à nouveau de leur casque singuliers. Les impériaux se remettent alors en marche, entre les cadavres de frères déchiquetés par les impacts et les matériaux aussi divers, explosés comme du vulgaire papier. Au fil de la marche, une seule possibilité : La garnison a été pilée.  Soit par des canons positionnés plusieurs kilomètres autour de la garnison, soit une frappe orbitale.

-Séparez vous par groupe de deux, restez en liaison. L’unité CT-35625 fixe de nouveau son datapad. Plus que treize minutes avant le rassemblement à l’extérieur. Rompez et fouillez ce cimetière !

Les soldats de l’Empire se regroupent et se scindent en plusieurs groupes de deux.
Beta se retrouve aux côtés du soldat Slik et entreprend de trouver des preuves concrètes.
Mais entre ses murs froissés, uniquement des impacts et des cadavres. Dans une discussion motivée par la découverte, les camarades déchiffrent ce massacre.

Au final, le rapport du Général Valiant sera plus qu’explicite.
Seule une force militaire d’envergure plus ou moins importante peut avoir réalisé une telle opération. Aucuns cadavres ennemis ne suppriment la possibilité de pirates, contrebandiers ou même Tuskens. Les tirs semblent avoir été donnés depuis les cieux et ne sont en aucun cas de simples tirs de chasseurs, non. Des bombardiers se seraient brisés contre la riposte Impériale..L’Empire aurait eu le temps d’informer la capitale ou même l’Armée Sectorielle la plus proche. Après ce court examun, tous les clones envoyés dans la garnison se retrouvent à l’extérieur.
Bredouillent mais nullement démotivés par les maigres découvertes. Beta ordonne un rangement militaire au garde à vous.

-Soldats, nous partons de cette garnison avec une pensée pour nos frères tombés au combat. L’Empire saura faire preuve d’aucune clémence face à ce massacre, ces ennemis seront pourchassés et condamnés par les lois Impériales.
Repartons pour les canonnières…

Kandosii sa ka’rta, Vode an. Coruscanta a’den mhi, Vode an....

Prenant la tête du cortège, Beta conduit les soldats sous une marche parfaitement synchronisée.Au nom des soldats, au nom des Vode massacrés. En cœur les troupes reprennent ce chant de guerre mandalorien avec une voix plus forte et enragée pour la toute dernière phrase.

"Notre vengeance brûle avec toujours plus d’éclat.
Chaque âme traitresse restante devra s’agenouiller."

_________________________
Paquetage
Revenir en haut
Curtis
Niveau 3

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mar 2010
Messages: 109
Niveau: 0
Rang: Commandant
Autre: Ex-Soldat Empire Démocrate / Ex-Soldat Empire Sith

MessagePosté le: 24/10/2010 16:10:16    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

-A vos ordres! 


Curtis venait de recevoir de la part du commandant des opérations de l'inspection de la garnison une mission à haute responsabilité: inspecter les décombres de la caserne Impériale avec, sous ses ordres, un groupe de seize hommes. Bien-sûr, la zone quasi-désertique laissait penser qu'aucune résistance ennemie serait présente. Mais pour l'unité Delta au matricule 488-208, c'était un honneur de pouvoir diriger un groupe de soldats, en toute circonstance. C'était la preuve que ses supérieurs voyaient en lui un bon combattant, un guerrier, ou plus encore un leader. Après les récents évènements qui ont perturbés la Galaxie et cette attaque qui a coûtée la vie à des centaines et des centaines de soldats Impériaux, Curtis aurait-il une plus grande responsabilité au sein de l'armée de l'Empire Sith? Le temps allait le dire..

-Soldats, restez sur vos gardes: nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise.
Ouvrez bien l'oeil et analysez chaque détail qui pourrait nous informer sur ce bordel..
 

La troupe de clones, menée par Curtis, prit un chemin différent de celui de la troupe de Bêta. Marchant sur les décombres de la garnison, parfois sur ses frères dont certains étaient déjà en période de décomposition, Curtis ne savait pas quoi penser de tout cela. Des Tuskens ou des tribus nomades de Tatooine n'avaient pas assez de forces et n'avaient pas des armes aussi puissantes pour annihiler une infanterie d'Impériaux équipés ainsi que les féroces Wookies. Il s'agissait obligatoirement d'une armée extérieure à la planète.. Les Renégats? Difficile d'y croire; il y a trop peu d'intérêts derrière une attaque comme celle-là. Il s'agit plutôt de terroristes qui voudraient faire du mal à l'Empire sans se faire remarquer. Des terroristes qui voudraient agir morceau par morceau.

-Je veux quatre hommes pour établir un périmètre d'une centaine de mètres environ. Les autres, répartissez-vous en trois groupes: Alpha, Delta et Gamma. Prenez chacun un secteur: je veux un rapport complet d'ici vingt minutes. Exécution! 


Les groupes se formèrent et chacun d'entre eux s'occupa d'inspecter un secteur à l'intérieur d'un périmètre que forma les quatre derniers hommes restants. Curtis décida de faire équipe seul et s'éloigna du reste des groupes qui recherchaient activement de quoi remplir un rapport. L'ancienne unité d'élite se retrouva dans une salle à moitié enterrée dans le sable qui semblait être le réfectoire de la caserne. En dehors des débris métalliques, le sol était recouvert de morceaux de verre et de porcelaine ainsi que de restes de nourritures qui étaient dévorés par les pucerons et les insectes. Curtis s'agenouilla et analysa attentivement les détails qui s'offraient à lui. Il essaya de se recréer la scène dans sa tête: une nouvelle journée se lève sur Tatooine, la température atteint comme à chaque lever de soleil les 55° ou 60°. Les soldats Impériaux de la garnison se préparent à aller manger, comme chaque midi, pour ensuite passer la journée à faire les tâches du soldat ou à s'entraîner sur le parcours du combattant, ou encore dans une bonne simulation de dernière génération. A aucun moment ils n'auraient pensé que, dans les secondes qui suivraient, une armée inconnue allait les attaquer par surprise et détruire toute résistance.. Ils pensaient vivre une journée normale.. Et pourtant.. L'unité au matricule 488-208 s'imaginait parfaitement les soldats Impériaux lors de l'attaque: un blaster en main, mais aucun équipement. Beaucoup étaient certainement en repos, certains se sont endormis la veille mais ne se sont jamais réveillés.. La frappe ne fit aucun blessés, seulement des morts..

- Chef, nous n'avons rien trouvé de particulier mais nous avons pu faire des estimations ou des hypothèses avec ce qu'il restait sur les lieux.


-Élargissez le périmètre et continuez vos recherches, vous avez 4 minutes et 37 secondes.


Curtis se releva et tourna le regard vers le reste de la cantine. A part de la poussière qui rendait les lieux étouffants avec la chaleur qui régnait sur la planète, rien.. Le seul survivant du réfectoire était une machine à café. L'unité Delta s'en approcha et l'analysa, imaginant trouver des indices dans une tasse de café. Il ouvrit la machine et en regarda le contenu: la poudre qui semblait être du "Mami Jawa" (Curtis la reconnût car on en servait sur Kamino pour améliorer les performances des soldats lors des entraînements) était devenue moite. Mais on ne pouvait pas faire d'estimation exact du jour de l'attaque grâce à l'actuelle moisissure, car la forte température pouvait accélérer la décomposition. Quand au café qui était déjà préparé à l'intérieur, il semblait avoir prit une couleur proche du marron et des bactéries non identifiées flottaient à la surface du liquide..


-"Soldats, regroupez-vous au point de départ!"


A partir du canal reliant ses seize hommes entre eux, Curtis marqua la fin de la fouille. Lui-même arrêta de chercher des indices et il sortit de la pièce. Les Impériaux se retrouvèrent tous dans la même salle qu'ils avaient quitté précédemment pour excécuter les ordres du matricule 488-208. Ce dernier, au milieu de ses seize hommes qui formaient un cercle autour de lui, ne dit aucun mot: trois hommes, chacun venant d'une équipe différente, prirent à tour de rôle la parole pour faire le rapport.

- Equipe Gamma!
Nous nous sommes retrouvés dans une pièce que nous avons analysés et étudiés avec détail! Nous en avons conclu que nous nous trouvions dans les dortoirs, grâce au grand nombre de cadavres ainsi qu'aux objets personnels appartenant à des soldats Impériaux humains, comme des crédits ou des photos de famille! Les blessures sur quelques corps que nous avons pu retrouvés intacts -par chance- nous ont amené à penser qu'il s'agissait bien d'une frappe orbitale, si nous prenons le fait qu'il y ait une armée ennemie dans tout cela!


- Equipe Alpha!
Notre secteur de recherches se résumait à un mot: cimetière! Nous n'avons rien retrouvé chef!


- Equipe Delta!
Nous n'avons rien trouvé également! Nous avons cependant récupéré quelques blasters et des grenades à fragmentation!


Le rapport général était pauvre, mis à part le fait qu'une frappe orbitale avait eu lieu ici et que les Impériaux n'étaient pas du tout préparé à l'attaque..

-Très bien, soldats. Retournous à l'extérieur!


Les seize soldats revinrent sur leurs pas, et bientôt, ils se retrouvèrent tous ensemble en dehors des décombres et des débris. Curtis se mit aux côtés de Bêta pour lui faire son court rapport des opérations de reconnaissance.


-Chef, le rapport est maigre.
Nous en avons seulement déduit qu'une frappe orbitale avait eu lieu et que cette destruction fut soudaine: nos frères n'ont pas vu l'attaque venir..

_________________________
- Possessions du Soldat -

Formation de Base: Assassin
Formation lvl1: Assassin
Formation lvl2: Assassin
Formation lvl3: Assassin
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 332
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 27/10/2010 13:29:17    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

Les rapports confirmaient les premières impression de Valiant: une frappe orbitale, un assaut organisé.
Rien a voir avec les insurgés ou des pilleurs!
Il écouta les compte rendus des différentes équipes.
Le clone serra le poing, son droid infirmier remarqua l'augmentation soudaine de son rythme cardiaque s'approcha de son général.
Le commandant en chef lui intima le silence en le fixant avec sa visière noire.
Cette fois, il n'avait plus rien à tirer de la garnison.
Ces ruines serviraient de mémorial aux frères d'armes tombés et une nouvelle garnison serait construite à coté.
Mais avant cela, Shiginari devrai répondre de la destruction de la base du 202eme corps de Sandtrooper.


-l n'y a plus rien a faire ici!
Qu'une section donne une sépulture décente a nos soldats.
Les autres avec moi, à Taizen City!
  

Taizen City, la capitale devrait également être renommée, et un gouverneur Impériale prendrait la place de Shiginari.

Ses deux gardes du corps "immortels" se placèrent de part et d'autre de Valiant, en jetant un dernier regard en direction des ruines de la garnison.
*Quelqu'un doit payer!*
L'Empereur lui donnait carte blanche pour rétablir l'ordre, la population Tatooinienne se souviendrait longtemps de la vengeance Impériale.
Valiant alla se placer dans sa cabine à l'abri des regards, suivi de près par "Boucher".
Le clone enleva son casque, les yeux rougis, non pas par la tristesse mais la douleur imposée par le manque, il donna ses ordre au droid médical.


-Dépêches toi!
  

Sa voix était presque suppliante, il n'avait plus rien du grand général Impérial juste un toxicomane en manque jusuq'a la prochaine injection ou il retrouverait de sa superbe.
Vu ce qu'il s'apprêtait à faire, il valait mieux que le général prenne des forces.
Le droid enfonça l'aiguille dans le bras de Valiant, ses veines ressortaient à causes des multiples injections, le clone se détendit, appuyant sa tête sur son siège.
Il allait profiter de ses quelques minutes de répit pour faire le vide dans sa tête, il en avait assez de ces migraines et de ses flash back incompréhensibles.


Le pilote enclencha les moteurs de répulsion et la navette s'éleva lentement survolant une dernière fois ce qu'il restait de la garnison.
Puis le vaisseau Impériale prit la direction de la capitale Sénatoriale
...


HRP

Beta ou Curtis créez le sujet dans la bastille Impériale "Vitrification Impériale"

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Izria
Nouveau

Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2010
Messages: 104
Niveau: 0
Rang: Agent du BSI
Autre: Ex-Cerberus / Agent du BSI (Empire Sith)

MessagePosté le: 27/10/2010 19:58:37    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

La navette impériale traversa la Galaxie en un temps record. Elle demanda l'autorisation d'apponter sur le "Bras De L'Empire".
Après quelques minutes, la passerelle du croiseur Impérial donna son accord et le vaisseau se posa dans le hangar principal. A bord de la navette, se trouvait Izria, qui avait une mission toute simple: donner une lettre de l'Empereur au général Valiant.

Un officier opérant sur le vaisseau arriva dans le hangar. L'archétype même du colonel impérial: uniforme gris impeccablement lisse, l'air hautain, une bonne dose d'orgueil et un air dans le regard faisant comprendre qu'il se sentait tout puissant. Bref cet homme s'avança vers la jeune femme et lui parla avec un respect inhabituel, le niveau d'accréditation pour la navette devait être telle que seule les plus haut dignitaire de l'Empire pouvaient l'utiliser.


-Mes respect Madame! Bienvenue à bord du "Bras De L"Empire"! Puis-je vous être utile?

- Oui Colonel! J'ai un message de l'Empereur à remettre au Général Valiant en main propre!

- Le Général Valiant est en opération à la surface de la planète! Si vous voulez bien, je vais vous conduire dans ses quartiers où vous pourriez l'attendre!

-Ce message est de la plus haute importance!

- Dans ce cas, vous feriez mieux de le rejoindre sur la planète! Il se trouve dans la résidence sénatoriale aux dernières nouvelles!
Je vais donner les coordonnées exact à votre pilote!

L'homme partir pour revenir plus tard donner les coordonnées au pilote. Le vaisseau quitta le hangar et se dirigea vers la planète.





Dernière édition par Izria le 01/11/2010 23:07:26; édité 1 fois
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 332
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 01/11/2010 20:40:30    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant


_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Valiant
Imperium

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 1 332
Niveau: 5
Rang: Grand Moff
Autre: Ex-Général Impérial / Ex-Général Empire Démocrate / Ex-Général Républicain

MessagePosté le: 14/12/2010 12:56:32    Sujet du message: Silence radio [Empire] Répondre en citant

-De retour de la bastille Sénatoriale-


Les canonnières en provenance de Mos City se posèrent les unes après les autres à proximité des ruines de l'ancienne garnison.
Les 400000 Conscrits Tatooiniens étaient rassemblés à les regarder de plus près ils avaient plus l'air de voyous que de volontaires.
Le sénateur Night avait du profiter de cette occasion pour se débarrasser de ses ennemis politiques et autres criminels en tout genre.
Après tout pourquoi, l'Empire ne recrutait pas vraiment des enfants de cœur.
Le général descendit de son véhicule escortés par ses gardes du corps en armures noires, il jeta un regard mauvais sur les conscrits puis ordonna.


-Faites embarquer de ramassis de bons à rien.
Nous les formerons pendant le voyage.

    

-A vos ordres général!

Les clones poussèrent les Tatooiniens a proximité des navette de transport qui se posaient en provenance du "Bras de l'Empire."
20000 clones en armures blanches impeccables en descendirent en rang serrés.
Les véhicules blindés fermaient la marche.
C'était les remplaçants du 202eme Sandtroopers, le capitaine Shark en prendrait le commandement une fois remis de ses blessures.
Son état major serait composé des survivants de la 202 original, tous avait été promu au grade supérieur.
Un lieutenant vint se mettre au garde à vous, c'était un ancien prisonnier des cellules de Mos City .
Il se nommait Alpha 18 , il avait participé avec la flotte de libération à l'attaque de Tatooine.


-Soldat du 202eme rassemblés et a vos ordres mon général.


Pendant ce temps, Night avait tenu parole, des ouvriers locaux avaient commencé à reconstruire les batiments de la garnison.
Petit à petit on reconstruisait le mur d'enceinte ainsi que les miradors aux quatre coins de l'avant poste.


-Très bien lieutenant, vous aurez le commandement jusqu'au retour de Shark!
Au moindre signe de révolte, faites des exemples!

    

  -A vos ordres, général.

Les clonetroopers investirent la garnison sous le regard d'Alpha 18.
Pendant ce temps, les soldats poussaient les conscrits dans les navettes de transports , certains durent être motivé à coup de bottes dans le derrière.
Au bout d'un moment le calme était revenu sur la zone d'atterrissage.
Le général observa les deux soleil de Tatooine dans le ciel, l'Empire avait remis de l'ordre sur ce tas de sable.
Il ne restait plus qu'a capturer Taizen et le traduire en justice ou l'exécuter dans le meilleur des cas.
Le clone monta à bord de sa canonnière et les vaisseaux partirent en direction de "Bras de l'Empire".
Une fois à bord, le général ordonna un retour sur Kamino, il avait des choses à régler...




*Fin de la mission*

   
    
    

_________________________

http://star-wars-rpg.soforums.com/t3527-Paquetage-du-general.htm

RP Gammer mai 2008

-Formation de base:close combat lvl1-
-Formation Lvl2: tireur d'élite lvl3-
-Formation Lv4:Corps à corps-Lv5-
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/09/2018 08:19:44    Sujet du message: Silence radio [Empire]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars RPG Index du Forum -> Galaxie principale -> Reste de la Galaxie -> Bordure Extérieure -> Tatooine -> Garnison Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) phpBB template "WarMoonclaw01"
forked end designed by Knarf, Kyopé, Rylen, Mufus, Lyash, Lyzs & Gelmir
Traduction par : phpBB-fr.com